Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Nice dit adieu à l'Europe... - Débrief et NOTES des joueurs (Schalke 2-0 Nice)

Par Eric Bethsy - Actu Europa League, Mise en ligne: le 24/11/2016 à 21h10
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Condamné à s'imposer pour espérer une qualification, l'OGC Nice s'est incliné sur la pelouse de Schalke 04 (2-0). Sans démériter en Allemagne, le Gym est éliminé avant même d'avoir disputé la 6e et dernière journée de cette phase de groupes.

Nice dit adieu à l'Europe... - Débrief et NOTES des joueurs (Schalke 2-0 Nice)
Dalbert n'a pas fait la différence sur son côté gauche.

Au vu du discours de Lucien Favre, et de son onze de départ remanié, on est tenté de penser que Nice n'y croyait qu'à moitié. Dommage car de l'autre côté, Schalke, qui restait certes sur 10 matchs sans défaite (dont 8 victoires) et qui était déjà qualifié, avait bien fait tourner.

La boulette de Cardinale

Ce dont le leader de Ligue 1 profitait pour réaliser une entame de match encourageante grâce à Donis. L'attaquant prêté par la Juventus se procurait deux occasions coup sur coup, dont une magnifique frappe enroulée qui terminait sur la barre ! Mais dans la foulée, Schalke ouvrait le score par l'intermédiaire de Konoplyanka (1-0, 14e), en profitant d'une boulette du gardien Cardinale.

Un penalty injuste

C'était dur pour les Aiglons, globalement dominés mais qui ne méritaient pas d'être menés. Une dernière frappe lointaine et à côté des buts signée Walter, et plus rien pour les Niçois jusqu'à la pause. Et malheureusement, ce n'était pas beaucoup mieux en seconde période. Un peu plus agressifs à la récupération, les hommes de Lucien Favre ne se montraient pas dangereux.

A l'inverse, les Allemands étaient plus tranchants et se rapprochaient de plus en plus des buts de Cardinale, auteur d'une belle parade sur une frappe contrée de Bentaleb. Sans surprise, les coéquipiers de Stambouli, très discret, faisait le break sur un penalty injustement sifflé contre Koziello. Qu'importe, Aogo transformait le penalty (2-0, 80e), avant l'expulsion de son coéquipier Tekpetey (90+3e), et enterrait les derniers espoirs azuréens dans cette compétition…

La note du match : 5,5/10

Comme prévu, on a assisté à un match ouvert. Mais les deux équipes, privées de plusieurs titulaires, ont manqué de justesse technique et d'automatisme pour nous offrir le spectacle que cette affiche méritait.

Les buts :

- Servi à l'entrée de la surface légèrement côté droit, Meyer voit sa frappe contrée par Boscagli. Trompé par la trajectoire du ballon, le gardien Cardinale rate sa sortie et laisse Konoplyanka marquer dans le but vide (1-0, 13e).

- Sur un penalty injustement accordé, Aogo trompe Cardinale qui avait pourtant fait le bon choix en plongeant sur sa droite (2-0, 80e).

Les NOTES des Niçois

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Yevhen Konoplyanka (7/10)

Toujours aussi percutant balle au pied, l'Ukrainien a fait mal à la défense niçoise à chacune de ses accélérations. Opportuniste, il profite de l'erreur de Cardinale pour marquer dans le but vide. Remplacé à la 61e par Nabil Bentaleb (non noté).

NICE :

Yoan Cardinale (4,5) : comme toujours avec les gardiens, on ne retient que le négatif… Malgré ses nombreux sauvetages, surtout en deuxième période, il gâche sa prestation avec une terrible erreur qui offre l'ouverture du score à Schalke alors que ses coéquipiers étaient bien entrés dans le match.

Arnaud Souquet (4) : aligné dans une défense à trois axiaux, le latéral droit de formation a tenu bon en première période. Mais c'est devenu trop compliqué au fil du match lorsque les attaquants allemands ont multiplié les assauts dans sa zone.

Dante (5,5) : autoritaire dans les duels et intéressant dans la relance, le Brésilien n'a pas hésité à monter balle au pied pour montrer l'exemple. A noter un tacle très dangereux qui lui a valu un carton jaune foncé…

Mathieu Bodmer (6) : placé devant la défense, le milieu de terrain a été précieux grâce à sa qualité de passe et sa capacité à jouer vers l'avant en une touche de balle. Mais ça manquait de solutions devant lui.

Olivier Boscagli (5) : pour sa première apparition de la saison, le jeune défenseur s'en est plutôt bien sorti. On l'a senti très concentré et appliqué dans cette charnière centrale, alors qu'il a l'habitude jouer sur le côté gauche.

Ricardo Pereira (4) : comme à son habitude, le Portugais a tenté d'amener sa percussion sur le côté droit. Mais cette fois, il est tombé sur un gros client avec le Ghanéen Baba Rahman, qui ne l'a jamais laissé filer. Remplacé à la 65e par Alassane Pléa (non noté), qui a apporté son envie et qui s'est procuré une occasion de la tête, sans succès.

Dalbert Henrique (4) : trop esseulé, le Brésilien n'a jamais réussi à faire la différence malgré sa combativité. Il s'est souvent retrouvé seul face à plusieurs adversaires. Difficile de passer dans ces conditions.

Rémi Walter (5,5) : victime d'un énorme tacle non sanctionné dès la 1ère minute, le milieu niçois ne s'est pas découragé et s'est montré actif dans l'entrejeu. Il n'a pas hésité à prendre des initiatives, à l'image de sa frappe lointaine avant la pause. Mais il a peu à peu baissé le pied. Remplacé à la 69e par le jeune Vincent Marcel (non noté).

Vincent Koziello (6) : disponible entre les lignes, le petit milieu de terrain a offert beaucoup de solutions à ses coéquipiers. Il s'est aussi projeté vers l'avant avec un pressing payant puisqu'il est à l'origine de plusieurs situations chaudes après des ballons récupérés dans la moitié de terrain adverse. Il concède un penalty très sévère et anecdotique.

Anastasios Donis (6,5) : c'est la bonne surprise de la soirée ! Titularisé pour la première fois de la saison, l'attaquant prêté par la Juventus Turin a réalisé un match plein. Il s'est procuré les principales occasions niçoises, notamment sur une superbe frappe enroulée qui a heurté la barre ! A noter aussi deux petits ponts sur les défenseurs allemands. Balotelli étant toujours blessé, on devrait le revoir.

Younès Belhanda (3,5) : attendu comme le leader technique de cette équipe niçoise remaniée, l'ancien joueur de Schalke a raté son match. Beaucoup trop de pertes de balle avec des remises directement dans les pieds de ses adversaires… Remplacé à la 65e par Valentin Eysseric (non noté).

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue Europa sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

SCHALKE 04 2-0 NICE (mi-tps: 1-0) - LIGUE EUROPA - Groupe I / 5e journée
Stade : VELTINS-Arena - 51.504 spectateurs - Arbitre : . Aayev

Buts : Y. Konoplyanka (14e) D. Aogo (80e, pen.) pour SCHALKE 04
Avertissements : B. Tekpetey (50e), T. Kehrer (67e), pour SCHALKE 04 - Dalbert Henrique (28e), Dante (47e), O. Boscagli (62e), Y. Cardinale (90+4e), pour NICE - Expulsions : B. Tekpetey (90+3e) , pour SCHALKE 04

SCHALKE 04 : R. Fährmann - S. Riether, Naldo, T. Kehrer - B. Stambouli - Júnior Caiçara, A. Baba - M. Meyer (F. Reese, 46e), D. Aogo - B. Tekpetey, Y. Konoplyanka (N. Bentaleb, 61e, puis D. Avdijaj, 81e)

NICE : Y. Cardinale - A. Souquet, Dante, M. Bodmer - O. Boscagli - Ricardo Pereira (A. Pléa, 66e), Dalbert Henrique - R. Walter (V. Marcel, 69e), V. Koziello - A. Donis, Y. Belhanda (V. Eysseric, 65e)

La frappe de Donis va heurter la barre !

Ricardo Pereira n'est pas passé sur son côté droit

Konoplyanka fête l'ouverture du score (1-0, 13e)

Stambouli vient féliciter Aogo pour son penalty (2-0, 80e)







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE EUROPA



Sondage Maxifoot
Croyez-vous que l'OM va tenir la cadence et finir sur le podium à l'issue de la saison ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Schalke 04

S
C
H
A
L
K
E

0
4
Banc des remplaçants Nice

N
I
C
E
carton jaune, 67e-Kehrer
>remplacé par Reese, 46e-Meyer
but sur pénalty, 80e-Aogo
carton rouge, 90e+3carton jaune, 50e-Tekpetey
but, 14e >remplacé par Bentaleb, 61e-Konoplyanka
carton jaune, 90e+44,5Cardinale
carton jaune, 47e5,5Dante
carton jaune, 62e5Boscagli
>remplacé par Pléa, 66e4Ricardo Pereira
carton jaune, 28e4Dalbert Henrique
>remplacé par Marcel, 69e5,5Walter
>remplacé par Eysseric, 65e3,5Belhanda


MASQUER LA PUB