Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Lyon répond au PSG - Débrief et NOTES des joueurs (Reims 2-4 Lyon)

Par Nicolas Lagavardan - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 26/04/2015 à 23h02
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

L'OL s'est imposé à Reims (2-4) après avoir réussi une superbe première mi-temps dimanche au stade Auguste Delaune, à l'occasion de la 34e journée de Ligue 1. S'ils ont déjoué en seconde période, ce succès permet aux Lyonnais de reprendre la 1ère place à la différence de buts, en attendant le match en retard du PSG...

Lyon répond au PSG - Débrief et NOTES des joueurs (Reims 2-4 Lyon)
Les Lyonnais se congratulent après leur début de match tonique

L'OL n'a pas l'intention de lâcher du terrain au PSG dans la course au titre. Alors que Monaco n'est pas si loin derrière, les hommes de Fournier ont su se rendre le match facile à Reims (2-4) avec une très belle première mi-temps qui a permis de faire la différence.

Lyon attaque le match pied au plancher

Au lendemain de la démonstration parisienne face à Lille (6-1), Lyon a imité son concurrent direct avec une entame de match tonitruante ! Comme le PSG, l'OL a marqué deux buts d'entrée ! Sur un corner repris par Tolisso (2e, 0-1), puis sur un contre magnifique, conclu par un centre de Njie repris de volée par Lacazette (6e, 0-2) ! Ce match s'annonçait complètement fou et la frappe de Peuget déviée par Gonalons le confirmait (13e, 1-2). Les deux équipes laissaient des espaces béants en défense ce qui offrait des occasions de part et d'autre.

L'efficacité rhodanienne a fait la différence, avec un nouveau but sur un centre de Bedimo repris magistralement par Njie dans la lucarne opposée (20e, 1-3). Les hommes de Fournier régalaient en attaque. Défensivement en revanche, ils connaissaient plus de difficultés mais les Champenois n'en profitaient pas à l'image de Diego qui ne cadrait pas un ballon mal négocié par Lopes.

Lyon déjoue, Reims n'en profite pas

Sous la pluie rémoise, le second acte a débuté plus timidement, avec des Lyonnais privilégiant l'équilibre défensif pour éviter que le Stade se relance en inscrivant un deuxième but. Mais du coup, l'OL déjouait complètement, peinait à retrouver son allant offensif, commettait des erreurs techniques, et sur un corner repris de l'épaule par Devaux, le ballon échouait sur la barre ! Quelques minutes plus tard, une tête de ce même Devaux échouait encore sur le poteau !

Les Rémois dominaient et méritaient de réduire l'écart face à des Lyonnais méconnaissables, multipliant les fautes et devant attendre une demi-heure pour se procurer une occasion pour Ferri dont le tir était repoussé sur la ligne par Tacalfred. Dans les dernières minutes, les coéquipiers de Diego ont été obligés de se découvrir ce qui a offert des opportunités à l'OL en contre, et sur un ballon en profondeur, Tacalfred trompait son propre gardien (90e, 1-4). Dans la foulée, Charbonnier réduisait l'écart sur corner (90e+1, 2-4)...

La note du match : 7/10

Un match à deux visages, avec un premier acte endiablé avec des Lyonnais magnifiques offensivement et de multiples occasions de part et d'autres, puis un second plus fermé, dominé par les Rémois face à des Rhodaniens qui ont complètement déjoué mais qui s'est finalement conclu par deux nouveaux buts. Difficile de trouver un fil conducteur à cette rencontre...

Les buts

- Sur le premier corner tiré par Grenier, Njie ne peut toucher le ballon au premier poteau et Tolisso posté plein axe ne se fait pas prier pour conclure à bout portant. (2e, 0-1)

- Sur un contre éclair initié par Fekir très bas dans son camp, Grenier ouvre d'un joli extérieur du droit vers Jallet qui prolonge sur l'aile droite pour Njie, dont le centre à une touche de balle est repris de volée par Lacazette ! Magnifique action collective, très fluide et parfaitement exécutée techniquement ! (6e, 0-2)

- A la suite d'une longue touche repoussée difficilement, Peuget tente sa chance à dix-huit mètres. Son tir est dévié par Gonalons et prend Lopes de court. Quel début de match ! (13e, 1-2)

- Et ce n'est pas fini... Tolisso trouve le décalage sur l'aile gauche pour Bedimo qui enroule son centre du gauche. Arrivé lancé, Njie reprend de volée de l'extérieur du droit dans la lucarne opposée ! Quelle action encore des Lyonnais et superbe conclusion de Njie, auteur d'un geste de grande classe ! (20e, 1-3)

- Aux abords de la surface, Yattara joue le une-deux avec Malbranque qui tente de lui remettre dans le dos de Tacalfred. Le Rémois tend la jambe pour intercepter mais lobe Agassa ! (90e, 1-4)

- Sur le dernier corner du match, Charbonnier profite de l'apathie de la défense lyonnaise pour s'élever au dessus de la mêlée et tromper Lopes d'une tête bien placée. (90e+1, 2-4)

Les NOTES des joueurs :

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Clinton Njie (8/10)

Un régal technique. Si sa vitesse a fait des ravages, que dire de son centre parfait sans contrôle sur le 2e but et de sa reprise sublime sur le 3e ! S'il a été moins en vue en seconde mi-temps, il avait fait la différence en première.

REIMS :

Kossi Agassa (4) : quatre buts encaissés. Il a malgré tout réussi quelques parades ou sorties précieuses qui ont notamment évité le naufrage en première mi-temps.

Aïssa Mandi (4) : il a été pris dans son dos à plusieurs reprises et n'a pas pesé offensivement.

Mohamed Fofana (3) : un sauvetage sur sa ligne à 2-0, mais il est pris sur le 3e but et a beaucoup souffert face aux déboulés lyonnais.

Mickaël Tacalfred (2) : il a souffert le martyre face à la vitesse lyonnais. S'il réussit un sauvetage sur sa ligne en seconde mi-temps, il est trop loin de Lacazette sur le 2e et marque contre son camp en fin de match.

Valentin Roberge (3) : attentiste sur le premier but, il a pris l'eau dans son couloir face à Njie et aux montées de Jallet.

Alexi Peuget (6) : il a redonné espoir en marquant avec de la réussite et a surtout été présent dans les duels. Averti à la 82e pour avoir tenté de stopper un contre de Njie. Remplacé à la 84e par Gaëtan Charbonnier (non noté) qui profite de l'absence de marquage pour marquer à la dernière minute.

Antoine Devaux (5) : pas en réussite avec deux poteaux (dont un du bras), il s'est réveillé en seconde période après avoir vécu 45 premières minutes compliquées dans l'entrejeu.

Prince Oniangué (5) : beaucoup de kilomètres parcourus en vain pour tenter de freiner les ardeurs lyonnaises. Il s'est bien battu en deuxième mi-temps.

Odair Fortes (4) : il n'a pas réussi à prendre le dessus sur son côté. Remplacé à la 65e par Nicolas De Préville (non noté).

Diego Rigonato (5) : une grosse occasion à la demi-heure, des contrôles approximatifs, il a longtemps manqué de justesse technique mais son abnégation lui a permis de peser jusqu'au bout. Il délivre notamment deux bonnes passes pour Devaux.

Benjamin Moukandjo (3) : sevré de ballons dans l'axe, il a tenté de se décaler mais n'a pas réussi à déstabiliser la défense adverse. Remplacé à la 79e par David Ngog (non noté).

LYON :

Anthony Lopes (4) : en difficulté dans ses sorties aériennes en début de match, il n'a pas eu le rayonnement habituel. Battu à deux reprises, il a aussi été sauvé deux fois par ses montants.

Christophe Jallet (6,5) : il a beaucoup donné dans son couloir, en prenant la mesure de Diego et en apportant un plus en attaque avec de nombreuses montées, comme sur le deuxième but. Averti à la 70e pour un tacle en retard sur Diego.

Bakary Koné (6) : après un démarrage timide, il a haussé son niveau pour livrer une seconde mi-temps remarquable avec plusieurs duels importants gagnés.

Samuel Umtiti (5) : il nous a habitué à mieux, avec quelques errances défensives qui auraient pu coûter cher en première mi-temps.

Henri Bedimo (6,5) : passeur décisif pour Njie, il a souvent pris son couloir en première mi-temps pour apporter le danger. Il a reculé en seconde et sauve notamment un ballon chaud juste devant la ligne de but.

Maxime Gonalons (6) : malheureux sur la frappe de Peuget, il a eu le tort de tourner le dos au tireur. Il a en revanche été percutant à la récupération avec de engagement physique et de l'efficacité.

Clément Grenier (6,5) : pour sa première titularisation de la saison en championnat, il est passeur sur le premier but et impliqué sur le deuxième. Après cette entame parfaite, il s'est montré efficace et sobre dans ses transmissions et n'a pas caché sa déception au moment de sortir. Remplacé à la 62 par Jordan Ferri (non noté) qui loupe une belle occasion en fin de match.

Corentin Tolisso (7) : buteur d'entrée, il a été très présent en attaque et a aussi fait le job à la récupération, avec une bonne occupation du terrain.

Nabil Fekir (5) : il réussit un slalom d'une facilité déconcertante plein axe au coeur de la défense avant de buter sur Agassa. Toujours aussi facile, parfois un peu trop, il a parfois eu tendance à abuser, à se compliquer la vie et n'a pas été décisif cette fois-ci même s'il est malgré tout à l'origine du deuxième but avec une bonne sortie de balle. Averti à la 73e pour une semelle sur Peuget, il a montré de l'agacement à sa sortie. Remplacé à la 80e par Steed Malbranque (non noté).

Clinton Njie (8) : lire ci-dessus. Remplacé à la 84e par Mohamed Yattara (non noté).

Alexandre Lacazette (7) : il a marqué son 26e d'une superbe reprise, un record pour un Lyonnais en championnat sur une saison ! Il a été un poison en première mi-temps, avant de baisser de ton en seconde période, la faute en partie au recul de son équipe. Averti à la 61e pour une semelle sur Mandi.

Et pour vous, quels ont été les trois MEILLEURS joueurs et les trois plus MAUVAIS de chaque équipe ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !

>> Retrouvez sur Maxifoot tous les résultats de Ligue 1 en cliquant ici.

FICHE TECHNIQUE
Ligue 1 / 34e journée
Stade de Reims - Olympique Lyonnais : 2-4 (1-3)
Stade Auguste Delaune
Arbitre : Fredy Fautrel
Buts : Tolisso (2e), Lacazette (6e), Njie (20e), Tacalfred (90e csc) - Peuget (13e), Charbonnier (90e+1)
Avertissements : Peuget (82e) - Lacazette (61e), Jallet (70e), Fekir (73e)

Reims : Agassa - Mandi, Fofana, Tacalfred, Roberge - Devaux, Peuget (Charbonnier, 84e), Oniangué - Fortes (De Préville, 65e), Moukandjo (Ngog, 79e), Diego. Entraîneur : Olivier Guegan.

Lyon : Lopes - Jallet, Koné, Umtiti, Bedimo - Grenier (Ferri, 62e), Gonalons, Tolisso - Fekir (Malbranque, 80e) - Njie (Yattara, 84e), Lacazette. Entraîneur : Hubert Fournier.

Tolisso ouvre le score dès la 2e minute

Lacazette marque son 26e but en championnat d'une belle reprise

La joie de Lacazette après son but

Njie vient de réussir une reprise magistrale pour le 3e but lyonnais

Les Rémois sont dépités

Fekir se faufile dans la défense mais ne marquera pas...







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Quel serait le meilleur renfort offensif pour le Real cet été ?

Haaland
Mbappé
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB