Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Le PSG s'est promené - Débrief et NOTES des joueurs (PSG 2-0 Monaco)

Par Pierre-Damien Lacourte - Actu Coupe De France, Mise en ligne: le 04/03/2015 à 22h58
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Face à une équipe de Monaco encore une fois bien décevante, le Paris Saint-Germain s'est montré sérieux et appliqué pour se qualifier pour les demi-finales de la Coupe de France (2-0). Le club de la capitale reste donc engagé sur tous les tableaux.

Le PSG s'est promené - Débrief et NOTES des joueurs (PSG 2-0 Monaco)
La joie des Parisiens Cavani et David Luiz.

Le Paris Saint-Germain s'est qualifié pour les demi-finales de la Coupe de France ce mercredi en venant à bout sans difficulté d'une bien pâle équipe de Monaco (2-0).

Ce quart de finale ne pouvait pas mieux débuter pour les champions de France. D'une tête rageuse, David Luiz ouvrait rapidement le score (1-0, 3e). Les Parisiens n'auront eu besoin que de trois minutes pour réussir ce soir ce qu'ils n'avaient pas su faire en 90 minutes dimanche à Louis II en championnat (0-0). Dans la foulée, Digne était à deux doigts d'être passeur décisif pour Cavani, mais l'Uruguayen était contré in extremis.

Douchez sauvé par sa barre

Pris à froid, les Monégasques, avec une équipe largement remaniée (Touré, Diallo, Echiejile, Traoré et Matheus titulaires), réagissaient ensuite par Traoré. Sur coup franc, l'ancien Lorientais trouvait la barre d'un Douchez complètement battu. Après avoir bien débuté, les hommes de Laurent Blanc laissaient au fil des minutes le ballon à leurs adversaires, qui n'en profitaient pas. Au retour des vestiaires, le PSG poussait de nouveau et ajoutait un second but.

L'addition aurait pu être bien plus lourde

Servi sur un plateau par Verratti, Cavani ne laissait pas passer l'occasion de doubler la mise cette fois (2-0, 52e). Le Parc scandait alors le nom du Matador... Lucas, en tribune, aussi. Non loin de lui, Vadim Vasilyev avait la tête des mauvais jours en revanche. A l'heure de jeu, l'ASM s'en sortait incroyablement bien quand Pastore puis Cavani touchaient tour à tour le poteau avant un incroyable raté de l'Argentin ! Thiago Motta préférait en sourire en tribune. «Ils sont où les Monégasques ?», chantait alors le Parc. Encore à l'Emirates peut-être.

Avec cette victoire 2-0, le PSG, intéressant ce soir, reste engagé sur tous les tableaux et peut continuer de rêver.

La note du match : 6/10

Pas le match de l'année, mais un spectacle relativement plaisant à l'arrivée, les Parisiens ayant su offrir plusieurs mouvements collectifs de qualité. En revanche côté monégasque, c'était encore une fois bien pauvre...

Les buts

- Sur corner, après un cafouillage dans la surface monégasque, David Luiz est le premier devant Stekelenburg pour pousser le ballon de la tête au fond des filets (1-0, 3e).

- Sur un superbe ballon donné par Verratti, Cavani plonge dans le dos de Toulalan avant d'éliminer Stekelenburg et de marquer avec l'aide du poteau (2-0, 52e).

Les NOTES des joueurs :

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Javier Pastore (7,5/10)

En jambes et inspiré, l'Argentin a été à l'origine de nombreux mouvements collectifs très intéressants du Paris Saint-Germain. Après avoir envoyé une mine sur le poteau de Stekelenburg en deuxième période, il se signale par une frappe dans les nuages seul face au but vide. Mais l'essentiel était ailleurs ce soir.

PARIS SG :

Nicolas Douchez (4) : sauvé par sa barre sur le coup franc de Traoré, le remplaçant de Sirigu n'aura pas eu à s'employer par la suite. On aura surtout vu son jeu au pied défaillant ce soir.

Marquinhos (6) : aligné sur le côté droit ce soir, le Brésilien s'est encore montré impeccable. On ne voit pas comment Laurent Blanc va pouvoir le renvoyer sur le banc ces prochaines semaines...

David Luiz (6) : tranquille derrière, le Brésilien s'est surtout illustré en ouvrant le score rageusement pour le PSG dès la 3e minute.

Thiago Silva (6) : touché au visage par le coude de Berbatov, le capitaine parisien a néanmoins bien tenu sa partie derrière même s'il n'a pas eu à beaucoup s'employer.

Lucas Digne (6) : l'ancien Lillois a été très sérieux sur son côté gauche. Offensif, il est tout proche d'être passeur décisif pour Cavani en début de rencontre.

Adrien Rabiot (5,5) : le jeune milieu de terrain parisien s'est contenté de jouer simple dans l'entrejeu. Un match propre.

Marco Verratti (6,5) : l'Italien a rendu une bonne copie au milieu, ponctuée surtout de cette passe décisive magnifique pour Cavani. Remplacé à la 73e minute par Gregory Van der Wiel (non noté), tranquille à droite en fin de rencontre.

Blaise Matuidi (6,5) : après avoir débuté la rencontre pied au plancher, l'ancien Stéphanois a relâché un peu l'accélérateur après le repos. Mais un bon match quand même à l'arrivée. Même ses coéquipiers Thiago Motta et Lucas, en tribune, l'ont applaudi chaleureusement à sa sortie. Remplacé à la 80e minute par Maxwell (non noté).

Javier Pastore (7,5) : lire le commentaire ci-dessus.

Ezequiel Lavezzi (5,5) : toujours aussi combatif... mais toujours aussi brouillon. Il a plusieurs fois semé le trouble dans la défense monégasque mais gâche une belle opportunité de marquer à l'heure de jeu. Dommage. Remplacé à la 80e minute par Jean-Christophe Bahebeck (non noté).

Edinson Cavani (6) : après avoir manqué une belle occasion en début de rencontre, l'Uruguayen n'a pas laissé passer sa chance une seconde fois après le repos. Il trouve aussi le poteau à l'heure de jeu.

MONACO :

Maarten Stekelenburg (4) : abandonné par sa défense, le portier néerlandais ne peut pas grand-chose sur les deux buts encaissés. Pas décisif non plus.

Almamy Touré (4) : il avait agréablement surpris à l'Emirates Stadium la semaine dernière. Ce soir, il est apparu très souvent en difficulté sur son côté droit.

Jérémy Toulalan (4) : une fois n'est pas coutume, le capitaine monégasque, encore aligné en défense centrale, est passé au travers ce soir. Vite averti après s'être fait déposer par Lavezzi, il se fait surprendre par Cavani sur le second but parisien.

Abdou Diallo (4) : en raison des nombreuses absences derrière, le jeune défenseur monégasque était titulaire au Parc des Princes. Malgré l'expérience de Toulalan à ses côtés, il aura vécu une soirée compliquée. Remplacé à la 57e minute par Layvin Kurzawa (non noté), qui a subi lui aussi les assauts parisiens.

Elderson Echiejile (4) : décevant sur son côté gauche, le Nigérian s'est fait plusieurs fois éliminer par Pastore ou Lavezzi.

Fabinho (4) : le Brésilien s'est battu au milieu de terrain. Mais il n'a pas eu l'impact qu'on lui connaît.

Geoffrey Kondogbia (5) : l'un des rares à montrer de belles choses au sein de cette formation monégasque. Il a su gratter quelques ballons chauds.

Alain Traoré (4) : l'ancien Lorientais fait frissonner le Parc des Princes en première période en expédiant un superbe coup franc sur la barre de Douchez. Mais derrière, quel déchet technique sur coup de pied arrêté ! Remplacé à la 64e minute par Joao Moutinho (non noté), qui a tenté de secouer l'attaque monégasque, sans grand succès.

Nabil Dirar (3) : sur son côté droit, le Marocain n'a pas su empêcher Digne de monter. Et offensivement, on n'a rien vu.

Matheus Carvalho (2) : vous le sentez vous aussi ? Quoi ? Le flop, évidemment ! Remplacé à la 72e minute par Yannick Ferreira Carrasco (non noté), qui n'a pas pu exprimer ses qualités.

Dimitar Berbatov (3) : sevré de ballons, le Bulgare a été inexistant au Parc des Princes. On l'a même senti vite résigné.

Et pour vous, quels ont été les MEILLEURS joueurs et les MOINS BONS de chaque équipe ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !

>> Retrouvez tous les résultats de la Coupe de France sur Maxifoot en cliquant ici.

FICHE TECHNIQUE
Coupe de France / Quart de finale
Paris SG 2-0 Monaco (1-0)
Parc des Princes (Paris)
Arbitre : M. Clément Turpin
Buts : David Luiz (3e), Cavani (52e)
Avertissements : David Luiz (17e), Rabiot (35e) pour le PSG ; Matheus (11e), Toulalan (24e), Diallo (27e) pour Monaco

Paris SG : Douchez - Marquinhos, David Luiz, Thiago Silva (cap.), Digne - Verratti (Van der Wiel, 73e), Rabiot, Matuidi (Maxwell, 80e) - Lavezzi (Bahebeck, 80e), Cavani, Pastore. Entraîneur : Laurent Blanc.

Monaco : Stekelenburg - Touré, Toulalan (cap.), Diallo (Kurzawa, 57e), Echiejile - A. Traoré (Moutinho, 64e), Fabinho, Kondogbia - Dirar, Berbatov, Matheus (Ferreira Carrasco, 72e). Entraîneur : Leonardo Jardim.

David Luiz ouvre le score de la tête pour le PSG

La joie de David Luiz après son but

Cavani double la mise pour le PSG

La joie de Cavani après son but

Vadim Vasilyev avait la tête des mauvais jours en tribune







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 2 / CdF / CdL


Sondage Maxifoot
A votre avis, où jouera Tanguy Ndombélé (Lyon) la saison prochaine ?

Tottenham
Juventus
PSG
Manchester City
Autre
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Les VIDEOS populaires du moment



 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB