Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Les enjeux - 2ème journée
Par Urbain Mandrillon - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 11/08/2006 à 01h47
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Pour cette deuxième journée, Lyon affronte Toulouse pour dégoûter ses adversaires, Paris se rend à Valenciennes pour redresser la tête et Marseille accueille Rennes pour vraiment lancer sa saison. Le derby du week-end, Lille - Lens, pourrait faire des étincelles.

Les enjeux - 2ème journée

Lyon - Toulouse

Ce deuxième match, face à Toulouse, s'apparente à une seconde reprise pour l'OL. Le coach Gérard Houllier devrait aligner sa "deuxième" équipe ou plutôt un onze proche du onze type. Le quintuple Champion de France a réussi ses débuts à l'extérieur, il doit maintenant réussir son premier match à domicile. François Clerc veut «démarrer une série» . Si c'est le cas, les supporters lyonnais pourront dormir sur leurs deux oreilles pour le reste de la saison. Si ce n'est pas le cas, les futurs adversaires pourront toujours espérer un deuxième accident plus tard dans la saison. On peut s'attendre à du spectacle quand Clerc déclare : «nous voudrions marquer les esprits tout de suite» . Il affirme que le TFC voudra «réagir en partant avec au moins le point du match nul» .

Côté Toulousains, le premier match s'est mal passé avec une défaite sur le terrain de Bordeaux (2-0). Ce faux-pas, dû surtout à une belle performance girondine, n'a donné que peu d'indications à l'entraîneur Elie Baup. L'inefficacité offensive est difficile à analyser tant on connaît la réputation défensive de Bordeaux. Contre Lyon, le TFC enchaîne son deuxième déplacement, qui plus est chez le Champion en titre après le vice-Champion la semaine dernière. Encore une fois, il sera difficile de s'étalonner face à une telle équipe. Le match nul est l'objectif, avec si possible l'ouverture du compteur but. L'an passé, le TFC était reparti avec un point et un score de parité 1-1. Le même résultat ferait son bonheur.

Equipes probables :
Lyon : Coupet - Réveillère, Caçapa, Cris, Abidal - Tiago, Juninho, Diarra - Govou, Fred, Malouda
Toulouse : Douchez - Arribagé, Mathieu, Ebondo, Aubey - Batlles, Dieuze, Fabinho, Emana - Elmander, Bergougnoux

Valenciennes - PSG

La semaine dernière, Valenciennes était allé chercher le nul 1-1 à Auxerre. Une belle performance mais contre le cours du jeu. Pour sa deuxième rencontre, le club nordiste reçoit, mais tombe encore sur un gros poisson. L'entraîneur Antoine Kombouaré est dans l'expectative : «je ne sais pas comment mes joueurs seront. Je vais essayer de gérer leur stress d'avant match, de faire en sorte que la pression soit positive.» Si l'objectif est de l'emporter, le match nul serait déjà une performance quand on compare l'effectif valenciennois à l'effectif parisien. «Notre public nous pousse souvent à aller de l'avant, mais il ne faudra pas partir à l'abordage comme des malades» , déclare Kombouaré.

Concernant le PSG, il a créé la grande surprise de la reprise en s'inclinant 3-2 au Parc des Princes face au promu Lorient. Si le coach Guy Lacombe espère qu'il ne s'agit que d'un "accident" , il pourrait cependant bouleverser son onze de départ en écartant Jérôme Rothen et Bonaventure Kalou. Il envisagerait de passer à un 4-3-3. Lacombe attend une révolte : «il est primordial de réagir. Cela passe par un effort collectif. Les joueurs doivent travailler et souffrir ensemble.» A Valenciennes, Paris doit tout de suite rattraper les trois points perdus à domicile. Un score de parité serait une contre-performance.

Equipes probables :
Valenciennes : Grondin - Flachez, Chelle, Rippert, Silvestri, Mater - Doumeng, Saez, Haddad, Dossevi - Savidan
PSG : Landreau - Paulo Cesar, Yepes, Armand, Mendy - Baning, Rozehnal, Cissé - Frau, Pauleta, Pancrate

Marseille - Rennes

Après son 0-0 obtenu à Sedan, l'OM est reparti sur ses bases de l'an passé avec une certaine stérilité offensive. Le départ de Frédéric Déhu ne semble pas avoir déstabilisé la défense. Par contre, l'absence de Ribéry au milieu a privé le front de l'attaque de bons ballons. Ce match à domicile face à Rennes peut être le déclic d'une grande saison. Si les attaquants marquent, si l'OM l'emporte, la confiance pourrait envahir toute la Cité phocéenne et augurer d'un bel avenir. Tout autre résultat risque de faire pointer le doute. Djibril Cissé ne doit pas être attendu, ou en tout cas pas comme le Messie. Trouver le chemin des filets est indispensable.

Pour son premier match de la saison, Rennes s'est incliné à domicile face à Lille 2-1. Les départs de Gourcuff et Källström se sont faits cruellement sentir. Les Bretons se sont procurés très peu d'occasions, ne parvenant pas à faire la différence dans l'entrejeu. Contre l'OM, les Rennais devraient se contenter d'attendre, tout en comptant sur ses flèches Moreira et Briand. Les Bretons devront toutefois se montrer plus solides que contre Lille, sous peine de repartir la valise pleine. La saison dernière, Rennes s'était incliné 1-0 au Vélodrome.

Equipes probables :
Marseille : Carrasso - Beye, Zubar, Cesar, Taiwo - Cana, Ribéry, Lamouchi - Maoulida, Pagis, Niang
Rennes : Pouplin - Jeunechamp, Bourillon, M'Bia, Marveaux - Sorlin, Cheyrou, Mvuemba, Monterrubio - Moreira, Briand

Coups de projecteurs sur :

Lorient - Bordeaux : il sera difficile pour les Merlus de rééditer leur exploit parisien. La confiance est au maximum, surtout chez les buteurs Fiorèse et Saïfi, mais la défense bordelaise est autrement plus solide que l'arrière-garde du PSG. Les Girondins ont de surcroît présenté de belles velléités offensives face à Toulouse (victoire 2-0), et compteront dans leurs rangs Johan Micoud.

Monaco - Saint-Etienne : belle affiche sur le papier, mais les deux équipes se sont inclinées sans gloire lors de la première journée. Le club de la Principauté regorge d'attaquants et devra concrétiser cette force de frappe. Devra naître aussi un esprit de groupe. Côté Stéphanois, on s'est faits surprendre contre Sochaux (défaite 2-1) mais rien d'inquiétant. Si Monaco est prenable, c'est sur ce match, quand les vedettes telles Di Vaio ou Koller ne sont pas encore en confiance.

Lille - Lens : le derby du Nord pourrait offrir un beau spectacle. Les deux équipes l'ont emporté samedi dernier. Lille a marqué deux fois à Rennes, et Lens, en dépit de son seul but victorieux contre Troyes, avait aligné cinq attaquants. On peut donc attendre des buts. La dernière confrontation entre les deux clubs avait débouché sur le score fleuve de 4-2.

samedi 12 août 2006 17h15
Lorient - Bordeaux

samedi 12 août 2006 20h
Lyon - Toulouse
Sochaux - Auxerre
Nancy - Sedan
Troyes - Le Mans
Valenciennes - PSG
Monaco - Saint-Etienne
Nice - Nantes

dimanche 13 août 2006 18h
Lille - Lens

dimanche 13 août 2006 21h
Marseille - Rennes



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Parmi ces trois équipes, qui voyez-vous être capable de réaliser le doublé championnat-C1 ?

PSG
Manchester City
Real Madrid
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB