Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

L'OM, c'est quoi le problème ?

Par Eric Bethsy - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 10/01/2015 à 09h27
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Après l'humiliation subie face aux amateurs de Grenoble en Coupe de France, l'Olympique de Marseille s'est de nouveau incliné à Montpellier vendredi en championnat (1-2). De quoi tirer la sonnette d'alarme. Mais si les symptômes sont évidents, difficile même pour Marcelo Bielsa de livrer un réel diagnostic.

L'OM, c'est quoi le problème ?
André-Pierre Gignac et Florian Thauvin abattus à Montpellier.

Cette fois, l'Olympique de Marseille a vraiment de quoi s'inquiéter, et pas seulement pour sa place de leader relativement anecdotique à cette période de la saison. Car c'est bien le contenu des matchs qui devient alarmant tant face aux amateurs grenoblois qu'à Montpellier vendredi soir (1-2). Match durant lequel l'OM a concédé pas mal d'occasions, ce qui n'est pas nouveau, tandis que les attaquants marseillais ont semblé impuissants à l'image d'André-Pierre Gignac transparent. C'est d'ailleurs le secteur offensif qui s'attire les foudres de Marcelo Bielsa.

Mandanda prévient ses coéquipiers

«Aujourd'hui, on a eu beaucoup de facilité pour emmener le ballon jusqu'à la dernière ligne défensive de l'adversaire, mais on n'a pas eu beaucoup d'occasions franches, a regretté l'Argentin après la rencontre à la Mosson. (…) Je vois plus le déficit de l'équipe au niveau offensif que dans le fait que l'on ait pris des buts.» Une simple histoire d'animation offensive donc, soit une théorie beaucoup moins inquiétante que celle de Steve Mandanda, qui dénonce l'attitude de ses coéquipiers.

«Pour le moment, il n'y a pas le même état d'esprit que lors des matchs aller, il va falloir vite se ressaisir, je ne sais pas si certains ont cru qu'en décembre nous étions champions, a souligné le capitaine de l'OM après la rencontre. (…) Nous avons été un peu trop naïfs, un peu trop gentils, nous faisons des erreurs et nous courons moins, ce qui donne une reprise d'année délicate», a quant à lui expliqué le capitaine olympien.

Les absences qui n'arrangent rien

Et la thèse du relâchement ponctuel avait déjà été évoquée par Giannelli Imbula vendredi avant le match dans les colonnes de L'Equipe : «On essaie d'être vraiment impliqués mais, une fois de temps en temps, il peut y avoir un peu de lassitude, avait prévenu le milieu de terrain. On est des êtres humains, avec des hauts et des bas.»

Le problème, c'est que cette baisse de régime est en train de gâcher l'excellent début de saison de l'OM qui, avec les absences d'André Ayew et Nicolas Nkoulou pendant quelques semaines pour cause de Coupe d'Afrique des Nations, pourrait manquer de leader pour redresser la barre.

La relance du mercato comme solution ?

Et bien sûr, l'argument physique est de plus en plus crédible lorsque l'on sait à quel point le 3-3-3-1 de Bielsa est usant pour ses joueurs, même sans Coupe d'Europe. Alors que faire pour le technicien ? Faire appel à son banc ? Peut-être une solution… Pour rappel, c'est l'entrant Billel Omrani qui a permis à Marseille de réduire l'écart à Montpellier. Sans compter qu'un certain Doria attend toujours son tour…

Autre solution envisageable : se renforcer au mercato ! Car le groupe marseillais semble un peu juste, et ce n'est pas Bielsa qui dira le contraire. Mais on le sait, le président Vincent Labrune ne compte pas mettre la main à la poche, à moins que ce début d'année ne change la donne…

Selon vous, quelles sont les raisons de la baisse de régime de l'OM ? N'hésitez pas à réagir dans la rubrique «commentaires» ci-dessous.







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Quel serait le meilleur renfort offensif pour le Real cet été ?

Haaland
Mbappé
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB