Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Un Monaco glacial gâche la fête au Parc... - Débrief et NOTES des joueurs (PSG 0-2 ASM)

Par Youcef Touaitia - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 20/03/2016 à 23h00
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Largement dominateur pendant une heure, le Paris Saint-Germain a été surpris par Monaco (0-2), ce dimanche, à l'occasion de la 31e journée de Ligue 1. La fin d'une incroyable série de 34 matchs sans défaite en championnat à domicile qui gâche la fête, une semaine après le sacre.

Un Monaco glacial gâche la fête au Parc... - Débrief et NOTES des joueurs (PSG 0-2 ASM)
Les Monégasques ont refroidi le Parc.

Et Monaco gâcha la fête... Pourtant baladés pendant une heure par une très belle équipe parisienne, les Monégasques ont réalisé une énorme surprise en s'imposant (2-0) sur la pelouse du Paris Saint-Germain ! Une première à domicile pour le PSG en championnat depuis 34 rencontres ! Une semaine après le sacre à Troyes (9-0), le club de la capitale n'avait clairement pas la tête à la Ligue 1.

Pour les Asémistes, c'est un succès très important dans la course à la Ligue des Champions puisqu'ils reprennent cinq longueurs d'avance sur Nice, 3e.

Ibrahimovic, un but refusé qui change tout...

D'entrée, les Parisiens mettaient le feu dans la surface de Subasic avec un but d'Ibrahimovic... mais l'arbitre refusait cette réalisation pour un hors-jeu inexistant ! Rageant ! Étouffés par l'énorme pressing des joueurs locaux, les Asémistes souffraient terriblement dans les premières minutes. Impressionnants dans le jeu, les hommes de Laurent Blanc régalaient le Parc des Princes mais ne parvenaient pas à faire la différence dans les derniers mètres.

Paris régale !

Largement dominés, les Monégasques sortaient petit à petit de leur camp mais leurs offensives étaient facilement bloquées par des Franciliens concernés en défense. Une embellie relative pour l'ASM puisque les coéquipiers de Di Maria, en grande forme, poussaient fortement pour forcer la décision. Entre dribbles chaloupés, séquences de passes rapides et dédoublements, le champion de France a été très bon lors des 45 premières minutes.

Paris, black-out de 3 minutes !

Après la pause, Monaco jouait plus haut et obligeait Trapp à s'employer à deux reprises. Plus brouillon, le PSG était clairement moins impérial... Et la sanction était immédiate puisque Love punissait le PSG sur sa première occasion (0-1, 65e) ! Stupeur au Parc ! Dans la foulée, les franciliens coulaient complétement ! Sur une perte de balle, Luiz concédait bêtement un penalty en retenant Fabinho. Avec du sang froid, le Brésilien trompait Trapp d'une panenka osée (0-2, 68e).

Un coup de massue sur les têtes parisiennes, sonnées après ce trou noir de trois minutes. Preuve du manque de réussite face à une étonnante équipe de l'ASM, Ibrahimovic ratait l'immanquable à quelques mètres du but sur un coup de tête mal maîtrisé tandis qu'Augustin gâchait une occasion en or de relancer son club. Une défaite avec deux buts d'écart au Parc, une première pour le PSG depuis le début de l'ère QSI ! Pour l'ASM, il s'agit d'un superbe exploit et d'un grand pas vers une qualification pour la Ligue des Champions !

La note du match : 7/10

Dans un Parc des Princes plein pour accueillir les champions de France, le match a été très plaisant à suivre. Le PSG a régalé en première période avec sur certaines séquences un jeu léché d'une rare beauté ! Une physionomie de match qui a duré une heure avant un trou noir incompréhensible des locaux, surpris par des Monégasques sans pitié qui ont profité des espaces pour arracher une victoire capitale dans la course à la Ligue des Champions ! Fête totalement gâchée pour le public parisien avec un tour d'honneur écourté...

Les buts :

- Lancé en profondeur sur le côté gauche, Lemar prend à défaut Marquinhos et adresse un centre parfait pour Love, qui n'a plus qu'à pousser le ballon au fond des filets (0-1, 65e).

- Luiz retient Fabinho dans la surface après un dribble raté. Le Monégasque ne tremble pas et réalise une formidable panenka (0-2, 68e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Fabinho (8/10)

Auteur d'une première période mitigée avec une belle présence défensive mais des passes imprécises, le Brésilien a montré un tout autre visage au retour des vestiaires ! Tranchant dans son couloir, le latéral a tout d'abord inquiété Trapp sur une énorme frappe, avant d'obtenir un penalty sur une faute bête de Luiz. Avec un énorme sang-froid, il a transformé lui-même ce tir au but avec une magnifique panenka ! Grâce à son énorme activité, il a été l'un des grands artisans de cet exploit !

PARIS SG :

Kevin Trapp (6) : match avec ou sans enjeu, l'Allemand est le numéro 1 ! Pas du tout mis à contribution en première période, Trapp a repoussé deux belles frappes de Fabinho et Lemar mais a été lâché par sa défense sur le but de Love et le penalty concédé par Luiz. Sur les actions chaudes, le portier a montré qu'il était présent.

Marquinhos (5) : après un début de match timide, l'international brésilien a pris ses aises dans son couloir droit, se permettant à quelques moments de réaliser des gestes de classe. Beaucoup moins bon en deuxième période, il se fait avoir par Lemar sur le premier but, surpris dans son dos. Un match sans enjeu, oui, mais en Ligue des Champions, une telle erreur ne pardonne pas.

Thiago Silva (6) : comme à l'accoutumée, le capitaine parisien a été très difficile à bouger. S'il a parfaitement tenu Love en première période, il a oublié son compatriote le temps d'une action entraînant l'ouverture du score de l'ASM. Difficile tout de même de lui jeter la pierre.

David Luiz (3,5) : après un début de match intéressant avec des interventions tranchantes et une belle envie, le Brésilien a totalement sombré ! Malgré de bonnes relances, il a perdu des ballons dangereux en concédant notamment un penalty en voulant dribbler dans la surface... Une erreur qui a complètement plombé son équipe puisque Fabinho a scellé la victoire de l'ASM. Décompression fatale !

Maxwell (4) : malgré la grande maîtrise du PSG en première période, le Brésilien a été particulièrement timide. Encore moins à son avantage au retour du vestiaire, il a rarement apporté dans son couloir tout en étant en retard sur l'ouverture du score de Love. Etonnant...

Adrien Rabiot (6,5) : le jeune milieu parisien est dans le bon tempo depuis des semaines. Très juste dans ses gestes, il a été impressionnant dans sa faculté à faire la bonne passe au bon moment. Une partie intéressante. Remplacé à la 65e minute par Blaise Matuidi (non noté).

Thiago Motta (4) : pendant une bonne heure, l'Italien avait répondu à ses détracteurs en démontrant qu'il était capable de retrouver un bon niveau... Puis la catastrophe ! Après avoir donné une énorme occasion à Lemar sur une perte de balle à l'entrée de la surface, le milieu de terrain a complètement disparu des débats en étant incapable de réguler le jeu du PSG. Remplacé à la 80e minute par Benjamin Stambouli (non noté).

Ángel Di María (6,5) : replacé au milieu du terrain pour cette rencontre sans enjeu, l'Argentin a eu tout le loisir de se balader un peu partout sur le carré vert. Véritable métronome du jeu parisien en première période, l'Argentin a régalé en distillant de nombreux bons ballons. Malheureusement, il a été plus brouillon après la pause avec un déchet technique assez important. Cependant, sa performance sur la première heure a démontré qu'il était une vraie alternative à ce poste. Remplacé à la 80e minute par Jean-Kévin Augustin (non noté), qui a raté une énorme occasion en fin de match.

Lucas (5,5) : très actif dans les premières minutes, l'Auriverde a mis le feu dans la défense monégasque en début de partie. Ses dribbles déroutants ont donné le vertige à ses adversaires, complètement déboussolés. Après la pause, il a été beaucoup moins en vue, c'est dommage pour le spectacle !

Zlatan Ibrahimovic (4) : le Suédois va longtemps ruminer ce but injustement refusé pour un hors-jeu inexistant dans les premières minutes de la rencontre. Auteur d'un excellent début de match avec une belle disponibilité, le buteur a ensuite gâché plusieurs situations devant le but de Subasic, à l'image de deux énormes occasions ratées en fin de partie. Une inefficacité inhabituelle...

Edinson Cavani (3,5) : plutôt intéressant en début de match, notamment par ses appels en profondeur, l'Uruguayen n'a malheureusement absolument pas pesé sur cette rencontre ! Même dans la période forte des Parisiens, il n'a pas réussi à participer au jeu... Pire encore, il a été particulièrement maladroit devant le but, même si Subasic ne l'a pas aidé avec de belles parades notamment sur une tête dans les derniers instants.

MONACO :

Danijel Subasic (7) : encore une fois, le portier de l'AS Monaco a été excellent ! Décisif dès le début de la rencontre face à Di Maria puis Cavani, il a été très rassurant pour son équipe. Même en fin de match, le gardien a réussi de belles interventions, avec une tête de Cavani parfaitement détournée. Un vrai patron.

Andrea Raggi (7) : l'Italien adore ces matchs, et il a montré qu'il avait encore les jambes pour les jouer ! Le défenseur polyvalent avait coeur à de se rattraper après sa performance terrible au match aller... Et il a réussi ! Toujours bien placé dans la surface, le Monégasque a remporté de nombreux duels et n'a pas hésité à se sacrifier en détournant une frappe d'Ibrahimovic à bout portant avec son torse.

Jemerson (6,5) : première titularisation encourageante en Ligue 1 pour le Brésilien. Malmené pendant la première période, il a laissé passer l'orage pour retrouver ses esprits. Il a bien profité de l'expérience de Raggi et Carvalho pour tirer son épingle du jeu. A revoir...

Ricardo Carvalho (8) : dans un début de match très compliqué de l'ASM, le défenseur central portugais a bien tenu la baraque en court-circuitant la plupart des actions dangereuses parisiennes. Il a été très impressionnant tout au long de la partie, rappelant parfois le magnifique joueur qu'il a été à Porto puis à Chelsea. Superbe Carvalho !

Uwa Echiejile (5,5) : une rencontre correcte sans fioriture pour le Nigérian. Limité offensivement avec plusieurs transmissions imprécises, le latéral gauche a réalisé un travail défensif convaincant malgré un Lucas remuant. A noter qu'il a parfaitement lancé Lemar sur l'ouverture du score...

Fabinho (8) : lire commentaire ci-dessus.

Jérémy Toulalan (8) : même s'il a eu du mal à toucher le ballon lors des 45 premières minutes face à l'impressionnante maîtrise parisienne, le capitaine asémiste a le mérite de n'avoir jamais lâché. En seconde période, il a été énorme ! Il s'est battu comme un mort de faim sur tous les ballons et s'est concentré sur son rôle de harceleur des milieux parisiens. Un match superbe.

Tiémoué Bakayoko (7,5) : comme Toulalan, le milieu monégasque a été très bon ce soir. Propre dans ses transmissions, il a récupéré de nombreux ballons et a parfaitement tenu le choc dans les moments difficiles pour son équipe. Un vrai plus au milieu quand l'orage frappe.

Thomas Lemar (7) : s'il a été peu en vue en première période, le milieu offensif monégasque s'est montré très juste dans ce qu'il a entrepris. Efficace dans ses transmissions, il a la malice de profiter du positionnement trop approximatif de Marquinhos pour délivrer une très belle passe à Love sur l'ouverture du score. Une partie intéressante, comme d'habitude.

Vágner Love (6,5) : face à une telle défense, le Brésilien allait forcément avoir que des petites miettes. Et il en a profité ! Il a parfaitement su surgir au bon moment pour fausser compagnie à Luiz et Silva afin de donner l'avantage à son équipe. On ne lui demande pas autre chose que de les mettre au fond, et il l'a bien compris. Remplacé à la 86e minute par Lacina Traoré (non noté).

Kylian Mbappe Lottin (5) : petite déception de la soirée côté monégasque. Trop timide, il a provoqué à quelques reprises la défense parisienne sans vraiment y croire. On ne peut pas lui en vouloir face à une telle équipe. Un apprentissage qui lui servira à l'avenir. Remplacé à la 81e minute par Helder Costa (non noté).

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

PARIS SG 0-2 MONACO (mi-tps: 0-0) - FRANCE - Ligue 1 / 31e journée
Stade : Parc des Princes - 46.569 spectateurs - Arbitre : A. Gautier

Buts : - Vágner Love (65e) Fabinho (68e, pen.) pour MONACO
Avertissements : David Luiz (67e), pour PARIS SG - Jemerson (32e), pour MONACO

PARIS SG : K. Trapp - Marquinhos, Thiago Silva, David Luiz, Maxwell - A. Rabiot (B. Matuidi, 66e), Thiago Motta (B. Stambouli, 80e), Á. di María (J. Augustin, 81e) - Lucas Moura, Z. Ibrahimovic, E. Cavani

MONACO : D. Subasic - A. Raggi, Jemerson, Ricardo Carvalho, U. Echiejile - Fabinho, J. Toulalan, T. Bakayoko - T. Lemar, Vágner Love (L. Traoré, 87e), K. Mbappe Lottin (Hélder Costa, 81e)

Jay Jay Okocha a donné le coup d'envoi fictif au Parc

Ibrahimovic n'était pas hors-jeu...

Ibrahimovic, sans réussite face à l'ASM

Love a glacé le Parc des Princes (65e)

La hargne de Subasic pour booster les siens

Toulalan a été très bon ce soir

Les Monégasques peuvent être fiers !

Un tout petit tour d'honneur des Parisiens...







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez moderation@maxifoot.fr



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Quelle est votre star préférée de l'Euro 2016 ?

Cristiano Ronaldo (Portugal)
Robert Lewandowski (Pologne)
Zlatan Ibrahimovic (Suède)
Thomas Müller (Allemagne)
Manuel Neuer (Allemagne)
Antoine Griezmann (France)
Harry Kane (Angleterre)
Gareth Bale (Pays de Galle)
Eden Hazard (Belgique)
Andrès Iniesta (Espagne)
Gianluigi Buffon (Italie)
Paul Pogba (France)
Luka Modric (Croatie)
David Alaba (Autriche)
Une autre

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours



 A SUIVRE
L'effectif de rêve
LIGUE 1
saison
2015-16
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Paris SG

P
A
R
I
S

S
G
carton jaune, 67e3,5David Luiz
>remplacé par Matuidi, 66e6,5Rabiot
>remplacé par Stambouli, 80e4Motta
>remplacé par Augustin, 81e6,5Di María
carton jaune, 32e6,5Jemerson
but sur pénalty, 68e8Fabinho
but, 65e >remplacé par Traoré, 87e6,5Vágner Love
>remplacé par Hélder Costa, 81e5Mbappe Lottin


MASQUER LA PUB