Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Benfica punit le Borussia, Aubameyang en plein cauchemar ! - Débrief et NOTES des joueurs (Benfica 1-0 Dortmund)

Par Romain Lantheaume - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 14/02/2017 à 22h46
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

En manque d'efficacité, à l'image d'Aubameyang qui a gâché trois grosses occasions dont un penalty, le Borussia Dortmund a réalisé une très mauvaise opération en se laissant piéger par le Benfica Lisbonne (0-1) en déplacement ce mardi en 8e de finale aller de la Ligue des Champions.

Benfica punit le Borussia, Aubameyang en plein cauchemar ! - Débrief et NOTES des joueurs (Benfica 1-0 Dortmund)
Benfica a déjoué les pronostics et surpris le Borussia !

Plombé par son manque de réalisme, le Borussia Dortmund s'est mis en difficulté en s'inclinant 1-0 au Portugal face au Benfica Lisbonne mardi en 8e de finale aller de la Ligue des Champions. A l'inverse de leur victime, qui a pourtant largement dominé (65% de possession), les Aigles ont fait parler leur réalisme en marquant sur leur seul tir cadré !

Portés par les chants d'un stade de la Luz déchaîné, les hommes de Rui Vitoria démarraient fort en profitant de la fébrilité du côté gauche de la défense allemande. Mais Salvio manquait le cadre après un petit festival dans la surface. En face, le Borussia procédait par contres. Sur l'un d'eux, Dembélé lançait superbement Aubameyang mais la Panthère expédiait sa frappe au-dessus. Quel raté !

Le BvB manque le coche

Après une entame de match très intense, le rythme baissait un peu et les visiteurs prenaient progressivement l'ascendant. Au terme d'un cafouillage dans la surface, Dembélé avait une nouvelle occasion mais sa frappe se heurtait à Lindelöf. En manque de mouvements face à un adversaire replié, le BvB tombait dans une possession stérile. Guerreiro récupérait bien un ballon à quelques mètres du but mais Aubameyang était trop court pour reprendre son centre. Percuté par Ederson à la limite de la surface, Dembélé aurait ensuite peut-être pu bénéficier d'un penalty mais l'arbitre ne bronchait pas.

Aubameyang, que de ratés !

En difficulté avant la pause, Benfica cueillait le Borussia à froid au retour des vestiaires en ouvrant le score par Mitroglou d'une frappe en deux temps sur corner (1-0, 48e). Ce but relançait complètement les ardeurs des 22 acteurs et les hommes de Thomas Tuchel mettaient le feu devant le but adverse. Mais Aubameyang gâchait encore une belle opportunité en ne cadrant pas une frappe en pivot.

Ederson en état de grâce

Le Gabonais avait une occasion de se rattraper sur un penalty consécutif à une main de Fejsa. Mais c'était sans compter sur sa maladresse du jour puisqu'Ederson restait dans l'axe et repoussait sa tentative ! Les visiteurs continuaient à pousser, mais le portier brésilien, décidément infranchissable, détournait encore une frappe déviée de Pulisic. Défait sans ce fameux but à l'extérieur, le BvB devra retrouver son attaque de feu pour renverser la vapeur au retour le 8 mars à la maison…

La note du match : 7/10

Parti sur de très bonnes bases, ce 8e de finale de la Ligue des Champions a tenu toutes ses promesses en dépit d'un passage à vide en fin de première période. Le but de Benfica a débloqué la rencontre et le BvB a poussé pour égaliser mais le manque de réalisme incarné par Aubameyang, auteur d'un penalty raté, aura été fatal aux Allemands. Même s'il n'était pas comble, le stade de la Luz, tout de rouge vêtu, a régalé avec ses tifos et ses chants ininterrompus.

Le but :

- Sur corner, Luisao dévie de la tête vers le but et Mitroglou. A bout portant, le Grec rate sa reprise mais le ballon revient sur lui et il n'a plus qu'à le pousser d'un extérieur du gauche dans la cage d'un Burki resté au sol (1-0, 48e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Ederson Moraes (8/10)

Supervisé par l'entraîneur des gardiens de la Seleção, Claudio Taffarel, le gardien brésilien a brillé ce soir. Après plusieurs sorties bienvenues, mais pas toujours maîtrisées (Dembélé aurait pu obtenir un penalty à la limite de la surface) en première période, le portier a réalisé plusieurs arrêts au retour des vestiaires et sauvé les siens en détournant le penalty d'Aubameyang. Encore décisif sur un tir dévié de Pulisic dans les dernières minutes. Une prestation XXL pleine de mérite puisqu'il avait été touché au visage en première période.

BENFICA LISBONNE :

Ederson Moraes (8) : lire le commentaire ci-dessus.

Nélson Semedo (5) : courtisé par les cadors européens, le latéral droit a surtout défendu ce soir conformément au plan de jeu de son équipe. On aurait aimé le voir plus présent offensivement comme sur ses quelques montées intéressantes.

Luisão (7,5) : pour sa 500e sous le maillot des Aigles, le défenseur central s'est hissé à la hauteur de l'événement. Grâce à son sens de l'anticipation et du placement, le Brésilien a dégagé beaucoup de sérénité et coupé court à de nombreux assauts adverses. Passeur décisif involontaire pour Mitroglou sur le but, le capitaine lisboète a en plus eu du nez en conseillant à Ederson de se placer dans l'axe pour détourner le penalty d'Aubameyang !

Victor Lindelöf (6) : sans rassurer autant que son coéquipier de la charnière centrale, le Suédois a lui aussi affiché beaucoup de solidité ce soir, à l'image du tir contré de Dembélé.

Eliseu (5) : prestation assez moyenne du latéral gauche champion d'Europe. S'il n'a pas commis de grosse erreur, il a perdu beaucoup de ballons.

Eduardo Salvio (6) : intenable en début de partie, l'Argentin aura mis le feu dans la défense allemande avec notamment un double contact dans la surface. Elément offensif le plus dangereux côté lisboète, il lui aura manqué l'efficacité.

Pizzi (5) : prestation correcte du Portugais à la récupération même si le milieu de terrain du Borussia a largement pris le dessus.

Ljubomir Fejsa (3) : le Serbe n'a pas démérité à la récupération mais il a eu la fâcheuse tendance à se retrouver dans tous les mauvais coups. Il se fait subtiliser le ballon par Dembélé sur le gros raté d'Aubameyang puis il s'entend mal avec son gardien et permet à Guerreiro d'effectuer un centre à bout portant. Il provoque enfin un penalty resté sans conséquence. Autant dire que le milieu de terrain s'en tire à très bon compte.

André Carrillo (4,5) : titularisé en l'absence de Jonas, l'ailier gauche n'a guère eu le loisir de briller offensivement, se consacrant surtout aux tâches défensives en se positionnant très bas lorsque le Borussia avait le ballon. Remplacé à la 46e par Filipe Augusto (5), qui ne s'est pas spécialement distingué mais qui symbolise les choix victorieux de Rui Vitoria avec le passage du 4-4-2 au 4-3-3 après la pause.

Konstantinos Mitroglou (7) : 1 tir, 1 but. Efficacité maximale pour l'attaquant grec, qui n'a pas eu grand-chose à se mettre sous la dent en première période, mais qui a surgi au bon moment pour ouvrir le score. Sorti sous les ovations du stade de la Luz et remplacé par Raúl Jiménez (non noté) à la 75e.

Rafael (4,5) : le Portugais s'est beaucoup donné dans le repli défensif et dans le pressing. Offensivement en revanche, il a semblé trop esseulé. Remplacé à la 67e par Franco Emanuel Cervi (non noté).

BORUSSIA DORTMUND :

Roman Bürki (4) : la soirée frustrante par excellence pour le Suisse, qui s'incline à bout portant sur le seul tir cadré adverse du match…

Sokratis Papastathopoulos (4,5) : globalement dominateur dans les duels, le défenseur grec a rendu une copie correcte ponctuée notamment d'une intervention salutaire dans les premières minutes. Pas assez vigilant sur le but du Benfica toutefois.

Marc Bartra (6) : mis dans le vent une ou deux fois en début de match, l'ancien Barcelonais s'est bien repris ensuite, se montrant très présent dans les duels et dans la construction du jeu. Son apport offensif aura été particulièrement intéressant avec une superbe ouverture pour Aubameyang et un penalty obtenu.

Marcel Schmelzer (4,5) : fébrile en début de partie sur le côté gauche de la défense à trois, le capitaine du Borussia a tenté de compenser ensuite avec beaucoup d'activité et par son apport offensif. Sans succès.

Erik Durm (3) : aligné comme ailier droit, l'Allemand n'a pas aidé les siens avec sa technique très moyenne, à l'image du contrôle qu'il loupe dans la surface alors qu'il se trouvait en excellente position.

Julian Weigl (6) : encore une grosse activité du jeune Allemand dans l'entrejeu. Très solide à la récupération, il s'est bien battu et a souvent permis de jouer vite vers l'avant.

Raphaël Guerreiro (5,5) : l'ancien Lorientais a mis beaucoup d'engagement, ce qui lui a permis de gratter quelques bons ballons, notamment dans les pieds de Fejsa en pleine surface. Mais il a aussi connu pas mal de déchet. Remplacé à la 82e par Gonzalo Castro (non noté).

Marco Reus (5) : irrégulier, l'Allemand a bien combiné sur plusieurs actions et faussé compagnie plusieurs fois à la défense lisboète mais il a eu tendance à disparaître de la rencontre par moment. Remplacé à la 82e par Christian Pulisic (non noté) qui aurait pu enfiler le costume de sauveur s'il n'avait pas trouvé Ederson sur sa route.

Lukasz Piszczek (5) : aligné comme piston gauche, le Polonais a manqué de solidité défensive en début de match. Mieux ensuite, il s'est bien battu et a signé quelques centres intéressants.

Ousmane Dembélé (5,5) : à nouveau titulaire, le Tricolore s'est mis au diapason, surtout en première période où il aura été dans tous les bons coups et omniprésent sur les contres du BvB. Dommage qu'Aubameyang ne cadre pas son offrande puis que Lindelöf contre sa frappe. L'ancien Rennais aurait peut-être pu bénéficier d'un penalty avant la pause. Plus discret lors du second acte.

Pierre-Emerick Aubameyang (1) : c'est simple, rien n'a fonctionné pour le Gabonais, qui a vécu un véritable cauchemar au stade de la Luz et mangé la feuille de match. Auteur de deux gros ratés seul face au gardien, il échoue encore face à Ederson sur penalty… Dépitée au moment de sa sortie, la Panthère a du mal à se remettre de l'élimination au premier tour de la CAN 2017. Remplacé à la 62e par André Schürrle (non noté).

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue des Champions sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

BENFICA LISBONNE 1-0 BORUSSIA DORTMUND (mi-tps: 0-0) - LIGUE des CHAMPIONS - 1/8e de finale
Stade : Estádio do Sport Lisboa e Benfica (da Luz) - 55.124 spectateurs - Arbitre : N. Rizzoli

Buts : K. Mitroglou (48e) pour BENFICA LISBONNE
Avertissements : L. Fejsa (63e), pour BENFICA LISBONNE - M. Schmelzer (74e), C. Pulisic (84e), Bartra (90e), pour BORUSSIA DORTMUND

BENFICA LISBONNE : Ederson Moraes - Nélson Semedo, Luisão, V. Lindelöf, Eliseu - E. Salvio, Pizzi, L. Fejsa, A. Carrillo (Filipe, 46e) - K. Mitroglou (R. Jiménez, 75e), Rafael (F. Cervi, 67e)

BORUSSIA DORTMUND : R. Bürki - S. Papastathopoulos, Bartra, M. Schmelzer - L. Piszczek, E. Durm - O. Dembélé, J. Weigl, Raphaël Guerreiro (C. Pulisic, 82e) - M. Reus (G. Castro, 82e), P. Aubameyang (A. Schürrle, 62e)

Auteurs d'un superbe tifo, les supporters de Benfica ont été récompensés !

Impérial dans le but, Ederson a été le héros des Aigles ce soir.

Soirée noire pour Aubameyang qui a tout raté.

500e parfaite pour Luisao avec le Benfica.

Malgré une belle activité, Dembélé n'a pas suffi.

Reus et le BvB n'ont pas trouvé la faille.







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Dans quelle équipe jouera Neymar lors de la saison 2019-2020 à venir ?

PSG
FC Barcelone
Real Madrid
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Benfica Lisbo.

B
E
N
F
I
C
A

L
I
S
B
O
.
Banc des remplaçants Bor. Dortmund

B
O
R
.

D
O
R
T
M
U
N
D
carton jaune, 63e3Fejsa
>remplacé par Filipe, 46e4,5Carrillo
but, 48e >remplacé par Jiménez, 75e7Mitroglou
>remplacé par Cervi, 67e4,5Rafael
carton jaune, 90e6Bartra
carton jaune, 74e4,5Schmelzer
>remplacé par Pulisic, 82e5,5Guerreiro
>remplacé par Castro, 82e5Reus
>remplacé par Schürrle, 62e1Aubameyang


MASQUER LA PUB