Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Paris se venge sur Lille - Débrief et NOTES des joueurs (PSG 6-1 LOSC)

Par Nicolas Lagavardan - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 25/04/2015 à 18h58
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Quatre jours après son élimination à Barcelone, le PSG a repris sa marche en avant face au LOSC (6-1) samedi, lors de la 34e journée de Ligue 1. Les Parisiens ont ouvert le score après 26 secondes, avant de doubler la mise dès la 4e minute face à des Lillois fantomatiques...

Paris se venge sur Lille - Débrief et NOTES des joueurs (PSG 6-1 LOSC)
Lavezzi félicité par Matuidi

Si l'élimination en Ligue des Champions a fait couler beaucoup d'encre, le PSG est plus que jamais en route pour un triplé historique sur la scène nationale, après avoir étrillé le LOSC (6-1) samedi au Parc ! 4e victoire d'affilée en Ligue 1 pour les Parisiens qui prennent provisoirement 3 points d'avance sur Lyon, et fin de série pour les Lillois qui restaient sur 3 victoires, et même 6 victoires en 7 matchs.

Paris marque après 26 secondes et récidive dès la 4e minute...

Paris n'a pas mis longtemps à se relever de son élimination à Barcelone. A peine 4 minutes, et les coéquipiers d'Ibrahimovic (suspendu) menaient déjà 2-0, grâce à Maxwell qui reprenait un centre d'Aurier (26e sec., 1-0) puis Cavani qui réussissait un lob de vingt mètres (4e, 2-0) ! Incroyable entame de match. Et que d'erreurs du côté des Lillois, totalement à la rue en défense. Après un premier quart d'heure de domination parisienne, les débats s'équilibraient.

Lille aux abonnés absents en défense

Le LOSC reprenait l'initiative du jeu tandis que le PSG se relâchait quelque peu et se contentait de contres. Les Dogues pouvaient notamment s'appuyer sur Boufal, auteur d'un slalom incroyable dans la surface adverse ! Mais Lille allait encore payer ses lacunes (et le mot est faible) défensives. Lancé face à Enyeama, Cavani offrait un caviar à Lavezzi seul face au but vide (28e, 3-0). Et ce n'était pas fini. Après un débordement côté gauche, Matuidi centrait en retrait pour Lavezzi encore lui (43e, 4-0) !

Sirigu et Aurier se blessent, Corchia exclu

Tout roulait pour les Parisiens, si ce n'est qu'ils avaient perdu Sirigu (cheville) et Aurier (cuisse) sur blessure... Après la pause, Girard procédait à deux changements et passait en 433 avec pour ambition de stopper l'hémorragie et si possible de remporter ce second acte. Peine perdue. Malgré la réduction de l'écart par Basa sur corner (59e, 4-1), Lavezzi obtenait un penalty - qui provoquait l'exclusion de Corchia - converti par Cavani (73e, 5-1), puis Lavezzi s'offrait un triplé (77e, 6-1). Doublé de Cavani, triplé de Lavezzi, qui l'eut cru ? Mais surtout un véritable naufrage de Lille et un Pastore étincelant à la baguette...

La note du match : 8/10

Une avalanche de buts et une très belle prestation du PSG qui a régalé le Parc et a été d'une redoutable efficacité. Mais Lille lui a grandement facilité la tâche et la rencontre a été à sens unique.

Les buts

- Paris donne le coup d'envoi... 18 secondes plus tard, Pastore hérite du ballon sur la ligne médiane et profite de l'absence de marquage pour s'engouffrer dans le camp lillois. A trente mètres, l'Argentin ouvre dans le dos des défenseurs pour Aurier arrivé lancé et qui centre à ras de terre. Cavani ne peut reprendre dans l'axe mais Maxwell déboule au second poteau et décoche une frappe croisée sans contrôle. Enyeama semble être sur la trajectoire mais ne parvient pas à dévier le cuir. (1ère, 1-0)

- Lille n'est pas encore remis du premier but que Paris repart à l'attaque. Plein axe, Pastore lance Cavani à la limite du hors-jeu. L'Uruguayen se présente face à Enyeama et l'ajuste d'un lob superbe à vingt mètres ! Le gardien saute et effleure le ballon du bout des doigts mais ne peut empêcher ses filets de trembler de nouveau ! Le Parc n'en croit pas ses yeux, Girard non plus... (4e, 2-0)

- A la suite d'un corner lillois, Paris récupère le ballon et relance tranquillement. Motta hérite du ballon dans son camp et voit l'appel de Cavani étrangement seul dans la profondeur. Servi par l'Italien, l'attaquant fixe Enyeama et passe sur sa gauche pour Lavezzi qui conclut face au but vide ! Un maximum d'efficacité pour les Parisiens, mais que de largesses défensives côté lillois ! (28e, 3-0)

- Lancé par Cavani côté gauche, Matuidi déborde Balmont et centre en retrait pour la reprise de Lavezzi (43e, 4-0).

- Sur un corner tiré au second poteau par Boufal, Basa s'élève dans les airs et catapulte le ballon dans le petit filet opposé. L'honneur est sauf pour Lille... (59e, 4-1)

- Sur une (nouvelle bonne) passe en profondeur de Pastore, Lavezzi se présente face à Enyeama mais Corchia commet la faute dans son dos. Carton rouge pour le Lillois et penalty, transformé en force par Cavani (73e, 5-1).

- Trouvé plein axe à vingt mètres par Pastore (encore lui), Lavezzi résiste à Pavard, déborde Kjaer et trompe Enyeama d'un tir croisé du droit. Mais qu'arrive-t-il à Lavezzi, auteur d'un triplé aujourd'hui ? (77e, 6-1)

Les NOTES des joueurs :

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Ezequiel Lavezzi (9/10)

Habitué à manquer l'immanquable, il a cette fois-ci été d'une redoutable efficacité en cadrant (ce qui n'est pas son fort d'habitude) deux offrandes de Cavani et Matuidi. Puis il marque un troisième but superbe sur lequel il met dans le vent deux joueurs avant de placer une frappe parfaite. Pour couronner son oeuvre, il provoque aussi un penalty. Méconnaissable...

PARIS :

Salvatore Sirigu (non noté) : de bonnes sorties aériennes, mais une blessure à la cheville l'a contraint à céder sa place. Remplacé à la 33e par Nicolas Douchez (5) qui a eu le tort de quitter sa ligne sur le but de Basa et n'a quasi rien eu à faire par ailleurs.

Serge Aurier (6) : passeur sur le premier but, il a bien coulissé en première mi-temps. Mais une contracture à la cuisse l'a obligé à céder sa place. Remplacé à la 42e par Gregory Van der Wiel (6) qui n'a pas fait d'étincelle mais a bien tenu son couloir. Averti à la 76e pour un accrochage sur Boufal.

Marquinhos (7) : un match impeccable en défense centrale où il a remporté ses duels.

David Luiz (6) : il s'est un peu emballé par moments, à l'image d'un rush où il a tenté de passer tous les Lillois balle au pied ! Il n'a pas commis sa boulette habituelle en défense...

Maxwell (7) : un but d'entrée pour une copie solide au final. Il n'a pas eu à forcer son talent en défense.

Thiago Motta (7,5) : de retour devant la défense, il a relancé son équipe avec brio, avec notamment une passe décisive à la clé sur une superbe ouverture plein axe. Il a largement participé à la domination de son équipe dans l'entrejeu. Remplacé sous l'ovation du Parc à la 66e par Adrien Rabiot (non noté).

Marco Verratti (7) : il n'a pas (ou peu) participé au festival offensif de son équipe mais s'est montré intraitable dans la bataille du milieu.

Blaise Matuidi (8) : après un démarrage timide, il est rapidement monté en puissance pour s'imposer dans les duels et apporter sa touche en attaque, en témoigne son superbe débordement et sa passe décisive sur le 4e but.

Javier Pastore (8,5) : il s'est régalé. Souvent laissé libre par la défense adverse, il a multiplié les caviars à destination de ses attaquants. Impliqué sur quatre buts, il offre notamment deux passes décisives et une ouverture qui permet à Lavezzi d'obtenir un penalty.

Ezequiel Lavezzi (9) : lire ci-dessus.

Edinson Cavani (8) : aligné en pointe en l'absence d'Ibrahimovic, il réussit un doublé et une passe décisive. Il a aussi tenté un second lob à l'heure de jeu, complètement manqué. Dans la foulée, il a tenté une frappe dans un angle fermé, manquée aussi... Mais dans l'ensemble, il a affiché une joie certaine d'évoluer en pointe et a réussi son match.

LILLE :

Vincent Enyeama (2) : sa responsabilité est engagée sur les deux premiers buts. Six encaissées à l'arrivée, il n'a jamais réussi à être décisif.

Sébastien Corchia (2) : il n'a pas existé dans son couloir. Averti à la 45e+1 pour une charge sur Lavezzi, il récolte un rouge logique pour avoir accroché l'Argentin sur l'action qui amène le penalty.

Simon Kjaer (2) : un match à oublier, il a pris le bouillon, incapable de suivre les attaquants parisiens. Averti à la 6e pour un accrochage sur Cavani.

Marko Basa (3) : son but sauve l'honneur de son équipe mais il a été en grande difficulté derrière.

Djibril Sidibé (4) : il a été l'un des rares à sonner la révolte avec ses montées tranchantes dans son couloir. Mais il a lui aussi beaucoup souffert en défense.

Rio Mavuba (2) : il a réussi un contrôle magnifique sur un ballon dangereux en chandelle. Et c'est tout. Il n'a pas su contenir Pastore ni empêcher les passes plein axe qui ont transpercé la défense. Remplacé à la 46e par Adama Traoré (3) qui n'a pas changé la donne.

Florent Balmont (3) : dépassé dans la bataille du milieu, il n'a pas su servir ses attaquants et n'a pas su endiguer les vagues parisiennes.

Idrissa Gueye (3) : il a lui aussi sombré malgré une ou deux bonnes interventions. Averti à la 88e pour un geste d'énervement.

Rony Lopes (2) : invisible en attaque, il n'a pas pesé sur les débats. Remplacé à la 46e par Divock Origi (3) qui s'est montré imprécis dans ses derniers gestes.

Sofiane Boufal (6) : un numéro de dribbles extraordinaire dans la surface face à Verratti et Marquinhos notamment. Il a par ailleurs réussi plusieurs gestes techniques magnifiques, dont une roulette à la 75e. Un joueur vraiment à surveiller pour l'avenir...

Nolan Roux (2) : à l'image d'une frappe sans conviction en seconde période, il a erré comme une âme en peine en attaque. Remplacé à la 74e par Benjamin Pavard (non noté).

Et pour vous, quels ont été les trois MEILLEURS joueurs et les trois plus MAUVAIS de chaque équipe ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !

>> Retrouvez sur Maxifoot tous les résultats de Ligue 1 en cliquant ici.

FICHE TECHNIQUE
Ligue 1 / 34e journée
Pari Saint-Germain - Lille OSC : 6-1 (4-0)
Parc des Princes
Arbitre : Clément Turpin
Buts : Maxwell (1ère), Cavani (4e, 73e), Lavezzi (28e, 43e, 77e) - Basa (59e)
Avertissements : Van der Wiel (76e) - Kjaer (6e), Corchia (45e+1), Gueye (88e)
Exclusion : Corchia (72e)

Paris : Sirigu (Douchez, 33e) - Aurier (Van der Wiel, 42e), Marquinhos, David Luiz, Maxwell - Verratti, Thiago Motta (Rabiot, 66e), Matuidi - Pastore, Cavani, Lavezzi. Entraîneur : Laurent Blanc.

Lille : Enyeama - Corchia, Kjaer, Basa, Sidibé - Balmont, Mavuba (Traoré, 46e), Gueye - Lopes (Origi, 46e) - Boufal, Roux (Pavard, 74e). Entraîneur : René Girard.

4e minute, et déjà 2-0 pour le PSG après le lob de Cavani

Cavani a ressorti son fameux coup de fusil

Corchia provoque le penalty sur Lavezzi et se fait expulser (73e)

Le jour de gloire de Lavezzi avec son 1er triplé avec le PSG

Boufal a beaucoup tenté, mais il était bien seul côté lillois







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
PSG-Bayern, qui va se qualifier ?

Qualification du PSG
Qualification du Bayern Munich
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB