Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Le meilleur effectif de Ligue 1 à mi-saison (2015-2016)

Par Romain Rigaux - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 21/12/2015 à 16h46
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Depuis le début de la saison, certains joueurs brillent de mille feux avec leur club. Et d'autres se sont révélés ou ont confirmé leur talent. Au terme de la phase aller du championnat, Maxifoot vous dévoile son meilleur effectif et son équipe type du début de saison.

Le meilleur effectif de Ligue 1 à mi-saison (2015-2016)
Ibrahimovic, meilleur buteur de L1, Di Maria, meilleur passeur...

Le meilleur effectif a été choisi selon les performances réelles des joueurs depuis le début de la saison 2015-2016, et non selon leur valeur supposée. Au regard de la complémentarité des joueurs, voici le meilleur effectif de Ligue 1 à mi-saison, réalisé par Maxifoot.

Vous pourrez noter la présence de huit Parisiens, trois Angevins, trois Marseillais, trois Lillois, deux Niçois, deux Caennais, un Stéphanois, un Lorientais, choisis non pas selon leur valeur marchande ou leur statut, mais en fonction de leurs performances réelles.

On remarquera l'absence de Monégasques dans cet effectif malgré la 2e place en L1. Bernardo Silva a failli être intégré dans les 23 mais sa baisse de régime depuis plusieurs semaines était handicapante par rapport aux autres éléments présents. Finalement, chaque joueur de Monaco a alterné le bon et le moins bon, aucun n'ayant été suffisament régulier pour être choisi par la rédaction. Certains d'entre eux sont tout de même cités dans la rubrique «Ils auraient également pu faire partie de l'effectif».

Le meilleur effectif de Ligue 1 depuis le début de la saison
(hypothèse de 23 joueurs sous contrat)

Gardiens (3) : Vincent Enyeama (Lille), Ludovic Butelle (Angers), Steve Mandanda (Marseille)

Il n'est jamais évident de faire ressortir trois gardiens tant la Ligue 1 possède de bons éléments à ce poste. Néanmoins, Vincent Enyeama continue de faire le boulot dans les buts de Lille. Malgré le début de saison compliqué du LOSC, le portier nigérian n'est pas étranger à la solidité défensive des Dogues (3e meilleure défense avec 13 buts pris) et a encore réalisé plusieurs exploits sur sa ligne. Ludovic Butelle a aussi retenu l'attention de la rédaction et participe à la saison impressionnante d'Angers, 2e meilleure défense de L1 avec 11 buts encaissés. Pour le troisième élément, les avis étaient plus partagés mais le Marseillais Steve Mandanda s'est légèrement détaché. Sans son capitaine, l'OM aurait sans doute quelques défaites de plus au compteur...

Défenseurs (7) : Serge Aurier (Paris SG), Maxwell (Paris SG), Djibril Sidibé (Lille), Thiago Silva (Paris SG), Romain Thomas (Angers), Loïc Perrin (St Etienne), Damien Da Silva (Caen)

En défense centrale, la présence de Thiago Silva est une évidence. Le capitaine du PSG évolue à son meilleur niveau et participe grandement à la solidité défensive parisienne (meilleure défense avec 9 buts pris). A noter qu'il est le joueur au taux de passes réussies le plus élevé (94,2%). Le Parisien est accompagné de l'Angevin Romain Thomas, solide avec le SCO et auteur de deux buts, et du Stéphanois Loïc Perrin, toujours aussi précieux pour les Verts. Enfin, le Caennais Damien Da Silva n'est pas pour rien dans la bonne saison de Caen et il a trouvé le chemin des filets à deux reprises.

A gauche, Maxwell reste une valeur sûre au PSG. Malgré la concurrence de Layvin Kurzawa, le Brésilien est toujours régulier et apporte sa sérénité grâce à sa grande expérience. Il est accompagné du Lillois Djibril Sidibé, auteur de 3 buts. La polyvalence du Dogue permet de ne retenir qu'un seul latéral droit : Serge Aurier. L'Ivoirien crève l'écran depuis le début de la saison au PSG. Impressionnant physiquement, il apporte beaucoup offensivement (3 buts) en plus d'être solide défensivement, et il a complètement fait oublier Gregory van der Wiel, désormais bien installé sur le banc.

Milieux (5) : Lassana Diarra (Marseille), Marco Verratti (Paris SG), Blaise Matuidi (Paris SG), Cheikh Ndoye (Angers), Jean-Michael Seri (Nice)

Impossible de se passer de Lassana Diarra dans cet effectif. Arrivé à l'OM après plus d'un an sans jouer, le Marseillais fait admirer sa qualité technique et sa faculté à ratisser de nombreux ballons au milieu grâce à sa lecture du jeu. Marco Verratti continue lui de briller avec le PSG. Le chouchou du Parc des Princes ne cesse de progresser et il est le joueur qui affiche la plus haute moyenne en terme de passes par match (93,9). Avec 162 ballons joués contre Saint-Etienne (11e journée), il a établi un nouveau record en L1. Buteur, passeur, récupérateur, Blaise Matuidi a démarré la saison sur les chapeaux de roues et reste indéboulonnable dans le onze de Laurent Blanc. S'il est moins en vue offensivement ces dernières semaines, il n'en reste pas moins un joueur essentiel au PSG.

L'Angevin Cheikh Ndoye est quant à lui une véritable surprise. Impressionnant dans les duels au milieu de terrain, le Sénégalais fait parler sa puissance physique et son timing dans le jeu aérien pour inscrire des buts précieux pour le SCO (5 buts). Enfin, le Niçois Jean-Michael Seri étonne lui aussi. Arrivé en provenance de Paços de Ferreira, ce petit milieu régale par sa qualité technique et offre des caviars à ses attaquants (4 passes décisives). L'Ivoirien a aussi inscrit un but.

Milieux offensifs (3) : Angel Di Maria (Paris SG), Hatem Ben Arfa (Nice), Sofiane Boufal (Lille)

Le PSG voulait améliorer son effectif l'été dernier en recrutant Angel Di Maria, c'est une réussite ! L'Argentin enchaîne les bonnes performances avec le club de la capitale et est devenu le véritable meneur de jeu de cette équipe parisienne. Auteur de 6 buts et 9 passes décisives (il égale le record d'offrandes de Mathieu Valbuena avec l'OM en 2011-2012 à mi-saison), l'ancien joueur du Real Madrid et de Manchester United est aussi celui qui réalise le plus de passes clés (passes entraînant une occasion) par match (3,6). Une très bonne pioche !

On ne pouvait pas se passer d'Hatem Ben Arfa dans cet effectif. De retour en France sous les couleurs de Nice, l'ancien Marseillais a régalé avec des buts d'anthologie et totalise 7 réalisations. Egalement auteur de 2 passes décisives, l'Aiglon est l'un des grands artisans du bon début de saison de l'OGCN. Enfin, un troisième élément très technique a également retenu notre attention : Sofiane Boufal. Le Lillois a longtemps porté l'attaque lilloise, et celui qui tente le plus de dribbles par match (4,1) a fait tourner les têtes de nombreux défenseurs. Ce n'est pas un hasard si le PSG s'intéresse à lui...

Attaquant (5) : Zlatan Ibrahimovic (Paris SG), Edinson Cavani (Paris SG), Michy Batshuayi (Marseille), Benjamin Moukandjo (Lorient), Andy Delort (Caen)

Beaucoup le disaient trop vieux, cramé, bon pour la retraite... Le Parisien Zlatan Ibrahimovic a encore prouvé qu'il était toujours un très grand joueur. Désormais débarrassé de ses pépins physiques, le Suédois est le meilleur buteur de L1 (15 buts) et deuxième au classement des passes décisives (6). Son coéquipier Edinson Cavani n'est pas mal non plus. Même s'il est souvent critiqué pour sa maladresse, l'Uruguayen est le meilleur buteur de la L1 à égalité avec Ibrahimovic si on ne prend pas en compte les penalties (10 buts) et il propose l'avantage de pouvoir évoluer dans l'axe ou sur un côté.

Pour accompagner les deux Parisiens, la rédaction a opté pour le Marseillais Michy Batshuayi. Lui aussi essuie quelques critiques pour son manque d'efficacité mais il a tout de même marqué 11 buts cette saison et il est le deuxième joueur en terme de tirs tentés (72). Le Lorientais Benjamin Moukandjo mérite aussi sa place. Avec ses 11 réalisations, le Camerounais n'est pas étranger à la 8e place des Merlus au classement. Enfin, le Caennais Andy Delort complète cette liste. Performant et auteur de 6 buts avec Caen, dont certains sublimes, il est le seul joueur à avoir effectué plus de 80 tirs (81) lors de la phase aller et il est également celui qui cadre le plus.

Ils auraient également pu faire partie de l'effectif :

Sélectionner 23 noms n'a pas été facile et il fallait faire des choix. D'autres joueurs auraient aussi pu intégrer cet effectif. On pense notamment aux gardiens caennais Rémy Vercoutre, lyonnais Anthony Lopes, stéphanois Stéphane Ruffier et nantais Rémy Riou. En défense, David Luiz mais aussi Vitorino Hilton, Ismaël Traoré, Sébastien Squillaci, Renato Civelli et même Samuel Umtiti n'ont pas démérité. Au niveau des latéraux, Layvin Kurzawa paie son statut de remplaçant au PSG malgré de belles sorties sous les couleurs parisiennes. Jérémy Pied, Fabinho, Ricardo Pereira ou encore Yoann Andreu se sont aussi distingués.

Au milieu, Thiago Motta avait aussi le niveau pour intégrer cet effectif. Mais difficile de sacrifier l'un des éléments choisis à son poste. On pense aussi à Jérémy Toulalan, Nampalys Mendy, Henri Saivet, Didier Ndong, Bryan Dabo ou encore Vincent Koziello. Dans un registre plus offensif, Julien Féret, Romain Hamouma, Wahbi Khazri, Ryad Boudebouz ou encore Bernardo Silva ne sont pas très loin d'intégrer les 23. Chez les attaquants, on retient aussi les belles performances de Valère Germain et Casimir Ninga.

Exemples d'équipe type à mi-parcours (2015-2016) :

Avec 23 joueurs de cette qualité, les combinaisons possibles sont nombreuses. Quel schéma tactique et quel onze adopter ? A chacun de se forger un avis. Maxifoot vous propose deux versions, la première en 4-3-3, la seconde en 4-3-1-2...

Et vous, quels joueurs vous ont impressionnés depuis le début de la saison ? Quel onze aligneriez-vous ? Pour en débattre, rendez-vous ci-dessous dans l'espace «Publiez un commentaire» …







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Qui va remporter la finale de la CAN 2019 ?

Sénégal
Algérie
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB