Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Marseille se sort du piège Trélissac... - Débrief et NOTES des joueurs (Trélissac 0-2 OM)

Par Youcef Touaitia - Actu Coupe De France, Mise en ligne: le 11/02/2016 à 23h04
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Malgré une belle partie, Trélissac s'est incliné face à l'Olympique de Marseille (0-2), ce jeudi soir, à l'occasion des 8es de finale de la Coupe de France. Les Phocéens ont dû compter sur un très bon Mandanda et un Fletcher très intéressant pour s'ouvrir le chemin des quarts de finale de la compétition.

Marseille se sort du piège Trélissac... - Débrief et NOTES des joueurs (Trélissac 0-2 OM)
Marseille a poussé pour l'emporter.

L'Olympique de Marseille a dû batailler ! Face à une valeureuse équipe de Trélissac, les Phocéens ont dû forcer la décision pour finalement remporter la rencontre (2-0), grâce à un superbe but d'Alessandrini.

Une victoire qui permet à l'OM de se qualifier pour les quarts de finale, au cours desquels il affrontera le Petit Poucet de la compétition, l'US Granville (CFA 2). Fin de parcours avec les honneurs pour Trélissac, qui aura donné du fil à retordre au décuple vainqueur de la compétition.

Mandanda sauve les meubles !

D'entrée, Mandanda gagnait son duel avec Cavaniol qui avait trompé la vigilance de la défense phocéenne. Bousculés par des amateurs très entreprenants, les hommes de Michel peinaient à poser le jeu sur une pelouse détrempée. De son côté, Trélissac poussait et profitait du positionnement très approximatif de De Ceglie, débordé dans son couloir.

Le missile d'Alessandrini, Mandanda majestueux

Petit à petit, les Marseillais sortaient la tête de l'eau et faisaient face à un adversaire de plus en plus rugueux dans les contacts. Nkoudou touchait même le poteau sur la première occasion de l'OM après un bon service d'Alessandrini. L'ancien Rennais trouvait finalement le chemin des filets sur une énorme frappe dans la lucarne après une magnifique talonnade de Fletcher (0-1, 34e). L'Ecossais était d'ailleurs proche de doubler la mise dans la foulée mais sa tête était miraculeusement sauvée par Rucard alors que Mandanda sortait un arrêt phénoménal devant Papin avant la pause après une incroyable erreur d'Isla. L'OM s'en sortait très bien...

L'OM patauge...

Au retour des vestiaires, Cavaniol continuait à faire souffrir De Ceglie et n'était pas loin de trouver la faille sur un tir trop croisé. Même si les Phocéens ne se montraient pas très dangereux, les amateurs paraissaient émoussés et ne parvenaient pas à revenir dans cette rencontre. Seule satisfaction du second acte moyen de l'OM : le bon travail de Fletcher, qui était toujours bien positionné dans la surface et proche de doubler la mise sur une belle tête plongeante.

Fletcher, un but mérité !

Après avoir raté un premier duel avec le gardien sur un contre, le joueur prêté par Sunderland trouvait finalement la faille après un bon travail de Barrada et trompait le portier adverse au second poteau (0-2, 87e). Son premier but sous ses nouvelles couleurs ! Une victoire poussive mais l'OM est bel et bien qualifié pour la suite de la compétition.

Les buts :

- Sur le côté droit, Alessandrini bataille ferme pour s'infiltrer dans la surface de réparation. L'ancien Rennais trouve appui sur Fletcher, qui lui remet le cuir d'une superbe talonnade. Après un contrôle dans la course, le Marseillais déclenche une lourde frappe qui termine dans la lucarne droite de Rucard (0-1, 34e).

- Sur la droite, Barrada profite d'un contre favorable pour servir Fletcher, seul au second poteau. L'Écossais se jette et inscrit son premier but avec l'OM (0-2, 87e)

La note du match : 5,5/10

Grâce à son courage de tous les instants, Trélissac a donné de la vie à un match pourtant déséquilibré sur le papier. Un match plein de vie avec de l'envie des deux côtés et une belle ambiance dans les tribunes. A noter tout de même que le rythme a été un peu faible en seconde période et que le déchet technique a été important. Pour l'histoire, Marseille a enfin gagné à Chaban-Delmas, pour la première fois depuis le 1e octobre 1977. Mais ce n'était pas Bordeaux en face...

Les NOTES des MARSEILLAIS

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Steven Fletcher (7,5/10)

L'attaquant prêté de Sunderland a été titularisé pour la première fois par Michel pour cette rencontre. Même si l'équipe adverse n'était pas un cador, l'Olympien a montré de très belles choses. Intéressant dans ses décrochages, l'Ecossais a beaucoup combiné avec ses acolytes grâce à ses déviations astucieuses, malgré quelques pertes de balle. Passeur décisif sur l'ouverture du score d'Alessandrini avec une magnifique talonnade, le buteur a été récompensé de ses efforts en inscrivant son premier but sous les couleurs phocéennes. Une belle copie, même s'il a raté deux duels face au gardien en fin de rencontre.

MARSEILLE :

Steve Mandanda (7,5) : le capitaine marseillais a été l'un des hommes forts de la qualification de l'OM. Auteur d'une superbe parade dès le début de la partie face à Cavaniol, l'international français a sauvé son équipe en réalisant un arrêt exceptionnel devant Papin après une terrible erreur d'Isla dans la surface. Comme souvent, il a été parfait !

Javier Manquillo (7) : contrairement à De Ceglie, l'Espagnol a été solide dans son couloir droit. Le latéral est monté quand il le fallait et a toujours bien défendu sur ses adversaires, ne leur laissant que très peu de marge de manoeuvre. En seconde période, le joueur prêté par l'Atletico Madrid a été très propre avec notamment un bon retour face à un élément de Trélissac. Une performance encourageante pour la suite de la saison.

Rolando (7) : solide tout au long de la rencontre, le Portugais s'est imposé comme le véritable patron de cette défense. Face aux bourdes de ses coéquipiers, il n'a pas hésité à mettre le pied de manière rugueuse pour calmer les ardeurs des adversaires et a même donné de la voix pour bouger les siens. Jamais pris à défaut, le défenseur a confirmé son retour en forme.

Karim Rekik (5,5) : Même s'il n'a pas eu beaucoup de travail à effectuer, le défenseur central s'est montré fébrile sur plusieurs situations en étant notamment souvent en retard dans son dos. Un peu mieux en seconde période, il ne risque pas de retrouver un poste de titulaire en raison de ses problèmes à la relance et de ses mouvements parfois lents...

Paolo De Ceglie (3) : malgré un sauvetage miraculeux sur une action chaude des pensionnaires de CFA, l'Italien a été un véritable cauchemar pour son équipe ! Constamment en difficulté dans son dos face à Cavaniol, le latéral gauche a été à côté de la plaque pendant toute la rencontre en étant particulièrement fébrile dans toutes ses interventions. L'amateur ce soir, c'était lui...

Mauricio Isla (4) : excellent face au PSG (1-2), le Chilien n'a absolument pas affiché le même état d'esprit ce jeudi soir. Auteur de plusieurs relances désastreuses en première période, le milieu de terrain a réalisé une erreur incroyable dans sa surface juste avant la pause, sauvée miraculeusement par Mandanda ! Par la suite, il a été très moyen en étant nonchalant dans ses efforts et imprécis dans ses transmissions...

Alaixys Romao (5,5) : titularisé à la place de Diarra, laissé au repos, le Togolais a vécu un début de match difficile avec de nombreuses relances hasardeuses. Il a mis du temps à retrouver ses esprits et s'est petit à petit remis à jouer à l'endroit, stabilisant bien l'entrejeu phocéen. Remplacé à la 79e minute par Lucas Silva (non noté), de retour sur les terrains après son départ avorté vers Anderlecht.

Romain Alessandrini (7) : l'ancien Rennais a retrouvé une place de titulaire pour cette rencontre. S'il s'est montré timide en tout début de partie, il est monté en puissance à partir de la 20e minute, au moment où l'OM allait mieux. C'est lui qui adresse le bon ballon pour Nkoudou sur le tir sur le poteau de l'ex-Nantais avant d'inscrire un superbe but d'une terrible frappe dans la lucarne. Moins en vue après la pause, l'ailier a été logiquement émoussé physiquement après sa longue blessure. Remplacé à la 72e minute par Bouna Sarr (non noté).

Florian Thauvin (5) : le joueur prêté par Newcastle faisait son retour après son expulsion à Montpellier (1-0). Titularisé à un poste de meneur de jeu, il a été le moins entreprenant et le moins en vue chez les éléments offensifs marseillais. Malgré ses coups de pied arrêtés précis à destination de Fletcher, le Français a réalisé un match moyen en étant parfois trop individualiste dans ses choix. Remplacé à la 59e minute par Abdelaziz Barrada (non noté), passeur décisif sur le but de Fletcher.

Georges-Kévin Nkoudou (6) : le seul rescapé de l'habituelle ligne offensive olympienne a été le plus remuant de son équipe en début de rencontre. Après avoir touché le poteau sur son énorme occasion, l'ailier a parfois oublié ses coéquipiers sur certaines situations en gardant trop le ballon. De plus, il a été finalement peu en réussite sur ses tentatives... A noter qu'il a tout de même réalisé de gros efforts, notamment défensivement.

Steven Fletcher (7,5) : lire commentaire ci-dessus.

+ Retrouvez sur Maxifoot tous les résultats de la Coupe de France en cliquant ici.

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous

TRELISSAC 0-2 MARSEILLE (mi-tps: 0-1) - FRANCE - Coupe de France
Stade : Stade Jacques Chaban-Delmas - 16.604 spectateurs - Arbitre : M. Lesage

Buts : - R. Alessandrini (33e) S. Fletcher (87e) pour MARSEILLE
Avertissements : R. Sophie (17e), pour TRELISSAC

TRELISSAC : E. Rucart, A. Gnaleko, J. Burgho, J. Chevalier, N. Desenclos, R. Gerard, R. Lacroix, (A. Ben Tairi, 79e)R. Sophie, (M. Duféal, 62e)H. Keyta, N. Cavaniol, (S. Demacon, 88e)S. Papin,

MARSEILLE : S. Mandanda, Javi Manquillo, K. Rekik, P. De Ceglie, Rolando, A. Romao (Lucas Silva, 79e), F. Thauvin (A. Barrada, 59e), M. Isla, G. N'Koudou, R. Alessandrini (B. Sarr, 73e), S. Fletcher,

Les supporters de Trélissac sont venus en nombre !

Alessandrini et Fletcher fêtent le but du Français (34e)

Thauvin a été moyen ce soir

Buteur et passeur décisif, Fletcher a réalisé un match plein







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez moderation@maxifoot.fr



 
 

Liens FRANCE - Ligue 2 / CdF / CdL


Sondage Maxifoot
Que conseilleriez-vous à Hatem Ben Arfa ?

Travailler dur pour gagner sa place, ça va finir par payer !
Quitter le PSG au mercato d'hiver !

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Les VIDEOS populaires du moment



 A SUIVRE
L'effectif de rêve
EURO
2016
TOP 20
 transferts
en EUROPE

du mercato de l'été 2016
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe


MASQUER LA PUB