Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Rennes emporté par l'ouragan niçois ! - Débrief et NOTES des joueurs (Rennes 1-4 Nice)

Par Amayes Brahmi - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 18/10/2015 à 23h12
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Lors de cette 10e journée de Ligue 1, Nice s'est imposé largement sur le terrain de Rennes (1-4) au terme d'une prestation impressionnante. Les Niçois alignent un quatrième succès de rang et disposent désormais de la meilleure attaque du championnat.

Rennes emporté par l'ouragan niçois ! - Débrief et NOTES des joueurs (Rennes 1-4 Nice)
Bodmer a ouvert le score pour Nice.

Où va s'arrêter cet OGC Nice version 2015-2016 ? Entreprenants et efficaces, les Niçois n'ont fait qu'une bouchée de Rennes (4-1), ce dimanche soir, et ont une nouvelle fois montré leur impressionnante force de frappe (24 buts en 9 matchs de Ligue 1 désormais).

Premier but de la saison pour Bodmer

En dépit du pressing haut des Rennais, l'équipe de Claude Puel a dominé la rencontre de bout en bout. Après une première occasion de Wallyson, le Gym trouvait la faille par l'intermédiaire de Bodmer qui profitait de l'apathie de la défense rennaise pour marquer son premier but de la saison (0-1, 14e). Malgré une réaction de Rennes par l'intermédiaire de Sio, Nice maintenait son emprise grâce à un jeu de passes courtes simples et efficaces, mais ne parvenait pas à corser l'addition en première période : la reprise de Wallyson ne trouvait pas le cadre tandis que Ben Arfa voyait Diallo s'interposer sur sa frappe croisée.

Ben Arfa fait le break grâce à une action de classe

Ben Arfa, justement, se chargeait de donner un avantage confortable aux siens après une action dont il a le secret. Lancé en profondeur par Seri, l'ancien joueur de Newcastle mystifiait le pauvre Armand, déjà fautif sur le premier but, et enchaînait avec un tir croisé victorieux. 7e but en Ligue 1 pour Ben Arfa qui bat, par la même occasion, son record de buts marqués en une saison. Jusqu'à présent, l'ancien joueur de l'OM et de Lyon n'avait jamais réussi à marquer plus de six buts dans une même saison. C'est chose faite désormais !

Les entrants Traoré et Benrahma achèvent les locaux

C'était ensuite au tour de Traoré, entré en jeu, de se mêler à la fête en étant à l'affût après un ballon renvoyé par Diallo (0-3, 76e). Guère rassasiés, les Niçois allaient encore régaler le public grâce à un but magistral. Remplaçant au coup d'envoi, Benrahma, ajoutait son nom au tableau d'affichage grâce à un tir sublime en pleine lucarne (0-4, 80e). Totalement submergés par les attaques niçoises, les Rennais parvenaient tout de même à réduire le score par l'intermédiaire de Grosicki. Le Polonais convertissait une offrande de Quintero qui fêtait sa première apparition sous les couleurs rennaises (1-4, 85e).

Invaincus cette saison à l'extérieur (3 victoires, 2 nuls), les Niçois ont montré encore une fois leur capacité à voyager. Ils ont surtout fait une très forte impression en infligeant à Rennes sa première défaite à domicile, grâce à une qualité de jeu et collective très prometteuse. En face, les Rennais ont semblé très peu inspirés sans leur attaquant vedette Ntep et alignent un cinquième match d'affilée sans victoire…

Les buts

- Seri botte un corner. C'est repoussé par la défense rennaise directement sur Wallyson qui remet le ballon dans la surface. Bodmer, couvert par Armand, surgit et fusille Diallo. (0-1, 12e).

- Lancé en profondeur par Seri, Ben Arfa s'empare du ballon, mystifie Armand et enchaîne avec un tir croisé victorieux en angle fermé. Du grand art ! (0-2, 53e).

- Traoré lance Ben Arfa sur le côté gauche. Ce dernier centre en direction de Germain mais Diallo s'interpose. Le ballon revient dans les pieds de Traoré qui profite de l'apathie des Rennais pour envoyer le ballon au fond des filets ! (0-3, 76e).

- Corner pour Nice. Ben Arfa décide de le jouer court et trouve Benrahma. Sans se poser de question, le jeune Niçois enchaîne avec une frappe enroulée sublime à l'angle de la surface qui se loge dans la lucarne opposée de Diallo (0-4, 80e).

- Idéalement servi par Quintero à l'entrée de la surface, Grosicki réduit la marque en force (1-4, 87e).

La note du match : 7,5/10

Le premier quart d'heure n'était guère prometteur mais le match s'est débridé après l'ouverture du score niçoise. Malgré ses limites techniques, Rennes a eu le mérite de ne pas fermer le jeu tandis que Nice a fait parler sa maîtrise. Au final, cela a donné lieu à une rencontre plaisante et à un déluge de buts.

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Hatem Ben Arfa (7,5/10)

Après une entame de rencontre poussive, l'ancien joueur de Newcastle est monté en puissance et a fait parler sa technique. A l'image de ce but sublime, son 7e de la saison, où il laisse sur place Armand grâce à un crochet dévastateur. Il est également à l'origine du troisième but niçois. C'est aussi lui qui sert Benrahma sur le quatrième but du Gym. Un match plein ! Remplacé à la 84e par Paulin Puel (non noté).

RENNES

Abdoulaye Diallo (4) : il est difficile de blâmer le portier rennais tant il a été lâché par sa défense à l'image du premier et du troisième but encaissés. Vigilant devant Wallyson et Ben Arfa notamment, il a essayé tant bien que mal d'éviter le naufrage. Mais il en prend quand même quatre... 

Fallou Diagne (4) : auteur de plusieurs interceptions, le défenseur rennais a en revanche fait preuve d'une certaine médiocrité au niveau de la relance.

Pedro Mendes (3,5) : gêné par les appels de Germain, l'ancien joueur de Parme est fautif sur le troisième but niçois où il arrête de suivre Ben Arfa. Une initiative lourde de conséquences…

Sylvain Armand (2) : l'ex-joueur du PSG couvre Bodmer sur le premier but de Nice, se fait littéralement déposer sur le second but par Ben Arfa et s'est arrêté de jouer sur le troisième. Le capitaine breton a raté son match.

Steven Moreira (4) : malgré des intentions offensives certaines, on retiendra surtout qu'il fut en difficulté face à Ricardo Pereira. Remplacé à la 52e par Kamil Grosicki (6) qui s'est procuré deux occasions dangereuses avant de réduire la marque en fin de rencontre.

Ludovic Baal (4,5) : sur son côté gauche, il n'a pas ménagé ses efforts en essayant d'apporter du surnombre offensif. Sans pour autant être transcendant. Remplacé à la 66e par Mehdi Zeffane (non noté).

Gelson Fernandes (4) : habituellement efficace à la récupération, le Suisse a semblé dépassé face à ses adversaires du soir.

Yacouba Sylla (4) : s'il a gagné quelques duels au milieu de terrain, le Rennais s'est montré moins efficace quand il s'agissait d'effectuer des transmissions. Il réussit en revanche une belle tête cadrée à la 15e, claquée par le gardien. 

Abdoulaye Doucouré (4) : positionné derrière les attaquants, il n'a jamais réussi à prendre le jeu à son compte et a fait preuve d'un certain déchet.

Pedro Henrique (3) : le Brésilien aura été inexistant, ce soir, et a gâché les rares opportunités dont il a disposé à l'image de cette contre-attaque très mal négociée en première période. Remplacé à la 72e par Juan Fernando Quintero (non noté). Le Colombien a fêté sa première apparition en Ligue 1 en délivrant une passe décisive.

Giovanni Sio (3,5) : l'Ivoirien aura été discret, ne parvenant jamais à prendre l'ascendant. 

NICE

Yoan Cardinale (6) : pour sa première en Ligue 1, le jeune portier niçois s'est illustré en effectuant une parade magistrale sur une tête de Sylla alors que Nice venait tout juste d'ouvrir le score. Vigilant sur les autres tentatives rennaises, il ne peut rien en revanche sur le but de Grosicki.

Jérémy Pied (5,5) : plutôt actif sur son côté, l'arrière droit niçois aurait pu (dü) être crédité d'une passe décisive mais sa passe en retrait fut vendangée par Wallyson.

Mathieu Bodmer (7) : serein défensivement comme à la relance, le capitaine du Gym s'est permis le luxe de débloquer son compteur but cette saison en ouvrant le score à la manière d'un renard des surfaces.

Maxime Le Marchand (5,5) : tout comme son compère Bodmer, il a rarement été pris à défaut par ses adversaires du soir et a géré son match tranquillement.

Ricardo Pereira (6,5) : le Portugais a fait preuve d'un volume de jeu impressionnant, ce soir. A l'aise balle au pied, il a apporté le surnombre à de multiples reprises. Un véritable poison pour ses adversaires.

Nampalys Mendy (6) : il a perdu un ballon dangereux lors des premières minutes mais s'est bien rattrapé par la suite grâce à son activité incessante à la récupération.

Jean-Michael Seri (7) : l'Ivoirien est la plaque tournante de Nice. Tous les ballons sont passés par lui (114 ballons joués !) et il a souvent cherché à aérer le jeu. Passeur décisif pour Ben Arfa sur le second but.

Vincent Koziello (6) : le jeune milieu du Gym a rendu une copie correcte et n'a eu que très peu de déchets même s'il a rarement pris des risques dans ses transmissions. Remplacé à la 66e par Mahamane Traoré (non noté), auteur du troisième but niçois juste après son entrée en jeu.

Wallyson (6) : positionné derrière les deux attaquants, le Brésilien s'est montré très actif mais a manqué de précision parfois dans le dernier geste à l'image de ce tir raté en seconde période alors qu'il se trouvait en position idéale. Remplacé à la 76e par Said Benrahma (non noté), auteur d'un but absolument sublime : une frappe qui s'est logé dans la lucarne de Diallo.

Hatem Ben Arfa (7,5) : voir ci-dessus.

Valère Germain (5,5) : il n'a pas marqué mais il a encore été précieux grâce à ses appels de balle et sa capacité à peser sur les défenses. Il aurait pu ajouter son nom au tableau d'affichage mais Diallo s'est interposé devant lui en seconde période.

Et pour vous, quels ont été les trois MEILLEURS joueurs et les trois plus MAUVAIS de chaque équipe ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !

+ Retrouvez sur Maxifoot tous les résultats de Ligue 1 en cliquant ici

FICHE TECHNIQUE
Ligue 1 / 10e journée
Stade Rennais 1-4 OGC Nice (0-1)
Roazhon Park (Rennes)
Arbitre : Benoït Millot
Buts : Grosicki (87e) pour Rennes // Bodmer (14e), Ben Arfa (53e), Traoré (76e), Benrahma (80e) pour Nice
Avertissements : Fernandes (36e), Sio (59e) pour Rennes // Germain (52e), Traoré (71e) pour Nice

Rennes : Diallo - Diagne, Mendes, Armand (c.) – Moreira (Grosicki, 52e), Fernandes, Sylla, Baal (Zeffane, 66e) - Doucouré - Sio, Henrique (Quintero, 72e). Entraîneur : Philippe Montanier.

Nice : Cardinale - Pied, Bodmer (c.), Le Marchand, Ricardo Pereira - Seri, Mendy, Koziello (Traoré, 66e) – Wallyson (Benrahma, 76e) – Ben Arfa (P. Puel, 85e), Germain. Entraîneur : Claude Puel.

Ben Arfa monopolise l'attention de trois défenseurs

Bodmer félicité après son but

Seri s'est baladé dans l'entrejeu

Première réussie pour Cardinale en Ligue 1







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Globalement, la Ligue des Champions dans son format actuel vous plaît-elle ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB