Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Une bourde d'Agassa permet à Marseille de regagner enfin au Vélodrome ! - Débrief et NOTES des joueurs (OM 1-0 Reims)

Par Romain Lantheaume - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 07/05/2016 à 23h05
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Au terme d'une série de 15 matchs sans succès à domicile en Ligue 1, l'Olympique de Marseille a regoûté aux joies de la victoire au Vélodrome en s'imposant (1-0) face à Reims sur une bourde d'Agassa exploitée par Batshuayi. Malgré leur courage et leur sérieux, les Champenois enregistrent un cuisant revers dans la course au maintien.

Une bourde d'Agassa permet à Marseille de regagner enfin au Vélodrome ! - Débrief et NOTES des joueurs (OM 1-0 Reims)
Batshuayi libère le Vélodrome !

L'Olympique de Marseille aura aimé jouer avec les nerfs de ses supporters. Incapables de gagner à domicile depuis 15 matchs en Ligue 1 et une victoire (4-1) contre Bastia le 13 septembre dernier, les hommes de Franck Passi ont attendu leur dernière occasion de la saison et la venue de Reims pour le compte de la 37e journée pour renouer enfin avec le succès à la maison (1-0).

Dans un stade Vélodrome vidé de ses virages en raison du huis-clos partiel et remonté contre ses joueurs, comme en attestent les nombreux sifflets venus des gradins, à l'issue d'une saison très décevante, les Phocéens ont mis près d'une heure à se défaire de Rémois courageux dans la course pour le maintien.

Fletcher très maladroit, l'OM canarde mais ne concrétise pas…

Mis en difficulté par le pressing agressif des Champenois, l'OM subissait en début de match, à l'image d'une tête de Diego passée hors-cadre. Malgré un jeu assez décousu, les Phocéens réagissaient par à-coups. Accroché dans la surface par Turan, Thauvin aurait d'abord dû bénéficier d'un penalty, mais l'arbitre n'a pas sifflé. De retour dans le but, Agassa repoussait ensuite parfaitement une frappe de Mendy. Puis Fletcher perdait son face-à-face contre le portier togolais après une superbe talonnade de Batshuayi. Décidément très maladroit, l'Ecossais croisait ensuite trop sa frappe…

Batshuayi ne laisse pas passer l'occasion !

Au retour des vestiaires, l'OM mettait clairement la pression. Mais les locaux péchaient toujours dans le dernier geste puisque Batshuayi et Alessandrini voyaient leur tête passer au-dessus. Il fallait finalement une énorme bourde d'Agassa, qui laissait Batshuayi le contrer sur un dégagement pour que les locaux fassent enfin la différence (1-0, 56e) ! Réveillés par ce coup du sort, les Rémois réagissaient et Mandanda devait s'employer pour bloquer sur sa ligne un coup-franc dévié par Kankava.

Reims va avoir du mal…

Alors qu'il avait l'occasion d'inscrire le but du break, Batshuayi manquait ensuite son contrôle, préfigurant une fin de match tendue jusqu'au bout pour les locaux, notamment sur un contre de Rekik pas passé loin de tromper son propre gardien. Mais l'OM a tenu bon et peut savourer ! De son côté, Reims est dépassé par Toulouse et n'est plus maître de son destin dans la course au maintien. Rien de rassurant alors qu'un déplacement à Lyon se profile lors de la dernière journée…

La note du match : 6,5/10

Entre une équipe en quête du tant attendu succès à domicile et des Rémois dos au mur dans la lutte pour le maintien, cette rencontre aura proposé beaucoup d'intensité. Appliqués et dominateurs, les Champenois ont pourtant vu les occasions pleuvoir sur les buts d'Agassa avant la pause. Même après l'ouverture du score phocéenne à l'heure de jeu, le suspense est resté intact entre un OM incapable de faire le break et un Reims restant menaçant. Dommage que l'ambiance n'ait pas été au rendez-vous dans un Vélodrome à moitié vide en raison du huis-clos partiel. La tension était d'ailleurs toujours présente à l'image de bombes agricoles et feu de secours tirés en dehors du Vélodrome en première période.

Le but :

- Sur une passe en retrait de Turan, Agassa prend trop de temps pour dégager et ne voit pas Batshuayi arriver. Le Belge surgit et contre son renvoi du pied gauche en envoyant le ballon au fond des filets. Quel raté du gardien rémois (1-0, 56e) !

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Michy Batshuayi (7,5/10)

Déjà libérateur dimanche dernier à Angers (1-0), le Belge a remis ça ce samedi en débloquant la situation sur un but de renard des surfaces qu'il est allé chercher lui-même. L'ancien joueur du Standard de Liège avait déjà brillé avant la pause avec une superbe talonnade en direction de Fletcher. Ses mouvements auront posé beaucoup de problèmes à la défense rémoise.

MARSEILLE :

Steve Mandanda (6,5) : fidèle à lui-même, le capitaine phocéen a livré une prestation impeccable pour ce qui était sans doute son dernier match au Vélodrome. Quelques minutes après l'ouverture du score, il a bondi au sol pour bloquer une déviation de Kankava à bout portant, avant de réaliser un arrêt moins délicat devant Diego. Il risque de manquer à l'OM, à l'image d'un jeune fan qui a pénétré sur le terrain pour le remercier dans les derniers instants.

Brice Dja Djédjé (5) : préféré à Manquillo, il n'est pas parvenu à apporter davantage que l'Espagnol. Complètement apathique devant Diego sur la première occasion du match, l'Ivoirien n'a pas spécialement brillé défensivement par la suite et offensivement, il a souffert de la comparaison avec Mendy.

Nicolas N'Koulou (7) : encore un match plein, ponctué de plusieurs interventions déterminantes, à l'image d'un tacle glissé impeccable dans les pieds de Kyei. Ses 96% de passes réussies attestent également de sa qualité de relance.

Karim Rekik (6,5) : mis au défi physique par Kyei, le Néerlandais s'est régalé dans ce domaine qui est son point fort, parvenant à contenir parfaitement le jeune Rémois. Il contre Charbonnier en fin de match mais frôle le CSC par la même occasion.

Benjamin Mendy (7) : dans le dur depuis son retour de blessure, l'international Espoirs a montré un meilleur visage ce soir. Sérieux défensivement, il a sans cesse proposé des solutions dans son couloir gauche et s'est distingué par plusieurs centres et la frappe la plus dangereuse du début de match, repoussée par Agassa.

Abdelaziz Barrada (5,5) : à nouveau titulaire, le Marocain a livré un match correct, sans avoir la même influence dans le jeu phocéen qu'il avait eu à Angers. Il a bien tiré les corners en début de seconde période, manquant de peu de provoquer l'ouverture du score. Egalement auteur d'une frappe captée par Agassa. Remplacé à la 74e par Bouna Sarr (non noté).

Lassana Diarra (6,5) : de retour comme titulaire après sa blessure, le Tricolore a livré une belle prestation comme en attestent ses 22 ballons récupérés et 79 ballons touchés. L'ancien Madrilène a également tenté de faire la différence sur quelques belles ouvertures qui ont débouché sur des occasions. Sa qualité technique, à l'image d'un petit pont sur Charbonnier en fin de match, a également soulagé le milieu de terrain phocéen.

Florian Thauvin (5,5) : intéressant dans ses mouvements et sa façon de rentrer intérieur, le joueur prêté par Newcastle a malheureusement manqué de lucidité dans ses choix et fait preuve d'un déchet technique excessif (seulement 67% de passes réussies). Accroché dans la surface, il aurait dû obtenir un penalty en début de match.

Romain Alessandrini (5) : lui aussi a fait preuve de beaucoup de déchet, à l'image d'une relance pour… personne en début de match. S'il a été intéressant dans ses combinaisons, il n'a cadré qu'un seul de ses 6 tirs tentés, à l'image d'une tête non-cadrée sur corner. Remplacé à la 66e par Franck Anguissa (non noté).

Steven Fletcher (3) : match à oublier pour l'Ecossais, qui s'est signalé par un face-à-face perdu et une frappe trop croisée en première période, contribuant à manger la feuille de match. Fait assez inhabituel, il a même fait preuve d'égoïsme et oublié ses partenaires sur une de ses occasions. Remplacé à la 61e par Rémy Cabella (non noté).

Michy Batshuayi (7,5) : lire le commentaire ci-dessus.

REIMS :

Kossi Agassa (3) : capable du pire comme du meilleur, le Togolais l'a confirmé ce soir pour son grand retour comme titulaire. Auteur de six arrêts en première période dont une frappe de Mendy bien repoussée et un face-à-face remporté du pied face à Fletcher, il a tout gâché après la pause. D'abord sur deux sorties aériennes ratées mais non sanctionnées par un but, puis surtout sur son dégagement raté où il offre la victoire à l'OM en se faisant contrer par Batshuayi. Frustrant…

Antoine Conte (5) : au four et au moulin en début de match, il s'est distingué par un centre pour la tête de Diego sur la première occasion du match. L'ancien Parisien a par la suite davantage souffert face à Mendy. Blessé, il a cédé sa place à la mi-temps. Remplacé à la 46e par Omenuke MFulu (5,5) qui s'est distingué par de bons jaillissements mais qui a eu du mal à conserver ensuite le ballon et s'est souvent fait contrer lorsqu'il est parti à l'offensive.

Aïssa Mandi (5,5) : bien placé, l'Algérien a repoussé la plupart des tentatives phocéennes qui sont passées par sa zone. Propre dans ses relances, le capitaine rémois a été moins présent dans les duels.

Mohamed Fofana (4,5) : du bon à l'image d'un bon dégagement devant Batshuayi après un arrêt d'Agassa, mais aussi du moins bon comme sur l'occasion de Fletcher, où il est totalement mis dans le vent par l'Ecossais.

Atila Turan (4,5) : il a alterné le bon et le moins bon face à Thauvin. Chanceux de ne pas provoquer un penalty en début de match lorsqu'il accroche l'ancien Bastiais, il a régulièrement été dépassé. Offensivement, il a toutefois proposé un apport intéressant, à l'image d'un centre pour De Préville, trop court…

Jaba Kankava (4,5) : on l'a connu plus performant à la récupération, mais il a compensé par une présence offensive plus intéressante en fin de match, à l'image d'un coup-franc dévié et bloqué in extremis par Mandanda. Remplacé à la 74e par Gaëtan Charbonnier (non noté).

Antoine Devaux (5) : dans l'ombre, il aura effectué son match à la récupération, grattant pas moins de 14 ballons.

Nicolas De Préville (3,5) : intéressant en contre, il aura néanmoins traversé un match compliqué avec aucun tir cadré en 4 tentatives et 22 ballons perdus. Il se montre trop court de la tête sur un bon centre de Turan en première période.

Prince Oniangué (4) : actif défensivement, le Congolais ne sera néanmoins par parvenu à exister offensivement. Une prestation donc insuffisante alors qu'il était censé occuper la pointe haute du milieu de terrain.

Diego (4,5) : probablement le plus remuant des joueurs offensifs rémois avec Kyei. Si le Brésilien est plusieurs fois parvenu à faire la différence face à Dja Djédjé, il a péché dans le dernier geste, comme sur sa tête non cadrée dans les premières minutes…

Grejohn Kyei (4) : sa puissance physique a posé des problèmes à la défense phocéenne, mais il n'a pas réussi à s'imposer dans les duels face à Rekik et Nkoulou et il n'est finalement jamais parvenu à se placer en position de frappe…Remplacé à la 66e par Thievy Bifouma (non noté).

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

MARSEILLE 1-0 REIMS (mi-tps: 0-0) - FRANCE - Ligue 1 / 37e journée
Stade : Stade Vélodrome - 20.767 spectateurs - Arbitre : N. Rainville

Buts : M. Batshuayi (56e) pour MARSEILLE
Avertissements : A. Barrada (68e), S. Mandanda (88e), pour MARSEILLE - A. Devaux (71e), pour REIMS

MARSEILLE : S. Mandanda - B. Dja Djédjé, N. N'Koulou, K. Rekik, B. Mendy - A. Barrada (B. Sarr, 75e), L. Diarra - F. Thauvin, R. Alessandrini (A. Zambo Anguissa, 67e) - S. Fletcher (R. Cabella, 63e), M. Batshuayi

REIMS : K. Agassa - A. Conte (O. MFulu, 46e), A. Mandi, M. Fofana, A. Turan - P. Oniangué, J. Kankava (G. Charbonnier, 75e), A. Devaux - N. de Préville, G. Kyei (T. Bifouma, 67e), Diego

Il y avait le feu en dehors du Vélodrome !

Fletcher a tout raté ce soir…

Pareil pour Thauvin, qui a beaucoup tenté

 La joie des Marseillais après le but de Batshuayi

Passi et Boli souagés de gagner enfin à nouveau au Vélodrome…

Kyei et Reims concèdent une défaite frustrante

Mandanda enlacé par un jeune fan qui s'est introduit sur le terrain







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Quel serait le meilleur renfort offensif pour le Real cet été ?

Haaland
Mbappé
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Marseille

M
A
R
S
E
I
L
L
E
Banc des remplaçants Reims

R
E
I
M
S
carton jaune, 88e6,5Mandanda
>remplacé par Sarr, 75ecarton jaune, 68e5,5Barrada
>remplacé par Zambo Anguissa, 67e5Alessandrini
>remplacé par Cabella, 63e3Fletcher
but, 56e7,5Batshuayi
>remplacé par MFulu, 46e5Conte
>remplacé par Charbonnier, 75e4,5Kankava
carton jaune, 71e5Devaux
>remplacé par Bifouma, 67e4Kyei


MASQUER LA PUB