Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Bayern : critiqué pour ses choix, Guardiola n'a plus de crédit...

Par Matheo Geslan - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 28/04/2016 à 11h59
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Malgré une seconde période bien meilleure, le plan de bataille surprenant concocté par l'entraîneur du Bayern Munich Pep Guardiola n'a pas fonctionné face à l'Atletico Madrid (0-1) mercredi lors de la manche aller des demi-finales de la Ligue des Champions. Et la presse allemande n'a pas épargné le technicien espagnol...

Bayern : critiqué pour ses choix, Guardiola n'a plus de crédit...
Guardiola a perdu son affrontement tactique face à Simeone.

Simeone 1-0 Guardiola ! Sans surprise, nous avons eu le droit à une véritable opposition de style mercredi entre le Bayern Munich, dominateur, et l'Atletico Madrid, courageux et rigoureux défensivement.

A l'arrivée, ce sont les Colchoneros qui ont remporté (1-0) cette manche aller des demi-finales de la Ligue des Champions. L'entraîneur des Bavarois, Pep Guardiola, n'a pas échappé aux critiques en raison de ses choix tactiques.

La presse allemande ne l'épargne pas

En cause notamment, sa décision d'aligner un entrejeu avec trois joueurs à vocation plutôt défensive composé d'Arturo Vidal, Xabi Alonso et Thiago Alcantara, et donc de laisser le redoutable milieu offensif Thomas Müller sur le banc. Résultat, les Munichois ont eu toutes les peines du monde à jouer verticalement en première période. Une décision que n'a pas digéré le journal Kicker. «Son choix de départ était une erreur, peut-on lire dans le média allemand. C'était risqué et surtout faux de mettre Müller sur le banc.»

Aussi, l'Espagnol a surpris en préférant Kingsley Coman à Franck Ribéry. En pleine bourre depuis son retour de blessure, l'ancien Marseillais a également l'expérience pour disputer ce genre de rencontre. Le jeune joueur de 19 ans a fait ce qu'il a pu mais son vis-à-vis Filipe Luis a pris le dessus sur lui et le Tricolore a perdu 18 ballons. Die Welt a pointé du doigt ce choix. «Même chose avec Ribéry. Le plan de Guardiola n'a pas fonctionné, le Bayern a été très faible en première période et le jeu de Kingsley Coman n'est pas assez mature», a estimé le quotidien.

Guardiola se défend

Après la rencontre, Guardiola s'est justifié en conférence de presse. «Parfois, l'Atlético joue un jeu très agressif avec un jeu très haut et parfois il joue très défensif. C'est pourquoi j'ai joué avec Douglas Costa et Coman comme ailiers afin d'étirer au maximum cette formation sur le terrain, a-t-il avancé. Je crois que ça a posé quelques problèmes à Filipe Luis et Juanfran. C'est la raison pour laquelle Müller n'était pas dans le onze de départ. Pour le premier match, je voulais un joueur supplémentaire au milieu de terrain.»

Si ses explications tiennent la route, l'ancien coach du Barça a certainement remarqué que son équipe a beaucoup mieux joué en seconde période, au moment où Vidal évoluait plus haut, dans un rôle de meneur jeu dédié normalement à Müller. Si les entrées de l'Allemand et de Ribéry n'ont pas permis de faire la différence, le Bayern aurait cependant mérité d'égaliser...

Sur le départ pour Manchester City au terme de la saison, le technicien ibérique va jouer très gros lors du match retour mardi prochain (20h45) puisqu'il s'agira de sa dernière chance d'amener la formation allemande en finale de cette compétition. Dans le cas contraire, son passage en Allemagne sera considéré comme un échec...

Que pensez-vous des choix de Guardiola mercredi soir ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans l'espace «Ajouter un commentaire» ... 







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Lionel Messi mérite t-il de remporter le Ballon d'Or 2019 ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB