Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

OM : une défaite pas méritée pour Bielsa, et pourtant...

Par Romain Rigaux - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 24/01/2015 à 10h31
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

L'Olympique de Marseille a connu une nouvelle désillusion vendredi soir sur la pelouse de Nice (1-2). Après la rencontre, Marcelo Bielsa a estimé que son équipe ne méritait pas la défaite, mais les Marseillais ont pourtant encore affiché des lacunes dans le jeu.

OM : une défaite pas méritée pour Bielsa, et pourtant...
Bielsa ne trouve plus la bonne formule

C'est désormais une certitude, l'Olympique de Marseille ne sait plus voyager. En championnat, les Marseillais n'ont plus remporté le moindre match depuis le 4 octobre à Caen (2-1) et restent même sur cinq défaites en six déplacements. Inquiétant pour un prétendant au titre qui affiche un bilan peu flatteur depuis le début de l'année 2015 (1v, 1n, 2d). Et pourtant, Marcelo Bielsa continue de défendre ses joueurs après la défaite à Nice (1-2) vendredi.

L'entraîneur olympien estime que son équipe ne mérite pas la défaite. «Contre Montpellier, les carences dans le jeu étaient évidentes, sur ce match je pense qu'on ne méritait pas de le perdre» , a assuré le technicien argentin. Pourtant, les Phocéens ont été bousculés par des Niçois plus volontaires et au-dessus en terme d'agressivité dans les duels, même à onze contre dix. L'OM ne semble plus avoir les capacités physiques pour exercer le pressing haut qui lui donnait l'avantage en début de saison.

Un manque d'efficacité offensive

Où est passé cet OM inspiré offensivement et doté d'un mental d'acier qui dominait la première partie de saison ? Depuis quelques semaines, on ne peut qu'observer la pauvreté de l'animation offensive marseillaise et le manque d'efficacité chez les attaquants. Bielsa a d'ailleurs reconnu que «l'adversaire a besoin de très peu d'occasions pour nous mettre des buts, tandis que nous allons au but de manière très développé, mais avons besoin de beaucoup d'occasions pour mettre un but.»

Des propos qui reflètent assez bien ce match à Nice. Titularisé en pointe, Michy Batshuayi a gâché plusieurs occasions à l'Allianz Riviera, alors que Dimitri Payet a raté une véritable opportunité de donner l'avantage aux siens en première période. Vendredi soir, l'OM n'a cadré que trois de ses dix-huit tentatives. De son côté, Nice a cadré trois tirs pour deux buts...

Des choix discutables

Bielsa pourra d'ailleurs se demander s'il n'a pas encore fait les mauvais choix. La titularisation d'André-Pierre Gignac sur le côté droit n'a pas convaincu. S'il n'a pas ménagé sa peine dans le repli défensif, le Martégal a rarement fait la différence offensivement. De retour dans l'axe en seconde période, il a payé ses efforts et n'a jamais été réellement menaçant devant le but. L'association entre Gignac et Batshuayi ne semble pour le moment pas être la bonne solution.

Dépassée sur les deux buts niçois, la défense marseillaise n'a pas non plus rassuré. Si Bielsa estime que l'adversaire a besoin de peu d'occasions pour marquer, c'est notamment à cause des oublis de ses défenseurs. La titularisation de Baptiste Aloé, préféré à Doria, n'a pas été une réussite. A ses côtés, Jérémy Morel a fait ce qu'il pouvait mais l'absence d'un patron comme Nicolas Nkoulou se fait cruellement ressentir. Aligné à gauche, Brice Dja Djédjé a prouvé qu'il était bien plus précieux à droite. Bref, Bielsa aura encore beaucoup de travail cette semaine pour préparer la réception d'Evian TG.

Comment jugez-vous la prestation de l'OM à Nice ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans l'espace «Publiez un commentaire» ...







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Parmi ces trois équipes, qui voyez-vous être capable de réaliser le doublé championnat-C1 ?

PSG
Manchester City
Real Madrid
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB