Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Ligue 1, toujours les mêmes devant !
Par Christophe Andreeff - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 06/08/2006 à 02h04
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Retrouvez chaque semaine avec Maxifoot, l'analyse globale de tous les résultats de la Ligue 1. Un panorama complet de tout ce que vous devez retenir. Au programme de cette ouverture de saison, un avis de tempête pour Monaco, Toulouse ou encore Saint-Étienne, Paris et Auxerre. Le plein de buts sur tous les terrains et la satisfaction des Promus. Bienvenue à votre «Tour des Stades» !

Sur la ligne de départ

Terminé les vacances ! A peine remis des émotions délivrées par la Coupe du Monde de Football en Allemagne et le titre italien à l'arrachée, il convient d'en revenir aux fondamentaux de notre Championnat. Il nous revient avec trois promus pétillants, à savoir Valenciennes, Le FC Lorient-Bretagne Sud et Sedan. Tous les trois chercheront à éviter l'ascenseur et s'en sortir aussi bien que les vaillants Manceaux de la saison précédente et compagnie. Le calendrier réserve un sacré challenge, avec deux déplacements périlleux, respectivement à Auxerre et Paris, pour la venue de Marseille. Ce dernier voit sa préparation perturbée par l'affaire Ribery, fier d'être marseillais un jour puis désireux de découvrir de nouveaux horizons le lendemain. Ah, passion quand tu nous tiens ! Dès hier soir, Lyon ne se posait aucune question, en s'emparant de la tête avec force et détermination. La première victoire de la saison à l'extérieur, doublé de l'inauguration du Challenge de l'offensive qui récompensera de 2,5 Millions d'Euros son vainqueur. Nantes a plié sans démériter. Toujours est-il que cette première marche franchie à la Beaujoire suscite d'emblée une petite querelle de propos. Jean-Michel Aulas aurait peut-être mieux fait d'attendre le résultat du match, avant de ne cesser de se plaindre de son calendrier. Pour certains supporteurs de la Beaujoire, on ironisait. «Si il n'est pas content, il n'avait qu'à nous laisser le titre et prendre moins de mondialistes qu'on aurait volontiers accueilli dans notre groupe.» Cela aime toujours autant chambrer côté supporteurs, surtout avec un Toulalan détonnant. Voilà qui nous remet de plein pied dans la compétition.

Les satisfactions

Un air de déjà vu semble régner sur nos pelouses, à l'observation de ces premiers résultats et du classement inaugural. Lyon occupe la tête, avec déjà trois points et trois buteurs différents (Benzema, Squillaci et Fred). En pleine préparation pour son tour préliminaire de la Ligue des Champions, le Losc lui a emboîté le pas en fin d'après-midi, avec la deuxième victoire à l'extérieur en autant de matches. La Bretagne se retrouve malmenée, avec la défaite de ses deux grosses cylindrées, malgré un penalty de Monterrubio. En face, Bodmer et Keita ont vite fait de retrouver leurs marques de buteurs réalistes (Score final : Rennes 1-2 Lille / Retrouvez plus de détail dans notre compte-rendu détaillé).

Dès lors, tous les regards se tournaient en soirée du côté de la Gironde. Elie Baup entraîne désormais le Toulouse Football club qui se déplaçait pour le traditionnel derby de la Garonne. Privé de Micoud qui couvre son ultime match de suspension, Ricardo joue sur la même carte que la saison passée, avec une défense rigoureuse et très serrée. Longtemps, on a cru que les deux formations se sépareraient sur un score vierge, à la vue du manque de rythme toulousain et d'audace bordelaise. Que nenni ! Plus tranchants et moins privés d'armes fatales, les Girondins prenaient le dessus en seconde période. Chamakh ouvrait le score d'une superbe tête piquée, suite à un corner de Francia (très utile et sérieux aux avant-postes) (1-0, 57'). Faubert clôturait la soirée, à la récupération d'un long coup franc de Ramé, avant de venir surprendre Douchez (2-0, 88'). (Score final : Bordeaux 2-0 Toulouse).

Dans ces conditions, que penser de la prestation des Sang et Or qui recevaient les Troyens aux forces encore bien limitées. Les Lensois ont logiquement dominé la rencontre, mais restent bien trop approximatifs dans leurs passes pour escompter réaliser un véritable festival offensif, face à une défense regroupée. La libération intervenait avant la pause, avec une confirmation, à savoir l'apport très précieux de Boukari qui se sent en pleine forme. Il adressait de la gauche un centre millimétré à Dindane qui concrétisait sans trembler cette belle occasion (1-0, 37'). Voilà qui suffit au bonheur des Lensois, dont le prochain match revêtira ses plus belles couleurs pour un derby attendu face aux voisins Lillois (Score final Lens 1-0 Troyes).

Le podium de la saison dernière se reforme donc quasiment à la suite de cette première soirée. A se demander où sont déjà passés les autres prétendants ?

Les déceptions

La Bretagne a trouvé vengeance auprès de son promu du FC Lorient-Bretagne Sud, fraîchement nommé ainsi et qui réalise un superbe exploit dans l'antre du PSG d'Alain Cayzac et de Colony Capital qui ne s'attendait pas à connaître des débuts si douloureux. Mais un certain Fabrice Fiorèse a décidé de porter bien haut ses nouvelles couleurs et le premier meilleur buteur de notre Championnat peut se réjouir de ses trois premiers points (Score final PSG 2-3 Lorient / Retrouvez plus de détails dans notre reportage spécial).

La désillusion a aussi envahi l'esprit des supporteurs Bourguignons, dont la formation n'a pas pu mieux faire qu'un match nul contre Valenciennes, malgré le nombre d'armes offensives dont peut disposer son nouvel entraîneur Fernandez. La situation ne parvenait pas à se décanter avant la mi-temps, lorsque Savidan a provoqué la sensation du soir. Seul contre tous, il parvenait à déjouer le marquage de Mignot, puis celui de Grichting, avant de défier Cool et de s'imposer enfin (0-1, 42'). Jusqu'ici, le portier bourguignon avait préservé l'essentiel. Malgré les dominations territoriales, physiques et techniques de ses coéquipiers, aucun ne concrétisait celles-ci. Car Grondin veillait au grain, impeccable sur sa ligne. Auxerre n'évitait la déroute à l'image du PSG, que par une réaction d'orgueil en seconde période. Sur un coup franc de Cheyrou, Mignot se rattrapait et envoyait sa tête au fond des filets (1-1, 51'). Mais indiscutablement, l'attaquant valenciennois Savidan a marqué les esprits de sa classe. A noter le premier carton rouge, avec l'expulsion du défenseur Radet (89'). (Score final : Auxerre 1-1 Valenciennes).

Pas mieux pour la formation de la Principauté qui se déplaçait du côté de Nancy pour son premier match. Etrange hasard du calendrier, il s'agissait de la même affiche que l'ouverture de la saison précédente, mais avec un résultat inversé. Comme bon nombre d'observateurs, on peine aujourd'hui à comprendre la politique menée par les dirigeants d'un Club, qui semble de plus en plus en équilibre instable. Les Nancéiens se sont vu offrir une piètre résistance. On pouvait apprécier la construction du jeu de Nancy. Moins sa percussion dans le dernier geste qui ne leur permet de s'offrir qu'une courte victoire. Zerka inscrit de la tête l'unique réalisation de la rencontre (1-0, 54'). A noter que Brison a réalisé un match plein, auteur de très bonnes passes et souvent décisif dans ses interventions. Bölöni doit peaufiner ses troupes pour escompter bien mieux. (Score final Nancy 1-0 Monaco).

Pour en finir, avec notre tour d'horizon des résultats de cette première journée, il faut saluer la quatrième victoire à l'extérieur de la soirée qui est l'oeuvre des Lionceaux de Sochaux, conduits par Alain Perrin. Ils repartent sur de nouvelles bases, contrairement aux verts qui affichent encore un effectif proche de celui de la saison dernière. Piquionne ouvrait le score, à la conclusion d'une action conduite par sablé puis Ilan (1-0, 17'). Leroy égalisait quelques minutes plus tard de la tête (1-1, 23'). Malgré une nette domination des verts, les Lionceaux prenaient le meilleur au courage en fin de partie par Ziani. Isabey a utilisé au mieux un ballon perdu par Diawara (1-2, 75'). Dur pour Hasek, le nouvel entraîneur des Verts (Score final : Saint-Étienne 1-2 Sochaux).

Le clin d'oeil final sur la soirée

Vingt deux buts marqués, le challenge de l'offensive semble donner des ailes. Aucun terrain n'a vu sa rencontre se solder par un score vierge. Lyon reste premier leader devant Bordeaux. On dénote déjà quatre victoires à l'extérieur (Lyon, Lille, Lorient et Sochaux). Quatre formations s'imposent à domicile (Bordeaux, Nancy, Lens et Le Mans contre Nice). Fiorèse occupe la place de meilleur buteur (doublé contre le PSG, avec le FC Lorient-Bretagne Sud). Cette première journée s'achève ce dimanche avec la rencontre entre Sedan et Marseille. Vous disposez désormais d'une semaine pour peaufiner vos fiches sur vos clubs préférés et mettre à jours transferts et compagnie.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Quel adversaire préférez-vous pour le PSG en demi-finales de la Ligue des Champions ?

Manchester City
Borussia Dortmund
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB