Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Paris marque les esprits - Débrief et NOTES des joueurs (Arsenal 2-2 PSG)

Par Pierre-Damien Lacourte - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 23/11/2016 à 22h42
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

S'il n'est pas parvenu à s'imposer, le PSG a désormais les cartes en main pour terminer à la première place du groupe A, si importante en vue des 8es de finale de la Ligue des Champions. Bien qu'accrochés par Arsenal (2-2), les Parisiens, assez malchanceux, ont livré un très gros match à l'Emirates.

Paris marque les esprits - Débrief et NOTES des joueurs (Arsenal 2-2 PSG)
Lucas a été récompensé de son énorme match en égalisant.

S'il ne s'est pas assuré la première place du groupe A, le PSG a néanmoins les cartes en main avant la dernière journée de la phase de poules de la Ligue des Champions après avoir décroché le nul à Arsenal (2-2). Un résultat plus que mérité pour des Parisiens très séduisants à l'Emirates.

Les Franciliens entraient bien dans cette partie, le remuant Cavani se montrant vite dangereux. Et c'est d'ailleurs sur une de ses têtes que survenait le premier frisson, Ramsey dégageant sur sa ligne. La domination parisienne allait rapidement payer. Servi par Thiago Motta, Matuidi piégeait Mustafi avant de servir au second poteau Cavani, qui se jetait pour marquer (0-1, 18e).

La boulette de Krychowiak

Après cette ouverture du score logique, les champions de France laissaient davantage le ballon aux Gunners tout en effectuant un gros travail de pressing payant. A court de solutions, les Londoniens tournaient en rond. Titulaire à la pointe de l'attaque d'Arsenal, Giroud ne voyait pas le ballon arriver. Alors que tout allait bien pour le PSG, Krychowiak, titulaire, perdait bêtement un ballon devant sa surface avant de faucher Alexis Sanchez à l'intérieur de celle-ci. Giroud transformait sans problème le penalty (1-1, 45e+1). Quelle double erreur du Polonais.

Au retour des vestiaires, sur un bon coup franc, Lucas pouvait redonner l'avantage au PSG mais c'est la barre transversale qui repoussait la frappe du Brésilien. Ospina n'avait pas bougé. Quel dommage. Malheureux jusqu'au bout, les Parisiens voyaient ensuite le pauvre Verratti, sur un dégagement de Marquinhos, contrer le ballon et marquer contre son camp (2-1, 60e).

Phénoménal Lucas

Mais comme il y avait une justice, Lucas était récompensé de son gros match en égalisant de la tête avec l'aide d'Iwobi (2-2, 77e). Remplacé par Xhaka dans la foulée, le jeune Nigérian était réconforté par ses partenaires sur le banc. Auteur d'un gros rush ensuite, le Brésilien envoyait Cavani vers la terre promise, mais El Matador, comme d'habitude, gâchait cette énorme opportunité après avoir eu tout le temps d'ajuster Ospina.

Dans la foulée, le phénoménal Lucas brillait encore mais la tête, compliquée cette fois, de Cavani passait d'un rien à côté. Le PSG devra se contenter de ce nul convaincant. En cas de victoire contre Ludogorets dans deux semaines, Paris sera assuré de terminer premier du groupe A. Sinon, il lui faudra ne pas faire moins bien qu'Arsenal face à Bâle. Rappelons que la première place de la poule lui permettra de recevoir au match retour en 8e de finale. Pas anodin.

La note du match : 7,5/10

Après une première période assez calme, on a assisté à une deuxième mi-temps palpitante à l'Emirates. C'était un vrai match de Ligue des Champions ce soir, avec tous les ingrédients qui vont avec.

Les buts

- Lancé dans la surface par Thiago Motta, Matuidi prend de vitesse Mustafi avant de servir sur un plateau Cavani. Au second poteau, l'Urugu ayen se jette pour marquer (0-1, 18e).

- Après un ballon perdu devant sa surface, Krychowiak veut contrer Alexis Sanchez. Mais le Polonais accroche l'ancien Barcelonais en taclant. M. Brych désigne le point de penalty. Sans problème pour Giroud qui prend Areola à contre-pied (1-1, 45e+1).

- Dans la surface, Marquinhos veut dégager un centre-tir adverse. Mais, malheureux, Verratti contre du tibia et le ballon file au fond de ses propres filets (2-1, 60e).

- Sur un corner tiré par Ben Arfa, Lucas, seul au second poteau, place une tête légèrement déviée par Iwobi. Suffisant pour tromper Ospina (2-2, 77e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Lucas (9/10)

En plus de marquer le but de l'égalisation à un quart d'heure de la fin, Lucas a été colossal à l'Emirates ce soir. Infatigable, auteur aussi bien d'accélérations fulgurantes que de retours défensifs décisifs, le Brésilien a livré le meilleur match de sa carrière sous le maillot parisien. Avec un Cavani un peu plus en réussite, il aurait même pu terminer cette rencontre avec deux passes décisives en plus à son actif. Et n'oublions pas son coup franc sur la barre en début de seconde période. Quel match. Remplacé à la 88e minute par Jesé (non noté).

ARSENAL :

David Ospina (5) : concentré, l'ancien Niçois n'a pas à rougir de sa prestation. Il encaisse deux buts sur lesquels il ne peut pas grand-chose. Il est notamment très malheureux sur la tête de Lucas.

Carl Jenkinson (5) : régulièrement critiqué en Angleterre, le remplaçant de Bellerin n'a pas démérité ce soir, même s'il a souffert face à Matuidi en première période. Après le repos, c'est à l'issue de l'une de ses percées que Verratti marque contre son camp. Remplacé à la 81e minute par Alex Oxlade-Chamberlain (non noté).

Shkodran Mustafi (4) : pas très rassurant l'Allemand. Son placement hasardeux sur le passe de Thiago Motta pour Matuidi amène notamment le but de Cavani en début de rencontre.

Laurent Koscielny (6) : grâce à son placement et sa vitesse, le Français a réussi plusieurs interventions décisives importantes. Le patron de cette défenseur d'Arsenal.

Kieran Gibbs (5) : bien placé pour dégager sur sa ligne en début de match la tête de Cavani, le latéral gauche d'Arsenal s'est contenté de défendre ensuite. Un apport offensif très limité aujourd'hui.

Francis Coquelin (5) : plutôt en difficulté en première période, durant laquelle il a surtout couru après le ballon, il a été mieux ensuite quand les Parisiens ont baissé un peu de pied physiquement. Remplacé à la 80e minute par Theo Walcott (non noté), qui n'a pas eu le temps de s'illustrer.

Aaron Ramsey (5) : de l'activité au milieu, mais pas un match très emballant non plus de sa part. En deuxième période, il est impliqué sur le but contre son camp de Verratti puisque c'est sa frappe que Marquinhos dégage sur l'Italien.

Alexis Sánchez (6) : décalé à droite avec la titularisation de Giroud, le Chilien aura été l'attaquant d'Arsenal le plus dangereux. Il obtient notamment le penalty en fin de première période.

Mesut Özil (4) : encore un match décevant de l'Allemand. Entre le milieu parisien très actif et sa défense intraitable, l'ancien Madrilène a semblé perdu, ne pesant que très peu sur les débats.

Alex Iwobi (4) : le jeune Nigérian n'a pas su apporter le danger sur son côté gauche, étant bien pris par Meunier. En fin de rencontre, il est malheureux en déviant la tête de Lucas. Remplacé à la 78e minute par Granit Xhaka (non noté), qui n'a pas pesé sur les débats.

Olivier Giroud (5) : au milieu de la charnière Marquinhos-Thiago Silva, le Français a souvent été sevré de ballons. Il a néanmoins le mérite de relancer les Gunners en transformant le penalty en fin de première période.

PARIS SG :

Alphonse Areola (5) : le portier parisien, de retour après sa blessure, n'a pas su être décisif ce soir. S'il ne peut pas grand-chose sur le penalty de Giroud, il est surpris sur le but contre son camp de Verratti. Avec un peu plus de concentration, l'ancien Bastiais aurait peut-être pu sortir le ballon.

Thomas Meunier (6) : en l'absence d'Aurier, privé de visa, le Belge a répondu présent dans son couloir droit. Vigilant en défense, auteur de quelques bons centres, il a livré un bon match à l'Emirates.

Marquinhos (7) : pas verni sur ce dégagement qui termine par le but contre son camp de Verratti, le Brésilien a néanmoins sorti un gros match en charnière centrale. Bien placé, propre dans ses relances et une maîtrise en toutes circonstances.

Thiago Silva (7) : à l'image de Marquinhos, le capitaine parisien a été impeccable en défense centrale. Au sol, dans les airs, son sens de l'anticipation a privé les attaquants d'Arsenal de nombreux ballons.

Maxwell (6) : comme Meunier, le Brésilien a fait le boulot dans son couloir gauche. Un match propre de sa part, même s'il n'a pas trop cherché à s'aventurer offensivement.

Marco Verratti (6) : jouant simple mais efficace, l'Italien réussit une belle première période. Après le repos, il est malheureux en contrant ce dégagement de Marquinhos. Pas le meilleur Verratti, mais très précieux néanmoins.

Grzegorz Krychowiak (3) : Di Maria blessé et contraint de renoncer, Emery avait choisi de faire monter d'un cran Matuidi et de titulariser le Polonais au milieu. Auteur d'une double boulette, l'ancien Rémois plombe son équipe juste avant le repos. Guère rassurant pour la suite de sa saison à Paris. Remplacé à la 67e minute par Hatem Ben Arfa (non noté), auteur d'une bonne entrée avec notamment une passe décisive sur corner pour Lucas.

Thiago Motta (6) : l'ancien joueur de l'Inter Milan est à l'origine du but de Cavani en lançant Matuidi dans la surface. Performant en première mi-temps, il a davantage souffert après le repos en ayant moins d'impact dans l'entrejeu.

Lucas (9) : lire le commentaire ci-dessus.

Edinson Cavani (6) : on a vu toutes les facettes de Cavani ce soir. Buteur sur sa première véritable occasion, l'Uruguayen s'illustre ensuite par une grosse débauche d'énergie pour aider son équipe à défendre. En fin de match, il se procure à nouveau deux occasions franches, mais foire complètement la première et manque de réussite sur la seconde. Bref, du Cavani tout craché. Mais du bon Cavani quand même dans l'ensemble.

Blaise Matuidi (7) : s'il a eu un peu moins d'impact sur le jeu de son équipe en première période, l'international tricolore a quand même livré une très grosse première période à un poste inhabituel d'ailier gauche. Passeur décisif pour Cavani, l'ancien Stéphanois a prouvé qu'il était un vrai joueur de foot, étant performant à n'importe quel poste. Si ça se trouve, même gardien, il nous épaterait.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue des Champions sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

ARSENAL 2-2 PARIS SG (mi-tps: 1-1) - LIGUE des CHAMPIONS - 1er tour, grp A (PSG) / 5e journée
Stade : Emirates Stadium - 59.628 spectateurs - Arbitre : F. Brych

Buts : O. Giroud (45+1e, pen.) M. Verratti (59e, csc) pour ARSENAL - E. Cavani (18e) A. Iwobi (77e, csc) pour PARIS SG
Avertissements : F. Coquelin (34e), L. Koscielny (53e), pour ARSENAL - Marquinhos (31e), M. Verratti (55e), pour PARIS SG

ARSENAL : D. Ospina - C. Jenkinson (A. Oxlade-Chamberlain, 81e), S. Mustafi, L. Koscielny, K. Gibbs - F. Coquelin (T. Walcott, 80e), A. Ramsey - A. Sánchez, M. Özil, A. Iwobi (G. Xhaka, 77e) - O. Giroud

PARIS SG : A. Areola - T. Meunier, Marquinhos, Thiago Silva, Maxwell - M. Verratti, G. Krychowiak (H. Ben Arfa, 67e), T. Motta - Lucas (Jesé, 89e), E. Cavani, B. Matuidi

 Sur sa première véritable occasion, Cavani a ouvert le score pour Paris (18e)

Titulaire, Krychowiak n'a pas brillé avec une double boulette qui a fini en penalty en fin de première période

Un penalty transformé par Giroud, titulaire ce soir (45e+1)

Verratti a été très malheureux en marquant contre son camp à l'heure de jeu (60e)

De la tête, Lucas permet au PSG d'égaliser et du même coup de prendre la tête du groupe A (77e)

Une belle récompense pour le Brésilien, auteur d'un match énorme à l'Emirates

Les Parisiens ont pris ce nul comme une victoire au coup de sifflet final







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Constituez votre meilleur onze 2019 ! Quel gardien ?

Alisson (Liverpool)
Ederson (Manchester City)
Jan Oblak (Atletico)
André Onana (Ajax)
Marc-André ter Stegen (Barcelone)
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Paris SG

P
A
R
I
S

S
G
>remplacé par Oxlade-Chamberlain, 81e5Jenkinson
carton jaune, 53e6Koscielny
>remplacé par Walcott, 80ecarton jaune, 34e5Coquelin
but contre son camp (csc), 77e >remplacé par Xhaka, 77e4Iwobi
but sur pénalty, 45e+15Giroud
carton jaune, 31e7Marquinhos
but contre son camp (csc), 59ecarton jaune, 55e6Verratti
>remplacé par Ben Arfa, 67e3Krychowiak
>remplacé par Jesé, 89e9Lucas
but, 18e6Cavani


MASQUER LA PUB