Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Angers en finale après une fin de match folle ! - Débrief et NOTES des joueurs (Angers 2-0 EAG)

Par Romain Rigaux - Actu Coupe De France, Mise en ligne: le 25/04/2017 à 23h03
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Angers disputera la deuxième finale de Coupe de France de son histoire ! Le SCO s'est qualifié face à Guingamp (2-0) ce mardi. La fin de la rencontre a été totalement folle.

Angers en finale après une fin de match folle ! - Débrief et NOTES des joueurs (Angers 2-0 EAG)
La joie des Angevins et la détresse de Johnsson

Angers ira au Stade de France ! Le SCO s'est logiquement qualifié pour la finale de la Coupe de France en s'imposant face à Guingamp (2-0) ce mardi soir. Dominateurs, les Angevins participeront à leur deuxième finale dans cette compétition, la première datant de 1957. Pourtant, les locaux ont eu peur en fin de rencontre.

Angers brise l'ennui

Les deux équipes ont démarré très prudemment cette rencontre et il a été longtemps difficile de s'enthousiasmer durant la première période. Si l'ambiance était belle dans les tribunes du stade Raymond Kopa, le spectacle proposé par les 22 acteurs n'avait rien de très emballant pendant une demi-heure. Crispés, les Angevins avaient du mal à faire le jeu à domicile face à des Guingampais un peu plus entreprenants mais pas vraiment dangereux.

Il fallait attendre trente minutes de jeu pour voir une action dangereuse avec un tir de Briand dans la surface repoussé par un défenseur adverse, puis Angers se montrait aussi sur une frappe de Diedhiou qui passait pas loin du cadre. Mais le SCO délivrait finalement son public en faisant la différence à sept minutes de la pause grâce à Mangani (1-0, 38e). Johnsson empêchait Bérigaud de faire le break juste avant la pause.

Guingamp sans inspiration, l'arbitre aussi

Au retour des vestiaires, Angers avait encore l'occasion de s'échapper mais N'Doye voyait sa tête passer au ras du montant. L'ouverture du score avait fait beaucoup de bien aux hommes de Stéphane Moulin qui dominaient totalement les débats face à des Bretons battus dans les duels et incapables de faire des différences devant. Malgré les changements d'Antoine Kombouaré, l'En Avant était sans solution face à la solidité défensive angevine.

Et pourtant, Guingamp avait une ultime occasion sur un penalty sifflé pour une main inexistante de N'Doye. Le ballon avait pourtant rebondi sur la poitrine du milieu sénégalais... Mais il y avait une justice et Briand butait sur Letellier ! Le stade Raymond Kopa pouvait exulter alors que Toko Ekambi mettait fin au suspense dans le temps additionnel (2-0, 90e+2). Angers affrontera le PSG ou Monaco en finale.

La note du match : 6,5/10

Si la première demi-heure de cette rencontre a été très décevante, le but angevin a permis d'emballer un peu cette partie. Ce sont surtout les Angevins qui se sont libérés en offrant quelques beaux mouvements alors qu'on pourra regretter la timidité des Guingampais, qui n'ont pas réussi à élever leur niveau à la hauteur de l'évènement. La fin de match, avec un penalty repoussé et le deuxième but dans la foulée, a offert un scénario fou !

Les buts :

- Suite à une interception manquée de Marçal, Bamba s'échappe côté droit et sert Mangani dans l'axe à l'entrée de la surface. Le milieu angevin élimine deux défenseurs guingampais et ajuste Johnsson d'une frappe du gauche. Didot se jette devant sa ligne pour tenter de dégager le ballon mais ne peut que le dévier dans ses propres filets (1-0, 39e).

- Sur un contre mené par Pépé, le ballon est mal renvoyé par la défense guingampaise et Pavlovic récupère le cuir puis décale sur sa droite Toko Ekambi, qui ajuste Johnsson d'un tir croisé à ras de terre (2-0, 90e+2).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Alexandre Letellier (8/10)

Le gardien angevin a passé une soirée plutôt tranquille jusqu'à cette fin de match folle ! Bien protégé par sa défense, il a longtemps eu peu d'arrêts à effectuer mais il s'est montré impeccable sur ses rares interventions, en mettant fin notamment à un contre de Privat, et il sort le grand jeu pour repousser le penalty de Briand. Décisif !

ANGERS :

Alexandre Letellier (8) : lire le commentaire-ci-dessus.

Issa Cissokho (6) : s'il s'est autorisé quelques montées, le latéral droit s'est surtout concentré sur son travail défensif. Et il l'a bien fait avec notamment un bon retour devant Salibur sur un contre guingampais.

Ismaël Traoré (7,5) : si Angers a fait la différence offensivement à deux reprises, le SCO a construit son succès en grande partie grâce à sa solidité défensive. Et le roc ivoirien en est le symbole. Toujours bien placé pour repousser les centres guingampais et anticiper les passes dans le dos de sa défense, il était infranchissable ce soir !

Romain Thomas (7) : comme son compère de la charnière centrale, il a été solide tout au long de la rencontre. Impeccable dans ses interventions.

Vincent Manceau (6) : à l'image de Cissokho, il a bien verrouillé son couloir gauche et n'a pris de gros risques offensivement. Les ailiers guingampais ne sont jamais parvenus à passer face à lui.

Baptiste Santamaria (7) : il a réalisé un gros travail au milieu de terrain. Présent à la récupération et très propre dans ses transmissions, il était partout ce soir.

Cheikh Ndoye (6) : le capitaine angevin a imposé sa puissance physique dans les duels au milieu de terrain et il n'a pas hésité à se projeter vers l'avant pour apporter du soutien aux abords de la surface adverse. Il est tout proche de marquer de la tête au retour des vestiaires et concède un penalty pour une main inexistante.

Thomas Mangani (7) : le milieu du SCO est l'auteur de l'ouverture du score dans cette rencontre après un petit numéro dans la surface. Précieux dans l'entrejeu par son travail à la récupération et sa qualité de passe.

Jonathan Bamba (6,5) : assez timide en début de rencontre, il s'est lâché au fil des minutes. Il a pris l'ascendant dans son couloir droit et c'est lui qui sert parfaitement Mangani sur l'ouverture du score après avoir profité de la mauvaise intervention de Marçal. Derrière, il a régulièrement fait la différence en profitant de sa vitesse. Remplacé à la 87e par Mateo Pavlovic (non noté), passeur décisif pour Toko Ekambi.

Kévin Bérigaud (6) : l'ancien joueur d'Evian TG a rendu une belle copie. Très disponible, il est régulièrement parvenu à se démarquer, posant de gros problèmes à la défense guingampaise par ses déplacements. Il lui a juste manqué un peu de réussite dans le dernier geste, comme sur son occasion de but avant la pause avec un duel perdu face à Johnsson. Remplacé à la 62e par Nicolas Pépé (non noté).

Famara Diedhiou (5,5) : l'attaquant angevin n'a pas ménagé ses efforts mais il s'est montré relativement maladroit à l'approche de la surface guingampaise. Son travail a tout de même pesé sur la défense bretonne. Remplacé à la 83e par Karl Toko Ekambi (non noté), qui marque en fin de rencontre.

GUINGAMP :

Karl-Johan Johnsson (5) : match assez cruel pour le gardien de l'EAG qui a réalisé plusieurs arrêts, notamment en prenant un ballon dans le bas ventre qui a fait réagir douloureusement le public du stade Raymond Kopa, mais il doit s'incliner à deux reprises.

Jordan Ikoko (4,5) : les déplacements de Bérigaud lui ont posé beaucoup de problèmes et il n'a pas apporté grand-chose offensivement. Il n'est pas assez agressif sur le dernier but.

Christophe Kerbrat (4) : il n'a pas toujours dégagé une grande sérénité malgré ses efforts. Sa perte de balle en fin de match amène le second but angevin.

Jeremy Sorbon (5) : il a longtemps tenu la baraque en anticipant bien les passes angevines. Mais il est éliminé un peu trop facilement sur le premier but.

Fernando Marçal (4) : un apport offensif bien moins important qu'à l'accoutumée et une intervention ratée qui amène le but angevin... Une soirée compliquée pour le Brésilien qui doit sortir sur une blessure au mollet. Remplacé à la 70e par Jonathan Martins-Pereira (non noté).

Moustapha Diallo (4) : un match durant lequel il a eu du mal à exister dans l'entrejeu. Trop souvent battu dans les duels et peu influent dans le jeu. Remplacé à la 63e par Nill de Pauw (non noté).

Lucas Deaux (4) : l'ancien Nantais a assez peu pesé au milieu de terrain. Bougé physiquement par ses adversaires.

Etienne Didot (5) : l'expérimenté milieu de terrain a tenté de distribuer le jeu mais il s'est souvent contenté de jouer latéralement, sans réellement faire de grandes différences par ses transmissions. Une bonne activité tout de même.

Yannis Salibur (3) : peu en vue ce soir, il n'a quasiment jamais fait la différence. Il n'est jamais réellement rentré dans son match. Remplacé à la 84e par Sloan Privat (non noté).

Jimmy Briand (4) : match difficile pour l'expérimenté capitaine guingampais. Malgré quelques appels intéressants, il est trop rarement parvenu à faire des différences. Il aurait pu mieux faire sur une occasion en première période et voit son penalty repoussé en fin de rencontre.

Alexandre Mendy (4,5) : lorsqu'il avait le ballon, il a montré des choses intéressantes sur ses prises de balle et sa percussion. Malheureusement, il était trop esseulé et n'a pas beaucoup eu l'occasion de se mettre en avant.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Coupe de France sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous.

ANGERS 2-0 GUINGAMP (mi-tps: 1-0) - FRANCE - Coupe de France / 1/2e journée
Stade : Stade Raymond Kopa - 15.540 spectateurs - Arbitre : B. Millot

Buts : T. Mangani (38e) K. Toko Ekambi (90+2e) pour ANGERS
Avertissements : J. Bamba (50e), T. Mangani (90e), pour ANGERS - C. Kerbrat (19e), M. Diallo (60e), É. Didot (75e), pour GUINGAMP

ANGERS : A. Letellier - I. Traoré, R. Thomas - I. Cissokho, V. Manceau - B. Santamaria - C. N'Doye, T. Mangani - J. Bamba (M. Pavlovic, 86e), K. Bérigaud (N. Pépé, 62e) - F. Diedhiou (K. Toko Ekambi, 83e)

GUINGAMP : K. Johnsson - C. Kerbrat, J. Sorbon - J. Ikoko, Fernando Marçal (J. Martins-Pereira, 71e) - É. Didot - M. Diallo (N. De Pauw, 64e), L. Deaux - Y. Salibur (S. Privat, 84e), J. Briand - A. Mendy

Mangani a donné l'avantage à Angers (1-0, 39e)

L'arbitre vient de siffler penalty pour une main inexistante

La déception de Briand après son penalty manqué

La joie des Angevins

Le clapping des joueurs du SCO avec leurs supporters

 







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens FRANCE - Ligue 2 / CdF / CdL


Sondage Maxifoot
Marcelo Bielsa (Lille) est-il définitivement dépassé ?

OUI
NON

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Les VIDEOS populaires du moment



 A SUIVRE
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
TOP 20
 transferts
en EUROPE

du mercato de l'été 2017
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Angers

A
N
G
E
R
S
Banc des remplaçants Guingamp

G
U
I
N
G
A
M
P
but, 38ecarton jaune, 90e7Mangani
>remplacé par Pavlovic, 86ecarton jaune, 50e6,5Bamba
>remplacé par Pepe, 62e6Bérigaud
>remplacé par Toko Ekambi, 83e5,5Diedhiou
carton jaune, 19e4Kerbrat
>remplacé par Martins-Pereira, 71e4Marçal
carton jaune, 75e5Didot
>remplacé par De Pauw, 64ecarton jaune, 60e4Diallo
>remplacé par Privat, 84e3Salibur


MASQUER LA PUB