Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Le meilleur effectif de 23 et l'équipe type de l'Euro 2016 !

Par Pierre-Damien Lacourte - Actu Euro 2016, Mise en ligne: le 11/07/2016 à 22h36
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Durant l'Euro, certains joueurs ont brillé de mille feux avec leur sélection, d'autres se sont révélés ou ont confirmé leur talent. Au terme de la compétition, Maxifoot vous dévoile son effectif rêvé et son équipe type de l'Euro 2016.

Le meilleur effectif de 23 et l'équipe type de l'Euro 2016 !
Avec 6 buts inscrits, Griezmann aura brillé lors de cet Euro.

Le meilleur effectif a été choisi selon les performances réelles des joueurs durant cet Euro, et non selon leur valeur supposée. Au regard de la complémentarité des joueurs, voici le meilleur effectif de l'Euro 2016, selon Maxifoot.

Dans cet effectif de rêve, vous pourrez noter la présence de cinq Français, quatre Portugais, quatre Allemands, trois Italiens, trois Gallois, deux Belges, un Polonais et un Espagnol, choisis non pas selon leur valeur marchande ou leur statut, mais en fonction de leurs performances réelles.

Le meilleur effectif de 23 de l'Euro

Gardiens (3) : Hugo Lloris (France), Manuel Neuer (Allemagne), Gianluigi Buffon (Italie)

Trois gardiens, sans doute les trois meilleurs de la planète, ont confirmé tout leur talent au cours de cet Euro : Hugo Lloris, Manuel Neuer et Gianluigi Buffon. Le Français, finaliste du tournoi, a été décisif à chacune de ses sorties au cours de la compétition et prouvé, sur cet Euro, qu'il n'avait rien à envier aux deux monstres sacrés que sont l'Allemand et l'Italien, qui ont justifié leur réputation en France.

Défenseurs (7) : Laurent Koscielny (France), Jerome Boateng (Allemagne), Joshua Kimmich (Allemagne), Leonardo Bonucci (Italie), Giorgio Chiellini (Italie), Pepe (Portugal), Raphaël Guerreiro (Portugal)

On le savait parmi les meilleurs défenseurs d'Europe. Mais aussi capable de se déconcentrer et de coûter cher à son équipe. A l'occasion de cet Euro, Laurent Koscielny, très performant, n'a montré que ses bons côtés. Les Italiens Giorgio Chiellini et Leonardo Bonucci, excellents toute l'année en club, ont confirmé leur statut durant cette compétition. Tout comme l'Allemand Jerome Boateng, irrégulier par le passé mais aujourd'hui indispensable à la Mannschaft et très performant durant cet Euro. Le Portugais Pepe a lui aussi affiché son meilleur visage au cours de la compétition, et notamment en finale. Celui d'un défenseur incroyablement fort dans les duels.

Si bon nombre de défenseurs centraux ont excellé cet été en France, c'est moins vrai pour les latéraux. Plusieurs se sont distingués avant de vite se faire éliminer. Et d'autres ont fait leur travail, sans vraiment sortir du lot. C'est pourquoi on a décidé d'en retenir deux seulement dans cet effectif de rêve : le Portugais Raphaël Guerreiro, dans la cour des grands désormais, pour occuper le couloir gauche, et l'Allemand Joshua Kimmich, l'une des révélations de la compétition et qui, à seulement 21 ans, pourrait bien s'installer pour de longues années dans le couloir droit de la Mannschaft.

Milieux (8) : Toni Kroos (Allemagne), Andres Iniesta (Espagne), Joe Allen (Pays de Galles), Dimitri Payet (France), Grzegorz Krychowiak (Pologne), Renato Sanches (Portugal), Aaron Ramsey (Pays de Galles), Radja Nainggolan (Belgique)

Excellent tout simplement. Toni Kroos a fait parler sa classe, immense, à chacune de ses sorties. Le véritable maître à jouer de la Mannschaft. Kroos est à l'Allemagne ce qu'Andres Iniesta est à l'Espagne. Même s'il a quitté la compétition plus vite que prévu, le Barcelonais a eu le temps de régaler tout le monde durant cet Euro. Un bonheur pour les yeux à chaque fois. Dimitri Payet, auteur de 3 buts et 2 passes décisives, a régalé avec les Bleus. Ses performances ratées contre l'Allemagne en demi-finale et le Portugal en finale ne doivent pas faire oublier le reste. Aaron Ramsey a lui couru pour deux au sein du milieu de terrain gallois. Le Pays de Galles n'a pu s'en sortir sans lui contre le Portugal en demi-finale. Son coéquipier Joe Allen n'est pas le plus médiatique mais son travail de l'ombre a été indispensable dans le beau parcours des Dragons. Très performant contre la Slovaquie pour lancer son équipe dans cette compétition, le joueur de Liverpool délivre également une passe décisive magique à Ramsey contre la Russie.

C'est sans doute la grande révélation de cet Euro. A seulement 18 ans, Renato Sanches, puissant, percutant, volontaire, a gagné sa place au fil de la compétition au sein du milieu de terrain portugais. Et parmi les 23 meilleurs joueurs de l'Euro à l'arrivée. Le Bayern Munich a eu du flair en le faisant signer avant le début de la compétition. Puisqu'il fallait au moins un vrai n°6 au sein de cet effectif, on a choisi de retenir Grzegorz Krychowiak, régulier, performant, et quart de finaliste avec la Pologne. Enfin, le Belge Radja Nainggolan, vu à son avantage au sein du milieu de terrain des Diables Rouges, auteur d'une frappe monumentale en quart de finale contre le Pays de Galles, méritait bien une petite place dans ces 23.

Attaquants (5) : Antoine Griezmann (France), Olivier Giroud (France), Cristiano Ronaldo (Portugal), Gareth Bale (Pays de Galles), Eden Hazard (Belgique)

Avec 6 buts inscrits au cours de cet Euro, Antoine Griezmann finit largement en tête du classement des buteurs de la compétition. C'est le grand artisan du beau parcours tricolore. A ses côtés, Olivier Giroud n'a pas démérité. Infatigable travailleur, auteur de 3 buts et 2 passes décisives, l'attaquant d'Arsenal a considérablement pesé sur les défenses adverses, libérant de précieux espaces pour Griezmann. Oui, il a raté des occasions... mais quel travail de sape.

On n'a pas vu le meilleur Cristiano Ronaldo durant cette compétition, mais la star madrilène aura été décisive à plusieurs reprises, notamment lors du dernier match de la phase de poules et en demi-finale contre le Pays de Galles. Un Pays de Galles avec lequel Gareth Bale a brillé lui aussi. Comme CR7, il termine la compétition avec 3 buts inscrits. Le Gallois a confirmé son statut de méga-star en France cet été. Enfin, Eden Hazard a été vu à son avantage avec la Belgique contre l'Irlande, la Suède et la Hongrie. Malheureusement pour lui, il était un peu trop seul pour renverser le Pays de Galles en quart de finale. Il aura délivré quatre passes décisives dans ce tournoi.

L'équipe type de Maxifoot de l'Euro 2016

Si les possibilités d'aligner une équipe très compétitive à partir de cet effectif de 23 joueurs sont nombreuses, Maxifoot vous propose cette équipe type pour la compétition : un savant mélange de stars, de confirmations et de révélations.

Que pensez-vous de cet effectif de 23 ? Quel serait le vôtre ? Et votre équipe type de l'Euro ? N'hésitez pas à réagir dans la rubrique «commentaires» ci-dessous.







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens de la rubrique EURO 2016


Actu Equipe de France

Sondage Maxifoot
Marcelo Bielsa (Lille) est-il définitivement dépassé ?

OUI
NON

Voir les resultats - Voir les sondages précédents




 A SUIVRE
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
TOP 20
 transferts
en EUROPE

du mercato de l'été 2017
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB