Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Indigne d'un derby de Manchester ! - Débrief et NOTES des joueurs (Man Utd 0-0 Man City)

Par Eric Bethsy - Actu Angleterre, Mise en ligne: le 25/10/2015 à 17h20
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Au terme d'un match très décevant, Manchester United et Manchester City n'ont rien fait pour se départager (0-0). Une véritable purge qui permet tout de même aux Citizens de reprendre la tête du championnat à égalité de points avec Arsenal.

Indigne d'un derby de Manchester ! - Débrief et NOTES des joueurs (Man Utd 0-0 Man City)
Anthony Martial a obligé Vincent Kompany à venir aider Bacary Sagna.

Avec la première place de Premier League en jeu et des stars comme Rooney ou Yaya Touré sur le terrain, on s'attendait à un derby de Manchester chaud bouillant et riche en spectacle ! Et ce malgré les absences de Sergio Agüero et de David Silva blessés. Eh bien le moins que l'on puisse dire, c'est qu'on s'était trompé !

0 tir pour MU en 45 minutes !

Car dès les premières secondes, on sentait bien que les deux équipes n'avaient pas l'intention de prendre trop de risque. Défaite interdite, devait-on penser des deux côtés, bien que les Red Devils avaient la possession. Et pourtant, pas un seul tir à signaler pour les hommes de Louis van Gaal en première période ! Et ce n'est pas une blague.

Côté citizen, c'était à peine mieux puisque seules une belle action de Sterling conclue par une frappe contrée en corner, puis une petite tête de Yaya Touré ressemblaient à des occasions. Bon, ok, le round d'observation avait assez duré. Place au spectacle auquel nous habitue la Premier League !

Martial, la seule éclaircie

Alors MU revenait avec de meilleures intentions et frappait pour la première fois sur une tête de Smalling, juste à côté des buts (51e) ! Puis c'est Mata qui passait tout près de devancer Hart sur une ouverture involontaire de Rojo (62e). Mais les hommes au maillot rouge retombaient vite dans leurs travers alors que les Skyblues se contentaient volontiers du match nul dans tous les sens du terme.

Il fallait attendre la toute fin de match pour voir un derby digne de ce nom lorsque MU poussait enfin. Sur une superbe ouverture de Martial, le meilleur Red Devil, Lingard reprenait de volait et touchait la barre (84e) ! Avant que Smalling n'oblige Hart à sortir une parade décisive (88e). C'est peu, trop peu pour donner autre chose qu'un 0-0 décevant. Man City reprend quand même sa place de leader mais seulement grâce à sa différence de but supérieure à celle d'Arsenal, le grand gagnant de cette purge…

La note du match : 2/10

Avec un tel enjeu et des joueurs de classe mondiale aux quatre coins du terrain, on s'attendait à en prendre plein les yeux ! Finalement, ceux qui auront opté pour la sieste du dimanche après-midi n'auront rien raté tant les deux équipes ont été attentistes.

Les notes des joueurs :

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Anthony Martial 7/10

Non, il ne s'agit pas de chauvinisme. Le Français a été le seul des 22 acteurs à jouer à son vrai niveau. Demandez donc à Sagna, qui tremblait à chaque prise de balle de l'ancien Monégasque auteur de plusieurs festivals sur son côté gauche ! Il aurait même pu délivrer une superbe passe décisive si la reprise de Lingard n'avait pas frappé la barre.

MANCHESTER UNITED :

David de Gea (5) : au chômage technique, il n'a eu aucun arrêt à réaliser.

Antonio Valencia (6) : dans l'attentisme général du côté des Red Devils, l'Equatorien a été l'un des seuls à secouer la défense adverse avec d'énormes accélérations sur son côté droit. Malheureusement, ses centres ont manqué de précision. Remplacé à la 81e par Matteo Darmian (non noté).

Phil Jones (6) : peu sollicité également, l'international anglais a mis beaucoup d'agressivité dans ses duels et s'est montré solide face à Bony.

Chris Smalling (6,5) : impérial ! En patron de la défense, il a gagné tous ses duels et a affiché une étonnante sérénité balle au pied avec des percées pour apporter le surnombre et réveiller ses coéquipiers. Il s'est même procuré deux occasions franches, ce qui est énorme dans un match aussi triste.

Marcos Rojo (6) : très solide sur son côté gauche, il a dégoûté De Bruyne. Son apport offensif a également été intéressant mais ses centres n'étaient pas dangereux puisque ses partenaires n'avaient pas très envie d'approcher la surface adverse.

Morgan Schneiderlin (6,5) : toujours aussi actif dans l'entrejeu, l'ancien joueur de Southampton a récupéré énormément de ballons. Mais il a aussi participé à la construction avec des transversales très précises.

Bastian Schweinsteiger (3,5) : si les Red Devils ont été si décevants dans le jeu, c'est notamment en raison de la prestation de l'Allemand. Beaucoup trop de pertes de balle et un gros manque d'initiative ! Remplacé à la 74e par Marouane Fellaini (non noté).

Ander Herrera (4) : positionné en tant que meneur de jeu, l'Espagnol a joué beaucoup trop bas. Résultat, il n'a quasiment jamais échangé avec les attaquants.

Juan Mata (5,5) : difficile à trouver sur son côté droit, l'Espagnol a beaucoup plus pesé dans le jeu lorsqu'il a dézoné. S'il n'a délivré aucune passe véritablement dangereuse, il aurait pu trouver le chemin des filets mais a été devancé par Hart. Remplacé à la 66e par Jesse Lingard (non noté), qui a touché la barre sur une reprise astucieuse.

Wayne Rooney (4) : trop esseulé à la pointe de l'attaque, le capitaine de MU s'est fait manger par les défenseurs centraux de City ! C'est d'ailleurs la raison pour laquelle il est venu chercher des ballons dans l'entrejeu.

Anthony Martial (7) : voir commentaires ci-dessus.

MANCHESTER CITY :

Joe Hart (6) : peu sollicité, il a eu le mérite de rester attentif et de sauver son équipe sur les occasions de Smalling et Mata.

Bacary Sagna (4) : malmené par Martial, l'ancien joueur d'Arsenal a limité les dégâts comme il a pu. Heureusement pour lui que Fernandinho et Kompany venaient régulièrement l'aider à neutraliser l'ancien Monégasque.

Vincent Kompany (6) : comme Smalling, il a été impérial. Dans les airs ou au sol, Rooney n'a rien pu faire face à la puissance du Belge.

Nicolas Otamendi (6) : moins impressionnant mais tout aussi efficace, le défenseur le plus cher de l'histoire a gagné ses duels et n'a pris aucun risque dans la relance.

Aleksandar Kolarov (4,5) : si le Serbe n'a eu aucun mal à contenir Mata, la vitesse de Valencia l'a mis en grande difficulté. Du coup, il s'est montré moins offensif que d'habitude.

Fernando (5,5) : avec un gros impact physique, il ne s'est pas gêné pour bousculer les timides attaquants adverses et ainsi récupérer de nombreux ballons.

Fernandinho (5,5) : plus dans un rôle de milieu relayeur, le Brésilien a été l'un des rares à jouer juste. Il a également aidé Sagna dans son duel contre Martial, pas toujours avec réussite puisqu'il a dû commettre une faute grossière qui lui a valu un carton jaune.

Kevin De Bruyne (3,5) : positionné côté droit, le Belge n'a pas vraiment le profil pour déborder. En conséquence, Rojo s'est fait un plaisir de lui barrer la route à chacun de leurs duels.

Yaya Touré (5,5) : pas de rush interminable pour l'Ivoirien lors de ce derby. Il s'est contenté de jouer simple en très peu de touches de balle pour éclaircir le jeu. Mais il a totalement disparu de la circulation assez vite en deuxième période. Remplacé à la 77e par Martin Demichelis (non noté).

Raheem Sterling (5) : malgré quelques initiatives sur son côté gauche, à l'image de sa percée en première période, l'ancien joueur de Liverpool n'a pas réussi à faire des différences. Remplacé à la 55e par Jesus Navas (non noté).

Wilfried Bony (4) : très vite, l'Ivoirien a compris que son match serait difficile entre Smalling et Jones. Il a donc décroché pour participer au jeu avec réussite, avant de jouer les fantômes après la pause. Autant dire que City attend le retour de blessure d'Agüero avec impatience… Remplacé à la 83e par Kelechi Iheanacho (non noté).

Et pour vous, quels ont été les trois MEILLEURS joueurs et les trois plus MAUVAIS de chaque équipe ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !

Retrouvez tous les résultats de Premier League sur Maxifoot en cliquant ici.

FICHE TECHNIQUE
Premier League - 10e journée
Manchester United - Manchester City : 0-0 (0-0)
Old Trafford
Arbitre : Mark Clattenburg
Avertissements : Mata (39e), Schneiderlin (89e) pour Manchester United. Fernandinho (15e), Kompany (45e) pour Manchester City

Manchester United : De Gea – Valencia (Darmian, 81e), Jones, Smalling, Rojo – Schweinsteiger (Fellaini, 74e), Schneiderlin, Herrera – Mata (Lingard, 66e), Rooney, Martial. Entraîneur : Louis van Gaal.
Manchester City : Hart - Sagna, Kompany, Otamendi, Kolarov - Fernando, Fernandinho – Touré (Demichelis, 77e), Sterling (Navas, 55e), De Bruyne - Bony (Iheanacho, 83e). Entraîneur : Manuel Pellegrini.

Anthony Martial a fait souffrir Bacary Sagna

Jesse Lingard a touché la barre







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique Angleterre


Pr. League - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Il reste 12 journées de Ligue 1. A votre avis, qui sera sacré champion de France ?

Lille (58 pts, +30)
Lyon (55 pts, +30)
PSG (54 pts, +40)
Monaco (52 pts, +17)
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB