Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Dans la douleur, l'OL se défait de sa bête noire ! - Débrief et NOTES des joueurs (Lyon 2-1 Guingamp)

Par Romain Lantheaume - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 10/09/2017 à 19h04
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Bousculé par de valeureux Guingampais et en manque de maîtrise, l'Olympique Lyonnais s'en est remis à deux exploits individuels de Mariano puis Fekir pour venir à bout des Bretons (2-1) ce dimanche en Ligue 1 et repartir de l'avant après deux matchs nuls.

Dans la douleur, l'OL se défait de sa bête noire ! - Débrief et NOTES des joueurs (Lyon 2-1 Guingamp)
Mariano et Fekir ont sorti l'OL d'un mauvais pas ce dimanche.

Tombé à trois reprises face à Guingamp la saison passée, l'Olympique Lyonnais a eu toutes les peines du monde à se défaire de l'EAG (2-1) ce dimanche à l'occasion de la 5e journée de Ligue 1. Mais tant bien que mal, l'OL parvient à se relancer après deux matchs nuls et remonte ainsi à la 3e place.

Bien garni, le Groupama Stadium avait droit à quelques frayeurs d'entrée avec la tête de Thuram dans la surface qui passait juste au-dessus du but de Lopes.

Décomplexés face à une défense lyonnaise aux abois, les visiteurs passaient même à deux doigts d'ouvrir le score mais le gardien portugais remportait son face-à-face devant Deaux ! Gênés par le pressing haut des Bretons, les hommes de Bruno Genesio ne parvenaient pas à mettre en place leur jeu et ils tremblaient encore sur ce contre conclu par la frappe de Briand qui frôlait le poteau.

Lyon peut remercier Mariano !

Et pourtant, c'est bien l'OL qui ouvrait le score sur un exploit individuel de Mariano qui surprenait Johnsson d'un amour de frappe aux 20 mètres (1-0, 19e). Un but totalement contre le cours du jeu… Dans la foulée, le coup-franc de l'ancien Merengue rasait le poteau adverse ! Mieux après ce but, les Gones mettaient davantage le gardien suédois à contribution et celui-ci devait s'employer pour détourner du bout des doigts un coup-franc de Fekir avec l'aide de la barre. Mais la vitesse des attaquants guingampais continuait de poser de gros soucis à la défense de l'OL…

L'OL finit par céder...

Dès le retour des vestiaires, il y avait à nouveau le feu devant le but de Lopes et le Lusitanien devait s'employer devant Thuram puis Deaux sur corner. En manque de maîtrise, les locaux ne parvenaient pas à se mettre à l'abri. Et même s'ils commençaient à payer leur belle débauche d'énergie, les hommes d'Antoine Kombouaré finissaient par être récompensés de leurs efforts grâce au coup de tête victorieux de Thuram qui égalisait (1-1, 71e).

Fekir, du tac au tac !

Alors qu'on pouvait se demander si les Gones allaient s'en remettre, Fekir ne laissait pas de place au doute et redonnait l'avantage d'une frappe croisée sur le coup d'envoi (2-1, 72e) ! Malgré d'ultimes frayeurs, les Lyonnais arrachent ce succès qui fait du bien avant une semaine importante (l'Apollon Limassol jeudi en Ligue Europa puis le PSG dimanche prochain en Ligue 1).

La note du match : 7/10

Venu en nombre, le public lyonnais a mis de l'ambiance et donné de la voix. Sur le terrain, le spectacle a également été au rendez-vous avec des équipes qui se sont rendues coup pour coup au terme d'un scénario à rebondissements. Très appliqués, les Bretons auront mis Lopes à contribution et fait trembler un OL en manque de maîtrise.

Les buts :

- Après un ballon récupéré au milieu de terrain, Mariano s'infiltre dans le camp guingampais. Pas inquiété par Kerbrat aux 20 mètres, le Dominicain décoche une frappe de l'intérieur du droit qui rebondit juste derrière un Johnsson, surpris sur sa gauche (1-0, 19e).

- Sur corner, Lopes repousse une tête à l'extérieur de la surface. Le ballon revient à gauche sur Didot qui centre pour Thuram. Esseulé en plein coeur de la surface, l'ancien Sochalien égalise d'une tête puissante (1-1, 71e).

- Lancé plein axe par Depay, Fekir se joue de Sorbon et Kerbrat avant de s'infiltrer dans la surface et de battre Johnsson d'un tir croisé sur sa gauche (2-1, 72e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Mariano Díaz (7,5/10)

Recruté pour être décisif, le transfuge du Real Madrid a parfaitement répondu aux attentes ce dimanche. Après deux matchs sans marquer, il a ouvert le score sur un but qu'il ne doit qu'à lui-même et libéré son équipe qui souffrait. Sevré de ballons en début de partie, il échoue ensuite face à Johnsson de la tête puis frôle le poteau sur coup-franc. Sa passe dans la surface pour Depay aurait également mérité meilleur sort après la pause.

LYON :

Anthony Lopes (6) : le dernier rempart lyonnais a longtemps sauvé les meubles. D'abord en remportant son duel face à Deaux en début de partie, puis encore devant Thuram et l'ancien Nantais après la pause. Son dégagement sur une tête adverse aboutit à l'égalisation mais difficile de lui jeter la pierre.

Rafael (5) : préféré à Tete ce dimanche, le latéral droit a montré du bon et du moins bon. Auteur d'un début de match compliqué avec deux grosses alertes venues de son côté, le Brésilien a su relever la tête ensuite, réalisant plusieurs sauvetages. Offensivement, on pouvait en revanche attendre mieux de sa part. Remplacé à la 66e par Kenny Tete (non noté) et très énervé au moment de sa sortie…

Marcelo (3,5) : En difficulté face à la vitesse de Thuram, le supposé patron de la défense centrale a eu du mal à contenir le Guingampais qui a systématiquement pris le dessus. Puis, son mauvais alignement aurait pu coûter cher en début de match. Précieux tout de même dans les airs et les anticipations.

Jérémy Morel (5,5) : moins en difficulté que son coéquipier de la charnière centrale, il a dégagé plusieurs ballons chauds.

Fernando Marçal (4,5) : match décevant du latéral gauche face à ses anciens coéquipiers. Pas grand-chose à lui reprocher, mais offensivement on était loin du Marçal de Guingamp…

Lucas Tousart (5) : très moyen en ce début de saison, le milieu de terrain a encore été chahuté ce dimanche. Le Gone s'est bien battu, mais il n'a pas énormément pesé dans l'entrejeu. Quelques retours salvateurs tout de même.

Christopher Martins Pereira (3,5) : en vue il y a une semaine avec le Luxembourg face à l'équipe de France (0-0), le jeune milieu de terrain a connu moins de réussite pour son premier match en professionnel avec l'OL. Fébrile, il a perdu plusieurs ballons sans parvenir à apporter l'impact physique attendu. Remplacé à la 50e par Jordan Ferri (5), un peu plus en vue.

Bertrand Traore (4) : visiblement émoussé après la trêve internationale, le Burkinabè a livré un match décevant. Si ses efforts défensifs sont louables, l'ailier a perdu plusieurs ballons dangereux et n'est pas parvenu à faire la différence offensivement. Remplacé à la 87e par Maxwell Cornet (non noté).

Nabil Fekir (6) : en mal de ballons en début de partie, le Tricolore n'a longtemps pas eu l'emprise espérée sur le match, que ce soit dans le jeu ou la percussion. Mais le capitaine rhodanien sauve sa partie en enfilant le costume de patron pour redonner un avantage immédiat après l'égalisation adverse.

Memphis Depay (4,5) : relancé comme titulaire, le Hollandais n'a pas marqué des points. Enfermé dans ses défauts habituels, il a souvent décidé de la jouer facile et a connu beaucoup de déchet. Individuel, il gâche aussi deux belles occasions, dont une dans la surface, en poussant trop le ballon… L'ailier parvient tout de même à glisser le ballon de la victoire à Fekir.

Mariano Díaz (7,5) : lire le commentaire ci-dessus.

GUINGAMP :

Karl-Johan Johnsson (4,5) : match plutôt décevant pour le portier suédois. Certes surpris et masqué, il encaisse une ouverture du score sur laquelle il y avait tout de même mieux à faire… Mieux, il met ensuite en échec Mariano de la tête puis détourne in extremis un coup-franc de Fekir avec l'aide de la barre.

Jordan Ikoko (5,5) : discret offensivement, le latéral droit a assuré l'essentiel en effectuant un bon travail défensif comme ce dégagement devant Depay dans la surface après la pause. Passé dans le couloir gauche, il a moins brillé sur la fin.

Jeremy Sorbon (5) : match solide du défenseur central qui a réalisé plusieurs interventions de patron pour repousser le danger. Mais Fekir le met dans le vent sur le second but…

Christophe Kerbrat (4,5) : trop attentiste sur l'ouverture du score, le défenseur central se montre encore trop statique face à Fekir sur le second but lyonnais. Dommage car le reste de son match est bon avec notamment 23 ballons récupérés.

