Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Le Baromètre de la Semaine - N°17
Par David Lebleu - Le Barometre De La Semaine, Mise en ligne: le 28/11/2005 à 13h47
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Au sommaire du baromètre Maxifoot cette semaine, l'hymne à la joie, coeur d'OM et Andreï van Basten sont les trois valeurs en hausse. Pour les valeurs en baisse, Zoro arrête, gare à la CAN et la faute du Mathoux. Découvrez les faits marquants de l'actualité, avec aussi un petit bravo à Ronnie.

Le Baromètre de la Semaine - N°17

Nous allons tout d'abord féliciter le milieu de terrain du FC Barcelone, Ronaldinho, qui vient de remporter le 50eme ballon d'or France Football. Le Brésilien est un réel magicien du ballon, et mérite amplement cette (fraîche) récompense. Nous ferons un écho plus détaillé sur lui dans un prochain numéro du Baromètre de la semaine !

Les valeurs en hausse

L'hymne à la joie

Aïe aïe aïe ! Mais qu'arrive-t-il au pauvre Sepp Blatter ? Son équipe de coeur vient à peine d'empocher, dans la douleur, son billet pour la Coupe du Monde 2006 face à la Turquie qu'il propose l'idée saugrenue de supprimer les hymnes nationaux… qui seraient, selon lui, responsables des maux du football ! Et puis quoi encore ?! Supprimons les drapeaux, demandons aux équipes nationales de jouer avec des couleurs neutres, invitons les supporters à ne plus chanter pour leurs couleurs et ainsi le football deviendra… fade, sans saveur. Au train où vont les propositions, il restera au fidèle passionné du ballon rond son poste de télévision, son chaud canapé et sa petite bière ! Hep l'ami Sepp, avez-vous déjà vu la mine réjouie de jeunes amateurs opposés en finale d'un tournoi international… à Pâques ou à la Pentecôte ? Réfléchissez plutôt aux vrais problèmes et mettez en oeuvre toutes les actions qui feront vivre le respect et la fraternité…

Coeur d'OM

Cela faisait cinq journées qu'ils étaient sortis de la première moitié du classement de Ligue 1. Deux victoires consécutives auront suffi aux Marseillais pour revenir dans une partie plus conforme à leurs attentes. 2-1 contre Nantes. 2-1 contre sa bête noire monégasque (quatre années d'insuccès au Vélodrome). Si on ajoute la victoire en coupe de l'UEFA contre les Hollandais d'Heerenveen, on peut légitimement penser que l'OM est dans une période faste. Qui plus est, lorsqu'on est assis à la neuvième place de la Ligue 1… tous les espoirs sont permis. Jugez plutôt. Hormis les Lyonnais qui semblent partis pour un cinquième titre, trois petits points séparent le neuvième de la première place européenne. Et qui occupe cette quatrième position ? L'ennemi de toujours, le PSG défait au Parc par la puissance lensoise. Quelle motivation pour le peuple marseillais ! Quand on voit le programme, l'espoir est de mise. Nancy et Strasbourg en déplacement… mais Auxerre à domicile !

Andreï van Basten…

Ou Marco Shevchenko ? Faîtes votre choix ! 0-4 sur le terrain de Fenerbahçe, quatre buts d'Andreï Shevchenko et les Rossoneri de nouveau… sourient ! En tête désormais du groupe E, les Milanais auront leur destin en main le 6 décembre prochain contre Schalke 04. La comparaison est-elle flatteuse ? Non, tout simplement juste. Marco van Basten, auteur du premier quadruplé de l'histoire de la Ligue des Champions devant Göteborg en 1992, a aujourd'hui trouvé son successeur. Dire qu'il aurait pu en ajouter un ou deux de plus est une évidence. Seulement voilà, ses coéquipiers ne l'ont pas vu… ou voulu (Seedorf notamment !). D'autres prédécesseurs au rayon quadruplé ? Oui, trois ! Inzaghi contre Marseille avec la Lazio en 1999 (5-1), Prso contre La Corogne avec Monaco en 2003 (8-3) et Van Nistelrooy contre le Sparta Prague avec Man Utd en 2004 (4-1) complètent la fameuse liste. Quelle brochette !

A part ça ? Wigan ayant de nouveau perdu (1-2 face à Tottenham), le trio magique de Premier League est reconstitué. Chelsea (0-2 à Portsmouth), Man Utd (1-2 à West-Ham) et Arsenal (3-0 contre Blackburn) sont sur le podium.

Les valeurs en baisse

Zoro arrête ?

Messine 1 – Inter 2. Troisième défaite d'affilée pour Messine qui occupe la dix-septième place du Calcio. Pourquoi mettre en avant cette rencontre ? Pourquoi parler de Messine ? Soixante-sixième minute de jeu, six mètres pour Messine, Marc Zoro Kpolo prend le ballon en main et va voir le quatrième arbitre... il décide de quitter le terrain. Pourquoi ? Marc est noir et en a marre des insultes racistes qui lui tombent dessus, marre des cris de singe hurlés par les fanatiques milanais. A vingt et un ans, l'arrière droit ivoirien tente, à sa manière, de faire bouger les choses. Réconforté par les Adriano et autre Martins venus l'en dissuader, il reste sur le rectangle vert. Ce n'est pas la première fois, malheureusement, que de tels comportements restent impunis. Seulement, la force de l'habitude est si pressante qu'on en oublierait presque de s'élever contre l'inacceptable. Les suites d'après match ? D'un côté, Veron, Figo et Facchetti (le Président de l'Inter) sont venus le réconforter, de l'autre Materazzi lui reproche de vouloir se faire un nom... Une chose est sûre, plus les actions de ce type se multiplieront, plus les actes racistes plieront...

Gare à la CAN !

Troisièmes à l'issue de la treizième journée après leur victoire 0-1 en terre strasbourgeoise, les Stéphanois descendent peu à peu. 1-1 face à Auxerre, défaite 1-0 à Monaco et 1-1 contre les Girondins, ça fait donc trois journées que les Verts ne gagnent plus. Il faut dire que rencontrer ces trois cadors de la Ligue 1 n'est une opportunité de grimper au classement pour personne. Mais les faits sont là. Les hommes d'Elie Baup ont du mal avec les gros bras. Quand on voit les échéances prochaines, les supporters du chaudron peuvent prier, ce sont Lens, Lyon puis Rennes qui se présentent face aux Verts... de quoi faire frissonner.. Comme de nombreux clubs, c'est pourtant en ce moment que les Stéphanois doivent faire le plein... car la CAN arrive à grands pas.

La faute du Mathoux

Pour une fois qu'il se trompe, on ne va pas le louper... ! Hervé Mathoux, le présentateur de C+, un soir de Champions League, évoque les potentiels adversaires des Lyonnais qualifiés. «La première place permettra de jouer le premier match à l'extérieur et de rencontrer un second d'une autre poule... sauf si le sort désigne un club issu du même pays... mais pour Lyon, le problème ne se pose pas... !» Se rendant compte de sa bourde et suite à une jolie reprise de volée de l'ami Platoche... Hervé le confus comprît... mais un peu tard qu'on ne l'y reprendrait plus ! Que TF1 et C+ regrettent la présence de Lille en Champions League est loin d'être un scoop. Mais de grâce, chacun sa route, chacun son destin...

A part ça ? Perrin a été licencié par Portsmouth. Deux victoires en treize rencontres. Bilan trop faible pour poursuivre l'aventure anglaise. Comme l'après Marseille nous l'avait démontré… Perrin bientôt devant le tribunal ?

A la semaine prochaine pour le nouveau baromètre !



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1

Top 5 des VIDEOS de l'année

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment



 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
L'effectif de rêve
RUSSIE
2018


MASQUER LA PUB