Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Une véritable malédiction pour l'OM... - Débrief et NOTES des joueurs (Bordeaux 1-0 OM)

Par Romain Rigaux - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 12/04/2015 à 23h13
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Dominateur, l'Olympique de Marseille s'est incliné (0-1) sur la pelouse des Girondins de Bordeaux ce dimanche soir, à l'occasion de la 32e journée de Ligue 1. Une véritable malédiction en terres girondines pour l'OM qui tombe du podium.

Une véritable malédiction pour l'OM... - Débrief et NOTES des joueurs (Bordeaux 1-0 OM)
Alessandrini et l'OM ont chuté à Bordeaux

L'Olympique de Marseille débarquait à Bordeaux ce dimanche en sachant qu'il n'avait plus gagné depuis 37 ans en terres girondines. Et cette malédiction s'est confirmée avec une défaite 0-1 malgré une domination des Marseillais qui ont touché deux fois les poteaux et se sont vus refuser deux penalties...

Une histoire de poteaux

Le pressing très haut imposé par les Bordelais dès l'entame de match gênait considérablement les Marseillais, mais les hommes de Willy Sagnol peinaient à se procurer de véritables occasions, la faute à un manque de justesse technique. Et c'est finalement sur un dégagement raté de Mandanda que Mariano était tout proche de marquer l'un des buts de l'année. Mais la volée limpide du latéral brésilien trouvait le poteau d'un gardien olympien battu ! Bordeaux pouvait toutefois aussi remercier ses poteaux. Tout d'abord sur une frappe d'Alessandrini qui heurtait le montant droit de Carrasso, puis sur une nouvelle frappe de l'ancien Rennais détournée par le portier girondin sur son poteau opposé.

Varela refuse deux penalties...

Si Marseille avait éprouvé des difficultés en début de match, les joueurs de Marcelo Bielsa se montraient finalement les plus dangereux au cours des 45 premières minutes avec 62% de possession de balle. Et l'OM aurait même dû obtenir un penalty juste avant la pause mais Monsieur Varela oubliait de siffler une faute de Pallois sur Alessandrini dans sa surface. Les Olympiens enrageaient encore une fois contre l'arbitrage au moment de regagner les vestiaires.

En seconde période, Marseille accentuait sa domination et s'installait dans le camp bordelais. Les Olympiens affichaient une supériorité technique et butaient sur un Carrasso vigilant pour préserver les espoirs de son équipe, plus en difficulté après la pause. Et l'OM enrageait une nouvelle fois quand Varela ne bronchait pas après une main de Yambéré dans sa surface. Les Marseillais pouvaient vraiment s'estimer maudits en terres girondines...

Yambéré assomme l'OM

Surtout que les décisions de l'arbitre n'étaient pas sans conséquence puisque Bordeaux prenait finalement l'avantage contre le cours du jeu sur une reprise de Yambéré (1-0, 61e). Un véritable coup du sort pour l'OM qui ne s'en relèvera pas malgré les entrées de Batshuayi et Ocampos. Les Marseillais tombent du podium pour la première fois depuis la 4e journée de championnat et pourraient voir Paris et Lyon s'envoler définitivement si les deux équipes remportent leur match en retard de cette 32e journée. Bordeaux revient à quatre points de la 3e place.

La note du match : 6,5/10

Un match très plaisant à Chabans-Delmas. Et avec trois poteaux et deux penalties oubliés, le nombre de buts aurait pu être plus important ce soir. L'OM peut toutefois nourrir de gros regrets puisqu'une victoire semblait à sa portée au vu de sa domination en début de seconde période. Les décisions de M. Varela devraient encore faire couler beaucoup d'encre...

Le but :

- Servi dans l'axe, Saivet décale Mariano sur le côté droit. Son centre à ras de terre arrive sur Yambéré au point de penalty, qui marque d'une reprise du droit (1-0, 61e).

Les NOTES des joueurs :

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Mariano (7/10)

Le latéral droit bordelais a réalisé un match plein. En première période, il est proche de marquer un but magnifique d'une volée repoussée par le poteau de Mandanda. En seconde, c'est lui qui délivre une passe décisive à Yambéré. Et en plus, il réalise un gros boulot défensif.

BORDEAUX :

Cédric Carrasso (7) : le gardien bordelais a réalisé un très bon match. S'il est sauvé par son poteau sur la première tentative d'Alessandrini, c'est lui qui dévie le tir du Marseillais sur son montant ensuite. Vigilant en seconde période pour réaliser des interventions justes.

Mariano (7) : lire le commentaire ci-dessus.

Lamine Sané (7) : un match très sérieux du capitaine bordelais avec notamment deux interventions importantes dans sa surface en seconde période. Il a bien géré Gignac pendant plus d'une heure.

Nicolas Pallois (5) : un peu lent, il a parfois eu du mal face à la vivacité des Marseillais et échappe au penalty, ainsi qu'au carton rouge, avant la pause pour une faute sur Alessandrini non sifflée par l'arbitre.

Diego Contento (3,5) : il a beaucoup souffert face à la technique et la vitesse d'Alessandrini dans son couloir gauche. Un match difficile.

Abdou Traoré (4) : un peu trop timide dans cette rencontre, il n'a pas assez aidé Contento sur son côté. Remplacé à la 60e par Maurice-Belay (non noté), qui n'a pas hésité à percuter dès ses premiers ballons.

Cédric Yambéré (6) : il a eu un peu de mal à s'imposer dans l'entrejeu en première période, puis il a pris confiance après la pause et offre la victoire à Bordeaux sur son premier but en Ligue 1. Sa main dans la surface en seconde période aurait pu provoquer un penalty pour l'OM, mais M. Varela n'a rien sifflé.

Jaroslav Plasil (5,5) : le milieu tchèque a pesé à la récupération, surtout en première période, et il a aussi distillé de bonnes passes à ses partenaires. Averti à la 56e pour une intervention en retard sur Alessandrini.

Wahbi Khazri (6,5) : très disponible, il n'a pas ménagé ses efforts pour gratter des ballons et apporter rapidement le danger devant. Auteur de beaux gestes techniques dont un petit pont sur Morel, il s'est lâché après l'ouverture du score. Averti à la 54e pour une faute sur Alessandrini.

Isaac Kiese Thelin (3) : très discret dans ce match, on ne l'a quasiment pas vu. Remplacé à la 60e par Henri Saivet (non noté), impliqué sur le but de Yambéré.

Diego Rolan (4) : assez présent en début de match, l'attaquant bordelais a souvent fait les mauvais choix et s'est montré assez maladroit techniquement.

MARSEILLE :

Steve Mandanda (5) : le gardien marseillais n'a pas eu beaucoup de travail à effectuer mais il s'incline sur le seul tir cadré de Bordeaux. Son dégagement raté en première période aurait pu amener un but splendide Mariano.

Alaixys Romao (6) : placé en défense, l'ancien Lorientais a livré un match sérieux avec des interventions justes. Il a souvent navigué entre la défense et le milieu de terrain selon les phases de jeu.

Rod Fanni (5,5) : un match correct mais sans éclat. Il a plutôt bien géré les attaquant bordelais et s'est montré solide dans les duels.

Jérémy Morel (4,5) : c'est assez rare cette saison, mais le défenseur marseillais est un peu passé à côté de son match. Moins tranchant dans ses interventions, il est aussi mal placé sur le but bordelais.

Brice Dja Djédjé (5) : il n'a pas ménagé ses efforts mais il n'a pas vraiment été en vue offensivement et s'est montré assez imprécis sur ses centres.

Giannelli Imbula (4) : comme souvent lorsqu'il se retrouve seul au milieu de terrain, il a eu du mal à exister. Gêné par le pressing bordelais, il a perdu de nombreux ballons et n'a pas souvent eu l'occasion de se projeter vers l'avant comme il sait si bien le faire.

Benjamin Mendy (4) : le latéral marseillais a semblé un peu émoussé dans ce match. Avec les montées de Mariano, il a passé plus de temps à défendre qu'à attaquer, lui qui a souvent l'habitude de se projeter vers l'avant. Averti à la 36e pour un tacle trop appuyé sur Rolan. Remplacé à la 48e par Nicolas Nkoulou (4,5). Le grand retour du Camerounais, absent depuis son retour de la CAN. Il est devancé par Yambéré sur le but bordelais.

Romain Alessandrini (7) : pour une fois qu'il était titulaire, il en a profité pour se montrer. Le Marseillais le plus dangereux ce soir par sa technique et sa vivacité, mais il n'est pas récompensé puisqu'il trouve deux fois les poteaux, puis n'obtient pas un penalty qui aurait dû lui être accordé.

Dimitri Payet (6,5) : dribbles, gestes techniques, passes lumineuses... Le Réunionnais a encore régalé ce soir mais il n'a pas réussi à se montrer décisif.

Florian Thauvin (5,5) : moins en vue qu'Alessandrini, mais il a joué intelligemment en réalisant un match propre avec de gros efforts défensifs. Très mécontent lors de sa sortie et réconforté par Bielsa sur le banc. Remplacé à la 65e par Lucas Ocampos (non noté), qui n'a pas eu l'occasion de beaucoup s'illustrer.

André-Pierre Gignac (3) : une volée inspirée pour servir Alessandrini sur la première grosse occasion marseillaise puis pas grand-chose d'autre. En dessous de son niveau habituel. Remplacé à la 69e par Michy Batshuayi (non noté), qui s'est vu refuser logiquement un but sur une position de hors-jeu et n'a pas réussi à sauver son équipe cette fois.

Et pour vous, quels ont été les trois MEILLEURS joueurs et les trois plus MAUVAIS de chaque équipe ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !

Pallois fait tomber Alessandrini dans sa surface, M. Varela ne siffle rien

Les Marseillais encore frustrés par l'arbitrage

La joie des Bordelais

FICHE TECHNIQUE
Ligue 1 - 32e journée
Girondins de Bordeaux 1-0 Olympique de Marseille (0-0)
Stade Chabans-Delmas
Arbitre : M. Varela
But : Yambéré (61e) pour Bordeaux.
Avertissements : Khazri (54e), Plasil (56e) pour Bordeaux - Mendy (36e) pour Marseille.

Bordeaux : Carrasso - Mariano, Sané, Pallois, Contento - Traoré (Maurice-Belay, 60e), Yambéré, Plasil - Khazri (Poko, 85e) - Thelin (Saivet, 59e), Rolan.

Marseille : Mandanda - Romao, Fanni, Morel - Dja Djédjé, Imbula, Mendy (Nkoulou, 48e) - Alessandrini, Payet, Thauvin (Ocampos, 65e) - Gignac (Batshuayi, 69e).







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Quel serait le meilleur renfort offensif pour le Real cet été ?

Haaland
Mbappé
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB