Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

PSG : son mois d'août galère à Monaco, le Real, Guardiola... Les dernières confidences de Mbappé

Par Romain Lantheaume - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 08/09/2017 à 09h43
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Au centre de l'un des feuilletons de l'été, l'attaquant Kylian Mbappé est revenu ce vendredi dans les colonnes de L'Equipe sur ses dernières semaines difficiles à l'AS Monaco. La recrue du Paris Saint-Germain explique aussi pourquoi elle a dit non au Real Madrid et au Manchester City de Pep Guardiola.

PSG : son mois d'août galère à Monaco, le Real, Guardiola... Les dernières confidences de Mbappé
Mbappé a mal vécu ses dernières semaines à Monaco.

Il a fallu attendre les dernières heures du mercato, mais Kylian Mbappé a touché au but ! L'attaquant de 18 ans a été prêté au Paris Saint-Germain par Monaco avec une option d'achat de 145 millions d'euros automatique en cas de maintien en Ligue 1, plus 35 millions d'euros de bonus.

Mais les dernières semaines qui ont précédé ce dénouement heureux n'ont pas été faciles à vivre pour le Tricolore. Mis de côté par l'ASM une bonne partie du mois d'août, le temps que son transfert se finalise, le natif de Bondy a vécu la pire période depuis l'avènement de sa carrière.

Mbappé regrette la décision de Monaco

«En fait, ce n'est pas tant les négociations qui m'ont paru longues, c'est le fait de ne pas jouer. (…) A partir du moment où l'on m'a enlevé du terrain, c'est vraiment devenu interminable. Cela n'a duré que deux semaines mais, pour moi, c'est comme si cela avait duré tout le mercato», a regretté la recrue francilienne ce vendredi dans les colonnes de L'Equipe. «Le coach savait que j'étais à la disposition de l'équipe, que je pouvais jouer tous les matchs et que la question de mon avenir ne pouvait pas déteindre sur mes performances. (…) J'étais triste. Mais bon, c'était une décision du club. Il faut respecter toutes les décisions du club.»

En revanche, le Tricolore maintient le suspense lorsqu'il s'agit d'évoquer les raisons qui l'ont poussé à quitter le Rocher alors qu'il était initialement parti pour rester. «Ça, comme je l'ai dit, je prendrai le temps de l'expliquer un peu plus tard. Tout le monde s'interroge et se demande pourquoi j'ai changé d'avis du jour au lendemain, c'est normal. Alors c'est important pour moi d'expliquer les choses à tout le monde. Je le ferai bientôt», a promis la pépite, affirmant qu'elle souhaite d'abord recommencer à jouer.

«Je n'ai pas dit non à Guardiola, j'ai dit non à Manchester City»

D'après les informations de Canal+, l'intéressé a décidé de faire ses valises lorsqu'il a appris que le club princier discutait d'un éventuel transfert avec le Real Madrid sans l'en avoir informé. Or, cette piste n'avait pas les faveurs du joueur. «J'ai senti qu'à Paris, j'aurais plus de chances qu'à Madrid», a glissé Mbappé. «Cela me permettait de continuer à progresser et de jouer. Moi, ce que je veux, c'est jouer. Donc à partir du moment où ce que vous voulez, c'est jouer, vous allez dans un club qui vous permet de le faire. C'est tout. (…) Je suis français et j'ai choisi un club français.»

Le Tricolore le reconnaît pourtant, il n'est pas resté insensible aux arguments avancés par un autre de ses prétendants, l'entraîneur de Manchester City, Pep Guardiola, qu'il a rencontré. «C'est vraiment un entraîneur qui respire le football. Il a gagné partout et il vous transmet une passion, il vous donne vraiment envie de jouer, de ne penser qu'au jeu, car il ne vous parle que de jeu. Il n'évoque même pas ce qui se passe à côté», a raconté le prodige, avant de préciser : «Je n'ai pas dit non à Guardiola, j'ai dit non à Manchester City.» Et le PSG s'en frotte les mains !

D'après vous, Mbappé a-t-il eu raison de privilégier le PSG ? N'hésitez pas à réagir dans la rubrique «commentaires» ci-dessous…







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB


Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB