Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

L'équipe type de L1 - 36e journée

Par Romain Lantheaume - L'equipe Type De L1, Mise en ligne: le 01/05/2016 à 23h23
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Auteur d'un match héroïque face à Toulouse, dont un penalty arrêté, le Stéphanois Stéphane Ruffier est le joueur de la journée. Les Parisiens Ibrahimovic, Pastore et Marquinhos, ainsi que le Montpelliérain Boudebouz et le Bordelais Rolan se sont aussi distingués ce week-end et figurent au sein de cette 36e édition de l'équipe type de Maxifoot.

L'équipe type de L1 - 36e journée
Ruffier était infranchissable ce week-end.

Comme lors des saisons passées, après chaque journée de championnat, Maxifoot compose son équipe type. Le meilleur "onze" et sept remplaçants sont choisis selon leurs performances. Les titulaires récoltent trois points, les remplaçants reçoivent un point.

Remplaçants :

12. Jérôme Prior (Bordeaux)
13. Thiago Silva (Paris-SG)
14. Samuel Umtiti (Lyon)
15. Ellyes Skhiri (Montpellier)
16. Bernardo Silva (Monaco)
17. Rony Lopes (Lille)
18. Michy Batshuayi (Marseille)

En détails :

Joueur de la journée : Stéphane Ruffier (Saint-Etienne)

Quel match extraordinaire de Ruffier ! Il a tout simplement écoeuré Toulouse (0-0) ! En repoussant deux tentatives de Braithwaite, trois de Ben Yedder, dont un penalty, puis une de Diop et Somalia, il a été impassable en première mi-temps. En seconde période, il a été nettement moins sollicité mais a toujours été propre dans ses interventions. Le sauveur des Verts !

Rafael (Lyon)

Passeur décisif sur le premier but de Lyon face au Gazélec Ajaccio (2-1), il a réalisé un très bon match sur son côté droit. Actif dans son couloir, le Brésilien s'est montré omniprésent même si Tshibumbu l'a parfois mis en difficulté.

Marquinhos (Paris-SG)

Sixième titularisation consécutive pour le Brésilien, la 11e sur les 12 dernières rencontres disputées toutes compétitions confondues. Et comme toujours, la pépite francilienne s'est révélée être au niveau contre Rennes (4-0). Jamais pris à défaut, toujours bien placé, l'ancien joueur de l'AS Rome a une fois de plus prouvé qu'il avait tout pour être un des futurs tauliers du quadruple champion de France en titre.

Nicolas N'Koulou (Marseille)

Malheureux buteur contre son camp face à Nantes (1-1) dimanche dernier, le Camerounais a cette fois livré un match de patron à Angers (1-0). Impérial dans les duels, il n'a rien lâché et s'est montré tranchant dans ses interventions, symbolisant la générosité des visiteurs lorsqu'Angers poussait en fin de match. Il a également réalisé des relances très propres (91% de passes réussies).

Maxwell (Paris-SG)

Pour ce qui pourrait être son avant-dernier match au Parc des Princes avant un départ de plus en plus probable, le latéral gauche s'est montré offensif dans son couloir sans vraiment mettre en danger Moreira en première période. Et c'est au moment où on le voyait moins que l'ancien joueur du FC Barcelone a débloqué la situation : petit pont puis frappe lourde sous la barre de Costil, quel régal !

Ryad Boudebouz (Montpellier)

Si Montpellier s'est imposé (3-2) à Reims et a infligé une défaite qui fait mal aux Champenois, premiers relégables, l'Algérien n'y est pas étranger. L'ancien Sochalien est tout simplement le dernier passeur sur les trois buts des siens. Auteur d'un centre décisif pour Camara, il a récidivé sur un corner pour Congré, avant d'enrhumer la défense rémoise pour servir Sanson sur le dernier but héraultais. Un récital !

Maxime Gonalons (Lyon)

Métronome du milieu de terrain, le capitaine des Gones a été impérial face au Gazélec. Indéboulonnable à la récupération, il a remporté 14 duels. Mais aussi, il a été très juste dans ses transmissions avec de nombreuses passes sautant les lignes. Heureusement que l'OL avait sa sentinelle ce soir !

Javier Pastore (Paris-SG)

L'Argentin revient doucement à son niveau. Premier buteur lors de la finale de la Coupe de la Ligue contre Lille (2-1), El Flaco a été intéressant dans son jeu entre les lignes ce soir. Il a très souvent joué simple et juste, posant de nombreux problèmes aux Rennais. En seconde période, il a été encore plus impressionnant avec des passes dévastatrices qui ont fait très mal à ses adversaires. Sa passe décisive pour le 2e but d'Ibrahimovic vient récompenser un match plein de sa part. L'air de Las Vegas a fait beaucoup de bien à l'Albiceleste, apparemment...

Diego Rolan (Bordeaux)

Déjà buteur la semaine passée face à Angers (1-3), l'Uruguayen a profité d'un match complètement débridé face à Troyes (4-2) pour confirmer son réveil. Intenable face à Karaboué, il a multiplié les actions chaudes dans la surface auboise. Si Dreyer l'a mis en échec une première fois, le Girondin s'est ensuite offert un doublé. Ses remises auraient également pu bénéficier à ses partenaires avec plus de réussite.

Zlatan Ibrahimovic (Paris-SG)

Discret en première période malgré une belle occasion sur coup franc, le Suédois a mis le bleu de chauffe après la pause. Une première occasion repoussée par Costil puis deux jolis buts, qui lui permettent d'atteindre les 34 réalisations en Ligue 1, à 3 petites unités de Carlos Bianchi, recordman du club sur une saison en championnat (37 buts). Mieux encore, le déclencheur du but de Maxwell a inscrit ses 149e et 150e buts avec le PSG, creusant encore un peu plus l'avance en tête du classement des meilleurs scoreurs de l'histoire de l'institution. Légendaire !

Adrien Thomasson (Nantes)

Alors que ses partenaires désespéraient de parvenir enfin à tromper Cardinale, l'ancien Evianais a enfilé le costume de sauveur en ouvrant le score d'une belle demi-volée contre Nice (1-0). Avant ce but, il s'était montré disponible, permettant à ses partenaires de combiner avec lui. Il s'était également distingué par un bon ballon glissé à Bedoya au retour des vestiaires, avant de trouver le petit filet niçois. Un match plein.

Classement : Ibrahimovic creuse l'écart, T. Silva consolide sa 2e place...

1. Ibrahimovic (Paris-SG) : 46 points
2. Silva (Paris-SG) : 30 points
3. Diarra (Marseille) - Ben Arfa (Nice) : 28 points
5. Kurzawa (Monaco 6 pts, puis Paris-SG) : 27 points
6. Enyeama (Lille) - Dembèlé (Rennes) : 21 points
8. Di María (Paris-SG) : 20 points
9. Seri (Nice) - Aurier (Paris-SG) : 19 points
11. Matuidi , Marquinhos (Paris-SG) : 18 points
13. Delort (Caen) - Sidibé (Lille) - Boudebouz (Montpellier) : 17 points
16. Thomas , Ndoye (Angers) - Da Silva (Caen) - Boufal (Lille) - Lafont (Toulouse) : 15 points
21. Umtiti (Lyon) : 14 points
22. Lacazette (Lyon) - Toulalan , Silva (Monaco) - Traoré (Reims) : 13 points
26. Squillaci (Bastia) - Subasic (Monaco) - Mendy (Nice) - de Préville (Reims) : 12 points
30. Féret (Caen) - Briand (Guingamp) - Ruffier (St-Etienne) : 11 points
33. Ayité (Bastia) - Larbi (Gaz.-Ajaccio) - Mandanda , N'Koulou (Marseille) - Dabo (Montpellier) - Cavani (Paris-SG) - Armand (Rennes) - Ben Yedder (Toulouse) : 10 points
41. Khazri (Bordeaux) - Lecomte (Lorient) - Jallet , Lopes (Lyon) - Roussillon (Montpellier) - Maxwell , Pastore , Verratti (Paris-SG) - Ntep (Rennes) : 9 points
50. Traoré (Angers) - Ghezzal , Gonalons (Lyon) - Batshuayi (Marseille) - Gillet (Nantes) - Pied (Nice) - Bayal Sall (St-Etienne) : 8 points
57. Rolan , Prior (Bordeaux) - Salibur (Guingamp) - Civelli , Obbadi (Lille) - Darder , Tolisso (Lyon) - Barrada (Marseille) - Fabinho , Coentrão (Monaco) - Camara , Hilton (Montpellier) - Germain (Nice) - Mandi (Reims) : 7 points
71. Peybernes (Bastia) - Vercoutre (Caen) - Benezet , Sankhare (Guingamp) - Benzia (Lille) - Valbuena , Grenier , Rafael (Lyon) - N'Koudou (Marseille) - Ninga (Montpellier) - Dubois , Thomasson (Nantes) - Ricardo Pereira , Cardinale , Bodmer (Nice) - van der Wiel (Paris-SG) - Baal (Rennes) - Perrin (St-Etienne) - Cabot (Troyes 5 pts, puis Lorient) : 6 points
90. Butelle (Angers) - Appiah (Caen) - Sorbon (Guingamp) - Cornet , Yanga-Mbiwa (Lyon) - Sabaly (Nantes) - Koziello (Nice) - Motta , Lucas (Paris-SG) - Roux (St-Etienne) - Bernardoni (Troyes) : 5 points
101. Ketkeophomphone , Saïss (Angers) - Leca (Bastia) - Saivet (Bordeaux) - Ben Youssef , Rodelin (Caen) - Zoua , Mangane (Gaz.-Ajaccio) - Giresse (Guingamp) - Corchia , Éder , Balmont , Soumaoro (Lille) - Moukandjo , Mesloub , Ndong (Lorient) - Ferri , Morel (Lyon) - Cabella , Javi Manquillo , Alessandrini , Isla (Marseille) - Moutinho , Carvalho , Carrillo , Dirar (Monaco) - Skhiri (Montpellier) - Mexer (Rennes) - Théophile Catherine (St-Etienne) - Braithwaite , Kana-Biyik (Toulouse) : 4 points
132. Manceau , Camara , Angoula (Angers) - Marange (Bastia) - Debuchy , Poko , Guilbert , Diabaté , Pallois , Carrasso (Bordeaux) - Ntibazonkiza , Imorou , Yahia (Caen) - Filippi , Ducourtioux , Coeff (Gaz.-Ajaccio) - Jacobsen , Blas , Lössl (Guingamp) - Bauthéac , Mavuba , Sunzu (Lille) - Touré , Guerreiro , Philippoteaux (Lorient) - Bedimo , Kalulu , Fekir (Lyon) - Dja Djédjé , Sarr , Mendy (Marseille) - Touré (Monaco) - Saihi , Bensebaini , Sanson , Jourdren , Pionnier (Montpellier) - Sala , Bedoya , Moimbé , Lenjani (Nantes) - Baysse , Le Bihan , Pléa (Nice) - David Luiz , Rabiot , Trapp , Kimpembe , Ongenda (Paris-SG) - Signorino , N'Gog (Reims) - Quintero , M'Bengue , Gourcuff , Zeffane , Costil (Rennes) - Toft-Söderlund , Pajot , Tannane , Polomat , Clerc (St-Etienne) - Didot , Akpa Akpro , Tisserand (Toulouse) - Azamoum (Troyes) : 3 points
197. Palmieri , Kamano (Bastia) - Ounas (Bordeaux) - Bakayoko , Lemar (Monaco) - Sio , Grosicki , Doucouré (Rennes) - Hamouma , Monnet-Paquet (St-Etienne) : 2 points
207. Mangani , Bourillon , Sunu , Capelle , Yattara (Angers) - Plasil , Sané , Yamberé (Bordeaux) - Martinez , Sylla , Boutaib , Maury , Tshibumbu (Gaz.-Ajaccio) - Kerbrat , Martins-Pereira (Guingamp) - Lopes (Lille) - Waris , Bellugou , Jouffre , Chaigneau , Jeannot (Lorient) - Bisevac (Lyon) - Vágner Love , Raggi , Traoré (Monaco) - Congré , Martin (Montpellier) - Riou , Djidji , Sigthórsson (Nantes) - Traoré , Le Marchand (Nice) - Carrasso , Bifouma , Kankava , Devaux (Reims) - André (Rennes) - Clément , Beric , Bamba , Lemoine , Eysseric , Pogba (St-Etienne) - Blin , Diop (Toulouse) - Dreyer , Petric , Jean , Darbion (Troyes) : 1 points

Classement par club : Lyon se détache derrière le PSG...

1. Paris-SG - 240 points
2. Lyon - 121 points
3. Nice - 108 points
4. Lille - 99 points
5. Marseille - 94 points
6. Monaco - 84 points
7. Montpellier - 77 points
8. Rennes - 72 points
9. Caen - 71 points
10. Angers - 65 points
11. St-Etienne - 59 points
12. Guingamp, Bordeaux - 50 points
14. Toulouse - 44 points
15. Reims - 42 points
16. Nantes - 40 points
17. Bastia - 39 points
18. Lorient - 36 points
19. Gaz.-Ajaccio - 32 points
20. Troyes - 17 points

C'était l'équipe type de la 36e journée de Ligue 1. Rendez-vous dimanche prochain pour découvrir les meilleurs joueurs de la 37e journée !







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB


Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB