Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Les 12 infos à savoir sur la Coupe de France : l'exploit de Trélissac, Lyon qualifié en 2 minutes, Monaco a eu peur...

Par Damien Da Silva - Actu Coupe De France, Mise en ligne: le 21/01/2016 à 00h05
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

L'exploit de Trélissac face au LOSC, Lyon qualifié en 2 minutes, Monaco a eu peur, Marseille peut dire merci à Mandanda, la L1 s'en sort bien... Découvrez les faits marquants des matchs de mercredi comptant pour les 16es de finale de la Coupe de France.

Les 12 infos à savoir sur la Coupe de France : l'exploit de Trélissac, Lyon qualifié en 2 minutes, Monaco a eu peur...
La joie des joueurs de Trélissac après l'égalisation.

Les 16es de finale de la Coupe de France se poursuivaient ce mercredi avec 7 rencontres au programme. Les grosses écuries de Ligue 1 ont assuré avec les qualifications de Marseille, Lyon et Monaco. Découvrez tous les résultats et les faits marquants à retenir de cette journée.

1. L'exploit de Trélissac. C'est la sensation de ces 16es de finale ! Trélissac, formation de CFA, s'est qualifié en dominant (1-1, 4-2 t.a.b.) Lille ! Après avoir concédé l'ouverture du score sur une frappe enroulée de Rony Lopes (13e), les Trélissacois ont égalisé par l'intermédiaire de Nicolas Cavaniol (57e) et ont arraché la prolongation à la suite d'un penalty raté par Yassine Benzia. Au terme d'une prolongation très calme, Trélissac a finalement profité des échecs de Lopes et de Benzia pour se qualifier (4-2) lors de la séance des tirs au but. Fantastique exploit !

2. Lyon a fait le boulot en deux minutes. Face à Chambly, l'Olympique Lyonnais s'est qualifié sans trembler en s'imposant (2-0). Dominateurs dès le début de la rencontre, les Gones ont rapidement fait la différence en inscrivant deux buts par Maxwell Cornet (20e) et Mathieu Valbuena (22e). En gestion sur le reste de la rencontre, l'OL n'a pas été en difficulté face aux pensionnaires de National.

3. Monaco s'est fait peur. Contre Evian TG, l'AS Monaco a douté ! Après les prolongations, les Monégasques l'ont finalement emporté (3-1 ap) grâce à des buts de Lacina Traoré (45+1e), Mario Pasalic (103e) et Helder Costa (118e). Pourtant, les Savoyards n'ont pas démérité en arrachant notamment les 30 minutes supplémentaires avec une réalisation de Morgan Kamin (63e). Une qualification dans la souffrance pour l'ASM.

4. Marseille peut dire merci à Mandanda. Comme lors du tour précédent contre Caen, Steve Mandanda a été le principal artisan de la qualification de l'Olympique de Marseille pour les 8es de finale de la compétition face à Montpellier (2-0). Peu brillants, les Phocéens ont fait la différence grâce à un but contre son camp de Ramy Bensebaini (40e) et Brice Dja Djédjé (55e). Pour le lire le compte-rendu, c'est ici.

5. Nantes au bout du suspense. Pendant plus de 105 minutes, le FC Nantes n'a pas réussi à trouver la faille face à Mantes. Mais finalement, grâce à un but signé Alejandro Bedoya (105e), les Canaris ont réussi à prendre le meilleur sur la formation de CFA (1-0). Malgré tout, les Mantais n'ont pas à rougir de leur performance car ils ont montré un énorme courage face aux assauts répétés des Nantais.

6. Troyes, ça n'a pas été si facile. En difficulté en championnat, Troyes s'est offert un petit bol d'air en se qualifiant pour les 8es de finale de la Coupe de France. Contre Concarneau, l'ESTAC a souffert mais s'est finalement imposé (3-1) grâce à un doublé de Corentin Jean (42e, 50e) et à un but de Karim Azamoum (83e). Malgré la réduction du score de Herman Kore (68e), les Concarnois n'ont pas réussi à revenir dans cette partie et pourtant ils n'ont pas démérité avec une performance honorable.

7. Lorient a bataillé. Malmené pendant de longues minutes, Lorient a finalement battu (3-1 ap) Boulogne. Après l'ouverture du score de Moryké Fofana (49e), les pensionnaires de Ligue 2 ont arraché la prolongation grâce à un but de Rémi Bonenfant (76e). Malgré plusieurs opportunités pour les Boulonnais, les Lorientais se sont qualifiés grâce à un doublé de Benjamin Jeannot (102e, 116e). Boulogne va longtemps regretter le penalty raté par Teddy Teuma en première période...

8. Le grand soir de Rucard. Eymeric Rucard, le gardien de Trélissac, est assurément l'un des héros des 16es de finale de la Coupe de France ! Auteur d'un énorme match avec notamment un penalty arrêté dans le temps réglementaire face à Yassine Benzia, le portier a ensuite brillé lors de la séance des tirs au but en détournant la tentative de Rony Lopes. L'homme du match pour la formation de CFA.

9. Bedoya, le coaching chanceux et gagnant. Pour son premier ballon lors du match entre Nantes et Mantes, Alejandro Bedoya a trouvé le chemin des filets ! En effet, l'international américain a remplacé Yacine Bammou, blessé, à la 104e minute. Quelques secondes plus tard, le milieu de terrain permettait à son équipe d'ouvrir le score pour finalement se qualifier. Un brin chanceux, Michel Der Zakarian peut être satisfait de son coaching.

10. Le bijou de R. Lopes. Prêté à Lille par l'AS Monaco après une première partie de saison difficile, Rony Lopes a été l'auteur de l'ouverture du score pour le LOSC face à Trélissac. Sur son côté droit, le Portugais a repiqué dans la surface avant de décocher une magnifique frappe enroulée qui a terminé sa course dans la lucarne du gardien adverse. Un bijou tout simplement.

11. La revanche de Valbuena. Titularisé par l'Olympique Lyonnais, le milieu de terrain Mathieu Valbuena a pris une belle revanche sur le public de Chambly. Copieusement sifflé en début de rencontre, l'international tricolore a répondu de la meilleure des manières en inscrivant le deuxième but de son équipe d'un pointu. De quoi parfaitement lancer sa deuxième partie de saison après sa blessure ?

12. Presque un sans-faute pour la L1. A l'exception de Lille face à Trélissac, tous les clubs de Ligue 1 ont réussi à tenir leur rang ce mercredi face aux formations des divisions inférieures. A noter que Bastia et Rennes ont été éliminés par des équipes de Ligue 2 mardi.

Les résultats de mercredi :

Chambly (NAT) 0-2 Lyon (L1)
Evian TG (L2) 1-3 (ap) AS Monaco (L1)
Mantes (CFA) 0-1 (ap) FC Nantes (L1)
Concarneau (CFA) 1-3 Troyes (L1)
Trélissac (CFA) 1-1 (4-2 t.a.b.) Lille (L1)
Boulogne (NAT) 1-3 (ap) Lorient (L1)
Marseille (L1) 2-0 Montpellier (L1)

Les résultats de mardi :

US Sarre-Union (CFA) 1-0 Chamois Niortais (L2)
Bastia (L1) 1-2 Sochaux (L2)
Rennes (L1) 1-3 Bourg-en-Bresse (L2)
Paris SG (L1) 2-1 Toulouse (L1)
Angers (L1) 1-2 Bordeaux (L1)
GFC Ajaccio (L1) 3-0 Guingamp (L1)

Le résultat de samedi :

Saint-Malo (CFA) 1-0 Mont-De-Marsan (CFA)

Que vous inspirent ces résultats ? N'hésitez pas à réagir dans la rubrique «commentaires» ci-dessous...

Les joueurs de Trélissac après la qualification (Trélissac 1-1 (4-2 t.a.b.) Lille)

La célébration collective des Lyonnais (Chambly 0-2 Lyon)

La satisfaction de Jean après son doublé (Concarneau 1-3 Troyes)

La joie de L. Traoré à la suite de son but (Evian TG 1-3 Monaco)

Kamin a savouré son égalisation

H. Costa a fêté sa réalisation avec ses coéquipiers

La délivrance des Nantais après le but de Bedoya (Mantes 0-1 Nantes)

La joie de Nkoudou sur l'ouverture du score (Marseille 2-0 Montpellier)

La célébration des Phocéens après le but de Dja Djédjé







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez moderation@maxifoot.fr



 
 

Liens FRANCE - Ligue 2 / CdF / CdL


Sondage Maxifoot
Qui voyez-vous remporter la Ligue 1 cette saison ? (cliquez ici pour le classement)

Nice (36 pts, +17)
PSG (35 pts, +22)
Monaco (33 pts, +28)
Lyon (25 pts, +10)
Une autre équipe

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Les VIDEOS populaires du moment



 A SUIVRE
TOP 20
 transferts
en EUROPE

du mercato de l'été 2016
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
L'effectif de rêve
EURO
2016


MASQUER LA PUB