Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
L'Equipe type de L1 - 2e journée
Par Marc Lepannetier - L'equipe Type De L1, Mise en ligne: le 13/08/2006 à 23h55
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Lille cartonne, Nancy étonne et Bordeaux a déjà Micoud comme métronome. Certains joueurs de ces clubs se sont illustrés, ils sont présents, entre autres, dans notre deuxième équipe type du championnat. Retrouvez les meilleurs joueurs de cette journée avec Maxifoot !

Comme lors des saisons passées, après chaque journée de championnat, Maxifoot compose son équipe type. Le meilleur "onze" et désormais sept remplaçants sont choisis selon leurs performances. Un joueur présent dans l'équipe type reçoit trois points, celui qui est sur le banc un point. Un classement est effectué, individuel et par club.

Cette deuxième journée a vu Lille humilier Lens pour s'emparer de la première place. Nancy a également enchaîné une seconde victoire aux dépens de Sedan. Tout comme Bordeaux, vainqueur à Lorient. Saint-Etienne l'a emporté à Monaco et Marseille est venu à bout de Rennes alors que Lyon a concédé le nul face à Toulouse. Le PSG n'a ramené qu'un point de Valenciennes. Matches nuls également lors de Nice-Nantes, Sochaux-Auxerre et Troyes-Le Mans. Au regard de ces résultats, voici "L'équipe type" réalisée par Maxifoot pour la deuxième journée de L1.

Équipe type de la deuxième journée :

Remplaçants

12. Sylvain Armand (Paris-SG)
13. Ronald Zubar (Marseille)
14. Frédéric Thomas (Auxerre)
15. Franck Ribéry (Marseille)


16. Mathieu Bodmer (Lille)
17. Gaston Curbelo (Nancy)
18. Jérémie Janot (St-Etienne)

En détails...

Nicolas Douchez (26 ans, Toulouse)

Comme en fin de saison dernière, il a de nouveau fait un grand match à Lyon ! Sous la pression de la possible venue de Barthez, il a singulièrement compliqué l'éventuel désir de ses dirigeants. En tout cas, Nicolas a également su rester zen devant les assauts des Gones pour retarder l'échéance grâce à ses arrêts réflexes sur des frappes de Benzema, Juninho ou Fred. Et s'il ne s'est incliné qu'en deux temps sur des tentatives à bout portant, les Rose, en partie grâce à lui, ont profité de leur dernière marche en avant pour aller cueillir un point mérité.

Lamine Diatta (31 ans, St-Etienne)

Il a démarré sa nouvelle saison en Vert de fort belle manière. Il s'est rapidement montré à son avantage sur les offensives stéphanoises tout en assumant parfaitement son rôle défensif. Auteur de quelques centres dangereux, il a aussi empêché Di Vaio d'égaliser en début de seconde période. St-Etienne ne l'avait pas emporté à Monaco depuis plus de 25 ans, Lamine, pour son premier match, pourrait presque jouer l'enfant gâté.

Younès Kaboul (20 ans, Auxerre)

Le retour de Kaboul a fait reprendre de la hauteur aux Icaunais. Royal dans les airs, il a vite rassuré les siens en étant passeur décisif suite à une déviation de la tête sur corner pour la reprise de Mathis (13e). Sa puissance physique et sa relance se sont imposées durant toute la première période. Lors de la seconde mi-temps, le réveil sochalien après l'égalisation entachée d'une faute sur Cool l'a à peine douché.

David Jemmali (31 ans, Bordeaux)

Il ne raffole pas de sa position axiale mais il défend toujours sans rechigner. Mieux même, à cette place, il peut jouer de son expérience et de ses anticipations pour commettre moins de fautes que sur les côtés. Sur la retenue, il devient rassurant et parfaitement complémentaire avec le placide Planus. Avec eux, entre autres, la défense bordelaise s'annonce toujours aussi dure à battre.

Rio Mavuba (22 ans, Bordeaux)

Sélectionné avec les Bleus, il a justifié l'espace de ce match la confiance du sélectionneur. Toujours bien placé devant sa défense, il a récupéré un grand nombre de ballons qu'il a souvent relancés avec justesse. Quand les jambes de Rio tournent à plein régime, le milieu bordelais laisse ses adversaires sur leur faim. Sans avoir l'appétit d'un ogre, les Girondins se régalent déjà de leur six premiers points avant d'affronter des Lyonnais toujours aussi voraces.

Benjamin Gavanon (26 ans, Nancy)

La précision de ses coups de patte dans le jeu et sur les coups de pied arrêtés avait déjà inquiété les Sedanais tout au long du match avant qu'elle ne s'avère décisive pour l'égalisation (78e). Et c'est sur un splendide coup franc direct en pleine lucarne qu'il a enfin délivré les Nancéiens. En supériorité numérique et sur leur lancée, les Lorrains en ont alors inscrit deux autres pour passer en tête de la L1 au terme de cette seconde journée.

Pascal Feindouno (25 ans, St-Etienne)

Il a souvent le talent capricieux mais quand il le délivre sans parcimonie, il éclate aux yeux de ses adversaires. A l'image de cette magnifique reprise de volée, en pivot et à l'aveugle, qui est venue se loger dans le coin droit de Roma (12e). Inspiré et donc mis en confiance, il a ensuite prodigué l'art de ses dribbles pour menacer les Monégasques. On regrettera juste sa dernière facilité qui l'a vue gâcher une balle de but dans les arrêts de jeu. Pas de quoi lui faire quitter son sourire légendaire gardé encore plus longtemps qu'à l'accoutumée à son retour au vestiaire.

Johan Micoud (33 ans, Bordeaux)

Il se défend d'être le Messie mais, par ses passes lumineuses, il a déjà singulièrement éclairé le jeu des Bordelais après avoir inscrit le but de la victoire. 45ème minute : superbement lancé en profondeur par Faubert dans le dos de la défense lorientaise, il bat facilement Audard, en face à face, d'une frappe du gauche. «J'essaierai juste d'amener mon expérience. Je veux travailler pour l'équipe, être performant sur le terrain afin que nous remportions des titres ensemble» , a-t-il déclaré après la rencontre. Ses débuts sont prometteurs. Reste bien des matches pour confirmer ses dires, à commencer par un royal Bordeaux-Lyon dès dimanche prochain !

Ismaël Bangoura (23 ans, Le Mans)

La forte pluie d'avant match l'a sûrement mis d'une humeur massacrante, pour preuve, son tonitruant début de match avec deux éclairs en cinq minutes ! Un passage en puissance devant Montero suivi d'une puissante frappe sous la barre pour l'ouverture du score (5e), puis un tacle rageur suite à un centre de Grafite pour son doublé (10e). Auteur de percussions dangereuses, il pensait avoir donné un avantage certain aux Manceaux. Hélas ! Pas sûr que son humeur se soit améliorée après que les Troyens aient tout de même arraché le match nul.

Kader Keita (25 ans, Lille)

Le dribbleur fou a provoqué une grosse perte d'orientation aux défenseurs lensois. Notamment Ramos, son adversaire direct, qui n'a vu que son numéro floqué dans le dos. Mais c'est sur deux centres, dont le second après une arabesque et une belle courbe en sortie, qu'il a mis les Sang et Or sens dessus dessous et permis à Odemwingie d'inscrire un triplé. Sa technique, sa puissance et sa vitesse ont peu d'équivalent dans notre championnat. Il l'a prouvé encore une fois.

Peter Odemwingie (21 ans, Lille)

Lorsque sa technique en mouvement, sa vélocité et son opportunisme s'expriment à plein les buts s'enchaînent. A l'instar de son triplé qui vient d'amener le LOSC en tête du classement. Une mystification sur Hilton avant de placer une imparable frappe enroulée du pied gauche heurtant la base du poteau d'Itandje (33e), puis deux reprises à cinq mètres du but, du pied droit (57e) et de la tête (67e), après deux offrandes de Keita. Les Dogues apparaissent déjà méchants. Et s'ils finissaient par être devant Lyon jusqu'au bout de la saison ? Il suffirait de presque rien pour y croire…

Classements :

Un joueur présent dans l'équipe type reçoit trois points, celui qui est sur le banc un point. Un classement est effectué, individuel et par club. Lors de chaque journée, les clubs victorieux sont, avant tout, récompensés et le joueur est sélectionné grâce à sa performance et son apport décisif dans le match de son équipe. Le classement du club en découle logiquement.

Par joueurs

Le Lillois Bodmer est en tête en étant le seul joueur à avoir marqué des points lors des deux journées.

1. Bodmer (Lille) 4pts
2. Kaboul (Auxerre), Jemmali, Mavuba, Micoud (Bordeaux), Is. Bangoura, Pelé, Romaric (Le Mans), Se. Keita (Lens), Ka. Keita, Odemwingie (Lille), Fiorèse, Marchal (Lorient), Squillaci (Lyon), Chrétien, Gavanon (Nancy), Diatta, Feindouno (St-Etienne), Ziani (Sochaux), Douchez (Toulouse), Savidan, Rippert (Valenciennes) 3pts
23. F. Thomas (Auxerre), Faubert (Bordeaux), Grafite (Le Mans), Plestan, Schmitz (Lille), Audard (Lorient), Ribéry, Zubar (Marseille), Curbelo, N'Guémo, Zerka (Nancy), Armand (Paris-SG), Janot (St-Etienne) 1pt

Par clubs

Lille est en tête après sa démonstration face à Lens. Six équipes n'ont pas encore inscrit de points. Entre parenthèses les points marqués lors de cette journée.

1. Lille (7) 12pts
2. Bordeaux (9), Le Mans (3) 10pts
4. Nancy (3) 8pts
5. Lorient, St-Etienne (7) 7pts
7. Valenciennnes 6pts
8. Auxerre (4) 4pts
9. Lens, Lyon, Sochaux, Toulouse (3) 3pts
13. Marseille (2) 2pts
14. Paris-SG (1) 1pt
15. Monaco, Nantes, Nice, Rennes, Sedan, Troyes 0pt

C'était l'équipe type de la deuxième journée de Ligue 1. Bientôt, vous retrouverez les meilleurs joueurs de la troisième journée et tous les classements !




Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Pensez-vous que Toko Ekambi est une bonne recrue pour Lyon ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Le meilleur effectif
LIGUE 1
mi-saison
2019-20
TOP 10
transferts
en Ligue1

mi-saison 2019-20
FLOP
transferts
en Ligue1

mi-saison 2019-20
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB