Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
L'Equipe type de L1 - 3e journée
Par Marc Lepannetier - L'equipe Type De L1, Mise en ligne: le 21/08/2006 à 00h21
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Marseille gagne avec la manière, Lyon à l'expérience et Le Mans au suspens. Certains joueurs de ces clubs se sont illustrés, ils sont présents, entre autres, dans notre troisième équipe type du championnat. Retrouvez les meilleurs joueurs de cette journée avec Maxifoot !

Comme lors des saisons passées, après chaque journée de championnat, Maxifoot compose son équipe type. Le meilleur "onze" et désormais sept remplaçants sont choisis selon leurs performances. Un joueur présent dans l'équipe type reçoit trois points, celui qui est sur le banc un point. Un classement est effectué, individuel et par club.

Cette troisième journée a vu Lyon l'emporter à Bordeaux. Marseille en profite pour devenir leader après avoir humilié Auxerre. Lille et Nancy ont perdu la tête à Paris et à St-Etienne. Le Mans s'en est rapprochée après avoir battu Valenciennes alors que Toulouse s'est défait de Nice. Sedan-Sochaux, Nantes-Troyes, Lens-Lorient et Rennes-Monaco se sont soldés sur le même score de 1 à 1. Au regard de ces résultats, voici "L'équipe type" réalisée par Maxifoot pour la troisième journée de L1.

Équipe type de la troisième journée :

Remplaçants

12. Eric Abidal (Lyon)
13. Jérémy Mathieu (Toulouse)
14. Lucas Bernardi (Monaco)
15. Benjamin Nivet (Troyes)
16. Youssouf Hadji (Rennes)
17. Ismaël Bangoura (Le Mans)
18. Nicolas Douchez (Toulouse)

En détails...

Jérémie Janot (28 ans, St-Etienne)

Il a entériné une victoire qui lui est due en grande partie. Elle a essentiellement été acquise grâce à ses multiples parades et arrêts. En duel ou sur des frappes plus lointaines, il a effectué un sans faute. Le gardien bondissant a chouchouté ses supporters et a fini par rendre les Lorrains verts de peur à l'approche de son but. Il est l'homme en forme de l'ASSE.

Habib Beye (28 ans, Marseille)

Le capitaine marseillais a régné dans son couloir où même Akalé a capitulé. Sa puissance et sa vivacité ont mis ses adversaires à la peine et c'est tout à sa joie qu'avec cette victoire l'OM soit en tête du Championnat. Cerise sur le gâteau, il commande désormais la seule équipe de L1 qui n'a toujours pas pris de but.

Sylvain Armand (26 ans, Paris-SG)

Il est en passe de s'imposer dans l'axe central où son sang-froid, son placement et sa très bonne relance rassurent les siens et découragent les velléités des autres. Déjà auteur d'une prestation remarquée à Valenciennes, il a confirmé sa forme du moment face au véloce Odemwingie. Avec les choix de son entraîneur, le visage de Paris change souvent mais celui d'Armand est bien souriant depuis deux matches.

Gaël Givet (24 ans, Monaco)

La cheveux courts et les idées claires, tout au long du match, il a sorti de la tête les nombreux centres des Rennais. Très sûr dans son placement et ses interventions, il a tenu la marée offensive bretonne avant de céder en fin de match. A son image, Monaco a montré de l'envie pour tenir un résultat. En ce sens, le point pris est un encouragement à plus.

Nadir Belhadj (24 ans, Sedan)

Son allant, sa vitesse, sa percussion et ses dribbles ont dynamisé le jeu des Sedanais. A lui tout seul, par ses prises de risque et ses appels dans les espaces, il a déstabilisé les Sochaliens. Il est déjà en passe de confirmer au sein de l'élite tout le talent qu'on lui connaissait à l'étage inférieur. Reste à ses coéquipiers de le suivre sur cette lancée pour espérer se maintenir en L1.

N'Dri Romaric (23 ans, Le Mans)

La puissance de ses frappes a délivré les Manceaux d'un cauchemardesque début de match. Menés 2 à 0 sur leur terrain, ils ont d'abord eu recours à l'exorcisme d'un de ses coups francs pour combler leur retard (37e), puis un de ses tirs, sur la barre, revenu gagnant sur la tête de Samassa pour l'égalisation. Le rêve est alors devenu réalité après le but victorieux de Bangoura. «Après les deux buts, on a essayé de se remonter le moral mutuellement» a-t-il avoué après le match. Modeste, il ne dit pas que c'est surtout grâce à lui que les Sarthois sont joyeux car tout en haut du classement après trois journées.

Christophe Jallet (22 ans, Lorient)

Un inconnu comme joueur du match, c'est tout le charme du promu breton ! Une première titularisation en L1 avec un premier but plus qu'inoubliable : une aile de pigeon de Saïfi comme passe décisive, un contrôle de la poitrine et une limpide demi-volée enchaînée qui va «s'obliquer» dans la lucarne opposée (72e). Merveilleuse récompense d'une partie jouée sans appréhension et avec talent, tant individuellement que collectivement. En ce début de saison et après avoir affronté trois coriaces adversaires, les Merlus font mieux que surnager au milieu des vieux requins de la L1.

Florent Malouda (26 ans, Lyon)

Il s'est montré dangereux à chaque prise de balle de par sa puissance et sa technique. Son dribble et sa passe enchaînée ont permis aux Lyonnais d'inscrire l'égalisation. Il est aussi au début de l'action amenant le but de la victoire. En forme internationale, il a encore une fois prouvé qu'il était devenu un joueur essentiel dans les matches à fort enjeu pour son équipe. Lyon est allé gagner à Bordeaux et ne laisse que peu de doutes quant à son inextinguible soif de titres.

Franck Ribéry (23 ans, Marseille)

Un premier match prometteur face à Rennes puis un deuxième à la hauteur de son talent. Il ne lui a fallu que quelques accélérations et dribbles pour mettre la défense auxerroise aux abois. Avec comme estocade un but juste avant la mi-temps : il est au départ de l'action puis à la finition après avoir récupéré le ballon au point de penalty, éliminé Cool, et marqué du gauche dans le but vide. Il est aussi à l'origine du deuxième but de l'OM. Ses supporters ne grondent plus, le coup de foudre Ribéry va se prolonger, il a encore frappé. Avec lui, Marseille va droit au but !

Mamadou Niang (26 ans, Marseille)

Une talonnade pour déclencher le premier but de l'OM, puis deux passes décisives suite à des débordements sur son adversaire direct et des centres à ras de terre pour Maoulida et Pagis. S'il n'a pas marqué, il a activement participé à l'élaboration d'actions construites pour une victoire incontestée. Le collectif marseillais est en place, il s'entend visiblement bien et, à la différence de la saison passée à la même époque, il fait déjà parler de lui en tête du classement.

Pedro Miguel Pauleta (33 ans, Paris-SG)

Abracadabra ! Pauleta a joué un de ses tours aux Lillois et Paris est tout à coup devenu magique. En manque de condition physique lors des deux premières journées, Il se faisait désirer, il a parfaitement comblé les attentes. Ses appels et ses démarquages ont encore été incontrôlables pour les défenseurs adverses. Auteur de toutes les belles occasions, il a marqué l'unique but du match sur un coup franc de renard (60e) et il a bien rusé pour provoquer l'expulsion de Schmitz. «De toute façon, c'est toujours Pauleta qui fait la différence» a déclaré l'entraîneur du LOSC. L'adversaire s'incline même après le match, c'est dire…

Classements :

Un joueur présent dans l'équipe type reçoit trois points, celui qui est sur le banc un point. Un classement est effectué, individuel et par club. Lors de chaque journée, les clubs victorieux sont, avant tout, récompensés et le joueur est sélectionné grâce à sa performance et son apport décisif dans le match de son équipe. Le classement du club en découle logiquement.

Par joueurs

Le Manceau Romaric est seul en tête mais six autres joueurs, Is. Bangoura, Bodmer, Ribéry, Armand, Janot et Douchez ont également confirmé leur belle forme en ce début de saison en inscrivant deux fois des points en trois journées.

1. Romaric (Le Mans) 6pts
2. Is. Bangoura (Le Mans), Bodmer (Lille), Ribéry (Marseille), Armand (Paris-SG), Janot (St-Etienne), Douchez (Toulouse) 4pts
8. Kaboul (Auxerre), Jemmali, Mavuba, Micoud (Bordeaux), Pelé (Le Mans), Se. Keita (Lens), K. Keita, Odemwingie (Lille), Fiorèse, Jallet, Marchal (Lorient), Malouda, Squillaci (Lyon), Beye, Niang (Marseille), Givet (Monaco), Chrétien, Gavanon (Nancy), Pauleta (Paris-SG), Diatta, Feindouno (St-Etienne), Ziani (Sochaux), Belhadj (Sedan), Savidan, Rippert (Valenciennes) 3pts
33. F. Thomas (Auxerre), Faubert (Bordeaux), Grafite (Le Mans), Plestan, Schmitz (Lille), Abidal (Lyon), Audard (Lorient), Zubar (Marseille), Bernardi (Monaco), Curbelo, N'Guémo, Zerka (Nancy), Hadji (Rennes), Nivet (Troyes) 1pt

Par clubs

Le Mans a repris la tête à Lille. Nantes et Nice restent les deux seules équipes à n'avoir toujours pas inscrit le moindre point. Entre parenthèses les points marqués lors de cette journée.

1. Le Mans (4) 14pts
2. Lille 12pts
3. Marseille (9) 11pts
4. Bordeaux, Lorient (3), St-Etienne (3) 10pts
7. Nancy 8pts
8. Lyon (4), Paris-SG (6) 7pts
10. Valenciennnes 6pts
11. Toulouse (2) 5pts
12. Auxerre, Monaco (4) 4pts
14. Lens, Sedan (3), Sochaux 3pts
17. Rennes (1), Troyes (1) 1pt
19. Nantes, Nice 0pt

C'était l'équipe type de la troisième journée de Ligue 1. Bientôt, vous retrouverez les meilleurs joueurs de la quatrième journée et tous les classements !



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Rennes fait-il un bon choix en choisissant Bruno Genesio comme nouveau coach ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB