Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Paris déjà en forme ! - Débrief et NOTES des joueurs (Inter 1-3 PSG)

Par Damien Da Silva - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 25/07/2016 à 01h09
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Au terme d'une performance collective intéressante, le Paris Saint-Germain a dominé l'Inter Milan (3-1) dans le cadre de l'International Champions Cup. L'équipe dirigée par Unai Emery dispose déjà de quelques certitudes et des joueurs ont même surpris...

Paris déjà en forme ! - Débrief et NOTES des joueurs (Inter 1-3 PSG)
Serge Aurier a été intenable contre l'Inter Milan.

Le Paris Saint-Germain n'a pas de temps à perdre ! Après une première victoire face à West Bromwich (2-1) la semaine dernière, le club de la capitale a dominé ce lundi l'Inter Milan (3-1) dans le cadre de l'International Champions Cup.

Plus que le résultat, l'entraîneur francilien Unai Emery va sûrement retenir la manière de ce succès puisque les Franciliens ont proposé un bon niveau de jeu collectif, surtout à ce stade de la préparation, avec un Serge Aurier au top et un Lorenzo Callegari surprenant. Tenant du titre, le PSG débute parfaitement cette compétition amicale avant de retrouver le Real Madrid jeudi.

Aurier trouve la faille, la main de Lucas...

Les Parisiens débutaient bien cette partie et dominaient sous l'impulsion d'un Ikoné virevoltant. Sur un coup franc obtenu par le jeune francilien, le tir de Ben Arfa était mal repoussé par Handanovic et Aurier en profitait pour ouvrir le score (0-1, 14e). Un but amplement mérité ! Si le PSG maîtrisait les débats, les organismes souffraient clairement de la forte chaleur et l'intensité chutait sérieusement.

Malgré deux petites frayeurs sur des tentatives de Jovetic, Paris était tout proche d'aggraver la marque dans la foulée sur une incroyable bévue de la défense italienne, mais Maxwell levait trop son ballon. Puis juste avant la pause, le PSG concédait un penalty sur une main de Lucas après un corner. Sans trembler, Jovetic égalisait en trompant Areola (1-1, 45+2e sp).

Le coup de canon de Kurzawa, le capitaine Aurier scelle le match !

Au retour des vestiaires, les hommes d'Unai Emery mettaient la pression sur la cage italienne mais Kurzawa ne parvenait pas à cadrer une reprise difficile, dans un angle fermé, alors que le but était vide. Après une barre d'Aurier sur un centre-tir, les Parisiens trouvaient logiquement la faille après une longue période de domination sur un superbe coup-franc des 25 mètres de Kurzawa (1-2, 60e). Quel tir !

Quelques minutes après son entrée en jeu, Cavani ratait une énorme occasion de but en ne cadrant pas sa tentative sur une frappe enroulée. Convainquant dans le jeu, le champion de France déroulait son football et Aurier, capitaine après la sortie de Thiago Silva, aggravait le score de la tête en fin de match sur un bon centre de Georgen (1-3, 86e). Un début de tournoi amical parfait pour le PSG avec ce premier succès.

La note du match : 6,5/10

Sous une très forte chaleur à Eugene, les deux équipes ont proposé un spectacle appréciable pour un match de préparation. Même si l'intensité n'a pas toujours été élevée, le niveau de jeu a été globalement correct avec des occasions pour les deux formations. Convenable.

Les buts :

- Sur un coup franc obtenu par Ikoné, le tir de Ben Arfa est mal repoussé par le gardien de l'Inter Milan. A l'affût, Aurier suit parfaitement l'action et pousse le ballon au fond des filets (0-1, 14e).

- Après un penalty logiquement accordé à l'Inter Milan pour une main de Lucas dans la surface, Jovetic prend Areola à contre-pied pour égaliser sur penalty (1-1, 45+2e sp).

- Sur un coup franc des 25 mètres de Kurzawa, le latéral gauche parisien décoche une frappe puissante qui trompe la vigilance d'Handanovic (1-2, 60e). Quelle frappe !

- A l'entrée de la surface, Georgen réalise un magnifique centre pour Aurier, seul au point de penalty, qui ajuste parfaitement le gardien de la formation italienne (1-3, 87e).

Les NOTES des Parisiens

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Serge Aurier (8/10)

Un excellent match pour le latéral droit du PSG ! Déterminé à saisir la chance d'un nouveau départ sous les ordres d'Emery, l'Ivoirien a déjà affiché une belle forme avec des montées incessantes dans son couloir et une belle présence défensive. Récompensé de ses efforts par un doublé, il a été l'auteur d'une magnifique performance. Capitaine après la sortie de Thiago Silva, tout un symbole.

Alphonse Areola (4,5) : en concurrence avec Kevin Trapp pour le poste de numéro 1, le jeune gardien n'a pas forcément marqué des points sur cette rencontre. Malgré un arrêt peu orthodoxe sur une frappe lointaine, il s'est surtout distingué par une sortie ratée sur le corner où Lucas a concédé le penalty. Sur le tir au but de Jovetic, le Français n'a pas réussi à se transformer en héros. Remplacé à la 45e minute par Kevin Trapp (5), qui n'a rien eu à faire à l'exception d'une frappe lointaine mal repoussée mais sans aucune conséquence.

Serge Aurier (8) : lire le commentaire ci-dessus.

Thiago Silva (6) : le patron de la défense du Paris Saint-Germain a été à la hauteur de son statut. Serein dans ses interventions et régulièrement bien placé, il a remporté de nombreux duels et s'est même permis le luxe de réaliser quelques montées. Remplacé à la 70e minute par Thomas Meunier (non noté), qui a été intéressant pour ses premiers pas avec le PSG.

Presnel Kimpembe (6) : bien aidé par la présence de Thiago Silva à ses côtés, le jeune défenseur francilien a été vraiment propre. Actuellement en discussions avec ses dirigeants pour une prolongation, le Parisien a encore démontré sur cette rencontre qu'il avait les épaules pour prétendre à un temps de jeu intéressant.

Maxwell (5,5) : un peu moins présent offensivement qu'Aurier, le Brésilien a tout de même livré une copie correcte. A la hauteur défensivement, il s'est distingué par une énorme occasion en première période avec un lob trop élevé après une énorme mésentente des Italiens. Remplacé à la 45e minute par Layvin Kurzawa (7), qui a été tout simplement intenable offensivement ! Très présent avec une première occasion dès le retour des vestiaires, le latéral gauche a inscrit un magnifique coup franc des 25 mètres. En forme.

Lorenzo Callegari (7,5) : quelle bonne surprise ! Dans un rôle à la «Thiago Motta», le jeune talent du PSG a été la véritable plaque tournante du club de la capitale sur cette rencontre. Omniprésent à la récupération mais aussi à la construction, il a brillé par son sens du jeu, sa propreté et ses excellentes transmissions. Une révélation ! Emery pourrait rapidement tomber sous le charme de ce type de joueur...

Benjamin Stambouli (4) : le temps passe et le milieu de terrain déçoit encore et toujours... Même dans un match amical, dont l'intensité n'a pas toujours été élevée, le Français n'a pas réussi à se montrer à son avantage en étant imprécis et bougé dans les duels. C'est tout de même inquiétant. Remplacé à la 82e minute par Alec Georgen (non noté), qui a réalisé une magnifique passe décisive pour Aurier en fin de match.

Adrien Rabiot (6,5) : présent dans l'impact, le Tricolore a rendu une copie intéressante. Grâce à un bon déplacement, il a été souvent trouvé entre les lignes et a été essentiel dans la maîtrise du jeu des Parisiens. Attention à quelques séquences où il a été plutôt nonchalant. Remplacé à la 70e minute par Christopher Nkunku (non noté).

Lucas (3,5) : avec Stambouli, c'est l'autre vraie déception du côté du PSG. Trouvé par intermittence par ses coéquipiers, le Brésilien n'a finalement réalisé aucune différence malgré quelques accélérations. Pour ne rien arranger à une performance déjà décevante, il a été coupable d'une main, qui a provoqué le penalty et l'égalisation des Italiens. Remplacé à la 82e minute par Angel Di Maria (non noté).

Hatem Ben Arfa (5) : positionnée dans un rôle de numéro 9, la nouvelle recrue du PSG a semblé parfois perdu sur le terrain à cause de ce poste particulier pour lui. Impliqué sur l'ouverture du score, l'ancien Niçois a tout de même réussi à tirer son épingle du jeu sur certaines actions grâce à sa vitesse et sa qualité technique. Un match moyen, sans plus. Remplacé à la 70e minute par Edinson Cavani (non noté), qui a déjà brillé par son manque de réalisme devant le but...

Jonathan Ikoné (6,5) : une bonne surprise de ce Paris Saint-Germain. Virevoltant sur son aile, le jeune talent francilien a été un véritable poison pour les Transalpins en début de rencontre en étant notamment à l'origine du coup franc qui a entraîné l'ouverture du score. Malgré quelques belles percées par la suite, il a parfois manqué de lucidité dans ses choix et a perdu des ballons bêtement. Mais ça reste prometteur... Remplacé à la 70e minute par Javier Pastore (non noté), qui a porté pour la première fois son nouveau numéro 10.

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !

FICHE TECHNIQUE
Inter Milan 1-3 Paris Saint-Germain (mi-tps : 1-1)
Match Amical
L'Autzen Stadium (Eugene)
Arbitre : Jair Marrufo
Buts : Jovetic (45+2e, sp) pour l'Inter Milan ; Aurier (14e, 87e), Kurzawa (60e) pour le Paris Saint-Germain
Avertissement : Kimpembe (26e) pour le Paris Saint-Germain

Inter Milan : Handanovic (Carrizo, 70e) - D'Ambrosio, Miranda, Ranocchia, Erkin (Santon, 70e) - Biabiany (Pinamonti, 86e), Melo, Kondogbia (Zonta, 77e), Nagatomo (Bakayoko, 70e) - Palacio, Jovetic. Entraîneur : Roberto Mancini.

Paris Saint-Germain : Areola (Trapp, 45e) - Aurier, Thiago Silva (Meunier, 70e), Kimpembe, Maxwell (Kurzawa, 45e) – Callegari, Stambouli (Georgen, 82e), Rabiot (Nkunku, 70e) – Lucas (Di Maria, 82e), Ben Arfa (Cavani, 70e), Ikoné (Pastore, 70e). Entraîneur : Unai Emery.

Aurier a repris un ballon mal repoussé par Handanovic (14e, 0-1)

La joie de l'Ivoirien après son but

Dans sa zone technique, Emery a donné de la voix

Jovetic a égalisé sur penalty avant la pause (45+2e, 1-1)

Callegari a été impressionnant dans l'entrejeu

Positionné en pointe, Ben Arfa a été parfois un peu perdu sur le terrain

La célébration de Kurzawa après sa réalisation (60e, 1-2)

La rage d'Aurier à la suite de son doublé (87e, 1-3)







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Où jouera Neymar cette saison ?

PSG
FC Barcelone
Real Madrid
Juventus
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB