Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

L'équipe type de L1 - 32e journée (après Lyon-Bastia et PSG-Metz)

Par Romain Rigaux - L'equipe Type De L1, Mise en ligne: le 29/04/2015 à 08h29
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

 

Auteur de trois passes décisives contre Metz, Javier Pastore est élu joueur de la journée. Son coéquipier Verratti, le Monégasque Silva, le Bordelais Sané et le Stéphanois Perrin se sont aussi distingués à l'occasion de cette 32e journée de Ligue 1 et figurent au sein de l'équipe type de Maxifoot.

L'équipe type de L1 - 32e journée (après Lyon-Bastia et PSG-Metz)
Le Parisiens Javier Pastore, joueur de cette 32e journée

Comme lors des saisons passées, après chaque journée de championnat, Maxifoot compose son équipe type. Le meilleur "onze" et sept remplaçants sont choisis selon leurs performances. Les titulaires récoltent trois points, les remplaçants reçoivent un point.

Les résultats de cette 32e journée : Caen 0-3 Monaco, Saint-Etienne 1-0 Nantes, Toulouse 1-0 Montpellier, Evian TG 0-1 Lille, Rennes 1-0 Guingamp, Lens 0-0 Lorient, Reims 0-1 Nice, Bordeaux 1-0 Marseille, Lyon 2-0 Bastia, Paris SG 3-1 Metz.

Par rapport à l'équipe type provisoire diffusée le 13 avril dernier, les Parisiens Javier Pastore et Marco Verratti intègrent le onze à la place du Marseillais Romain Alessandrini et du Niçois Albert Rafetraniaina, qui remplacent le Toulousain Oscar Trejo et le Niçois Mathieu Bodmer sur le banc. Le Lyonnais Alexandre Lacazette prend la place du Rennais Ola Toivonen sur le banc.

Remplaçants :

12. Cédric Carrasso (Bordeaux)
13. Sylvain Armand (Rennes)
14. François Clerc (St-Etienne)
15. Albert Rafetraniaina (Nice)
16. Romain Alessandrini (Marseille)
17. Sofiane Boufal (Lille)
18. Alexandre Lacazette (Lyon)

En détails :

Le joueur de la journée : Javier Pastore (Paris SG)

Dans la lancée de son dernier match contre Lille, il a de nouveau régalé contre Metz en distribuant le jeu de main de maître, comme le prouvent ses trois passes décisives pour Verratti, Cavani et Van der Wiel. Mais aussi sa talonnade à vingt mètres du but qui a soulevé un "oh" de plaisir en tribunes. Souvent posté dans l'axe ou légèrement côté droit, il n'a pas été loin de marquer en fin de match mais Mfa s'est interposé sur sa frappe puissante.

Vincent Enyeama (Lille)

Lille a pris trois points sur la pelouse d'Evian TG et c'est en grande partie grâce à son gardien. Le portier nigérian a réalisé trois parades sur un tir à bout portant de Sougou et une double tentative de Juelsgaard et Koné dans les ultimes secondes du match.

Mariano (Bordeaux)

Le latéral droit bordelais a réalisé un match plein contre l'OM. En première période, il est proche de marquer un but magnifique d'une volée repoussée par le poteau de Mandanda. En seconde, c'est lui qui délivre une passe décisive à Yambéré. Et en plus, il réalise un gros boulot défensif.

Lamine Sané (Bordeaux)

Un match très sérieux du capitaine bordelais contre l'OM avec notamment deux interventions importantes dans sa surface en seconde période. Il a parfaitement géré Gignac pendant plus d'une heure, lequel a peu existé.

Loïc Perrin (Saint-Etienne)

Le capitaine stéphanois a réalisé une prestation très solide contre Nantes. Jamais pris à défaut, il a effectué des interventions propres pour 21 ballons gagnés. Seul point noir, il provoque la sortie de son coéquipier Tabanou sur un choc.

Djibril Sidibé (Lille)

Le latéral lillois a fait un match plein contre l'Evian TG. Vigilant défensivement dans son couloir, il a aussi multiplié les montées pour se rendre disponible et apporter du soutien à ses partenaires offensifs.

Bernardo Silva (Monaco)

Le milieu de terrain portugais a brillé contre Caen. Auteur d'un doublé, il a constamment fait les bons choix et il a délivré des caviars à ses partenaires. Il a éclairé le jeu de son équipe durant toute la partie. Décisif !

Jérémy Toulalan (Monaco)

Contre Caen, il a été omniprésent dans l'entrejeu, en couverture, à la récupération et à la relance mais a dû céder sa place après avoir ressenti une douleur derrière la cuisse. Il figure tout de même dans le groupe élargi convoqué par Jardim pour affronter la Juve en Ligue des Champions ce mardi.

Marco Verratti (Paris SG)

Le milieu de terrain du PSG s'est illustré face à Metez avec un joli but (une fois n'est pas coutume) d'une frappe digne d'un attaquant. Par la suite, il a réussi un très bon match à la récupération, à l'orientation ou encore avec une ouverture à la Pastore pour Cavani...

Yannick Ferreira Carrasco (Monaco)

Un très bon travail technique sur le premier but contre Caen, avec une roulette au départ de l'action, et un crochet dévastateur avant de délivrer une passe au millimètre ! Au-delà de ce coup d'éclat, il a fourni de gros efforts défensifs et a souvent percuté balle au pied.

Anthony Martial (Monaco)

Il a, certes, manqué une grosse occasion mais son activité a énormément pesé. Buteur en première période, il a sans cesse affolé la défense caennaise par sa vitesse et sa justesse technique. Il offre un caviar à Silva sur le but du 3-0.

Classement par joueur : Pastore fond sur Payet...

1. Payet (Marseille) : 33 points
2. Pastore (Paris-SG) : 30 points
3. Lacazette (Lyon) : 24 points
4. Fekir (Lyon) - Gignac (Marseille) : 21 points
6. Mounier (Montpellier) : 19 points
7. Toulalan (Monaco) : 17 points
8. Jallet, Lopes (Lyon) - Hilton (Montpellier) - Verratti (Paris-SG) : 16 points
12. Mariano (Bordeaux) - Feret, Kante (Caen) : 15 points
15. Ferreira Carrasco (Monaco) - Mexer (Rennes) : 14 points
17. Enyeama (Lille) - Thiago Silva, Marquinhos (Paris-SG) : 13 points
20. Sané (Bordeaux) - Beauvue (Guingamp) - Sidibé (Lille) - Batshuayi (Marseille) - Lucas Moura, Ibrahimovic (Paris-SG) - P. Ntep (Rennes) - Hamouma, Tabanou, Perrin (St-Etienne) : 12 points
30. Imbula, Ayew (Marseille) : 11 points
32. D. Rolan (Bordeaux) - Wass (Evian-TG) - Mandanda (Marseille) - Carlos Eduardo (Nice) : 10 points
36. Squillaci (Bastia) - Khazri (Bordeaux) - Vercoutre (Caen) - Baal (Lens) - Gonalons (Lyon) - Fanni (Marseille) - Bernardo Silva (Monaco) - Amavi (Nice) - Maxwell (Paris-SG) - Theophile Catherine, Lemoine (St-Etienne) : 9 points
47. Areola, Gillet (Bastia) - Carrasso (Bordeaux) - Gueye (Lille) - Guerreiro (Lorient) - Thauvin (Marseille) - Placide (Reims) - Armand, Costil (Rennes) : 8 points
56. Kamano (Bastia) - Pallois (Bordeaux) - Pied, Lossl (Guingamp) - Kjær, Boufal, Origi (Lille) - Mesloub, Lecomte (Lorient) - Gourcuff (Lyon) - Martial, Kurzawa (Monaco) - Barrios (Montpellier) - Mandi (Reims) - Doucouré (Rennes) - Gradel, Erding (St-Etienne) - Ben Yedder (Toulouse) : 7 points
74. Sorbon, Kerbrat, Marveaux (Guingamp) - Coulibaly (Lens) - Ayew (Lorient) - Ferri, Umtiti (Lyon) - Mendy, Djadjedje (Marseille) - Bussmann, Maïga, Malouda (Metz) - Subasic (Monaco) - Sanson, Bérigaud (Montpellier) - Veretout (Nantes) - Bauthéac, Bodmer (Nice) - Aurier, David Luiz, Lavezzi, Matuidi (Paris-SG) - Agassa (Reims) - Ruffier (St-Etienne) - Akpa-Akpro, Trejo (Toulouse) : 6 points
100. Boudebouz (Bastia) - Da Silva (Caen) - Mandanne (Guingamp) - Jeannot (Lorient) - Riou (Nantes) - Oniangue (Reims) : 5 points
106. Palmieri (Bastia) - Planus (Bordeaux) - Seube (Caen) - Duhamel (Caen 1 pts, puis Evian-TG) - Cyprien (Lens) - Marcos Lopes (Lille) - Morel (Marseille) - Carrasso, Mfa Mezui (Metz) - Fabinho, João Moutinho (Monaco) - Gakpé, Bammou (Nantes) - Pléa, Genevois (Nice) - Cavani (Paris-SG) - Diego (Reims) - Danzé (Rennes) - Cohade (St-Etienne) : 4 points
125. Modesto, Tallo, Maboulou, Ayite, Danic (Bastia) - Plasil, Toure, Poundje (Bordeaux) - Nangis, Sala, Imorou, Musavu-King (Caen) - Nounkeu (Evian-TG) - Jacobsen, Lévêque, Baca (Guingamp) - Bourigeaud, Touzghar, Ba, Nomenjanahary (Lens) - Basa (Lille) - Wachter, Gassama, Koné, Ndong (Lorient) - Bedimo, NJie, Bisevac (Lyon) - Lemina, N'Koulou (Marseille) - Rivierez, Sassi, J. Falcón, N'Daw, Krivets, Métanire (Metz) - Berbatov, Raggi, Touré, Matheus Carvalho, Carvalho (Monaco) - Pionnier, Tiéné (Montpellier) - Hansen, Cissokho, Shechter, Veigneau (Nantes) - Cvitanich, Palun, Hassen (Nice) - Thiago Motta, Digne, Rabiot (Paris-SG) - Valentin, Fortes, Tacalfred, Conte (Reims) - Toivonen, Prcic, Pedro Henrique (Rennes) - Clément, Bayal, Pogba (St-Etienne) - Kana-Biyik, Grigore, Sylla, Regattin, Ninkov, Moubandje, Pantxi Sirieix (Toulouse) : 3 points
195. Diabaté, Sertic (Bordeaux) - leroy (Evian-TG) - Yatabaré (Guingamp) - Chavarría (Lens) - Delaplace (Lille) - Malbranque, Tolisso (Lyon) - Sarr (Metz) - El Kaoutari, Martin (Montpellier) - Charbonnier (Reims) - Aguilar Tapia (Toulouse) : 2 points
208. Cahuzac (Bastia) - Maurice-Belay (Bordeaux) - Bazile, Calvé, Privat (Caen) - Sunu (Evian-TG) - M. E. Diallo (Guingamp) - El Jadeyaoui, Riou (Lens) - Bellugou, Philippoteaux, Lavigne, Aboubakar (Lorient) - Alessandrini (Marseille) - Kashi, Palomino (Metz) - Kondogbia (Monaco) - Marveaux, Jourdren, Stambouli, Ligali (Montpellier) - Deaux, O. Vizcarrondo, G. N'Koudou (Nantes) - Rafetraniaina, Hult (Nice) - Cabaye (Paris-SG) - Weber, Fofana, Devaux, De Roussel de Préville (Reims) - Konradsen, Fernandes (Rennes) - Clerc, Monnet-Paquet, Corgnet, Baysse (St-Etienne) - Braithwaite, Didot, William Matheus, Tongo Hamed, Pesic (Toulouse) : 1 points

Classement par club : Paris prend le pouvoir...

1. Paris-SG - 143 points
2. Marseille - 138 points
3. Lyon - 118 points
4. St-Etienne - 91 points
5. Monaco - 84 points
6. Bordeaux - 79 points
7. Montpellier - 68 points
8. Rennes, Caen - 64 points
10. Lille - 63 points
11. Guingamp - 61 points
12. Bastia - 57 points
13. Nice - 50 points
14. Lorient - 49 points
15. Metz, Reims - 48 points
17. Toulouse - 47 points
18. Lens - 35 points
19. Nantes - 34 points
20. Evian-TG - 19 points

C'était l'équipe type de la 32e journée de Ligue 1. Rendez-vous dimanche prochain pour découvrir l'équipe type de la 35e journée !







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB


Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB