Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Top Déclarations : c'est Ibra le patron, Guardiola est une m..., Jardim prend Fournier de haut, Bielsa va partir...

Par Nicolas Lagavardan - Top Declarations, Mise en ligne: le 07/02/2015 à 08h56
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Au menu du Top Déclarations cette semaine, Ibra fait la loi, Raiola insulte Guardiola, Jardim tacle Fournier, Fernandez prédit le départ de Bielsa, Blanc recadre Verratti, Fanni veut emplâtrer Ibra... Découvrez les phrases choc de la semaine.

Top Déclarations : c'est Ibra le patron, Guardiola est une m..., Jardim prend Fournier de haut, Bielsa va partir...
C'est qui le patron ? C'est Ibra le patron...

Chaque samedi, Maxifoot vous propose de faire le tour des dix déclarations de la semaine qu'il ne fallait pas manquer. Du sérieux et du moins sérieux pour connaître le meilleur des petites phrases des acteurs du ballon rond. Découvrez le classement de toutes les déclarations qui ont fait les choux gras de la presse cette semaine.

1. Zlatan Ibrahimovic – «Suivez-moi, personne ne parle. C'est Zlatan le patron !» (Zone mixte, 04/02/2015)

Zlatan Ibrahimovic a encore fait le show après la victoire du Paris Saint-Germain à Lille (0-1) mardi, en demi-finale de la Coupe de la Ligue. L'attaquant parisien a en effet ordonné à certains de ses coéquipiers présents à ses côtés de ne pas répondre aux journalistes en zone mixte.

2. Mino Raiola – «Pep Guardiola est une merde, en tant qu'homme. Il a fait venir Ibra et ensuite il s'est mal comporté avec lui.» (Gazzetta dello Sport, 01/02/2015)

S'il a aussi reconnu qu'il était un bon entraîneur, l'agent de Zlatan Ibrahimovic, Mino Raiola n'a pas oublié le traitement que Pep Guardiola a fait subir au Suédois lors de son passage au Barça. Insulté, le technicien espagnol a répondu : «Il a dit que je suis un bon coach, alors merci !»

3. Leonardo Jardim – «Je respecte la parole du coach de Lyon parce que c'est un coach habitué à jouer avec des équipes de grand niveau. Il a fait beaucoup de matchs internationaux, il a gagné beaucoup de choses donc je préfère m'arrêter et l'écouter.» (Conférence de presse, 02/02/2015)

«Vu les possibilités financières offertes par les Russes à l'AS Monaco, ces neuf points sont surprenants» , s'était étonné Hubert Fournier au sujet de l'écart qui sépare Lyon de l'ASM au classement. Un commentaire qui n'a pas plu à son homologue Leonardo Jardim. Passé par Gueugnon et Reims avant Lyon, Fournier appréciera le petit tacle…

4. Luis Fernandez – «On a fait à Bielsa des promesses qui n'ont pas été tenues... Pour moi, c'est un homme qui va partir en fin de saison. On voit qu'il a été déçu» (RMC, 05/02/2015)

Marcelo Bielsa sera-t-il encore l'entraîneur de l'OM la saison prochaine ? Le consultant et ancien entraîneur Luis Fernandez en doute fortement. Des propos à prendre en considération puisque l'ancien international français avait joué les entremetteurs entre Bielsa et Vincent Labrune il y a un an.

5. Laurent Blanc – «Marco Verratti se pénalise avec ce comportement. Ça fait deux ans qu'on fait de la prévention avec lui. S'il ne comprend pas, tant pis pour lui. D'ailleurs, j'aurai dû le sortir à la pause.» (Conférence de presse, 03/02/2015)

Des petits coups sur Florent Balmont par ci, des contestations envers l'arbitre par là... L'attitude de Marco Verratti face à Lille (0-1) mardi soir en Coupe de la Ligue n'a pas plu à son entraîneur Laurent Blanc. Ses coéquipiers Thiago Silva et Thiago Motta ont volé au secours du milieu de terrain le lendemain...

6. Rod Fanni – «C'est un rôle qu'il (Ibrahimovic) se donne, et il le fait très bien. Il faudrait lui donner un Oscar. Il peut être agaçant sur le terrain, mais c'est vraiment un rôle qu'il se donne. Je connais quelque joueurs parisiens, il n'est pas comme ça. (...) Si j'ai déjà eu envie de l'emplâtrer ? Oh oui ! On s'est dit des choses en Anglais que je ne répéterais pas.» (Conférence de presse, 05/02/2015)

L'attaquant parisien Zlatan Ibrahimovic a souvent une attitude provocatrice voire colérique sur les terrains. Un rôle de composition selon le défenseur marseillais Rod Fanni.

7. Hubert Fournier – «Tous les arbitres de L1 se font insulter par ce personnage. Je pense que c'est l'arbitre qui va subir le plus de provocations ! Apparemment il faut parler anglais ou italien pour le faire verbalement avec les arbitres…» (Conférence de presse, 06/02/2015)

L'attaquant parisien Zlatan ibrahimovic se fait souvent remarquer par ses colères noires contre le corps arbitral. Un constat fait, entre autres, par l'entraîneur de l'Olympique Lyonnais Hubert Fournier à l'heure d'accueillir le PSG à Gerland.

8. Gervais Martel – «Je suis parti du principe que je ne recevrai peut-être plus rien d'Hafiz Mammadov. A partir de là, je prends mes décisions pour assurer la pérennité du club. Hafiz Mammadov n'a pas honoré ses engagements. Je ne peux plus continuer à travailler de la sorte. On va peut-être arriver à quelque chose de dur avec Hafiz Mammadov.» (France Bleu Nord, 03/02/2015)

Alors qu'il devait verser 14 millions d'euros en janvier, le RC Lens n'a (une fois de plus) rien reçu de la part de son actionnaire majoritaire Hafiz Mammadov. Trop, c'est trop pour Gervais Martel.

9. Nicolas Puydebois – «A Monaco, Yoann Gourcuff a fait un match quelconque, mais il a été bon commentateur sur Canal+. Pour une question de deux secondes, il a tenu l'antenne cinq minutes. (...) Son attitude est agaçante, il est en sucre. C'était un très bon joueur, et probablement un bon garçon, mais le joueur de foot nous exaspère.» (Olympique et Lyonnais, 03/02/2015)

Titulaire à Monaco dimanche dernier (0-0), Yoann Gourcuff s'est surtout distingué en expliquant après son remplacement être diminué après avoir reçu un nouveau coup. Trop, c'est trop pour l'ancien gardien de l'OL Nicolas Puydebois (2002-05).

10. Jérémy Toulalan – «A Monaco, nos supporters ne sont pas nombreux, mais ils nous soutiennent, c'est mieux qu'un stade plein qui siffle.» (Conférence de presse, 03/02/2015)

Dimanche dernier, 7 161 spectateurs seulement ont assisté au match nul entre l'AS Monaco et l'Olympique Lyonnais à Louis II (0-0) ! Mais pour Jérémy Toulalan, il vaut mieux peu de spectateurs qui encouragent leur équipe qu'un stade plein qui siffle ses joueurs. Une référence au Parc des Princes où les supporters avaient copieusement sifflé leurs joueurs deux jours avant face à Rennes (1-0).

C'est sur cette déclaration que se termine le Top Déclarations de la semaine. Rendez-vous dès samedi prochain pour un nouveau numéro !







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Sondage Maxifoot
Qui va remporter la finale de la CAN 2019 ?

Sénégal
Algérie
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Les VIDEOS populaires du moment



Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB