Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
L'Equipe type de L1 - 1e journée
Par Marc Lepannetier - L'equipe Type De L1, Mise en ligne: le 06/08/2006 à 21h08
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Fiorèse et Lorient créent la sensation au Parc ! Valenciennes surprend à Auxerre alors que Lyon, Bordeaux et Lille sont déjà en tête du Championnat. Certains joueurs de ces clubs se sont illustrés, ils sont présents, entre autres, dans notre première équipe type du championnat. Retrouvez les meilleurs joueurs de cette journée avec Maxifoot !

Comme lors des saisons passées, après chaque journée de championnat, Maxifoot compose son équipe type. Le meilleur "onze" et désormais sept remplaçants sont choisis selon leurs performances. Un joueur présent dans l'équipe type reçoit trois points, celui qui est sur le banc un point. Un classement est effectué, individuel et par club.

Cette première journée a vu Lyon l'emporter à Nantes. Bordeaux et Lille, ses dauphins de la saison passée, ont également pris les trois points face à Toulouse et à Rennes. Lorient a étonné en battant le PSG sur ses terres. Sochaux, à St-Etienne, est l'autre vainqueur à l'extérieur de cette première journée. Valenciennes a ramené un bon point d'Auxerre tandis que Lens et Nancy sont logiquement venus à bout de Troyes et de Monaco. Sedan et Marseille n'ont pu se départager. Au regard de ces résultats, voici "L'équipe type" réalisée par Maxifoot pour la première journée de L1.

Équipe type de la première journée

Remplaçants

12. Rafaël Schmitz (Lille)
13. Nicolas Plestan (Lille)
14. Landry N'Guémo (Nancy)
15. Julien Faubert (Bordeaux)
16. Grafite (Le Mans)
17. Monsef Zerka (Nancy)
18. Fabien Audard (Lorient)

En détails...

Yohann Pelé (23 ans, Le Mans)

Les Manceaux n'ont pas attendu longtemps pour se féliciter d'avoir réussi à garder son précieux et grand gardien. Il a eu peu de travail mais il a encore effectué deux arrêts décisifs, dont un duel gagné face à Bellion. A l'image désormais de toute son équipe, avec calme et assurance, il a permis aux siens de remporter leur premier match de la saison. Le promu n'est plus et cela s'est vu !

Mickaël Chrétien (24 ans, Nancy)

Il a démarré le match tambour battant avec deux frappes dangereuses. Il a ensuite su combiner avec Zerka sur son côté pour obtenir des situations de centres qui n'ont hélas pas trouvé preneur. Son allant a illustré la domination mentale de son équipe sur des Monégasques peu inspirés. Nancy entame ce nouveau championnat avec les mêmes atouts de coeur que la saison passée. Un vrai gage de sûreté.

Sébastien Squillaci (25 ans, Lyon)

Le challenge lyonnais est apparemment de taille pour cet homme de tête. Pour preuve, sa performance lors de son premier match où il n'a pas hésité à donner de la voix et du geste pour commander sa défense. Mais il a surtout été impérial dans le jeu aérien, défensif, puis offensif, pour marquer le but du (2-1) en reprenant à bout portant une remise de Caçapa (63e). Heureux de son but, le retour prévu de Cris ne ternira pas son arc-en-ciel du jour, il en connaît les augures : «à Lyon, on sait qu'il faut tout donner. C'était le cas de ceux qui étaient sur le terrain ce soir.» Avec une équipe bis, l'OL s'est déjà installé en tête du Championnat…

Sylvain Marchal (25 ans, Lorient)

Patron d'une jeune et inexpérimenté défense à ce niveau, il a fait montre de sang-froid et d'aptitudes aériennes pour repousser les tentatives parisiennes. Sa présence physique et ses ordres ont rassuré les siens lors des moments chauds. En plein festival interceltique, la victoire lorientaise a dû être dignement fêtée par ses supporters…

Guillaume Rippert (21 ans, Valenciennes)

L'ancien Nantais s'est lâché et n'a rien lâché. Très présent dans les duels, il s'est aussi multiplié dans son couloir pour porter le danger dans le camp adverse. Sur la lancée de leur brillante saison en L2, lui et ses coéquipiers ont effectué un match plein d'abnégation et d'envie. Une recette fructueuse et nécessaire pour tout nouveau promu. Pour combler leur appétit de maintien, elle devra rester au menu des journées à venir.

Seydou Keita (26 ans, Lens)

Placé seul en milieu défensif alors que les Lensois évoluaient avec cinq joueurs à vocations offensives, en bon capitaine, il a réalisé un match exemplaire. Il a ainsi été parfait à la récupération comme à la relance. En l'absence d'Alou Diarra, pour ce premier match à domicile, sa mission a été pleinement réussie. Au point qu'il ait avoué : «mes copains m'ont chambré en disant que j'ai couru pour deux. Parfois, c'était difficile de se retrouver tout seul à couvrir le terrain.» Nul doute que pour le prochain match à l'extérieur, chez l'ennemi lillois, il bénéficiera d'un peu plus d'aide.

Romaric (23 ans, Le Mans)

Positionné en milieu récupérateur, il a réalisé un match plein. Présent à la récupération, il a utilisé sa belle frappe de balle pour relancer avec justesse et pour tenter par deux fois sa chance sur coups francs. Son omniprésence et sa puissance ont permis aux Manceaux de contrôler une partie gagnée avec intelligence. Après voir subi un énorme revers à Lyon lors de la dernière journée, les Sarthois reprennent cette saison à l'endroit.

Fabrice Fiorèse (30 ans, Lorient)

On le croyait parti sur une île déserte, là où seulement quelques joueurs et supporters parisiens auraient accepté de le rencontrer avec plaisir mais, hélas pour eux, il était bien au Parc. A peine débarqué du Qatar, avec apparemment quelques kilos en trop, il a tout de même mis le feu pour donner vie à la première surprise du Championnat. Grâce à deux coups de pattes qui ont ravi à ses hôtes les premiers espoirs d'une grande saison : une reprise au coeur de la surface de réparation suite à un coup franc de Le Pen tiré à ras de terre pour la première égalisation (32e), puis une frappe écrasée du gauche pour ultime affront lors de la seconde (54e). A défaut d'aller se faire cuire un oeuf, son retour a été dur à avaler pour le PSG.

Karim Ziani (23 ans, Sochaux)

Après avoir démontré tout son talent à Lorient, le meilleur joueur de L2 a confirmé ses aptitudes dès son premier match sous les couleurs sochaliennes. Sa technique, sa vitesse balle au pied et sa percussion ont ainsi causé la perte des Verts. Et c'est sur ces mêmes qualités qu'il a inscrit le but de la victoire des Doubistes. Suite à un décalage d'Isabey, il a effectué une petite accélération enchaînée d'une puissante frappe croisée au ras du petit filet gauche de Janot (75e). Contrairement à la saison passée, Sochaux a entamé de la plus belle des façons ce nouvel exercice.

Mathieu Bodmer (23 ans, Lille)

Le «grand» a encore frappé en terre bretonne ! Déjà buteur lors de leur dernier match de la saison, il a récidivé pour ouvrir le score d'une belle frappe en pivot suite à un contrôle de la poitrine après un mauvais dégagement de M'Bia (10e). Désormais positionné en retrait d'Odemwingie, il a usé de son poids sur la juvénile défense rennaise et de sa technique pour organiser les offensives lilloises. Seul lui manque encore un zest de constance pour récolter tout le jus que ses partenaires se sont appliqués à délivrer lors de cette première rencontre. Il n'empêche, Lille est déjà sur les talons de Lyon.

Steve Savidan (28 ans, Valenciennes)

Le meilleur buteur de L2 la saison passée a montré que de se frotter aux défenseurs de l'élite ne lui faisait pas peur. Mieux même, il a souvent réussi à les semer. Comme sur son premier but en L1 où il a effacé Mignot d'un grand pont avant de dribbler Grichting et de battre Cool d'un d'un tir croisé de l'extérieur du pied droit (43e). Rapide balle au pied et malin dans ses démarquages, il a eu plusieurs fois l'occasion d'aggraver le score mais il a manqué de peu le cadre. Et s'il a avoué que c'était «génial d'avoir marqué» , il a regretté d'avoir «gâché des occasions» mais que c'était le lot d'une équipe comme Valenciennes qui devait «apprendre le haut niveau» . En attendant, les Nordistes ont ramené un excellent point d'Auxerre.

Classements :

Un joueur présent dans l'équipe type reçoit trois points, celui qui est sur le banc un point. Un classement est effectué, individuel et par club. Lors de chaque journée, les clubs victorieux sont, avant tout, récompensés et le joueur est sélectionné grâce à sa performance et son apport décisif dans le match de son équipe. Le classement du club en découle logiquement.

Par joueurs

Quatre joueurs évoluant dans des équipes promues sont dans notre équipe type et donc en tête du classement…

1. Pelé, Romaric (Le Mans), Se. Keita (Lens), Bodmer (Lille), Fiorèse, Marchal (Lorient), Squillaci (Lyon), Chrétien (Nancy), Ziani (Sochaux), Savidan, Rippert (Valenciennes) 3pts
12. Faubert (Bordeaux), Grafite (Le Mans), Plestan, Schmitz (Lille), Audard (Lorient), N'Guémo, Zerka (Nancy) 1pt

Par clubs

Lorient, grâce à son étonnante victoire au Parc, est en tête avec Le Mans, tranquille vainqueur de Nice. Valenciennes a également effectué un bon premier match d'ensemble à Auxerre.

1. Le Mans, Lorient 7pts
3. Valenciennnes 6pts
4. Lille, Nancy 5pts
6. Lens, Lyon, Sochaux 3pts
9. Bordeaux 1pt
10. Auxerre, Marseille, Monaco, Nantes, Nice, Paris-SG, Rennes, Saint-Etienne, Sedan, Toulouse, Troyes 0pt

C'était l'équipe type de la première journée de Ligue 1. Bientôt, vous retrouverez les meilleurs joueurs de la deuxième journée et tous les classements !



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Le PSG doit-il absolument conserver Cavani au moins jusqu'à l'été prochain ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
mi-saison
2019-20
TOP 10
transferts
en Ligue1

mi-saison 2019-20
FLOP
transferts
en Ligue1

mi-saison 2019-20
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB