Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Pas de miracle pour le Bayern, le Barça en finale ! - Débrief et NOTES des joueurs (Bayern 3-2 Barça)

Par Nicolas Lagavardan - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 12/05/2015 à 22h47
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Le Barça s'est qualifié pour la finale de la Ligue des Champions ! Le Bayern Munich a pourtant remporté la demie retour (3-2) mais les Catalans s'étaient mis à l'abri en première mi-temps avec un doublé de Neymar...

Pas de miracle pour le Bayern, le Barça en finale ! - Débrief et NOTES des joueurs (Bayern 3-2 Barça)
Suarez, Neymar et Messi ont encore frappé...

La marche était trop haute pour le Bayern, battu (3-0) à l'aller et toujours privé de cadres tels que Robben, Ribéry ou Alaba. Malgré l'ouverture du score précoce de Benatia, les troupes de Guardiola ont concédé deux buts qui ont anéanti leurs espoirs, avant d'aller malgré tout chercher la victoire en seconde période (3-2) face au Barça qui jouera donc logiquement la finale à Berlin.

Entame idéale pour le Bayern, mais la MSN est passée par là

Les Bavarois ont rapidement pris confiance sur un corner repris de la tête par Benatia (7e, 1-0). Une entame idéale pour les coéquipiers de Neuer, alors que le début de match a été très ouvert, avec des situations intéressantes de part et d'autre. Portés par un stade surchauffé, les Munichois étaient plus mordants mais se faisaient punir sur une ouverture de Messi pour Suarez qui servait Neymar sur un plateau (15e, 1-1). La douche froide ! Le trio magique du Barça avait déjà frappé et les Allemands devaient alors marquer quatre buts sans en prendre...

Autant dire mission impossible. Touchés mentalement, les hommes de Guardiola baissaient d'intensité et les Catalans prenaient le contrôle d'un match qui demeurait ouvert, avec des occasions sur les deux buts. Mais l'efficacité était du côté des partenaires de Neymar, une nouvelle fois servi idéalement par Suarez et qui ajustait Neuer (29e, 1-2). Malheureusement pour le Bayern, sa défense ne parvenait pas à contenir la MSN et son attaque était improductive, à l'image de Lewandowski notamment qui butait sur un très bon ter Stegen.

Le Barça arrête de jouer, le Bayern en profite

Le Bayern ne pouvait rien face à ce Barça là, porté par ses trois stars offensives, au talent individuel incalculable mais plus fort encore, qui ont toujours été au service les uns des autres plutôt que de tenter de tirer la couverture. Un vrai régal pour les yeux, pour leur entraîneur, et une leçon de football.

La qualification acquise, les Barcelonais ont alors arrêté de jouer en seconde période, au contraire des Allemands qui ne baissaient pas les bras et cherchaient à laver leur honneur. Ils étaient récompensés de leur abnégation, en égalisant d'abord par Lewandowski qui réussissait un dribble exceptionnel face à Mascherano (59e, 2-2), puis avec un tir enroulé de Müller à vingt mètres (74e, 3-2). D'un côté comme de l'autre, quel plaisir de voir de tels joueurs à l'oeuvre. Et vivement la finale (face au Real ou à la Juve) qui promet déjà du grand spectacle...

La note du match : 8/10

Un match et des joueurs de très haut niveau de part et d'autre ont permis d'assister à un spectacle léché. Le Bayern n'a pas à rougir de sa prestation mais deux fulgurances du triangle d'or du Barça ont mis fin à ses espoirs, dans une très belle ambiance à l'Allianz Arena avec des Munichois qui ont supporté leur équipe jusqu'au bout.

Les buts

- Xabi Alonso tire un corner sortant. Benatia se défait très facilement du marquage de Busquets et reprend d'une tête puissante. Ter Stegen dévie le ballon mais ne peut l'empêcher de faire trembler les filets, dans une ambiance survoltée. (7e, 1-0)

- Messi sert parfaitement Suarez, parti dans le dos des défenseurs à la limite du hors-jeu. L'Uruguayen se présente face à Neuer et décale Neymar seul face au but, dans un silence qui en dit long à l'Allianz Arena. (15e, 1-1)

- Sur un dégagement, Messi prend le dessus sur Schweinsteiger et Benatia de la tête (!) dans le rond central et prolonge le ballon vers Suarez qui s'enfonce dans le camp munichois balle au pied. L'Uruguayen lève la tête à l'entrée de la surface côté droit et passe au second poteau pour Neymar libre, qui prend le temps de contrôler et ajuste Neuer d'une frappe sèche au ras du poteau. (29e, 1-2)

- Servi à l'entrée de la surface plein axe, Lewandowski exécute un double contact magistral qui laisse Mascherano sur les fesses et lui ouvre une brèche pour tromper ter Stegen au ras du poteau. Un dribble exceptionnel du Bavarois, superbe ! (59e, 2-2)

- Müller tente de trouver Lewandowski dans la surface mais Piqué tend la jambe et dévie du bout du pied. Le ballon revient sur Schweinsteiger qui remise intelligemment sur Müller qui enroule son tir à vingt mètres dans le petit filet opposé. (74e, 3-2)

Les NOTES des joueurs :

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Luis Suarez (8/10)

Un régal technique (avec par exemple une aile de pigeon qui s'est transformée en un coup du sombrero magique face à Benatia, un bonheur !), des appels de balle magistraux qui ont fait très mal au Bayern et un altruisme à toute épreuve, avec deux passes décisives pour Neymar alors qu'il était face à Neuer. Très belle performance de l'Uruguayen, sorti à la mi-temps à cause d'une alerte aux ischio-jambiers.

BAYERN :

Manuel Neuer (6) : deux belles parades en première mi-temps mais surtout deux buts encaissés sur lesquels il ne peut pas grand chose, même si des spécialistes considèreront qu'il est interdit de prendre un but au premier poteau... Mais le tir de Neymar (sur le 2e but) était tellement fulgurant qu'il est difficile de le lui reprocher. Il n'a quasi rien eu à faire en seconde période.

Rafinha (4) : il a joué des coudes pour tenter de compenser son déficit technique mais cela n'a pas suffi. Averti à la 40e pour un tampon sur Iniesta

Medhi Benatia (4) : il a donné espoir à tout un peuple dès les premières minutes mais n'a rien pu faire face à Suarez et Neymar. Sur le deuxième but du Barça, il s'est aventuré dans le rond central et il est arrivé trop tard pour empêcher Messi de lancer Suarez ce qui a ouvert un boulevard dans son dos.

Jérôme Boateng (5) : moqué depuis une semaine à cause de l'action de génie de Messi au Camp Nou, il a cette fois-ci réussi un match sérieux mais a dû s'incliner sur les deux percées de Suarez.

Juan Bernat (4) : il couvre mal l'axe sur le 2e but et n'a jamais pu rattraper Suarez. Il a peu apporté offensivement malgré la domination de son équipe en seconde mi-temps.

Bastian Schweinsteiger (6) : il a démarré timidement mais a su hausser son niveau pour finalement offrir deux passes décisives. Remplacé à la 87e par Javi Martinez (non noté).

Xabi Alonso (5) : passeur décisif sur corner, il a eu du mal à stopper les contres barcelonais et a dû se résoudre à commettre des fautes. Averti à la 81e pour une obstruction sur Pedro.

Philipp Lahm (4) : positionné sur l'aile droite, il a affiché un déficit technique rédhibitoire en première mi-temps et n'a jamais réussi à créer le danger. Remplacé à la 68e par Sebastian Rode (non noté). Averti à la 84e pour avoir stoppé la course de Messi.

Thiago Alcantara (5) : une superbe série de dribbles aux abords de la surface à la 29e avant de décaler Müller. Son principal fait d'armes dans une rencontre où il a été bien pris par la défense adverse. Averti à la 45e+2 pour un croc en jambe sur Mascherano.

Thomas Müller (7) : une tête pleine lucarne sortie par ter Stegen, une passe précise dans la surface pour Lewandowski, des efforts incessants et un danger permanent récompensé par un joli but. Il a affiché une belle complicité avec Lewandowski. Remplacé à la 87e par Mario Götze (non noté).

Robert Lewandowski (7) : sous son masque, il a été très bon techniquement mais a longtemps manqué de réussite face au but malgré des gestes inspirés. Il a beaucoup pesé sur la défense et a réussi à marquer un but fantastique avec un dribble à l'arrêt qui a mystifié Mascherano. Averti à la 75e pour contestation.

BARCELONE :

Marc-André ter Stegen (6) : il lui manque quelques centimètres sur l'ouverture du score, mais il a ensuite réussi plusieurs parades en première mi-temps, dont une claquette magnifique dans la lucarne sur une tête de Müller, et une incroyable face à Lewandowski, avec une main très ferme suivie d'un plongeon pour sortir le ballon qui avait roulé jusque sur la ligne de but. Il en prend tout de même trois au final.

Daniel Alves (6) : utile en couverture de sa charnière centrale, il a bien tenu son couloir défensivement mais a été peu en vue en attaque.

Gerard Piqué (4) : malgré plusieurs bonnes interventions, il a quand même eu du mal à stopper les dribbles de Müller et Lewandowski qui lui ont causé bien des sueurs dans la surface.

Javier Mascherano (4) : il y avait Boateng sur les fesses face à Messi, il y a Mascherano humilié par Lewandowski cette fois-ci ! Il a souffert face au Polonais, même si sa hargne l'a parfois sauvé.

Jordi Alba (5,5) : face à Lahm, il n'a pas connu de problème particulier en défense mais a en revanche peu apporté offensivement.

Sergio Busquets (4) : fautif sur l'ouverture du score, il a de nouveau laissé Benatia s'imposer à la 45e mais le Bavarois n'a pas trouvé le cadre cette fois-là. Un match assez discret dans l'ensemble, on l'a connu plus tranchant dans les duels.

Ivan Rakitic (6,5) : il signe la première occasion du match et a de nouveau été très actif dans l'entrejeu, avec une bonne présence à la récupération et une technique affûtée à la relance. Averti à la 64e pour un tacle en retard sur Lewandowski. Remplacé à la 71e par Jérémy Mathieu (non noté).

Andrés Iniesta (5,5) : il a fait son match dans l'entrejeu, sans plus. S'il n'a pas été décisif, il a perdu peu de ballons. Remplacé à la 75e par Xavi (non noté).

Lionel Messi (7) : héros à l'aller, il s'est mis au service de ses coéquipiers cette fois-ci. Il a mené les contres de main de maître avec deux ouvertures (dont une de la tête) qui ont créé le décalage et amené les deux buts du Barça. Il a aussi réussi un bel enchainement dans un mouchoir de poche à la demi-heure, avant de se contenter de trottiner en seconde mi-temps.

Neymar (7,5) : à l'origine et à la conclusion du premier but, il sort du match avec un doublé qui a permis au Barça de se mettre très vite à l'abri. Très bon en première mi-temps, il a en revanche perdu l'essentiel de ses duels en seconde mi-temps.

Luis Suarez (8) : lire ci-dessus. Remplacé à la 46e par Pedro Rodriguez (5) qui a été utile défensivement mais a souffert de la comparaison en attaque. Averti à la 85e pour un tacle dangereux.

Et pour vous, quels ont été les trois MEILLEURS joueurs et les trois plus MAUVAIS de chaque équipe ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !

>> Retrouvez sur Maxifoot tous les résultats de Ligue des Champions en cliquant ici.

FICHE TECHNIQUE
Ligue des Champions / Demi-finale retour
Bayern Munich - FC Barcelone : 3-2 (1-2), 0-3 à l'aller
Stade : Allianz Arena
Arbitre : Mark Clattenburg (Angleterre)
Buts : Benatia (7e), Lewandowski (59e), Müller (74e) - Neymar (15e, 29e)
Avertissements : Rafinha (40e), Thiago (45e+2), Lewandowski (75e), Xabi Alonso (81e), Rode (84e) - Rakitic (64e), Pedro (85e)

Bayern : Neuer - Rafinha, Benatia, Boateng, Bernat - Lahm (Rode, 68e), Schweinsteiger (Martinez, 87e), Xabi Alonso, Thiago Alcantara - Müller (Götze, 87e), Lewandowski. Entraîneur : Pep Guardiola.

Barça : ter Stegen - Daniel Alves, Piqué, Mascherano, Jordi Alba - Rakitic, Busquets, Iniesta (Xavi, 75e) - Messi, Suarez (Pedro, 46e), Neymar. Entraîneur : Luis Enrique.

Le superbe tifo du Bayern

Benatia ouvre le score de la tête et donne espoir au Bayern

Servi par Suarez, Neymar égalise de près

La joie des Barcelonais après l'égalisation quasi synonyme de qualification

Neymar signe le doublé

Neymar aura fait très mal au Bayern, à l'aller (un but) comme au retour (doublé)

 Le coup du sombrero génial de Suarez

Lewandowski égalise après avoir mystifié Mascherano







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Où jouera Neymar cette saison ?

PSG
FC Barcelone
Real Madrid
Juventus
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB