Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

L'OM se contente du strict minimum - Débrief et NOTES des joueurs (OM 1-0 Konyaspor)

Par Youcef Touaitia - Actu Europa League, Mise en ligne: le 14/09/2017 à 23h04
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

A l'issue d'une rencontre moyenne, l'Olympique de Marseille a pris le dessus sur Konyaspor (1-0), ce jeudi, pour son entrée en lice en Ligue Europa. Un résultat rassurant pour les hommes de Rudi Garcia, qui restaient sur deux revers cuisants en Ligue 1.

L'OM se contente du strict minimum - Débrief et NOTES des joueurs (OM 1-0 Konyaspor)
Rami a marqué son premier but avec l'OM.

Rudi Garcia peut souffler... un tout petit peu. Après deux lourdes défaites à Monaco (1-6) puis contre Rennes (1-3) en Ligue 1, l'Olympique de Marseille s'est très légèrement rassuré ce jeudi en remportant son premier match de Ligue Europa contre Konyaspor (1-0).

Un succès poussif de la formation phocéenne, disposée dans un 4-2-3-1 inédit, qui lance parfaitement sa campagne européenne d'autant plus que le Vitoria Guimaraes et le Red Bull Salzbourg ont partagé les points (1-1) dans l'autre rencontre de la poule I.

En première période, le spectacle était dans les tribunes

Dans un Vélodrome très peu garni, les Phocéens affichaient d'entrée un visage pâle et auraient pu se faire surprendre par l'attaquant Evouna, proche de tromper Pelé après s'être débarrassé de Rolando et Rami. Très remontés contre leur équipe, les supporters du Virage Sud, entrés dans l'enceinte à partir de la 10ème minute, affichaient leur mécontentement dans les tribunes en réalisant un festival pyrotechnique derrière le but gardé par Kirintili.

Sur le terrain, seul Payet semblait en mesure de réaliser des différences mais le capitaine marseillais était trop esseulé pour conclure ses actions. Au fil des minutes, les hommes de Rudi Garcia prenaient légèrement le dessus. Problème, cela restait bien trop timide pour inquiéter des Turcs qui ne manquaient jamais l'occasion de mettre la semelle.

Rami sauve l'OM

Au retour des vestiaires, l'OM faisait immédiatement la différence. Sur un corner de Payet, Rami s'élevait au-dessus de tout le monde pour inscrire de la tête son premier but sous ses nouvelles couleurs (1-0, 48e). Bien plus sereine, la formation olympienne n'était pas loin du break mais Germain touchait la barre sur un service en or d'Amavi. Confiants, les partenaires de Rolando n'étaient toutefois pas loin de se faire surprendre sur une terrible frappe du milieu Bourabia qui touchait également du bois à l'heure de jeu.

En fin de rencontre, l'OM se contentait de gérer. Le champion de France 2010 était proche de tuer la rencontre sur une grosse occasion de Sakai repoussée par le gardien turc puis sur une frappe lobée vicieuse de Sanson. Deux chaudes alertes que les Marseillais ne regrattaient pas puisqu'ils restaient solides jusqu'au coup de sifflet final. Un succès qui va faire du bien !

La note du match : 5/10

Une ambiance vraiment spéciale pour cette rencontre. Au début vide, le Vélodrome s'est peu à peu garni au fil de la rencontre avec des supporters phocéens remontés par les récents résultats. De quoi pousser les Marseillais à hisser leur niveau de jeu, chose qu'ils ont réussi à faire doucement mais sûrement après la pause. Globalement, ça n'a pas été un grand match mais le résultat va faire du bien au moral de l'équipe olympienne.

Le but :

- Sur un corner à gauche, Payet envoie un long ballon au second poteau. A la réception, Rami, qui de la tête, trouve le chemin des filets pour la première fois avec l'OM (1-0, 48e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Luiz Gustavo (7/10)

Le meilleur joueur de l'OM sur la pelouse. Le Brésilien a fait le travail en récupérant puis en distribuant de nombreux ballons vers ses partenaires offensifs. Sa présence a fait énormément de bien à son équipe et on n'imagine pas ce que l'OM aurait fait sans lui ce soir.

MARSEILLE :

Yohann Pelé (5,5) : de nouveau devancé par Mandanda, le gardien numéro 2 avait une belle opportunité de rappeler à Garcia qu'il restait un bon élément. Il a été globalement tranquille en dehors d'une frappe sur la barre de Bourabia pour Konyaspor et d'un arrêt autoritaire sur une tête de Turan dans les dernières minutes.

Hiroki Sakai (6,5) : match solide du Japonais. Pas en danger défensivement, il s'est permis quelques montées après la pause et aurait pu inscrire son premier but avec Marseille sans un magnifique arrêt du portier turc. De bon augure après de trop nombreuses sorties au cours desquelles il n'a rien tenté.

Adil Rami (6,5) : l'international tricolore a été très approximatif en début de partie, manquant de nombreux contrôles pourtant simples. Il parvient tout de même à retrouver ses esprits pour ouvrir la marque de la tête juste après la pause sur un coup de tête puissant. Une réalisation qui l'a mis en confiance puisqu'il n'a rien laissé passer par la suite.

Rolando (6) : comme très souvent, le Portugais a fait preuve d'une handicapante lourdeur en début de partie. Il a néanmoins su se remobiliser pour faire preuve de solidité jusqu'à la fin de la rencontre, sécurisant son secteur sans problème face aux timides attaquants adverses.

Jordan Amavi (6,5) : préféré à Evra, le latéral gauche prêté par Aston Villa a livré une prestation intéressante. Assez moyen en première période, il a élevé le niveau après la pause, offrant notamment à Germain un super ballon qui s'est conclu par une frappe sur la barre. Il a été bien plus en confiance après l'ouverture du score en défendant solidement dans son couloir.

Boubacar Kamara (6) : satisfaisant, pour une première titularisation sur la scène européenne. Positionné au milieu, le jeune talent n'a pas été exceptionnel mais a au moins eu le mérite de suppléer Luiz Gustavo dans son travail de l'ombre. A revoir.

Luiz Gustavo (7) : lire commentaire ci-dessus.

Florian Thauvin (4,5) : soirée difficile pour l'ailier français. Peu inspiré, il a eu énormément de mal à se défaire du marquage serré de la défense adverse. Il a réussi quelques dribbles poussifs en seconde période mais cela reste trop léger. Sa sortie, pleine de frustration, atteste de son match globalement manqué. Remplacé à la 74e minute par Lucas Ocampos (non noté).

Morgan Sanson (5) : positionné plus haut sur le terrain, l'ancien Montpelliérain a souffert dans les duels. Bien contenu par le bloc turc, il n'a jamais réussi à casser les lignes et s'est montré étonnement très imprécis dans la dernière passe. Dommage car il avait une belle occasion de briller dans cette configuration peu habituelle.

Dimitri Payet (6) : le capitaine marseillais a été le seul joueur de son équipe à créer réellement le danger sur son côté gauche en première période. Après la pause, c'est lui qui dépose le ballon sur la tête de Rami sur l'ouverture du score et il a souvent été à l'origine des actions les plus chaudes de son équipe. Pas encore le meilleur Payet, mais le Réunionnais est sur la bonne voie. Remplacé à la 88e minute par André Franck Zambo Anguissa (non noté).

Valère Germain (5,5) : vivement que Mitroglou soit rétabli ! Encore une fois, l'attaquant marseillais a semblé complètement seul en pointe, mangé dans les duels par les défenseurs adverses. Après la pause, il touche la barre sur un bon centre d'Amavi et tente tant bien que mal de décrocher pour toucher le ballon. Il aura au moins fait de gros efforts, comme à son habitude. Remplacé à la 81e minute par Bouna Sarr (non noté).

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue Europa sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

MARSEILLE 1-0 KONYASPOR (mi-tps: 0-0) - LIGUE EUROPA - Groupe I / 1e journée
Stade : Stade Vélodrome - 8.649 spectateurs - Arbitre : G. Maeika

Buts : A. Rami (48e) pour MARSEILLE
Avertissements : Luiz Gustavo (70e), pour MARSEILLE - A. Turan (6e), F. Öztorun (35e), M. Araz (42e), W. Moke Abro (51e), pour KONYASPOR

MARSEILLE : Y. Pelé - H. Sakai, A. Rami, Rolando, J. Amavi - B. Kamara, Luiz Gustavo, M. Sanson - F. Thauvin (L. Ocampos, 75e), V. Germain (B. Sarr, 81e), D. Payet (A. Zambo Anguissa, 89e)

KONYASPOR : S. Kirintili - N. Skubic, A. Turan, W. Moke Abro, F. Öztorun - V. Findikli (J. Jønsson, 61e), M. Bourabia - Ömer Ali (I. Ezekiel, 72e), M. Araz (D. Milosevic, 46e), M. Fofana - M. Evouna

Abdennour et Mitroglou, blessés, étaient dans les tribunes pour cette rencontre

"118 M€ pour quoi ? Qui est le patron dans ce club ? McCourt, sors tes couilles !"

Eyraud et Garcia ont également été titillés par les fans olympiens

"Ta tisane froide nous écoeure, voilà de quoi la réchauffer"

Le jeune Kamara a livré une prestation correcte

La joie des Marseillais après le but de Rami (48e)

VIDEO : le premier but de Rami avec l'OM

 







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens LIGUE EUROPA



Sondage Maxifoot
Quelles sont les chances du PSG d'éliminer le tenant du titre de la Ligue des Champions, le Real Madrid en 8es de finale ?

100%
90%
80%
70%
60%
50%
40%
30%
20%
10%
0%

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Quel avenir pour les
U19
CHAMPIONS D'EUROPE
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Marseille

M
A
R
S
E
I
L
L
E
Banc des remplaçants Konyaspor

K
O
N
Y
A
S
P
O
R
but, 48e6,5Rami
carton jaune, 70e7Luiz Gustavo
>remplacé par Ocampos, 75e4,5Thauvin
>remplacé par Sarr, 81e5,5Germain
>remplacé par Zambo Anguissa, 89e6Payet
carton jaune, 6e-Turan
carton jaune, 51e-Moke
carton jaune, 35e-Öztorun
>remplacé par Jønsson, 61e-Findikli
>remplacé par Ezekiel, 72e-Ömer Ali
>remplacé par Milosevic, 46ecarton jaune, 42e-Araz


MASQUER LA PUB