Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Paris chasse les Aiglons et reprend sa marche en avant ! - Débrief et NOTES des joueurs (Nice 0-3 PSG)

Par Youcef Touaitia - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 04/12/2015 à 22h24
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Le Paris Saint-Germain s'est très largement imposé à Nice (3-0), ce vendredi soir, à l'occasion de la 17e journée de Ligue 1. Un succès mérité pour les Parisiens qui n'ont laissé aucune chance à des Aiglons réduits à dix après l'expulsion d'Hult avant la pause.

Paris chasse les Aiglons et reprend sa marche en avant ! - Débrief et NOTES des joueurs (Nice 0-3 PSG)
La joie des Parisiens sur le premier but d'Ibrahimovic.

Paris a été sans pitié ! Beaucoup pensaient que Nice pouvait être la première équipe à faire tomber l'ogre parisien, il n'en a rien été. La faute au talent des hommes de Laurent Blanc qui ont puni la fougue niçoise (3-0), ce vendredi soir. Une 14e victoire en 17 rencontre de Ligue 1 pour le PSG qui reprend sa marche en avant après son match nul à Angers (0-0), mardi, et compte désormais 16 points d'avance sur Caen, 2e. Les Aiglons, eux, redescendent sur terre après cette terrible gifle.

Une fois n'est pas coutume, les Parisiens étaient largement dominés par des Niçois déchaînés, emmenés par un énorme Ben Arfa qui allumait le premier la mèche alors qu'Ibrahimovic manquait deux grosses occasions dans la foulée. Le PSG reprenait peu à peu ses esprits mais restait exposé aux contres supersoniques des Aiglons. Ben Arfa était proche d'un but fantastique après une série de dribbles sur Stambouli et Marquinhos mais son coup de canon frôlait la lucarne droite de Trapp !

Ibrahimovic dépasse Dahleb !

Les débats s'équilibraient entre grossières erreurs techniques et superbes séquences de jeu mais c'était finalement Cavani qui ouvrait la marque sur un caviar d'Ibrahimovic, auteur d'une action de grande classe (0-1, 35e). Le génie d'Ibra a frappé ! Les Niçois ne se débinaient pas et repartaient de l'avant mais Hult prenait un carton rouge pour avoir retenu dans la surface Ibrahimovic, qui transformait aisément le penalty (0-2, 44e). Grâce à cette réalisation, le Suédois devenait le meilleur buteur de l'histoire du PSG en championnat devant Mustapha Dahleb. Un scénario cruel pour le Gym...

Ibrahimovic poursuit sa chasse…

La seconde période débutait sur la blessure insolite de l'arbitre M. Gautier, obligé de céder sa place à son assistant. Une péripétie qui ne changeait rien pour les Niçois étouffés par des Franciliens très faciles. Ibra crucifiait une nouvelle fois Cardinale sur un excellent service de Di Maria et enfonçait les Niçois une bonne fois pour toute (0-3, 61e). Une réalisation qui coupait un peu plus les Aiglons, incapables de se relever.

Malgré le soutien de l'Allianz-Riviera, Nice n'arrivait pas à retrouver des couleurs et aurait pu subir une plus large déculottée si Le Marchand ne s'était pas sacrifié à de nombreuses reprises. Paris, sans forcer, montrait qui était le patron...

La note du match : 6/10

Attendue par beaucoup, cette rencontre entre les deux meilleures attaques de Ligue 1 a tenu ses promesses lors de la première demi-heure avec des actions des deux côtés. Dans une Allianz-Riviera bouillante, les Aiglons n'ont rien pu faire face au talent parisien après l'expulsion de Hult et le rythme a logiquement chuté. Le match a été tout de même agréable à suivre malgré la résignation des Niçois dans les duels alors que Paris ne s'est pas contenté de son avance au tableau d'affichage.

Les buts :

- Ibrahimovic transmet le cuir à Matuidi à l'entrée de la surface de réparation qui lui remet. Le Suédois se retrouve au milieu de trois adversaires et fait parler sa malice ainsi que sa puissance physique pour prendre le dessus et s'échapper sur le côté gauche. Ibra lève la tête et adresse un ballon parfait pour Cavani, seul devant le but, qui n'a plus qu'à pousser le ballon au fond des filets (0-1, 35e).

- Cavani est servi par Di Maria sur la gauche. L'Uruguayen lève la tête et sert Ibrahimovic, retenu par Hult dans la surface de réparation. Le Suédois transforme le penalty en tirant à droite de Cardinale (0-2, 44e).

- Motta sert Di Maria à l'entrée de la surface qui donne immédiatement en profondeur dans la course d'Ibrahimovic. Le Suédois ajuste une frappe rasante et croisée sur la droite qui passe entre Cardinale et son poteau (0-3, 61e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Zlatan Ibrahimovic (8,5/10)

De retour dans le onze titulaire après avoir commencé remplaçant à Angers, le Suédois a raté son premier duel avec Cardinale puis un but tout fait. Souvent dans les actions dangereuses de son équipe, il a déposé un caviar dans les pieds de Cavani après une énorme action. En suite, il a inscrit son 86e but en Ligue 1, nouveau record pour le PSG, sur un penalty qu'il a lui-même obtenu juste avant la pause. Au retour des vestiaires, l'attaquant a joué très facilement s'offrant le luxe de mettre un second but sur une jolie frappe croisée. Le joueur de 34 ans est désormais le meilleur buteur (12 réalisations) et le meilleur passeur (6 offrandes) de la L1, pas mal pour un "vieux" sur le déclin... Remplacé à la 77e minute par Lucas Moura (non noté).

NICE :

Yoan Cardinale (4) : préféré à Hassen dans les buts du Gym, le jeune gardien niçois n'a rien pu faire sur le premier but de Cavani, lâché par sa défense. Ensuite, il encaisse un penalty et subit la loi d'Ibra une seconde fois. Soirée difficile malgré un bel arrêt après la pause.

Paul Baysse (3,5) : l'ancien des Verts a débuté son match par une interception décisive dans les pieds de Cavani. Il a par la suite pris l'eau devant le talent offensif parisien puisque les deux buts viennent de son côté.

Mathieu Bodmer (3) : face à son ancien club, le capitaine des Aiglons n'a pas été à la hauteur. Lent, souvent dépassé, il n'a pas rassuré ses coéquipiers et cela s'est vu. Absent dans l'impact, il a perdu de nombreux duels. Il est à la rue sur le 3e but parisien. Un match médiocre...

Maxime Le Marchand (5) : alors que son équipe subissait les assauts parisiens, l'ancien du Havre s'est sacrifié à de nombreuses reprises pour éviter une déculottée encore plus sévère. L'une des rares satisfactions pour le Gym ce soir...

Romain Genevois (3) : aligné à la place de Pied, forfait de dernière minute, il a réalisé un début de match correct avant de prendre l'eau comme Baysse puisqu'il est également fautif sur les deux premiers buts. Rencontre compliquée… Remplacé à la 61e minute par Olivier Boscagli (non noté)

Vincent Koziello (4) : le jeune Niçois a peut-être appris le football de très haut niveau ce soir. Très bon depuis le début de la saison, le milieu est tombé sur beaucoup plus fort ce soir. Un match à retenir pour lui. Remplacé à la 82e minute par Stephan Raheriharimanana (non noté).

Jean Michaël Seri (3) : exceptionnel depuis le début de la saison, le milieu niçois a été transparent ce soir, battu à tous les niveaux par le milieu parisien qui a joué à son rythme. L'apprentissage passe par des matchs comme celui-ci.

Nampalys Mendy (3,5) : très décevant. L'habituel taulier de l'entrejeu niçois a eu beaucoup de mal à hisser son niveau et n'a pas été à la hauteur du rendez-vous. Absent dans les duels, il devra se relever rapidement pour reprendre sa marche en avant.

Niklas Hult (2) : alors qu'il était bien dans son match en contenant bien les montées d'Aurier, le Suédois a commis une erreur fatale en concédant un penalty après avoir retenu Ibrahimovic dans la surface à la 35e minute. Logiquement expulsé à la suite de cette faute, il a plombé son équipe qui n'a pas pu se relever…

Hatem Ben Arfa (6) : le maestro niçois a réalisé un gros début de match en aiguillant parfaitement le jeu de son équipe, n'hésitant pas à décrocher au milieu du terrain. Il a régalé son public sur quelques actions mais n'a rien pu faire pour relancer la machine niçoise après l'expulsion d'Hult.

Valère Germain (5) : le joueur prêté par Monaco a bien débuté la rencontre en rentrant dans le lard des Parisiens. Intéressant dans son jeu de possession, il a énormément souffert après le carton rouge reçu par Hult. Remplacé à la 77e minute par Said Benrahma (non noté).

PARIS :

Kevin Trapp (5,5) : le portier allemand n'a pratiquement pas touché le ballon. Alors que les Niçois avaient bien commencé, ils ont perdu leurs moyens après l'expulsion d'Hult et n'ont pas mis à contribution le dernier rempart parisien, très tranquille ce soir.

Serge Aurier (5,5) : un match moyen de l'Ivoirien, auteur de nombreuses approximations techniques dans son couloir droit. Il n'a pas profité de l'expulsion de Hult pour se montrer. Alors qu'il avait récupéré 25 ballons contre Angers, il a déjoué dans cet exercice ce soir en récupérant le cuir à 5 reprises...

Thiago Silva (7,5) : très gros match du capitaine parisien. Face à des attaquants virevoltants, O Monstro s'est montré très solide sur ses appuis, toujours propre dans ses interventions et sûr dans ses transmissions.

Marquinhos (7) : préféré à David Luiz en défense centrale, le Brésilien s'est montré bien plus rassurant que lors de ses dernières sorties durant lesquelles il a paru étonnement fébrile. Face à la fougue des Aiglons, il est resté solide et n'a pas perdu beaucoup de ballons (4).

Layvin Kurzawa (6,5) : très sollicité en début de match, l'ancien Monégasque a reçu un énorme coup involontaire de Genevois qui aurait pu lui faire très mal. Il s'est rapidement repris et a réalisé quelques montées intéressantes dans son couloir malgré des fautes évitables en seconde période. Par contre, il aurait pu éviter de chambrer les supporters niçois...

Benjamin Stambouli (5,5) : surprise du onze de départ de Laurent Blanc, l'ancien Montpelliérain a livré un match correct sans non plus être transcendant. Il a perdu quelques duels ce soir et se souviendra longtemps du râteau de Ben Arfa en début de rencontre.

Thiago Motta (7) : après son match très médiocre à Angers, l'Italien s'est ressaisit en régulant à son aise le jeu au milieu du terrain. Il est à l'origine du 3e but. Remplacé à la 76e minute par Ezequiel Lavezzi (non noté).

Blaise Matuidi (6,5) : le milieu retrouve petit à petit un niveau intéressant après plusieurs semaines dans le dur. Il est sur l'action du premier but avec sa remise pour Ibrahimovic. Un match correct avec 89% de passes réussis. Remplacé à la 59e minute par Adrien Rabiot (non noté).

Ángel Di María (7) : face à une équipe joueuse, l'Argentin était beaucoup plus libre dans ses mouvements avec les espaces laissés par Hult. Capable de belles choses comme son ouverture pour Ibrahimovic en début de match ou son décalage pour Cavani sur le penalty obtenu par le Suédois, il est passeur décisif sur le doublé d'Ibra.

Zlatan Ibrahimovic (8,5) : lire commentaire ci-dessus.

Edinson Cavani (7) : bousculé par l'impact physique de Genevois en début de rencontre, l'Uruguayen peut remercier Ibrahimovic de lui avoir déposé un superbe ballon pour l'ouverture du score. Par la suite, El Matador est à l'origine du penalty sifflé sur Ibra puisqu'il a parfaitement servi le Suédois. Un match pour la confiance...

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot.

Et pour vous, quels ont été les trois MEILLEURS joueurs et les trois plus MAUVAIS de chaque équipe ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !

NICE 0-3 PARIS SG (mi-tps: 0-2) - FRANCE - Ligue 1 / 17e journée
Stade : Allianz Riviera - 31.008 spectateurs - Arbitre : A. Gautier

Buts : - E. Cavani (35e) Z. Ibrahimovic (44e, pen.) Z. Ibrahimovic (61e) pour PARIS SG
Avertissements : pour NICE - B. Matuidi (40e), S. Aurier (85e), pour PARIS SG - Expulsions : N. Hult (43e) , pour NICE

NICE : Y. Cardinale - P. Baysse, M. Bodmer, M. Le Marchand - R. Genevois (O. Boscagli, 62e), V. Koziello (S. Raheriharimanana, 83e), J. Seri, N. Mendy, N. Hult - H. Ben Arfa, V. Germain (S. Benrahma, 77e)

PARIS SG : K. Trapp - S. Aurier, Thiago Silva, Marquinhos, L. Kurzawa - B. Stambouli, T. Motta (E. Lavezzi, 76e), B. Matuidi (A. Rabiot, 58e) - Á. di María, Z. Ibrahimovic (Lucas Moura, 77e), E. Cavani

Ben Arfa a été étincelant en début de rencontre

La célébration d'Ibrahimovic après sa passe décisive pour Cavani (35e)

Hult a retenu Ibrahimovic dans la surface...

... et a récolté un carton rouge

La joie collective des Parisiens après le penalty transformé par Ibrahimovic (44e)

La rage d'Ibrahimovic à la suite de son doublé (61e)







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Neymar sera t-il encore au PSG la saison à venir ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Paris SG

P
A
R
I
S

S
G
>remplacé par Boscagli, 62e3Genevois
>remplacé par Raheriharimanana, 83e4Koziello
carton rouge, 43e2Hult
>remplacé par Benrahma, 77e5Germain
carton jaune, 85e5,5Aurier
>remplacé par Lavezzi, 76e7Motta
>remplacé par Rabiot, 58ecarton jaune, 40e6,5Matuidi
but sur pénalty, 44e
but, 61e
2 >remplacé par Lucas, 77e8,5Ibrahimovic
but, 35e7Cavani


MASQUER LA PUB