Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Bordeaux - Lyon, le vilain tour de Wiltord
Par Alix Dulac - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 21/08/2006 à 00h03
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

L'OL remporte son premier grand choc de la saison en venant à bout in extremis de Bordeaux (1-2). Au terme d'un match qui aurait pu accoucher d'un succès aussi bien dans un sens que dans l'autre, Lyon s'en est remis à la valeur de son banc, à l'image d'un Wiltord décisif en fin de partie.

Bordeaux - Lyon, le vilain tour de Wiltord

Les Bordelais étaient pourtant prévenus. Incapables de battre Lyon chez eux en championnat depuis 1999, les Girondins auraient du se méfier d'une équipe rhodanienne bien maîtrisée dans l'ensemble mais toujours à surveiller comme le lait sur le feu durant 90 minutes. Lyon, en l'emportant sur le fil (1-2) a en effet prouvé – une fois de plus ? – qu'il savait se remettre en question et surtout ne lâchait jamais facilement le morceau. Premier déplacement délicat en L1, climat instable en son sein avec le départ express de Diarra et les velléités de départ de Malouda, l'OL a su rebondir en remportant un des premiers grands tests de sa saison. Victoire difficile mais pas imméritée puisque le groupe de Gérard Houllier a étalé par séquences un football très intéressant. Finalement, cette victoire rhodanienne, les partenaires de Captain Caçapa la doivent au coaching payant de leur entraîneur - Benzema, Källström, Wiltord tous trois concernés sur le deuxième but lyonnais -. De quoi faire réfléchir les dirigeants bordelais quant à l'utilité d'accélérer la venue de nouveaux éléments au sein de leur effectif.

Les meilleurs moments et les buts

- Coup franc bordelais joué côté gauche et frappé par Micoud. Ce dernier dépose le cuir sur la tête de Faubert, absent de tout marquage et qui trompe Grégory Coupet (4', 1-0).

- Coup franc de Juninho aux 20 mètres excentré côté droit. Le tir du Brésilien retombe sur la transversale d'un Ramé impuissant (13').

- Malouda côté droit sert Tiago à l'entrée de la surface. Le tir du Portugais est dévié par Fred et permet à Lyon de recoller à la marque (29', 1-1).

- Centre fort de Malouda devant le but girondin. Caçapa coupe la trajectoire d'une tête plongeante qui meurt à côté du poteau droit de Ramé (34').

- Darcheville, d'une passe lobée, trouve Micoud dans la surface lyonnaise. L'ancien joueur du Werder Brême enchaîne contrôle-frappe pied droit. Coupet se détend bien (65')

- Rush de Juninho. Ce dernier arme une lourde frappe aux 20 mètres que Ramé détourne des poings (70').

- Benzema côté droit trouve Källström à la limite du hors-jeu dans la surface girondine. Ce dernier centre immédiatement en direction de Wiltord, qui lui était en position de hors-jeu au départ de l'action. L'international français donne la victoire aux siens d'une tête plongeante (87', 1-2).

Ce qu'il faut retenir du match

Bordeaux jouait gros ce soir. Après une entame intéressante sur le plan comptable en championnat – quatre points en deux matches -, les hommes de Ricardo pouvaient être les seuls leaders de L1 au terme de cette 3e journée à condition de dominer l'Olympique Lyonnais. Avec un Micoud au poste de meneur de jeu axial, Darcheville et Faubert sur les flancs afin d'alimenter Chamakh et un Rio Mavuba intenable, Bordeaux a vite pris les commandes de la partie (4'). Trop vite peut-être. Incapables par la suite de poser le pied sur le ballon, les Girondins ont subi l'égalisation adverse (29'). La deuxième période donne alors l'occasion à un Bordeaux ultra-dominateur de faire la différence. En vain. Face à des Lyonnais certes fébriles mais toujours aussi expérimentés lorsqu'il s'agit de défendre un résultat, les locaux n'ont pas pu faire la différence. Et ce ne sont pas les entrées de Francia (72'), Laslandes (87') et Alonso (90') qui ont changé quoi que ce soit. Bordeaux s'incline donc et manque l'opportunité de s'asseoir sur le podium.

On a beau les malmener en ce début de saison, rien ne semble avoir de prise sur les Lyonnais de Gérard Houllier. Et pourtant… Malgré une égalisation méritée en première période, Lyon n'a pas franchement convaincu. Individuellement d'abord : Toulalan en seul véritable milieu défensif a prouvé que faire oublier Diarra serait compliquée. Malouda aurait pu mieux faire. Et Fred, malgré son but, s'est surtout signalé par des fautes et des plongeons inutiles. Dur, dur. Mais Lyon a prouvé durant cette partie, grâce notamment à Juninho (70') et Caçapa (34') qu'il pouvait prétendre lui aussi à remporter ce match. Le coaching choisi par Houllier a été judicieux. Benzema (82'), Källström (82') et Wiltord (72') ont bousculé une défense girondine largement sollicitée durant près d'une heure de jeu, avec le succès que l'on sait. 2-1 à l'extérieur, une place de deuxième de L1 au bout de trois journées de championnat : l'OL a-t-il prouvé que son accroc face à Toulouse (1-1, 2e j) n'était qu'un accident ? On attend confirmation…

La note : 14/20

Les réactions

Gérard Houllier (entraîneur Lyon, Canal +) : «Je pense qu'au vu de notre première mi-temps, nous méritons notre victoire» .

Marouane Chamakh (attaquant de Bordeaux, Canal +) : «Ce soir, on pensait gagner. On a eu les occasions de le faire. Perdre de cette façon, c'est rageant» .

Lyon (2e) signe son premier véritable grand «coup» de la saison en arrachant la victoire sur la pelouse de son rival bordelais. De quoi permettre aux Gones, désormais dauphins de l'OM, de bien préparer un nouveau déplacement délicat à venir, cette fois en terre niçoise. Bordeaux (5e) doit lui reprendre sa marche face à une autre équipe stoppée en plein élan, Lille.


Ligue 1 – 3e journée
BordeauxLyon : 1-2 (1-1)
Stade Chaban Delmas
Arbitre : Mr Stéphane Bré
Avertissements : Chamakh (16’), Mavuba (17’), Jemmali (55’), Micoud (57’) - Fred (15’), Cris (45 +4), Juninho (46’), Tiago (59’)
Buts : Faubert (4’) – Fred (29’), Wiltord (87’)

Les équipes :

Bordeaux : Ramé – Jurietti (Alonso, 90’), Jemmali, Planus, Marange - Mavuba, Ducasse – Faubert, Micoud, Darcheville (Francia, 72’) – Chamakh (Laslandes, 87’).
Lyon : Coupet - Réveillère, Cris, Caçapa, Abidal – Juninho (Källström, 82’), Toulalan, Tiago – Clerc (Wiltord, 72’), Fred (Benzema, 82’), Malouda.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB


Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB