Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

L'équipe type de L1 - 31e journée

Par Youcef Touaitia - L'equipe Type De L1, Mise en ligne: le 21/03/2016 à 00h14
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Auteur d'un superbe match face au Gazélec Ajaccio, le Niçois Hatem Ben Arfa est le joueur de la journée. Les Monégasques Fabinho, Carvalho et Toulalan, les Rennais Armand, Gourcuff et Dembélé notamment, se sont aussi distingués ce week-end et figurent au sein de la 31e édition de l'équipe type de Maxifoot.

L'équipe type de L1 - 31e journée
Hatem Ben Arfa a impressionné face au Gazélec.

Comme lors des saisons passées, après chaque journée de championnat, Maxifoot compose son équipe type. Le meilleur "onze" et sept remplaçants sont choisis selon leurs performances. Les titulaires récoltent trois points, les remplaçants reçoivent un point.

Remplaçants

12. Danijel Subasic (Monaco)
13. Maxime Le Marchand (Nice)
14. Younousse Sankharé (Guingamp)
15. Tiémoué Bakayoko (Monaco)
16. Thomas Mangani (Angers)
17. Sofiane Boufal (Lille)
18. Nolan Roux (St-Etienne)

En détails :

Joueur de la journée : Hatem Ben Arfa (Nice)

Ben Arfa is back ! En forme, l'ancien Lyonnais a rapidement éclaboussé cette rencontre du championnat de France de son talent en ouvrant le score pour son équipe. Et de quelle manière ! Lancé sur le côté droit, Ben Arfa a éliminé trois défenseurs corses avant d'ajuster parfaitement Clément Maury d'une belle frappe enroulée. Et ce n'était que le début de son festival... Particulièrement remuant, le Niçois a été un véritable poison pour le Gazélec Ajaccio en distillant de nombreux bons ballons en direction de Pléa, qui a malheureusement gâché plusieurs offrandes du maestro tricolore. A l'heure de jeu, l'attaquant de Nice a enfin trouvé le chemin des filets sur une ouverture lumineuse signée... Ben Arfa bien sûr ! Un but et une passe décisive. Chapeau l'artiste !

Jonas Lössl (Guingamp)

Les montagnes russes pour le Danois ! Souvent décevant ces dernières semaines, le portier breton a été à la hauteur face à Reims dans une rencontre à six points pour le maintien. Il a été l'auteur d'un arrêt exceptionnel dans le temps additionnel qui a préservé la victoire des siens. Important !

Fabinho (Monaco)

Auteur d'une première période mitigée avec une belle présence défensive mais des passes imprécises, le Brésilien a montré un tout autre visage au retour des vestiaires ! Tranchant dans son couloir, le latéral a tout d'abord inquiété Trapp sur une énorme frappe, avant d'obtenir un penalty sur une faute bête de Luiz. Avec un énorme sang-froid, il a transformé lui-même ce tir au but avec une magnifique panenka ! Grâce à son énorme activité, il a été l'un des grands artisans de cet exploit !

Ricardo Carvalho (Monaco)

Dans un début de match très compliqué de l'ASM, le défenseur central portugais a bien tenu la baraque en court-circuitant la plupart des actions dangereuses parisiennes. Il a été très impressionnant tout au long de la partie, rappelant parfois le magnifique joueur qu'il a été à Porto puis à Chelsea. Superbe Carvalho !

Sylvain Armand (Rennes)

Excellent match de l'ancien Parisien. Impérial dans les duels, il a effectué plusieurs bons retours et sauvetages dans les pieds des attaquants marseillais et récupéré pas moins de 22 ballons. Une vraie tour de contrôle qui a parfaitement annihilé les offensives phocéennes.

Jérémy Pied (Nice)

Si Nice réalise une superbe saison, Pied y est pour quelque chose ! Particulièrement actif dans son couloir, le latéral a été irréprochable défensivement tout en étant tranchant offensivement. A l'origine de plusieurs situations chaudes pour son équipe, l'ancien Lyonnais a été un véritable atout pour son club lors du festival offensif du Gym face au Gazélec.

Jean Michaël Seri (Nice)

Après un début de saison canon, l'Ivoirien a connu un hiver très difficile. Visiblement, l'Aiglon n'aime pas le froid puisqu'il revient de plus belle depuis quelques rencontres. Avec une activité tout simplement remarquable dans le coeur du jeu, il a littéralement étouffé ses adversaires directs tout en apportant par ses montées offensives. En fin de rencontre, le Niçois a été logiquement récompensé de ses efforts par un but.

Jérémy Toulalan (Monaco)

Même s'il a eu du mal à toucher le ballon face à l'impressionnante maîtrise parisienne, le capitaine asémiste a le mérite de n'avoir jamais lâché. En seconde période, il a été énorme ! Il s'est battu comme un mort de faim sur tous les ballons et s'est concentré sur son rôle de harceleur des milieux parisiens. Un match superbe.

Yoann Gourcuff (Rennes)

Monté en régime au cours des dernières semaines, l'ancien Bordelais a choisi le Vélodrome pour signifier son grand retour. Même s'il peut peser davantage dans le jeu, le Breton aura marqué de son empreinte la rencontre. D'abord en ne lâchant rien pour ouvrir le score, puis en ayant l'audace de tenter une frappe hors de la surface pour marquer le but du break à l'heure de jeu alors que l'OM n'était pas loin d'égaliser. Mobile sur les offensives rennaises, il a repris une bonne dose de confiance !

Billy Ketkeophomphone (Angers)

Quel joueur ! Contre Lorient, l'attaquant angevin a été intenable ! Auteur d'un but somptueux après un incroyable rush, il s'est distingué avec une passe décisive et en provoquant le penalty du 5e but de son équipe. Une superbe prestation pour une joueur très hargneux.

Ousmane Dembélé (Rennes)

Tout n'a pas été parfait pour le tube du moment, avec des mauvais choix et seulement 50% de passes réussies. Pourtant, le futur international Espoirs a encore frappé. Sa vitesse et ses mouvements ont rendu fou Rolando, obligé de faire faute sur le Rennais, provoquant le coup-franc du deuxième but. Dembélé a ensuite fait parler son culot en marquant d'une magnifique frappe, détournée par Nkoulou. Il a clos son festival par un numéro côté droit en seconde période avant de servir Sio. L'OM peut regretter de ne pas avoir fait le forcing pour le recruter l'été dernier !

Classement : Ben Arfa ne se laisse pas faire !

1. Ibrahimovic (Paris-SG) : 37 points
2. Silva (Paris-SG) : 29 points
3. Diarra (Marseille) : 28 points
4. Ben Arfa (Nice) : 22 points
5. Kurzawa (Monaco 6 pts, puis Paris-SG) : 21 points
6. Di María (Paris-SG) : 20 points
7. Aurier (Paris-SG) : 19 points
8. Dembèlé (Rennes) : 18 points
9. Delort (Caen) - Enyeama (Lille) : 17 points
11. Ndoye , Thomas (Angers) - Da Silva (Caen) - Seri (Nice) - Matuidi (Paris-SG) - Lafont (Toulouse) : 15 points
17. Sidibé (Lille) - Boudebouz (Montpellier) - Traoré (Reims) : 13 points
20. Squillaci (Bastia) - Subasic , Toulalan (Monaco) - de Préville (Reims) : 12 points
24. Féret (Caen) - Boufal (Lille) : 11 points
26. Ayité (Bastia) - Briand (Guingamp) - Lacazette , Umtiti (Lyon) - Mandanda (Marseille) - Cavani (Paris-SG) - Armand (Rennes) : 10 points
33. Khazri (Bordeaux) - Lecomte (Lorient) - Jallet , Lopes (Lyon) - Dabo (Montpellier) - Mendy (Nice) - Verratti (Paris-SG) - Ntep (Rennes) : 9 points
41. Traoré (Angers) - Silva (Monaco) - Gillet (Nantes) - Pied (Nice) - Bayal Sall , Ruffier (St-Etienne) : 8 points
47. Larbi (Gaz.-Ajaccio) - Salibur (Guingamp) - Darder , Tolisso (Lyon) - N'Koulou , Batshuayi , Barrada (Marseille) - Coentrão , Fabinho (Monaco) - Hilton (Montpellier) - Germain (Nice) - Mandi (Reims) - Ben Yedder (Toulouse) : 7 points
60. Vercoutre (Caen) - Benezet , Sankhare (Guingamp) - Benzia , Civelli (Lille) - Valbuena (Lyon) - N'Koudou (Marseille) - Roussillon , Camara , Ninga (Montpellier) - Bodmer (Nice) - Marquinhos , Pastore , Maxwell , van der Wiel (Paris-SG) - Baal (Rennes) - Perrin (St-Etienne) - Cabot (Troyes 5 pts, puis Lorient) : 6 points
78. Butelle (Angers) - Yanga-Mbiwa , Ghezzal , Gonalons (Lyon) - Sabaly (Nantes) - Koziello (Nice) - Motta (Paris-SG) - Bernardoni (Troyes) : 5 points
86. Ketkeophomphone , Saïss (Angers) - Leca (Bastia) - Saivet , Rolan (Bordeaux) - Appiah , Ben Youssef (Caen) - Zoua , Mangane (Gaz.-Ajaccio) - Obbadi , Soumaoro , Balmont , Corchia (Lille) - Moukandjo , Ndong (Lorient) - Ferri , Morel (Lyon) - Alessandrini , Javi Manquillo , Isla , Cabella (Marseille) - Moutinho , Carrillo , Dirar (Monaco) - Mexer (Rennes) - Braithwaite , Kana-Biyik (Toulouse) : 4 points
113. Angoula , Camara , Manceau (Angers) - Peybernes , Marange (Bastia) - Guilbert , Diabaté , Poko , Carrasso , Debuchy , Prior , Pallois (Bordeaux) - Yahia , Ntibazonkiza , Imorou (Caen) - Ducourtioux , Filippi , Coeff (Gaz.-Ajaccio) - Blas , Jacobsen , Lössl (Guingamp) - Mavuba , Bauthéac (Lille) - Touré , Guerreiro , Philippoteaux , Mesloub (Lorient) - Grenier , Bedimo , Fekir , Rafael , Kalulu (Lyon) - Dja Djédjé , Sarr , Mendy (Marseille) - Carvalho , Touré (Monaco) - Pionnier , Saihi , Bensebaini (Montpellier) - Bedoya , Moimbé , Sala , Thomasson , Lenjani , Dubois (Nantes) - Ricardo Pereira , Baysse , Pléa , Le Bihan (Nice) - David Luiz , Ongenda , Trapp (Paris-SG) - Signorino , N'Gog (Reims) - Quintero , M'Bengue , Gourcuff , Zeffane , Costil (Rennes) - Tannane , Polomat , Pajot , Toft-Söderlund , Clerc (St-Etienne) - Didot , Akpa Akpro (Toulouse) - Azamoum (Troyes) : 3 points
181. Palmieri (Bastia) - Sorbon (Guingamp) - Cornet (Lyon) - Lemar , Bakayoko (Monaco) - Cardinale (Nice) - Lucas (Paris-SG) - Sio , Doucouré , Grosicki (Rennes) - Hamouma , Monnet-Paquet (St-Etienne) : 2 points
193. Mangani , Yattara , Capelle , Sunu (Angers) - Kamano (Bastia) - Ounas , Plasil , Yamberé , Sané (Bordeaux) - Rodelin (Caen) - Martinez , Sylla , Maury , Tshibumbu , Boutaib (Gaz.-Ajaccio) - Kerbrat , Giresse (Guingamp) - Waris , Bellugou , Jeannot , Jouffre , Chaigneau (Lorient) - Bisevac (Lyon) - Raggi , Vágner Love , Traoré (Monaco) - Martin , Congré (Montpellier) - Riou , Djidji , Sigthórsson (Nantes) - Le Marchand , Traoré (Nice) - Kankava , Bifouma , Devaux (Reims) - André (Rennes) - Lemoine , Roux , Eysseric , Pogba , Clément , Beric , Bamba (St-Etienne) - Diop (Toulouse) - Jean , Petric , Darbion (Troyes) : 1 points

Classement par club : Nice pas loin du podium !

1. Paris-SG - 194 points
2. Lyon - 99 points
3. Marseille - 90 points
4. Nice - 88 points
5. Monaco - 77 points
6. Lille - 75 points
7. Rennes - 69 points
8. Caen - 67 points
9. Angers - 64 points
10. Montpellier - 58 points
11. St-Etienne - 48 points
12. Guingamp, Bordeaux - 42 points
14. Reims - 41 points
15. Toulouse - 37 points
16. Lorient, Bastia - 35 points
18. Nantes - 34 points
19. Gaz.-Ajaccio - 29 points
20. Troyes - 16 points

C'était l'équipe type de la 31e journée de Ligue 1. Rendez-vous dans deux semaines pour découvrir l'équipe type de la 32e journée !







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez moderation@maxifoot.fr



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Quelle équipe allez-vous supporter en Ligue 1 cette saison ?

Paris
Marseille
Lyon
Saint-Etienne
Monaco
Bordeaux
Lille
Nantes
Nice
Rennes
Montpellier
Caen
Angers
Toulouse
Une autre équipe !

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours



 A SUIVRE
Les 23 BLEUS

à la loupe
Sélections, buts,
ages, tailles, ...
Les STARS de
l'EURO
Ronaldo, Ibra,
Hazard, Pogba,...
La saison des

23 BLEUS
Leurs stats :
match, tps jeu...
L'effectif de rêve
LIGUE 1
saison
2015-16
Classements des
BUTEURS

en EUROPE


MASQUER LA PUB