Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Show derby ! - Débrief et NOTES des joueurs (Lyon 2-2 ASSE)

Par Pierre-Damien Lacourte - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 19/04/2015 à 22h56
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Pour ce 110e derby entre Lyon et Saint-Etienne, le spectacle fut grandiose à Gerland. Enormes, les Gones, longtemps réduits à dix, doivent toutefois se contenter d'un point qui ne fait pas leurs affaires dans la course au titre.

Show derby ! - Débrief et NOTES des joueurs (Lyon 2-2 ASSE)
Jallet a su égaliser pour Lyon après le repos.

Au terme d'un match de très haut niveau, Lyonnais et Stéphanois n'ont pu se départager à Gerland ce dimanche (2-2). Longtemps réduits à dix, les hommes d'Hubert Fournier ont pourtant tout donné pour arracher la victoire.

Cette rencontre débutait très fort côté rhodanien. Après seulement quelques secondes de jeu, Njie se présentait déjà face à Ruffier mais le portier stéphanois remportait son duel. Rien de mieux pour lancer ce 110e derby. Un peu plus tard, c'est Fekir, sur coup franc, qui obligeait le dernier rempart des Verts à s'employer. Puis Perrin sauvait magnifiquement sur sa ligne après un nouveau festival de Njie. Avant un autre arrêt de Ruffier. Quel début de match des Gones ! Même pas un quart d'heure de jeu, et déjà quatre occasions franches. Et l'orage grondait encore. La barre transversale de Ruffier aussi sur une mine de Fekir. Incroyable.

Rose n'a pas eu le bon réflexe

Intenable, Njie finissait logiquement par trouver la faille. Servi par Fekir, l'attaquant lyonnais se jouait de Théophile-Catherine pour tromper Ruffier d'une frappe à ras de terre (1-0, 24e). L'ASSE, à l'agonie, ne pouvait pas résister plus longtemps. Mais l'impensable se produisait alors. Sur la première occasion stéphanoise, la frappe de N'Guemo trouvait le bras de Rose sur sa route. M. Ennjimi n'hésitait pas : penalty et carton rouge logique pour le défenseur lyonnais. Gradel ne tremblait pas au moment de transformer la sanction (1-1, 31e). Gerland ne pouvait pas imaginer un scénario aussi fou avant cette rencontre.

Le coup de tête de Jallet

Juste avant le repos, lancé par Corgnet, Hamouma, entré à la place de Baysse après le but de Njie, effaçait Lopes avant de marquer dans le but vide (1-2, 45e). Jean-Michel Aulas était dépité en tribune. Au retour des vestiaires, nouveau rebondissement. Sur un coup franc tiré par Fekir, Jallet jaillissait au premier poteau pour placer une tête victorieuse (2-2, 48e). Un match plus fou que fou. La tension montait alors d'un cran avec plusieurs sérieuses altercations entre différents protagonistes. Sainté se faisait ensuite très peur quand Perrin, en voulant dégager son camp, envoyait le ballon sur la barre de Ruffier. Le capitaine stéphanois, encore très performant, ne méritait pas de vivre ça. Dans l'autre camp, c'est Umtiti qui sauvait les siens en fin de match sur une reprise de Gradel.

Si ce nul ne fait les affaires d'aucune des deux équipes, surtout pas de l'OL dans la course au titre, le football en est ressorti gagnant ce soir. Et le PSG aussi, qui possède désormais le même nombre de points que Lyon (65), mais surtout un match en plus à disputer.

La note du match : 8,5/10

Ce derby s'annonçait passionnant, il l'a été. Plus encore que ce qu'on pouvait espérer. On ne s'est pas ennuyé à Gerland entre deux équipes qui ont joué pour gagner. Coup de chapeau notamment aux Lyonnais, qui, même à dix, ont continué à évoluer très haut. Un chaud derby, mais surtout beau derby.

Les buts

- Servi par Fekir sur le côté droit, Njie se joue de Théophile-Catherine et parvient à tromper Ruffier d'une frappe à ras de terre au premier poteau (1-0, 24e).

- Sur un contre stéphanois, Gradel bute deux fois sur Lopes. Mais le ballon revient sur N'Guemo qui frappe. Malheureux, Rose dévie le ballon du bras. Après l'exclusion, logique, du défenseur lyonnais, Gradel égalise sur penalty (1-1, 31e).

- Lancé dans le dos de la défense par Corgnet, Hamouma efface admirablement Lopes avant de marquer dans le but vide (1-2, 45e).

- Sur un coup franc tiré côté droit par Fekir, Jallet jaillit au premier poteau pour placer un coup de tête victorieux (2-2, 48e).

Les NOTES des joueurs :

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Nabil Fekir (8/10)

Encore un match de tout premier plan de l'attaquant lyonnais. En plus d'être passeur décisif pour Njie et Jallet, il trouve la barre de Ruffier sur une frappe terrible en deuxième période. Après le repos, ses accélérations ont très souvent poussé les Stéphanois à la faute. Remplacé à la 79e minute par Mohammed Yattara (non noté).

LYON :

Anthony Lopes (6) : malheureux sur le premier but stéphanois puisqu'il met Gradel en échec à deux reprises auparavant, il ne peut rien sur le but d'Hamouma ensuite. Il sort plusieurs frappes stéphanoises après le repos.

Christophe Jallet (7) : porté vers l'avant du début à l'arrivée, le latéral droit lyonnais est récompensé de ses efforts en marquant, de la tête, le but de l'égalisation pour l'OL.

Lindsay Rose (2) : après un début de match très tranquille, il se fait piéger sur la première offensive stéphanoise. Sur une frappe de N'Guemo, il n'a pas le réflexe de retirer son bras. Résultat : carton rouge après seulement 29 minutes de jeu et penalty pour les Verts.

Samuel Umtiti (6) : comme souvent cette saison, il a été l'auteur d'un bon match en charnière centrale. Il repousse notamment sur sa ligne une reprise de Gradel en fin de rencontre.

Henri Bedimo (6) : il a réussi son match sur le côté gauche. Très présent durant la première demi-heure au plus fort de la domination lyonnaise.

Maxime Gonalons (6) : après l'exclusion de Rose, il est redescendu en charnière centrale où il s'est montré sérieux et appliqué.

Jordan Ferri (6) : actif à la récupération et précis dans ses transmissions, il a réussi son match lui aussi. Remplacé à la 70e minute par Clément Grenier (non noté), qui a tenté d'initier des mouvements dangereux mais a encore besoin de rythme pour être influent.

Corentin Tolisso (7) : après l'exclusion de Rose et le repositionnement de Gonalons en charnière centrale, il a travaillé pour deux au milieu de terrain. Un gros travail défensif.

Nabil Fekir (8) : lire le commentaire ci-dessus.

Clinton Njie (7) : dangereux dès les premières secondes de la partie, il pense ensuite marquer mais Perrin vient sauver sur sa ligne. Il y parviendra un peu plus tard, étant ainsi récompensé de ses bonnes intentions. Un peu moins en vue après le repos. Remplacé à la 87e minute par Rachid Ghezzal (non noté).

Alexandre Lacazette (6) : s'il a été le moins en vue des attaquants lyonnais, le meilleur buteur du championnat a néanmoins réussi un bon match. Il a constamment bataillé sur le front de l'attaque.

SAINT-ETIENNE :

Stéphane Ruffier (6) : s'il encaisse deux buts et est sauvé par sa barre sur une frappe de Fekir, le portier stéphanois a réalisé aussi plusieurs parades importantes sur les tentatives lyonnaises.

François Clerc (4) : l'ancien Lyonnais a souffert sur son côté droit. En début de rencontre, le duo Bedimo-Njie s'est notamment bien amusé avec lui.

Kévin Théophile-Catherine (6) : même s'il est loin de Njie sur l'ouverture du score lyonnaise, le polyvalent défenseur stéphanois a encore gagné de nombreux duels derrière.

Paul Baysse (3) : en grosse difficulté en début de match mais comme l'ensemble de ses partenaires, il fait les frais du passage d'une défense à 5 à une défense à 4 en cédant sa place à la 28e minute à Romain Hamouma (6), qui se joue parfaitement de Lopes pour donner l'avantage à Saint-Etienne en fin de première période.

Loïc Perrin (7) : s'il est tout proche de marquer contre son camp de la tête en deuxième période, le capitaine stéphanois a tout de même réalisé encore un gros match derrière, remportant pas mal de duels. En début de rencontre, il sort un superbe tacle pour sauver sur sa ligne.

Franck Tabanou (4) : en difficulté sur son côté droit où il a vu très souvent Jallet lui rendre visite. Fekir lui a également posé des problèmes.

Jérémy Clément (4) : même à onze contre dix, il a eu du mal à imposer sa patte au milieu de terrain. Le ballon circulait souvent trop vite pour lui côté lyonnais.

Landry N'Guemo (5) : sans être flamboyant, il ne démérite pas au milieu. C'est sa frappe qui amène l'exclusion de Rose. Il a toutefois eu tendance à abuser un peu trop des longs ballons. Remplacé à la 72e minute par Ismaël Diomandé (non noté).

Benjamin Corgnet (6) : aligné un cran plus bas que d'habitude, il a bien travaillé. Il a aussi distribué plusieurs bons ballons pour ses attaquants comme sur cette ouverture pour Hamouma en fin de première période. Remplacé à la 83e minute par Kévin Monnet-Paquet (non noté).

Max-Alain Gradel (6) : après avoir égalisé sur penalty, l'Ivoirien aurait pu doubler la mise en deuxième période mais Umtiti sauve sur sa ligne. S'il a connu du déchet devant, il a néanmoins été actif.

Mevlut Erding (4) : bien pris par la charnière Umtiti-Gonalons, le Turc a vécu une soirée compliquée à Gerland. Aucun bon ballon à se mettre sous la dent.

Et pour vous, quels ont été les MEILLEURS joueurs et les MOINS BONS de chaque équipe ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !

>> Retrouvez tous les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot en cliquant ici.

FICHE TECHNIQUE
Ligue 1 / 33e journée
Lyon 2-2 Saint-Etienne (1-2)
Stade de Gerland (Lyon)
Arbitre : M. Saïd Ennjimi
Buts : Njie (24e), Jallet (48e) pour Lyon ; Gradel (31e, sp), Hamouma (45e) pour Saint-Etienne
Avertissements : Tolisso (3e), Lopes (52e) pour Lyon ; Erding (9e), Gradel (52e), Clément (62e), Tabanou (66e), Corgnet (80e) pour Saint-Etienne
Exclusion : Rose (29e) pour Lyon

Lyon : Lopes - Jallet, Rose, Umtiti, Bedimo - Ferri (Grenier, 70e), Gonalons (cap.), Tolisso - Fekir (Yattara, 79e) - Njie (Ghezzal, 87e), Lacazette. Entraîneur : Hubert Fournier.

Saint-Etienne : Ruffier - Clerc, Théophile-Catherine, Perrin (cap.), Baysse (Hamouma, 28e), Tabanou - Corgnet (Monnet-Paquet, 83e), Clément, Nguemo (Diomandé, 72e) - Erding, Gradel. Entraîneur : Christophe Galtier.

La joie des Lyonnais après l'ouverture du score de Njie

Gradel égalise pour Saint-Etienne sur penalty

Hamouma donne l'avantage à l'ASSE

Mais Jallet égalise pour l'OL







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Parmi ces trois équipes, qui voyez-vous être capable de réaliser le doublé championnat-C1 ?

PSG
Manchester City
Real Madrid
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB