Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

PSG : Emery minimise la situation de Ben Arfa, son avocat menace

Par Pierre-Damien Lacourte - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 06/09/2017 à 19h09
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Faute d'avoir accepté une résiliation de contrat et donc de partir, Hatem Ben Arfa se retrouve aujourd'hui cantonné à la réserve du Paris Saint-Germain. Une situation que minimise l'entraîneur du club francilien, Unai Emery, mais que n'accepte toujours pas l'avocat du joueur, qui menace de saisir la Ligue.

PSG : Emery minimise la situation de Ben Arfa, son avocat menace
Hatem Ben Arfa ne veut pas rester à l'écart du groupe pro.

Le point de non-retour a été atteint. Pour faciliter son départ, le Paris Saint-Germain était prêt à libérer Hatem Ben Arfa (30 ans) de sa dernière année de contrat. Sauf que le milieu offensif voulait récupérer ses salaires et ses primes prévus jusqu'en juin 2018 avant de partir. Ce que le club de la capitale refuse évidemment.

Chaque partie campant sur ses positions, l'ancien Niçois a été écarté du groupe professionnel. Pour Unai Emery, Ben Arfa savait parfaitement ce qui l'attendait. «C'est une chose qu'il savait, quand il a commencé la pré-saison, le club l'avait prévenu. C'est une décision du club : quand le mercato sera terminé, si le joueur n'a pas changé d'équipe, il ira s'entraîner avec la réserve» , a ainsi expliqué l'entraîneur parisien ce mercredi.

«Le club viole la Charte du football professionnel»

«Mais il a de bonnes conditions d'entraînement avec la réserve, a ajouté le technicien espagnol. Quand l'équipe première a besoin de joueurs, ils s'entraînent avec nous.» Un discours de façade pour l'avocat de Ben Arfa. «La moitié de l'effectif est partie en sélections nationales, et on a fait appel à des joueurs de la réserve pour compléter le groupe, ce qui est cocasse : à l'évidence, on n'est pas dans un problème de sureffectif» , fait remarquer à l'AFP Me Jean-Jacques Bertrand, qui menace de saisir la Ligue si la situation n'évolue pas très vite.

«Juridiquement, j'estime que le club viole la Charte du football professionnel. J'ai informé le club, par email et recommandé, que nous n'acceptions pas cette situation. En fonction du silence qui demeurerait, nous saisirions la commission de discipline de la Ligue d'ici la fin de la semaine, plutôt vendredi» , a prévenu l'avocat du joueur. Selon cette charte, Ben Arfa ne peut être écarté du groupe que temporairement et en raison d'un effectif qui serait trop important. L'affaire devrait rapidement prendre une tournure juridique où chacun fera valoir ses droits.

Que pensez-vous du cas Ben Arfa ? Imaginez-vous le PSG obligé de rappeler l'ancien Niçois au sein du groupe pro ? N'hésitez pas à réagir dans la rubrique «commentaires» ci-dessous.







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB


Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB