Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Coupe de France : la FFF refuse de reprogrammer PSG-ASSE, Al-Khelaïfi grince des dents

Par Pierre-Damien Lacourte - Actu Coupe De France, Mise en ligne: le 14/03/2015 à 08h57
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Programmée trois jours avant la finale de la Coupe de la Ligue et une semaine avant son quart de finale aller de Ligue des Champions, le Paris Saint-Germain aurait aimé que la Fédération reporte sa demi-finale de Coupe de France contre Saint-Etienne. Mais la FFF a refusé sans même discuter. Nasser Al-Khelaïfi l'a évidemment mauvaise.

Coupe de France : la FFF refuse de reprogrammer PSG-ASSE, Al-Khelaïfi grince des dents
Nasser Al-Khelaïfi en veut à la FFF.

Malgré la qualification du Paris Saint-Germain pour les quarts de finale de la Ligue des Champions, la Fédération française de football a refusé de reprogrammer la demi-finale de Coupe de France du club de la capitale contre Saint-Etienne prévue le 8 avril, soit une semaine avant le quart de finale aller de C1 et trois jours avant la finale de la Coupe de la Ligue. Une décision qui agace Nasser Al-Khelaïfi. Le président du PSG aurait aimé un mois d'avril un peu moins chargé afin de donner un peu plus de chances à son club de poursuivre sa belle aventure européenne.

«Nous avons pris note de la position unilatérale de la FFF concernant la demande d'ajustement de date de la demi-finale de Coupe de France de football. Ce type de requête est inédit pour le club. Je suis profondément déçu de la rapidité d'une telle décision, et surpris du refus de dialogue avec la direction du club», souligne d'abord le président du PSG dans un communiqué.

«On nous oblige à choisir entre un titre national et un titre européen»

"Il ne faut pas oublier une chose : le Paris Saint-Germain est le seul club en Europe à être encore en course dans quatre compétitions, ce qui est très éprouvant physiquement pour nos joueurs, poursuit Al-Khelaïfi. Nous sommes un des deux représentants du football français en Europe cette saison, c'est pourquoi il est important à mon sens de nous mettre dans les meilleures conditions avant les échéances européennes. Nous mettons tout en oeuvre pour être le plus compétitif possible dans les championnats auxquels nous participons. Je trouve aujourd'hui dommage que les instances fédérales françaises nous obligent à choisir entre un titre national et un titre européen."

«A l'examen du calendrier, il s'avère qu'aucune date n'est disponible avant le mardi 19 mai, soit 11 jours avant la finale de la Coupe de France, s'est défendue la Fédération dans un communiqué. Tous les week-ends sont occupés par le championnat de Ligue 1 à l'exception du samedi 11 avril, date à laquelle le Paris Saint-Germain participera à la finale de la Coupe de la Ligue, et le mardi 28 ou le mercredi 29 avril se jouera la rencontre reportée de la 32e journée de Ligue 1 entre le Paris Saint-Germain et le FC Metz.»

«Ce n'est pas bien pour le PSG»

«Tous les autres milieux de semaine sont réservés aux compétitions internationales, pendant lesquelles la FFF ne peut programmer de rencontres, poursuit l'instance dirigeante. Il est impossible de renvoyer le déroulement de la demi-finale de la Coupe de France à une date aussi proche de la finale prévue le samedi 30 mai, l'engouement autour de la finale de la Coupe de France impose une préparation en relation avec les pouvoirs publics de plusieurs semaines.»

Jean-Pierre Louvel s'est également positionné sur ce dossier. Et le président de l'Union des clubs professionnels de football se range du côté du PSG. "Ce n'est pas bien pour le PSG car nous avons besoin d'équipes au plus haut niveau européen. Mais on sait que la problématique du calendrier est très complexe, très difficile. C'est dommageable car le PSG méritait qu'on lui donne cette possibilité d'être dans les meilleures conditions, estime Louvel. Aujourd'hui, on a un club qui peut apporter beaucoup de satisfaction au football français et des points à l'indice UEFA, donc je souhaite que la Fédération regarde bien s'il n'y a vraiment pas une solution à trouver parce que c'est important pour l'ensemble du football, professionnel comme amateur."

Pas sûr que la FFF revoit sa copie. Le PSG n'a plus qu'à prier pour avoir tout le monde sur le pont début avril...

Que pensez-vous de la décision et des explications de la FFF ? N'hésitez pas à réagir dans la rubrique «commentaires» ci-dessous.







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 2 / CdF / CdL


Sondage Maxifoot
Neymar sera t-il encore au PSG la saison à venir ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Les VIDEOS populaires du moment



 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB