Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Ligue des Champions : le milieu de terrain du PSG n'était pas dans son assiette...

Par Romain Lantheaume - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 07/04/2016 à 10h57
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Habituel point fort du Paris Saint-Germain, son milieu de terrain ne s'est pas montré à la hauteur mercredi contre Manchester City (2-2) à l'occasion du quart de finale aller de la Ligue des Champions. Une faillite qui explique en partie la copie très brouillonne rendue par le champion de France.

Ligue des Champions : le milieu de terrain du PSG n'était pas dans son assiette...
Thiago Motta et ses coéquipiers ont souffert face à City

«Il va y avoir une grosse bataille pour avoir le ballon et mettre l'adversaire en difficulté ensuite. Et faire en sorte qu'il évolue dans un schéma dont il n'a pas l'habitude. La clé du match elle est là.» Avant la réception de Manchester City (2-2) en quart de finale aller de la Ligue des Champions, l'entraîneur du Paris Saint-Germain, Laurent Blanc, donnait le ton : de la bataille de l'entrejeu, dépendrait l'issue du match.

Prédiction à moitié réalisée : face aux Skyblues, les Parisiens ont eu le ballon, largement (64% contre 36%), mais leur domination s'est avérée stérile. La faute en particulier au faible rayonnement de leur habituel point fort : le milieu de terrain. En l'absence de Marco Verratti dans ce secteur de jeu, Blanc avait comme prévu décidé de faire confiance à Adrien Rabiot aux côtés de Thiago Motta et Blaise Matuidi.

La faute à City ?

Mais, loin de leurs habituels combinaisons et redoublements de passes, les champions de France ont eu beaucoup de mal à se trouver. Et les milieux de terrain ont accumulé les pertes de balle dangereuses dans l'axe, à l'image du ballon mis dans le dos par Matuidi à Rabiot et qui entraîne l'ouverture du score. A force de courir pour proposer vainement des solutions, ces deux joueurs ont fini par s'épuiser, terminant le match sur un rythme assez faible.

«Je ne sais pas si c'est de la fébrilité, mais il y a eu beaucoup de déchet technique dans la construction. Ce qui nous a plombés, c'est qu'on a fait des erreurs inhabituelles. C'est aussi peut-être dû à la qualité de Manchester City, surtout dans le domaine offensif, avec un pressing qui a été assez efficace», a expliqué Blanc au coup de sifflet final.

Rabiot et Matuidi dans le viseur

Certains observateurs ne se sont quant à eux pas privés pour désigner les coupables du jour. «C'est toujours au milieu que Paris pèche. Le niveau technique de Matuidi, les touches de balles inutiles de Rabiot, qui sont souvent dépassés techniquement», a pesté le chroniqueur Daniel Riolo sur les ondes de RMC. «Rabiot a perdu énormément de ballons en première mi-temps, Matuidi s'est dispersé un peu partout», corrobore le consultant Ludovic Giuly sur beIN Sports. «Pour moi c'est Thiago Motta qui a été le meilleur au milieu. Il n'a perdu que 3 ballons (5 selon l'UEFA, ndlr), il a été dans son rôle. Il a été lent, certes, mais il a donné un ballon de but. (...) Ce n'était pas lui le point faible.» Effacé et auteur de pertes de balle marquantes, l'international italien n'est pourtant pas parvenu à dicter le rythme du jeu parisien.

Et le milieu de terrain francilien est une nouvelle fois appelé à souffrir mardi prochain (20h45) à l'occasion de la manche retour. Une fois de plus, l'ancien Intériste sera privé de son jeune compatriote, qui le bonifie, Marco Verratti, à nouveau forfait, mais également de Matuidi, suspendu. Remplaçant tout désigné, Javier Pastore sera lui aussi indisponible. Du coup, Blanc devra aligner le timide Benjamin Stambouli ou repositionner Angel Di Maria, inhabituellement discret mercredi soir. Pas l'idéal pour que le milieu de terrain parisien retrouve son habituel rayonnement...

Qu'avez-vous pensé de la prestation du milieu de terrain du PSG ? Selon vous, quel trio faut-il aligner dans l'entrejeu pour redonner des couleurs à ce secteur au retour ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans l'espace «Publiez un commentaire» ...







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Faire revenir Juninho à l'OL est-il un bon choix pour le club lyonnais ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Votre Equipe type
2018
par les lecteurs
de Maxifoot
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB