Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Berbatov met la fessée au TFC - Débrief et NOTES des joueurs (Toulouse 0-2 Monaco)

Par Maxime Deloffre - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 05/12/2014 à 22h26
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Les Monégasques confirment leur retour en forme, après un mois de novembre chaotique (3 matchs, 0 victoire), avec une deuxième victoire en deux matchs cette semaine, contre le TFC ce vendredi (2-0). Les Toulousains, trop timorés, ont peu à peu cédé les clés du jeu au fil de la rencontre.

Berbatov met la fessée au TFC - Débrief et NOTES des joueurs (Toulouse 0-2 Monaco)
Les Monégasques ont puni un TFC trop fébrile.

S'il vaut mieux ne pas arriver en retard lors de certaines rencontre, les supporters avaient tout le temps de traîner aux abords du stade avant de pénétrer l'enceinte. Les vingt premières minutes n'étaient qu'un long round d'observation, sans qu'aucune des deux équipes ne parvienne réellement à poser son empreinte sur le jeu. La pluie battante n'aidant pas, les imprécisions étaient légions sur la pelouse…

Un premier acte morose, puis Berbatov surgit...

Mais une tendance se dessinait progressivement. Le club du Rocher, par un pressing plus soutenu, confisquait le ballon et asphyxiait le TFC. Les occasions se faisaient rares toutefois, si ce n'est ce manqué de Bernardo Silva, qui éliminait Ahamada mais manquait de jus pour conclure. La domination asémiste finissait finalement par payer, et Toulouse craquait au pire moment. Juste avant le repos Berbatov, à la réception d'un centre de Martial, débloquait la situation (45e, 0-1).

Le TFC s'éveille, Berbatov assomme

Monaco accentuait la pression au retour des vestiaires, décidé à enfoncer le clou. Le pressing et l'intensité étaient nettement supérieurs à ceux d'un TFC dépassé et en manque criant d'inspiration. Ahamada devait s'employer pour repousser une tentative de Bernardo Silva et éviter le but du break. L'ASM était seul maître à bord, jusqu'au réveil des hommes de Casanova.

Les joueurs du Stadium bousculaient, enfin, la défense monégasque, où figurait Toulalan appelé à pallier les absences de nombreux défenseurs. Mais toute cette détermination ne se concrétisait pas par de franches occasions. Pour preuve, le TFC n'a pas cadré une frappe avant la 89e minute. Triste spectacle… Au contraire, plus opportuniste, Monaco et Fabinho obtenaient un penalty logique, concédé par Grigore, et transformé sereinement par Berbatov (77e, 0-2). Le sort était scellé...

Monaco se dirigeait tranquillement, jusqu'au coup de sifflet final, vers sa deuxième victoire de la semaine et reste à portée du peloton de tête. Idéal avant une rencontre décisive contre le Zénith Saint-Pétersbourg en Ligue des Champions. Toulouse manque en revanche l'occasion de repasser en première partie de tableau, et sort sous les sifflets de son propre public.

La note du match : 5/10

Les spectateurs ont assisté à un premier acte terne. Les fautes n'ont pas été nombreuses, mais les imprécisions dans les transmissions et les dribbles ont grandement impacté le nombre d'occasions à se mettre sous la dent. Toulouse a été trop fébrile et timoré dans ses intentions. Monaco, bien que vainqueur et dominateur dans la rencontre, n'a pas eu à enclencher la seconde, et n'a pas cherché à le faire pour s'imposer.

Les buts :

- Martial adresse un centre au second poteau pour Berbatov qui contrôle puis ajuste Ahamada, d'un intérieur du pied petit filet opposé (45e, 0-1).

- Grigore sèche Fabinho et concède un penalty transformé par Berbatov qui prend Ahamada à contre-pied (77e, 0-2).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Dimitar Berbatov (7) :

À 33 ans, le Bulgare a été l'un des plus remuants de la rencontre. Disponible, inspiré dans ses déviations, il ouvre idéalement le score avant le repos et fait preuve de sang-froid pour transformer le penalty en fin de match. Remplacé à la 89e minute par Lucas Ocampos (non noté).

TOULOUSE :

Ali Ahamada (4) : vigilant sur sa ligne, il a réalisé plusieurs arrêts décisifs, mais doit s'incliner face à Berbatov en fin de première période. Il sort néanmoins vainqueur d'un duel avec Bernardo Silva au retour des vestiaires, mais ne peut rien sur le penalty de Berbatov.

Pavle Ninkov (4) : mis à mal physiquement, il a été globalement dominé dans ses duels. Il n'a pas eu l'apport offensif escompté.

Uros Spajic (4,5) : impérial dans le domaine aérien, il a réussi à devancer Berbatov à plusieurs reprises. Mais ballon au pied, il s'est contenté de relances latérales. Remplacé à la 85e minute par Etienne Didot (non noté).

Jacques-François Moubandje (4) : peu inquiété dans son couloir, il réagit pourtant trop tardivement

Dragos Grigore (3) : il a imposé sa loin dans de nombreux duels vigoureux, parfois trop à l'image de ce carton jaune récolté au retour des vestiaires. Il enlève tout espoir aux siens, en provoquant, nettement et bêtement, le penalty transformé par Berbatov.

Abel Aguilar (5) : très remuant dans l'entrejeu, il a parcouru le terrain de fond en large durant toute la rencontre. Présent à la récupération, disponible dans le secteur offensif, le capitaine toulousain s'est dépensé sans compter. En vain.

Tongo Hamed Doumbia (4) : très actif dans la première demi-heure, il a sombré en seconde période.

Issiaga Sylla (4) : discret, trop discret dans son couloir gauche, il n'a jamais réussi à inquiéter Fabinho, ni même à apporter de la vivacité en attaque. Il est le premier des 22 acteurs à quitter la pelouse. Remplacé à la 57e minute par Adrien Regattin (non noté).

Martin Braithwaite (3,5) : peu influent sur son couloir droit. Il a tenté de provoquer ses vis-à-vis mais a eu tendance à repiquer continuellement dans l'axe et s'isoler autour de plusieurs monégasques.

Wissam Ben Yedder (4,5) : déterminé mais impuissant, il a énormément couru et a sollicité ses coéquipiers à de nombreuses reprises, mais s'est heurté à une défense asémiste compacte. Il aurait sans doute dû mériter un penalty pour une faute de Bakayoko.

Aleksandar Pesic (4) : il a peiné, comme souvent, à se mettre en lumière dans le secteur offensif. Peu de duels remportés, discret dans le jeu, il n'a que trop peu inquiété la défense monégasque. Son inefficacité en attaque est sanctionnée par un remplacement précoce. Remplacé à la 59e minute par Daniel Akpa Akpro (4,5) qui ne s'est pas montré judicieux sur ses transmissions.

MONACO :

Danijel Subasic (5,5) : difficile de juger un gardien qui n'a eu qu'un seul arrêt, peu compliqué, à effectuer. Toulouse a cadré une frappe. Sur les 9 autres, Subasic les a regardées filer en six mètres.

Fabinho (5,5) : sérieux et appliqué dans son couloir droit, sa vigilance a été récompensée. Il n'a que rarement été pris à défaut, bouchant bien son couloir. Il obtient un penalty sur l'une de ses rares incursions offensives. Rusé.

Aymen Abdennour (6) : face à ses anciens coéquipiers, le Tunisien n'a jamais démérité et n'a pas ménagé ses efforts en défense centrale.

Jérémy Toulalan (6) : positionné en défense centrale pour pallier la pénurie de défenseurs, il a tenu son rôle avec sobriété.

Andrea Raggi (6) : sans faire de vagues, l'Italien a une nouvelle fois prouvé à quel point il était précieux dans cette équipe. A l'aise dans l'axe comme sur un couloir, il choisit toujours le geste juste, sans prendre de risque.

Joao Moutinho (5) : imprécis, il n'a pas toujours réussi à accélérer le jeu des Monégasques. Il a tenté sa chance à plusieurs reprises aux abords des 20 mètres mais sans grand succès, le ballon s'envolant dans les nuages.

Tiemoué Bakayoko (5,5) : beaucoup de ballons grattés dans l'entrejeu, qui lui ont permis de se montrer sous son meilleur profil. Parfois gourmand techniquement, il n'a pas pour autant pris le moindre risque et s'est parfaitement comporté sur le champ.

Bernardo Silva (6) : sa technique lui a permis de remporter de nombreux duels, mais son apport collectif est plus mesuré, s'entêtant parfois dans des raids solitaires. Mais son influence dans le jeu s'est accrue au fur et à mesure de la rencontre et il a parfaitment orienté le jeu de l'ASM.

Yannick Ferriera-Carrasco (6) : il a agi par à-coups, capable de fulgurances dans son couloir gauche, mais encore trop peu trouvé par ses coéquipiers. Remplacé à la 80e minute par Nabil Dirar (non noté).

Dimitar Berbatov (7) : lire le commentaire ci-dessus.

Anthony Martial (5,5) : titularisé pour la quatrième fois en L 1 cette saison, il a manqué d'impact et de percussion pour servir le collectif mais a su se distinguer sur quelques occasions. Il sert parfaitement Berbatov sur l'ouverture du score. Remplacé à la 72e minute par Valère Germain (non noté).

Retrouvez les résultats et les classements de la Ligue 1 en cliquant ici.

FICHE TECHNIQUELigue 1 / 17e journée
Toulouse 0-2 Monaco (0-1)
Stadium municipal
Arbitre : Mikaël Lesage
Buts : Berbatov (45e, 77e s.p.) pour Monaco.
Avertissements : Grigore (53e) pour Toulouse ; Berbatov (33e) pour Monaco.

Toulouse : Ahamada - Ninkov, Spajic, (Didot, 85e), Grigore, Sylla, (Regattin, 57re )Moubandje - Aguilar (cap.), Doumbia - Braithwaite, Ben Yedder, Pesic. (Akpa Akpro, 59e). Entraîneur : Alain Casanova.

Monaco : Subasic - Fabinho, Toulalan (cap.), Abdennour, Raggi - Bakayoko - Silva, Moutinho - Martial (Germain, 72e), Ferreira-Carrasco (Dirar, 80e) - Berbatov (Ocampos, 89e). Entraîneur : Leonardo Jardim.







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Jusqu'à présent, pensez-vous que l'OM a fait un bon choix avec Villas-Boas ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB