Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

A quatre jours du Real et malgré une équipe bis, le PSG gagne quand même - Débrief et NOTES des joueurs (Rennes 0-1 PSG)

Par Youcef Touaitia - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 30/10/2015 à 22h33
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Au terme d'un match décevant, le Paris Saint-Germain s'est imposé sur la pelouse de Rennes (0-1), ce vendredi soir, à l'occasion de la 12e journée de Ligue 1. Malgré de nombreux changements dans le onze titulaire, les Parisiens ont assuré l'essentiel grâce à un but de Di Maria et préparent au mieux le choc face au Real Madrid en Ligue des Champions, mardi prochain.

A quatre jours du Real et malgré une équipe bis, le PSG gagne quand même - Débrief et NOTES des joueurs (Rennes 0-1 PSG)
La joie de Parisiens sur le but de Di Maria.

A quatre jours d'un match très important face au Real à Madrid en Ligue des Champions, Paris avait déjà la tête ailleurs, comme en témoignent les nombreux joueurs laissés au repos ou sur le banc par Laurent Blanc à l'heure de défier Rennes. Malgré cela, le PSG s'est imposé sans forcer (0-1) face à des Bretons sans aucune ambition. Une victoire logique au bout de l'ennui, une 10e en 12 rencontres qui permet aux Parisiens de conforter toujours plus leur place de leader avec 32 points sur 36 possibles. 

Une première période ennuyeuse…

Le PSG se présentait avec un onze remanié (Ibrahimovic, Cavani, Verratti et Motta notamment n'étaient pas présents au coup d'envoi) en Bretagne et posait ses griffes d'emblée sur la rencontre. Une domination stérile malgré quelques alertes sur les buts de Costil qui claquait brillamment les deux tirs les plus dangereux du premier acte, oeuvre de Lavezzi et Lucas. Au fil des minutes, les Parisiens relâchaient progressivement la pression et laissaient sortir les hommes de Montanier, très timides en possession du ballon.

Et si les supporters du Roazhon Park donnaient de la voix, le spectacle n'était pas au rendez-vous dans une première période où les visiteurs géraient sans mettre le feu à une défense rennaise bien regroupée. Un premier acte très décevant dans lequel les Parisiens ont joué à leur rythme en prévision du vrai gros match mardi prochain sur la scène européenne...

… comme le second acte !

Au retour des vestiaires, les protégés de Laurent Blanc mettaient une grosse pression dans le camp breton mais comme lors du premier acte, rien à se mettre sous la dent ! Une entame en guise de trompe l'oeil car Costil passait un match très calme pour son retour sur les pelouses de Ligue 1. Un scénario qui ressemblait à celui des 45 premières minutes puisque les joueurs locaux reprenaient leurs esprits et jouaient en contre sans être transcendants.

Di Maria délivre Paris !

Trop frileux et peu agressifs (0 carton dans le match), les Rennais ont été punis sur une reprise de volée de Di Maria après un bon service de Lucas (0-1, 75e). Enfin de l'action ! Malgré une tentative de Grosicki et après un début d'échauffourée entre Motta et Doucouré, les Parisiens ont assuré le strict minimum à Rennes, au terme d'un match parfaitement géré, et peuvent préparer au mieux leur déplacement à Madrid pour affronter les Merengue en Ligue des Champions mardi prochain contre des adversaires bien plus costauds...

La note du match : 4/10

Un match très décevant. Même si de nombreux Parisiens n'étaient pas présents au coup d'envoi, les remplaçants n'ont pas donné satisfaction au cours d'une rencontre pas essentielle pour le PSG qui pouvait se contenter d'un nul au vu de son avance déjà importante au classement. Les Rennais, eux, ont été très frileux tout au long de la rencontre et regretteront longtemps d'avoir été aussi timides face à une équipe du PSG qui a joué à son rythme. Paris ne s'en plaindra pas...

Le but :

- Verratti lance magnifiquement Lucas dans la profondeur sur le côté gauche. Le Brésilien déborde et centre en retrait pour Di Maria qui reprend le ballon d'une volée croisée à ras de terre et ne laisse aucune chance à Costil (0-1, 75e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Angel Di Maria (6,5/10)

Le joueur passé par le Real Madrid a alterné le bon et le moins bon. Sans Cavani et Ibrahimovic, El Fideo s'est montré très entreprenant avant de baisser le pied… puis d'offrir la victoire au PSG sur une belle frappe du pied gauche après un bon service de Lucas. Le bon geste au bon moment qui permet à son club de s'envoler au classement de Ligue 1 ! Homme du match pour son but salvateur. 

RENNES :

Benoît Costil (5,5) : de retour après une longue blessure, le portier rennais a réussi deux belles interventions en 1ère mi-temps face à Lucas et surtout Lavezzi. Malheureusement pour lui, la seule réelle occasion des Parisiens en 2de période a fini au fond. Rageant.

Fallou Diagne (3) : il a souvent été débordé par Maxwell et Lucas. Le but de Di Maria vient de son côté, forcément, cela fait tâche dans une rencontre aussi pauvre en occasions…

Pedro Mendes (5) : plutôt solide, il a livré un match correct à l'issue duquel il peut être énervé puisque le PSG s'est imposé en marquant sur sa seule tentative sérieuse du second acte.

Sylvain Armand (5,5) : face à son ancienne équipe, le défenseur n'a pas été ridicule. Souvent bien placé, il a bien muselé Lavezzi qui n'a pas fait grand-chose. Le vétéran a encore des jambes mais doit se contenter d'une courte défaite ce soir…

Cheikh Mbengue (4,5) : trop peu de montées dans son couloir gauche alors que Van der Wiel ne respirait pas la confiance. Même s'il n'a pas été ridicule face à Di Maria, il a été trop timide alors que son équipe avait besoin de plus de folie sur son côté.

Abdoulaye Doucouré (4) : replacé à droite pour cette rencontre, le milieu rennais a passé un match difficile. Malgré un bon repli défensif, il n'a que trop peu pesé sur le jeu de son équipe…

Gelson Fernandes (5) : le Suisse passe rarement à côté de ses rencontres. Toujours présent sur le porteur du ballon, il n'a pas été ridicule face au milieu parisien en récupérant quelques ballons, mais rien de plus…

Yacouba Sylla (4) : une belle frappe cadrée en première période et une activité intéressante dans la bataille du milieu. Mais pas suffisant pour mettre à mal la défense parisienne. Remplacé par Pedro Henrique (non noté) à la 78e minute, qui a amené un peu de fougue en attaque.

Ludovic Baal (3,5) : trop peu de folie dans son jeu. Une activité bien en-dessous de ce qui est requis pour pouvoir faire du mal à une équipe aussi forte que le PSG. Remplacé par Jérémie Boga (non noté) à la 70e minute.

Juan Fernando Quintero (4,5) : après un début de match compliqué, le Colombien s'est remis à l'endroit en fin de première période et a participé au très léger regain de forme de son équipe avant la pause. Trop peu néanmoins pour espérer faire du mal au PSG… Remplacé par Kamil Grosicki (non noté) à la 65e minute.

Giovanni Sio (3,5) : un match ingrat pour l'Ivoirien. Il a passé son temps à faire du pressing sur l'arrière-garde parisienne sans se créer la moindre occasion. Difficile pour un attaquant de briller dans ces conditions…

PARIS SG :

Kevin Trapp (6) : l'Allemand n'a pratiquement rien eu à faire de la rencontre en dehors d'une intervention sur une frappe lointaine de Sylla. Un match très tranquille face à une formation qui avait visiblement peur de se rapprocher de ses buts…

Gregory Van der Wiel (4,5) : un match quelconque pour le Néerlandais qui n'a pas été à la hauteur alors qu'il avait la chance de débuter la rencontre. Décevant.

Serge Aurier (6,5) : l'Ivoirien a exceptionnellement joué en défense centrale pour compenser les absences de David Luiz et Marquinhos. L'ancien Toulousain s'est montré très convaincant à ce poste. Même s'il n'a pas eu beaucoup de travail, il a été solide et a montré son autorité sur ses quelques interventions défensives.

Thiago Silva (6) : le Brésilien n'a pas touché beaucoup de ballons, et pour cause, il n'a presque rien eu à faire durant cette rencontre. Un match sans difficulté bien loin de ce qui se passera du côté de Madrid face au Real mardi prochain…

Maxwell (5,5) : on le dit en méforme et cramé, le Brésilien a livré une copie correcte. Des montées intéressantes dans son couloir gauche et une activité bien plus intéressante que lors de ses dernières sorties. Il a baissé le pied en seconde période.

Adrien Rabiot (4,5) : alors qu'on attendait Verratti, Rabiot a débuté la rencontre dans la peau d'un titulaire. Le jeune joueur a été nonchalant, comme à son habitude, et n'a pas marqué des points sur la pelouse du Roazhon Park.

Benjamin Stambouli (3,5) : une chose est sûre, l'ancien Montpelliérain ne jouera pas souvent titulaire cette saison. Son match ce soir a confirmé cette vérité puisque le joueur passé par Tottenham a été très approximatif dans ses transmissions et n'a pas eu un grand impact au milieu du terrain. Remplacé par Marco Verratti (non noté) à la 64e minute, qui a fait énormément de bien au jeu parisien après son entrée et se retrouve impliqué sur le but. 

Blaise Matuidi (4,5) : le grand Matuidi du début de saison n'est pas encore là. Le Français a été peu influent au milieu du terrain et n'a pas joué son meilleur match sous les couleurs parisiennes. Remplacé par Thiago Motta (non noté) à la 65e minute, qui a livré quelques bonnes passes et a fait parler son vice pour calmer les Rennais après un accrochage avec Doucouré.

Angel Di Maria (6,5) : voir commentaire ci-dessus. Remplacé par Jean-Kevin Augustin (non noté) à la 79e minute.

Ezequiel Lavezzi (4,5) : titularisé à la pointe de l'attaque parisienne en lieu et place d'Ibrahimovic, l'Argentin s'est montré actif et concerné. Toujours combatif, il n'a cependant pas pesé sur la défense adverse qui n'a pas eu beaucoup de mal pour le contenir, malgré une jolie occasion en début de match.

Lucas Moura (5) : comme toujours, le Brésilien a montré une grande débauche d'énergie. Comme toujours, le Brésilien a été brouillon… Comme toujours, il a souvent trop porté le ballon... Seule éclaircie de sa rencontre, la passe décisive offerte à Di Maria sur le but de l'Argentin. Lucas s'en contentera…

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot.

FICHE TECHNIQUE
Ligue 1 – 12e journée
Rennes 0–1 Paris (0-0)
Roazhon Park
Arbitre : Fredy Fautrel
But : Di Maria (75e) pour le Paris SG.

Rennes : Costil - Diagne, Mendes, Armand, Mbengue - Doucouré, Fernandes, Sylla (Pedro Henrique, 78e), Baal (Boga, 70e)- Quintero (Grosicki, 65e)- Sio. Entraîneur : Philippe Montanier.

Paris SG : Trapp - Van der Wiel, Aurier, Thiago Silva, Maxwell - Rabiot, Stambouli (Verratti, 64e), Matuidi (Thiago Motta, 65e)- Di Maria (Augustin , 78e), Lavezzi, Lucas. Entraîneur : Laurent Blanc.

Di Maria félicité par Lavezzi et Lucas après son but

Di Maria, ce sauveur !

La frustration de Doucouré...

Ibrahimovic est resté sur le banc face à Rennes







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Votre position concernant la SuperLeague ?

POUR
CONTRE
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB