Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Affaire : une vaste enquête de fraude fiscale liée aux transferts en Angleterre et en France

Par Romain Rigaux - Actu Angleterre, Mise en ligne: le 26/04/2017 à 14h19
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Plusieurs arrestations ont eu lieu ce mercredi en Angleterre et en France dans le cadre d'une enquête sur des faits présumés de fraude fiscale concernant des transferts. Les clubs de Newcastle et West Ham sont visés.

Affaire : une vaste enquête de fraude fiscale liée aux transferts en Angleterre et en France
Le stade de Newcastle a été perquisitionné par la police

Des opérations de police sont en cours ce mercredi en Angleterre. L'organisme de répressions des fraudes au Royaume-Uni (HMRC) a procédé à plusieurs arrestations de personnes travaillant dans le monde du football. Elles sont suspectées de fraude fiscale. On sait notamment que Newcastle et West Ham sont au centre de cette vaste enquête.

Perquisitions dans les deux stades

180 enquêteurs ont effectué des perquisitions à St James Park et au Stade Olympique pour saisir des documents financiers, des ordinateurs et des téléphones portables. Le directeur général des Magpies, Lee Charnley, a été arrêté, annonce la presse anglaise. Cette opération doit mettre en lumière des irrégularités financières suite à des transferts impliquant les deux clubs anglais.

«Le club coopère pleinement avec le HMRC pour l'aider dans ses investigations. Aucun autre commentaire ne sera fait pour le moment» , a indiqué West Ham dans un communiqué. «Cette enquête criminelle envoie un message clair : "Qui que vous soyez, si vous commettez une fraude fiscale, vous pouvez vous attendre à faire face aux conséquences"» , a fait savoir un porte-parole du HMRC.

Des arrestations en France

La France est aussi concernée par cette enquête et la police française a participé à l'opération avec plusieurs arrestations dans l'Hexagone. Pas forcément étonnant puisque l'on sait que les Magpies et les Hammers sont friands de joueurs issus du championnat de France. Marseille, Monaco, Bordeaux, Lille, Rennes, Montpellier, Toulouse, Metz ou encore Sochaux, ont tous conclu des opérations avec au moins l'un des deux clubs anglais concernés ces sept dernières années. Mais, pour le moment, les autorités françaises refusent de donner plus d'informations sur les endroits où sont effectués les recherches.

Que vous inspire cette enquête ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans l'espace «Ajouter un commentaire» ...







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique Angleterre


Pr. League - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Constituez votre meilleur onze 2019 ! Quel gardien ?

Alisson (Liverpool)
Ederson (Manchester City)
Jan Oblak (Atletico)
André Onana (Ajax)
Marc-André ter Stegen (Barcelone)
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB