Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Saint-Etienne - Lens, la peur aux trousses
Par Alix Dulac - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 27/08/2006 à 23h55
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Saint –Etienne arrache un succès court mais largement mérité face à Lens (3-2). Alors que les Verts faisaient cavaliers seuls dans ce match, ces derniers se sont fait peur en concédant deux buts en quatre minutes. Insuffisant toutefois pour permettre au Racing d'arracher le nul dans le Forez.

Saint-Etienne - Lens, la peur aux trousses

Face à une équipe lensoise en proie au doute, Saint-Etienne est vite entré dans le vif du sujet. Volontaires, vifs, percutants et très offensifs, les hommes d'Ivan Hasek ont su faire déjouer leur adversaire, tirant un peu plus sur la corde sensible actuelle du club artésien : la fébrilité. Pourtant, ce sont bien les protégés du technicien tchèque qui ont bien failli le devenir… fébriles. Capables de réaliser un match quasi-parfait, les Verts se sont mis en difficulté tous seuls, incapable en fin de rencontre de tenir un résultat acquis assez rapidement dans la rencontre. Lens, plus réactif qu'actif dans le Forez, a produit une deuxième mi-temps encourageante mais… trop de points noirs subsistent encore dans le jeu sang et or pour prétendre à mieux. Le Racing a encore perdu en déplacement, s'éloignant encore des places d'honneur. Francis Gillot et ses hommes ont désormais deux semaines pour relever la tête et démontrer que le mieux entrevu à Geoffroy-Guichard n'était pas un feu de paille.

Les meilleurs moments et les buts

- Long dégagement de Janot. Alors qu'Itandje s'apprête à sortir pour récupérer le ballon, Demont, pressé par Ilan, effectue une tête qui finit dans son propre but (17', 1-0).

- Feindouno lance Piquionne en profondeur. L'attaquant stéphanois sert parfaitement en retrait Ilan qui double la marque (45', 2-0).

- Piquionne hérite d'un bon ballon à l'entrée de la surface. Le Stéphanois protège son ballon avant de donner en retrait pour Feindouno. L'international guinéen prend tout son temps pour ajuster Itandje (56', 3-0).

- Une-deux entre Piquionne et Dernis puis entre Piquionne et Ilan. Seul face à Itandje, le buteur stéphanois voit sa frappe frôler le poteau gauche lensois (50').

- Sablé, bien lancé en profondeur, bute sur Itandje. Le ballon rebondit sur Coulibaly qui a suivi et qui manque de marquer lui aussi contre son camp (58').

- Corner lensois. Ilan au premier poteau dévie dans ses propres filets (75', 3-1).

- Duel aérien entre Dindane et Camara. Ce dernier charge irrégulièrement le premier selon Laurent Duhamel qui siffle penalty assez injustifié. Jussiê le transforme en prenant Janot à contre-pied (79', 3-2).

Ce qu'il faut retenir du match

Un but après le premier quart d'heure de jeu, un autre en fin de première période et enfin un troisième quasiment à l'heure de jeu : l'ASSE avait réalisé le match parfait, scorant à des moments-clés de la rencontre l'opposant au Racing Club de Lens. Emmené par un duo Ilan-Piquionne de plus en plus complice, guidé par un Dernis en jambes, un Camara impitoyable et un Feindouno créatif bien qu'irrégulier durant 90 minutes, Saint-Etienne a offert du jeu et du spectacle à son public. Pourtant, alors que l'on se demandait combien de buts Lens risquait encore de prendre avant la fin du match, les Verts ont baissé le pied. Forcés il est vrai par des Artésiens plus tranchants mais probablement par manque de lucidité tactique. Les Stéphanois ont mis du temps à répondre aux changements provoqués par Francis Gillot et ont vu en quatre minutes Ilan se tromper de camp… et Camara être un petit peu moins impérial. Heureusement, l'expérience forézienne (Sablé, Janot) a parlé et a permis aux Verts de conserver in extremis leur résultat.

Rien. Voilà en un mot comment résumer la prestation d'ensemble des Lensois en première période. Spectateurs des Stéphanois un cran (voire deux) au-dessus d'eux, durant 45 minutes, les hommes de Francis Gillot ont bafouillé leur football. Pas en veine en ce moment, les Sang et Or voient Demont marquer contre leur camp avant de sombrer collectivement. Même si l'ASSE enfonce le clou à l'heure de jeu, les Lensois n'abdiquent pas, bien décidés à montrer un meilleur visage à leurs supporters. A force de pousser, Lens pousse St-Etienne à la faute. Ilan et Camara permettent aux Artésiens de revenir à un but d'écart de leur adversaire. Les partenaires de Cousin auront beau s'accrocher, ils n'arracheront pas un nul qui aurait eu un goût de victoire dans leur bouche. Trop beau comme scénario probablement. Lens perd, pour la deuxième fois consécutive en deux déplacements et ne gagne plus surtout depuis trois matches maintenant. Réaction attendue à Bollaert dans quinze jours lors de la réception de Valenciennes.

La note : 15/20

Les réactions

Julien Sablé, capitaine et milieu de terrain de l'AS Saint-Etienne (Canal +) : «On s'est fait peur. Mais bon, on sait qu'en début de saison, ce qui compte, ce sont les points. Là on signe une troisième victoire de suite. On marque les esprits, c'est bien» .

Aruna Dindane, attaquant du RC Lens (Canal +) : «Je pense qu'en deuxième mi-temps on a mieux joué qu'en première. Actuellement, c'est dur pour nous. On doit tout faire pour s'en sortir. L'équipe ne doit pas baisser les bras. C'est dans les moments difficiles que l'on voit les hommes» .

Saint-Etienne l'emporte de justesse devant Lens (3-2). Les Verts (5e) signent leur troisième succès consécutif de la saison et se positionnent en haut de classement. Lens (12e) plonge un peu plus avant de recevoir chez lui le promu valenciennois. L'ASSE souhaitera, elle, confirmer, son élan nouveau sur la pelouse de Sedan.


Ligue 1 / 4e journée
Saint-Etienne – Lens : 3-2 (2-0)
Stade Geoffroy Guichard
Arbitre : Mr Laurent Duhamel
Buts : Ilan (45), Feindouno (56’), Demont (csc 17’) - Ilan (csc, 75’), Jussiê (sp, 79’)
Avertissements : Ilan (51’), Se. Keita (48’) – Vignal (30’), Demont (90+3)

Saint-Etienne : Janot - Diatta, Z. Camara, Hognon, Ilunga – Sablé (cap), Landrin (Perquis, 83’), P. Feindouno (Bilos, 71’), Dernis – Piquionne (Gomis, 66’), Ilan
Lens : Itandje (cap) – Demont, Hilton, Coulibaly, Vignal (Jemaa, 70’) - Si. Keita (Ramos, 70’), Se. Keita - Carrière, Jussiê – Cousin, Aruna.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Votre position concernant la SuperLeague ?

POUR
CONTRE
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB