Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Le LOSC de Bielsa, c'est loin d'être ça... - Débrief et NOTES des joueurs (Lille 0-2 Caen)

Par Pierre-Damien Lacourte - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 20/08/2017 à 16h56
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Après sa lourde défaite à Strasbourg (0-3), le LOSC a subi une nouvelle déconvenue à domicile, en s'inclinant 2-0 face à Caen. Sans idée, maladroits, incapables de bouger leurs adversaires, les Lillois ont affiché d'énormes lacunes. Marcelo Bielsa a du travail pour donner un peu de consistance à cette équipe.

Le LOSC de Bielsa, c'est loin d'être ça... - Débrief et NOTES des joueurs (Lille 0-2 Caen)
La joie des Caennais, vainqueurs 2-0 à Lille.

D'une solidité remarquable, le Stade Malherbe de Caen a créé la surprise en allant s'imposer 2-0 à Lille ce dimanche. D'une médiocrité affligeante, incapable d'aligner trois passes de suite, le LOSC ne pouvait espérer rien d'autre qu'une défaite cet après-midi.

Déjà corrigée à Strasbourg le week-end dernier (0-3), la formation nordiste se faisait surprendre en début de match. Sur corner, Da Silva plaçait une tête déviée par Ié qui trompait Koffi (0-1, 5e). Peu inspirés et maladroits techniquement, les Dogues ne montraient pas grand-chose dans ce match. Sur son banc, on pouvait voir un Marcelo Bielsa très agacé.

Pour clôturer cet triste après-midi, Benzia s'est claqué...

Malgré la prestation intéressante de son équipe, Patrice Garande n'avait pas le sourire non plus. Car après Bazile, l'entraîneur caennais perdait aussi Bessat sur blessure peu après la demi-heure de jeu. Ce qui n'empêchait pas les Normands de se montrer entreprenants. Juste avant le repos, Kouakou prenait sa chance de loin. Sa frappe manquait de peu la lucarne.

Au retour des vestiaires, les Lillois peinaient toujours autant à développer du jeu. Solides derrière, les Caennais profitaient de la faiblesse adverse pour doubler la mise par Santini, à la réception d'une bonne remise de Rodelin (0-2, 69e). En fin de rencontre, les Nordistes tentaient enfin de se révolter. Mais trop timidement pour espérer quoi que ce soit. Marcelo Bielsa a du pain sur la planche pour donner un minimum de consistance à son équipe, fantomatique aujourd'hui. Et qui a perdu en prime Benzia sur blessure en toute fin de rencontre.

La note du match : 5/10

Certes, les Caennais ont rendu une copie très propre, étant solides derrière, efficaces au milieu et réalistes devant. Mais la prestation lilloise était tellement médiocre que cette partie ne pouvait être séduisante.

Les buts

- Sur un corner tiré côté droit, Da Silva place une tête légèrement déviée par Ié qui surprend Koffi (0-1, 5e).

- Sur un centre de Guilbert, Rodelin remise de la tête au second poteau pour Santini, qui a tout le loisir d'envoyer le ballon au fond (0-2, 69e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Damien Da Silva (7/10)

Très solide en charnière centrale, notamment en fin de match quand les Lillois ont tenté de se révolter, il a aussi été décisif devant en ouvrant le score de la tête pour le Stade Malherbe en tout début de rencontre.

LILLE :

Kouakou Herve Koffi (4) : présenté comme un futur grand, le remplaçant de Maignan n'a pas brillé cet après-midi. On le pensait notamment en mesure de sortir la tête de Da Silva en début de match.

Yves Bissouma (4) : que ce soit d'abord sur le côté droit ou au coeur du jeu par la suite, il a peu pesé sur les débats. Une prestation trop terne.

Edgar Ié (5) : le défenseur lillois a réalisé plusieurs interventions importantes derrière. Mais il est malheureux en début de match en déviant la tête victorieuse de Da Silva.

Junior Alonso (4) : sortie manquée du défenseur paraguayen, pas assez tranchant dans ses interventions aujourd'hui.

Fodé Ballo Touré (4) : une bonne frappe en seconde période, mais on aurait aimé le voir apporter plus d'allant sur son côté gauche. Remplacé à la 70e minute par Ezequiel Ponce (non noté), pas capable de s'illustrer..

Thiago Maia (3) : une grosse déception. Aligné dans l'entrejeu, le Brésilien n'a été d'aucune utilité et a multiplié les approximations. Remplacé à la 58e minute par Imad Faraj (non noté), le seul à vraiment créer quelques brèches au sein de la défense adverse.

Ibrahim Amadou (5) : le capitaine lillois a gagné plusieurs duels derrière. Mais sa prestation d'ensemble ne mérite pas d'emballement.

Anwar El Ghazi (3) : peu en jambes, il n'a jamais su bousculer la défense caennaise. Une prestation beaucoup trop neutre pour lui aussi.

Yassine Benzia (4) : l'ancien Lyonnais s'est un peu bougé après la pause en redescendant pour toucher davantage de ballons. Mais il n'en a pas fait grand-chose. Il se blesse, assez sérieusement visiblement, aux adducteurs en fin de rencontre.

Luiz Araujo (2) : catastrophique, il a raté le peu qu'il a tenté. Maladroit, trop individualiste, il a été le premier sacrifié par Bielsa. Remplacé à la mi-temps par Nicolas De Préville (4), auteur d'une tête de peu à côté. Mais il en aurait fallu plus pour bousculer les Caennais.

Nicolas Pepe (2) : une grosse déception lui aussi. Aligné à la pointe de l'attaque, l'ancien Angevin n'a rien montré. Beaucoup de déchet et très peu d'envie.

CAEN :

Rémy Vercoutre (6) : peu sollicité globalement, le portier caennais s'est montré vigilant sur deux frappes en angle fermé en seconde période.

Frédéric Guilbert (7) : solide sur son côté droit, l'ancien Bordelais s'est aussi montré incisif en phase offensive. C'est notamment lui qui centre pour Rodelin sur le deuxième but caennais, signé Santini.

Alexander Djiku (7) : l'ancien Bastiais a fait preuve d'une solidité remarquable derrière. Beaucoup de duels remportés grâce à une grosse présence physique.

Damien Da Silva (7) : lire le commentaire ci-dessus.

Adama Mbengue (5) : pas le meilleur joueur de son équipe, mais il a contribué à la solidité générale de Malherbe en fournissant beaucoup d'efforts.

Julien Féret (6) : s'il n'a plus ses jambes de 20 ans, l'ancien Rennais reste néanmoins un pion important du dispositif caennais. Toujours très utile dans ses orientations bien senties.

Youssef Ait Bennasser (6) : prêté par l'AS Monaco, on ne croirait pas que l'ancien Nancéien vient d'arriver à Caen. Il a longtemps joué très juste au milieu de terrain avant de baisser légèrement de pied en fin de rencontre.

Hervé Bazile (non noté) : auteur d'un début de match intéressant, il se blesse malheureusement très vite. Remplacé à la 24e minute par Christian Kouakou (5), percutant sur son côté droit. Son envie a compensé son côté un peu trop tête dans le guidon.

Ronny Rodelin (6) : beaucoup d'efforts devant pour proposer des solutions à ses partenaires. Il est récompensé par une passe décisive de la tête pour Santini en seconde période. Remplacé à la 81e minute par Jonathan Delaplace (non noté), qui a apporté un peu de fraîcheur.

Vincent Bessat (non noté) : comme Bazile, il ne sera pas resté une mi-temps sur la pelouse, la faute à une blessure à la cuisse. Remplacé à la 36e minute par Durel Avounou (4), un peu dans l'ombre de ses partenaires.

Ivan Santini (6) : s'il a fini très fatigué, l'avant-centre caennais a été très important dans son jeu de fixation en pointe, permettant à son équipe de remonter le terrain. Il est aussi là pour inscrire ce deuxième but qui met le Stade Malherbe à l'abri.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

LILLE 0-2 CAEN (mi-tps: 0-1) - FRANCE - Ligue 1 / 3e journée
Stade : Stade Pierre-Mauroy - 28.740 spectateurs - Arbitre : Karim Abed

Buts : - D. Da Silva (5e) I. Santini (69e) pour CAEN
Avertissements : N. Pépé (64e), I. Amadou (65e), pour LILLE - D. Da Silva (37e), F. Guilbert (79e), pour CAEN

LILLE : K. Koffi - Y. Bissouma, Edgar Ié, J. Alonso, F. Ballo (E. Ponce, 70e) - Thiago Maia (I. Faraj, 59e), I. Amadou - A. El Ghazi, Y. Benzia, Luiz Araujo (N. de Préville, 46e) - N. Pépé

CAEN : R. Vercoutre - F. Guilbert, A. Djiku, D. Da Silva, A. Mbengue - J. Féret, Y. Aït Bennasser - H. Bazile (C. Kouakou, 24e), R. Rodelin (J. Delaplace, 81e), V. Bessat (D. Avounou, 36e) - I. Santini

 De la tête, Da Silva a ouvert le score dès la 5e minute pour Caen

Comme ses partenaires de l'attaque, l'ancien Angevin Pépé, aligné en pointe, a été terriblement décevant

Après la pause, Marcelo Bielsa a tenté de secouer un peu ses troupes, sans succès

Après-midi très compliquée pour les Lillois de Benzia







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
L'équipe de France féminine vous séduit-elle ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Lille

L
I
L
L
E
Banc des remplaçants Caen

C
A
E
N
>remplacé par Ponce, 70e4Ballo Touré
>remplacé par Faraj, 59e3Thiago Maia
carton jaune, 65e5Amadou
>remplacé par de Préville, 46e2Luiz Araujo
carton jaune, 64e2Pepe
carton jaune, 79e7Guilbert
but, 5ecarton jaune, 37e7Da Silva
>remplacé par Kouakou, 24e-Bazile
>remplacé par Delaplace, 81e6Rodelin
>remplacé par Avounou, 36e-Bessat
but, 69e6Santini


MASQUER LA PUB