Pedro Rebocho (5) : le latéral gauche a démarré fort la rencontre avec ce superbe centre pour Thuram. Mais on l'a moins vu ensuite. Défensivement, il a bien fermé son couloir. Remplacé à la 63e par Felix Eboa Eboa (non noté).

Moustapha Diallo (5) : pourtant en forme en ce moment, le Sénégalais a été le plus discret des milieux de terrain guingampais ce dimanche, que ce soit à la récupération ou dans l'apport offensif.

Lucas Deaux (5,5) : comme à son habitude, le milieu de terrain a livré un match de guerrier, pour le meilleur avec de bonnes interceptions, comme le pire avec beaucoup de fautes. Il a par moment percuté offensivement mais perd son face-à-face contre Lopes en début de partie, puis échoue encore face au Portugais sur corner.

Etienne Didot (6,5) : un bon match au milieu de terrain avec de nombreuses passes lyonnaises coupées et de bons jaillissements. La plaque tournante de l'EAG ce dimanche avec 62 ballons touchés. Récompensé par sa passe décisive pour Thuram puis remplacé à la 77e par Ludovic Blas (non noté).

Abdoul Camara (5,5) : un peu moins en vue que ses partenaires de l'attaque, le Guinéen est tout de même monté en puissance au cours du match, distillant quelques bons ballons et multipliant les efforts sur son aile droite. Remplacé à la 63e par Marcus Coco (non noté) qui n'a pas eu l'apport escompté.

Marcus Thuram (6,5) : titulaire en pointe, le «fils de» a affiché de belles promesses. Grâce à sa vitesse, il a systématiquement pris le dessus sur Marcelo. Malheureusement, il a eu moins de réussite à la finition en ne parvenant pas à accrocher le cadre lorsqu'il ne se heurtait pas à Lopes. Mais il a fini par trouver la faille de manière méritée en égalisant en fin de partie.

Jimmy Briand (6,5) : décalé sur l'aile gauche, l'attaquant a régalé pour son retour à Lyon. Dans tous les bons coups et très inspiré, il a plusieurs fois lancé parfaitement ses coéquipiers, notamment Deaux sur la grosse action du début de match puis Thuram après la pause. Sa tentative frôle aussi le poteau avant l'ouverture du score.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

LYON 2-1 GUINGAMP (mi-tps: 1-0) - FRANCE - Ligue 1 / 5e journée
Stade : Groupama Stadium - 36.697 spectateurs - Arbitre : B. Millot

Buts : Mariano Díaz (19e) N. Fekir (72e) pour LYON - M. Thuram (71e) pour GUINGAMP
Avertissements : C. Martins Pereira (28e), Marcelo (83e), pour LYON - Pedro Rebocho (32e), L. Blas (82e), pour GUINGAMP

LYON : Anthony Lopes - Rafael (K. Tete, 67e), Marcelo, J. Morel, Fernando Marçal - L. Tousart, C. Martins Pereira (J. Ferri, 51e) - M. Depay, N. Fekir, B. Traoré (M. Cornet, 88e) - Mariano Díaz

GUINGAMP : K. Johnsson - J. Ikoko, C. Kerbrat, J. Sorbon, Pedro Rebocho (F. Eboa Eboa, 63e) - M. Diallo, É. Didot (L. Blas, 78e), L. Deaux - Abdoul Camara (M. Coco, 63e), M. Thuram, J. Briand

Mariano a ouvert le score pour l'OL qui souffrait (1-0, 19e).

Marcus Thuram a égalisé pour l'EAG et ouvert son compteur en Ligue 1 (1-1, 72e).

La recrue lyonnaise Marçal peu en vue face à ses anciens coéquipiers.







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Quelle serait votre charnière centrale type chez les Bleus pour le Mondial 2018 ?

Varane-Umtiti
Koscielny-Umtiti
Varane-Koscielny

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Quel avenir pour les
U19
CHAMPIONS D'EUROPE
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Lyon

L
Y
O
N
Banc des remplaçants Guingamp

G
U
I
N
G
A
M
P
>remplacé par Tete, 67e5Rafael
carton jaune, 83e3,5Marcelo
>remplacé par Ferri, 51ecarton jaune, 28e3,5Martins Pereira
but, 72e6Fekir
>remplacé par Cornet, 88e4Traore
but, 19e7,5Mariano Díaz
>remplacé par Eboa Eboa, 63ecarton jaune, 32e5Pedro Rebocho
>remplacé par Blas, 78e6,5Didot
>remplacé par Coco, 63e5,5Camara
but, 71e6,5Thuram


MASQUER LA PUB