Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Zlatan envoie un petit Paris en finale de la Coupe de France - Débrief et NOTES des joueurs (Lorient 0-1 PSG)

Par Romain Lantheaume - Actu Coupe De France, Mise en ligne: le 19/04/2016 à 23h18
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Loin d'afficher son niveau de jeu habituel, le Paris Saint-Germain s'en est remis à un exploit de Zlatan Ibrahimovic pour se débarrasser d'un valeureux Lorient (1-0) mardi en demi-finale de la Coupe de France. Les Parisiens peuvent toujours croire à un nouveau triplé national.

Zlatan envoie un petit Paris en finale de la Coupe de France - Débrief et NOTES des joueurs (Lorient 0-1 PSG)
Le PSG doit une fière chandelle à Ibrahimovic

Pour se consoler de sa sortie de route en quart de finale de la Ligue des Champions, le Paris Saint-Germain peut toujours espérer réaliser un nouveau triplé sur le plan national. En effet, avant d'affronter Lille samedi en finale de la Coupe de la Ligue, le club de la capitale s'est qualifié pour la finale de la Coupe de France en parvenant à se débarrasser de Lorient (1-0) mardi au Moustoir en demi-finale.

Une semaine pile après la déconvenue contre Manchester City, les Parisiens n'ont cependant pas rassuré sur leur niveau de jeu, donnant l'impression de n'avoir toujours pas digéré la déception européenne. Sans rythme ni inspiration malgré la meilleure équipe possible alignée par Laurent Blanc, ils ont dû s'en remettre à un exploit de Zlatan Ibrahimovic pour décrocher leur billet pour le Stade de France contre l'Olympique de Marseille ou Sochaux le 27 mai prochain.

Début de match très timide

Attentistes, les deux équipes peinaient à enclencher la première en début de partie. Bien en place et compacts au milieu de terrain, les Merlus gênaient considérablement des Parisiens amorphes. En contre, les hommes de Sylvain Ripoll péchaient toutefois par manque de précision dans les passes et gâchaient de belles opportunités.

Lorient lésé d'un penalty !

Finalement, sur un corner de Di Maria, Cavani se procurait la plus belle occasion de la tête, mais Mesloub sauvait sur sa ligne ! Lorient se faisait alors plus pressant et Guerreiro était accroché par Marquinhos en pleine surface. Mais l'arbitre ne bronchait pas alors que le penalty était évident... Heureux sur ce coup-là, le champion de France réagissait mais Ibrahimovic contrait une puissante reprise de Cavani. Le Suédois manquait ensuite le cadre de la tête puis sur un tir canon, avant de trouver la barre en position de hors-jeu.

Les Merlus manquent le coche

Malgré leur sursaut d'orgueil en fin de première période, les Parisiens revenaient des vestiaires sans imagination et toujours sans rythme… Les locaux en profitaient pour se créer les plus belles occasions. Mais Sirigu, jusqu'alors peu inquiété, intervenait devant Waris puis se saisissait d'une frappe du Ghanéen, le premier tir cadré du match côté Lorient ! Dans la foulée, le portier italien sauvait les meubles en sortant parfaitement devant Moukandjo. Le tournant du match.

En effet, quelques minutes plus tard, sur une inspiration géniale, Ibrahimovic libérait le tenant du titre d'un superbe extérieur du pied (0-1, 74e). Les Merlus tentaient le tout pour le tout mais Marquinhos s'interposait sur un tir de Jouffre puis Sirigu captait une tête de Touré. Lorient pourra avoir des regrets…

La note du match : 4,5/10

Peu de rythme, peu d'occasions et beaucoup de déchet technique… Cette demi-finale n'a pas proposé un grand spectacle, surtout durant la première demi-heure de jeu. Il a longtemps fallu attendre le premier tir cadré de chaque équipe. Si les spectateurs du Moustoir ont pu s'amuser de la sortie sur claquage de l'arbitre, ils auront toutefois pu vibrer derrière le match intéressant des Merlus, rigoureux et pas passés loin de surprendre le tenant du titre en seconde période.

Le but :

- Trouvé par Di Maria, Ibrahimovic se retourne et efface Touré. A l'entrée de la surface, il décoche un extérieur du pied droit qui trompe Lecomte, parti du mauvais côté, au centre du but (0-1, 74e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Salvatore Sirigu (7,5/10)

L'Italien a peu de matchs pour briller cette saison et comme souvent, il en profite pour se mettre en évidence. Peu sollicité en première période, le Transalpin a sauvé les meubles après la pause. Auteur d'une manchette sur un centre de Gassama, il signe surtout un superbe arrêt face à Moukandjo avant de mettre en échec Waris, Guerreiro puis Touré de la tête dans les derniers instants. Du solide !

LORIENT :

Benjamin Lecomte (5) : avec une sortie autoritaire sur corner avant la pause et une belle intervention devant Aurier dans les derniers instants, il a fourni une prestation intéressante. Il la gâche cependant en plongeant du mauvais côté sur le but d'Ibrahimovic.

Lamine Gassama (5) : pas toujours gage de sécurité, le Sénégalais a réalisé un match sérieux face à Cavani. Au retour des vestiaires, son centre oblige même Sirigu à intervenir en catastrophe.

Zargo Touré (5) : à l'image de son équipe, le Sénégalais s'est montré appliqué dans ses interventions défensives. Dommage qu'il se laisse effacer par Ibrahimovic sur le but du Suédois. Sirigu bloque ensuite sa tentative de la tête dans les derniers instants.

Lindsay Rose (6,5) : un bon match de la part de l'ancien Lyonnais, souvent présent pour colmater les brèches et repousser les ballons dangereux.

Raphaël Guerreiro (6) : très actif dans son couloir gauche, le Portugais aurait dû obtenir un penalty pour une faute de Marquinhos en première période. Sirigu le met ensuite en échec après la pause. Défensivement, il a parfois eu moins de réussite, à l'image d'un duel aérien perdu contre Ibrahimovic sur la tête non cadrée du Suédois.

François Bellugou (7) : un excellent match de la sentinelle lorientaise. Placée devant sa défense, il a symbolisé la rigueur des Merlus. Très bon à la récupération, il est souvent descendu d'un cran pour soulager les siens dans la surface. Remplacé à la 78e par Benjamin Jeannot (non noté).

Yann Jouffre (5) : le capitaine lorientais s'est montré par intermittence, délivrant quelques bons centres. Surtout, il a pensé offrir l'égalisation sur une reprise puissante, mais Marquinhos était là… Remplacé à la 91e par Romain Philippoteaux (non noté).

Didier Ndong (6) : performant à la récupération et auteur de bons jaillissements, le Gabonais a posé des problèmes à l'entrejeu parisien. Dommage qu'il ait eu aussi beaucoup de déchet dans ses transmissions.

Walid Mesloub (7) : en chef d'orchestre des Merlus, l'Algérien a livré une belle prestation. C'est par lui que la plupart des ballons ont transité et qu'il a transmis parfaitement à ses coéquipiers, avec de belles ouvertures. Auteur d'un superbe râteau devant Stambouli, il se paie en plus le luxe de sauver une tête de Cavani sur sa ligne.

Maxime Barthelmé (5) : un match plutôt intéressant du Lorientais, qui a été le premier à se signaler avec une frappe captée par Sirigu. Disponible et remuant, il a tenu les défenseurs parisiens en éveil.

Majeed Waris (5) : bien muselé par Thiago Silva notamment, il a eu du mal à être trouvé en position, si ce n'est après la pause sur une frappe bien captée par Sirigu. Le reste du temps, le Ghanéen a fait parler sa vivacité, en tentant beaucoup de remiser et de combiner. Remplacé à la 65e par Benjamin Moukandjo (non noté) qui s'offre la plus belle opportunité lorientaise mais que Sirigu met en échec.

PARIS SG :

Salvatore Sirigu (7,5) : lire le commentaire ci-dessus.

Serge Aurier (5) : en difficulté depuis son retour, l'Ivoirien a montré du léger mieux mais ce n'est pas encore ça. Après un début de match timide mais très sérieux à la récupération, il s'est mis en évidence sur quelques montées. Dommage qu'il perde son face-à-face dans les derniers instants. Egalement coupable de quelques gestes très limites.

Thiago Silva (6) : le Brésilien s'est montré impérial en première période, réalisant notamment un sauvetage du bout du pied devant un Waris qu'il est globalement parvenu à museler. Un peu moins souverain après la pause, à l'image d'un tir du Ghanéen qui lui passe entre les jambes.

Marquinhos (6,5) : son match avait très mal commencé puisqu'il aurait dû provoquer un penalty en faveur de Lorient. Néanmoins, l'ancien Romain a su relever la tête pour réaliser une deuxième période très solide. C'est souvent lui qui a repoussé le danger, à l'image d'une frappe de Jouffre qu'il contre en fin de match.

Maxwell (5) : très actif en début de match, le Brésilien s'est peu à peu éteint. Défensivement, il a moins été mis à contribution.

Adrien Rabiot (5) : un match très moyen, marqué par quelques tentatives pour initier des actions, mais aussi des mauvaises relances dangereuses dans l'axe. Le mal du moment au PSG…

Benjamin Stambouli (4,5) : très effacé, l'ancien Montpelliérain a manqué une nouvelle occasion de se mettre en évidence. Les milieux lorientais ont proposé un volume de jeu largement supérieur au sien. Remplacé à la 68e par Javier Pastore (non noté).

Blaise Matuidi (5,5) : il aura été l'un des rares Parisiens à tenter de mettre du rythme en première période et à perforer les lignes lorientaises. Auteur d'un bon centre pour la tête d'Ibrahimovic avant la pause.

Ángel Di María (5) : match moyen de l'Argentin, souvent actif mais trop esseulé. Il lance néanmoins Ibrahimovic sur le but, mais il a souvent effectué de mauvais choix et s'est signalé par une perte de balle en pleine surface en fin de match. Remplacé à la 87e par Gregory van der Wiel (non noté).

Zlatan Ibrahimovic (6,5) : le sauveur. Alors que Paris semblait très mal embarqué, c'est encore de lui qu'est venue la délivrance. Le Suédois semblait pourtant commencer à se montrer très nerveux. Avant la pause, il avait eu le tort de se trouver sur la trajectoire d'un boulet de canon de Cavani, avant de manquer le cadre à 3 reprises. Il a au moins tenté de sortir le PSG de son rythme de sénateur, et il a fini par y arriver !

Edinson Cavani (4) : sa frappe surpuissante contrée par Ibrahimovic aurait pu aboutir à l'ouverture du score, tout comme sa tête sur corner, sauvée sur sa ligne par Mesloub. A part ça, il a fait preuve de beaucoup de déchet et a manqué de tranchant pour se débarrasser des défenseurs locaux. Remplacé à la 68e par Lucas (non noté).

+ Retrouvez les résultats et le classement de Coupe de France sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

LORIENT 0-1 PARIS SG (mi-tps: 0-0) - FRANCE - Coupe de France / 1/2e journée
Stade : Stade Yves Allainmat - Le Moustoir - 16.474 spectateurs - Arbitre : F. Schneider

Buts : - Z. Ibrahimovic (75e) pour PARIS SG
Avertissements : D. Ndong (56e), W. Mesloub (83e), pour LORIENT - B. Matuidi (56e), Z. Ibrahimovic (64e), pour PARIS SG

LORIENT : B. Lecomte - L. Gassama, Z. Touré, L. Rose, Raphaël Guerreiro - F. Bellugou (B. Jeannot, 78e) - Y. Jouffre (R. Philippoteaux, 90+1e), D. Ndong, W. Mesloub, M. Barthelmé (B. Moukandjo, 65e) - A. Waris

PARIS SG : S. Sirigu - S. Aurier, Thiago Silva, Marquinhos, Maxwell - A. Rabiot, B. Stambouli (J. Pastore, 68e), B. Matuidi - Á. di María (G. van der Wiel, 87e), Z. Ibrahimovic, E. Cavani (Lucas, 68e)

Paysage de carte postale au Moustoir

Guerreiro aurait dû obtenir un penalty pour cette faute de Marquinhos

 Cavani n'était pas en réussite ce soir

Mesloub aura donné du fil à retordre aux Parisiens

Ibrahimovic célèbre son but avec Matuidi (74e)







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 2 / CdF / CdL


Sondage Maxifoot
100 M€ + Rakitic + Coutinho contre Neymar, qui ferait la meilleure affaire ?

Barcelone
PSG
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Les VIDEOS populaires du moment



 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Paris SG

P
A
R
I
S

S
G
6,5Rose
>remplacé par Jeannot, 78e7Bellugou
>remplacé par Philippoteaux, 90e+15Jouffre
carton jaune, 56e6Ndong
carton jaune, 83e7Mesloub
>remplacé par Moukandjo, 65e5Barthelmé
>remplacé par Pastore, 68e4,5Stambouli
carton jaune, 56e5,5Matuidi
>remplacé par van der Wiel, 87e5Di María
but, 75ecarton jaune, 64e6,5Ibrahimovic
>remplacé par Lucas, 68e4Cavani


MASQUER LA PUB