Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Lille joue avec le feu et peut remercier Everton... - Débrief et NOTES des joueurs (Krasnodar 1-1 Lille)

Par Romain Rigaux - Actu Europa League, Mise en ligne: le 27/11/2014 à 20h09
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Avec le match nul décroché sur la pelouse du FC Krasnodar (1-1), Lille n'est pas encore éliminé de la Ligue Europa. Les Lillois doivent espérer une défaite de Wolfsburg contre Everton pour jouer leur qualification contre les Allemands lors de la dernière journée.

Lille joue avec le feu et peut remercier Everton... - Débrief et NOTES des joueurs (Krasnodar 1-1 Lille)
Martin et les Lillois bousculés en Russie

Venu en Russie avec l'objectif de s'imposer pour espérer poursuivre son aventure en seizièmes de finale de la Ligue Europa, Lille n'a pu obtenir que le match nul sur la pelouse du FC Krasnodar (1-1) ce jeudi, à l'occasion de la 5e journée de la phase de poules. Un point très difficile à obtenir qui permet au LOSC de rester en vie dans ce groupe G grâce à la victoire d'Everton contre Wolfsburg (0-2). Un succès en Allemagne qualifiera les hommes de René Girard.

Lille démarre mal

Dès le début de la rencontre, les Lillois se faisaient une grosse frayeur lorsque Pereyra filait seul au but avant de tromper Enyeama (7e). Heureusement pour les Nordistes, le but était refusé pour une obstruction d'Ari sur Basa... Dominés pendant les vingt premières minutes, les Dogues tentaient ensuite d'apporter le danger sur des attaques rapides, mais le manque de précision dans les transmissions gâchait leurs rares opportunités. Rozehnal était même tout près de marquer contre son camp sans un arrêt réflexe d'Enyeama.

Ari punit les Dogues

Finalement, Ari profitait d'une belle remise de Mamaev pour piquer le ballon au-dessus d'Enyeama et donner l'avantage aux locaux (1-0, 35e). Un avantage au score assez logique pour des Russes plus tranchants dans leurs attaques et plus précis dans leurs combinaisons offensives. Toujours aussi inoffensifs, les Lillois n'étaient finalement jamais en mesure d'inquiéter le gardien adverse au cours des 45 premières minutes. Et ce ne sont pas les frappes non cadrées ou trop molles de Roux qui faisaient trembler Dikan...

Roux sort de l'ombre

Après la pause, le portier de Krasnodar devait enfin s'employer pour repousser le tir de Rozehnal. Les Russes laissaient volontairement le ballon à leurs adversaires et tentaient régulièrement de faire le break sur des contres. Et finalement, Lille égalisait d'une tête de Roux (1-1, 79e). Son premier but depuis le 30 août dernier. Une égalisation plutôt méritée pour des Lillois plus inspirés face à des adversaires qui se sont endormis en seconde période. Mais le LOSC ne s'est pas vraiment rassuré dans le jeu en Russie et poursuit sa mauvaise série avec neuf matchs consécutifs sans victoire.

La note du match : 5/10

On n'a pas assisté à un grand spectacle en Russie. Krasnodar a offert un beau visage en première période avant de se relâcher totalement au retour des vestiaires. Sans briller, Lille a su en profiter pour égaliser.

Les buts :

- Izmaïlov hérite du ballon au milieu de terrain et trouve Mamaev, qui remet en une touche à Ari à l'entrée de la surface. L'attaquant brésilien se présente devant Enyeama et pique son ballon qui termine sa course dans le petit filet opposé (1-0, 35e).

- Lancé côté droit, Balmont adresse un centre parfait pour Roux, dont la tête au premier poteau fusille Dikan (1-1, 79e).

Les NOTES des Lillois :

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Ari (6,5/10)

Un véritable poison pour la défense du LOSC. S'il provoque une faute annulant le premier but des siens en début de rencontre, il s'est bien rattrapé ensuite en ouvrant le score. Ses appels dans le dos des défenseurs lillois ont fait des ravages et il a mis en évidence la lenteur de ces derniers sur une terrible accélération en début de seconde période.

LILLE :

Vincent Enyeama (6,5) : s'il doit s'incliner face à Ari, le gardien lillois a réalisé un arrêt réflexe sur un ballon détourné par Rozehnal, puis un double arrêt décisif en fin de match.

Sébastien Corchia (5) : en début de rencontre, il a souvent laissé des espaces dans son dos mais il s'est bien repris avec plus d'application dans son replacement défensif. Intéressant sur ses montées, il a joué très haut durant la seconde période pour se retrouver régulièrement en position d'ailier.

David Rozehnal (4) : pas loin de marquer contre son camp à la demi-heure de jeu, le défenseur est ensuite pris par la passe de Mamaev sur l'ouverture du score d'Ari. Une bonne frappe détournée par Dikan en début de seconde période.

Marko Basa (5) : quelques interventions limites en début de match, puis il a ensuite montré plus de sérénité. Mais il lâche Ari sur l'ouverture du score russe. Averti à la 90e pour avoir accroché Laborde.

Franck Béria (5) : sérieux défensivement dans son couloir gauche, mais il a manqué de tranchant dans ses montées offensives. Du mieux après la pause.

Florent Balmont (6,5) : il a longtemps été l'un des seuls milieux lillois à s'imposer dans l'entrejeu. Défensivement, il réalise deux très bonnes interventions en début de match. Il délivre une passe décisive sur l'égalisation de Roux.

Idrissa Gueye (5) : quelques ballons ratissés au milieu de terrain, mais trop de déchet dans ses transmissions. Dominé par les milieux adverses en première période, il s'est repris après la pause. Averti à la 64e pour une intervention en retard sur Laborde.

Anthony Delaplace (4,5) : très peu d'apport dans l'entrejeu, aussi bien défensivement qu'offensivement. Remplacé à la 62e par Rio Mavuba (non noté).

Marvin Martin (5) : de la disponibilité pour le meneur de jeu du LOSC et quelques bonnes passes. Mais l'ancien Sochalien est encore en manque de confiance et il n'a pas souvent fait la différence par ses transmissions, se contentant souvent de jouer simple sans véritable prise de risque. Remplacé à la 66e par Ronny Rodelin (non noté).

Michaël Frey (4) : généreux, il s'est beaucoup dépensé sur le front de l'attaque mais il a trop souvent fait de mauvais choix. Son entente avec Roux ne saute pas aux yeux… Remplacé à la 80e par Ryan Mendes (non noté), pas loin de marquer sur une belle frappe après son entrée en jeu.

Nolan Roux (5) : il a beaucoup couru dans le vide avec des appels pas toujours compris par Frey. Peu de bons ballons à exploiter, mais il se montre tout de même décisif en fin de match avec son égalisation d'une belle tête. Averti à la 85e pour contestation.

Et pour vous, quels ont été les trois MEILLEURS joueurs et les trois plus MAUVAIS de chaque équipe ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !

Les joueurs de Krasnodar félicitent Ari après son but

Balmont est toujours aussi combatif

FICHE TECHNIQUE
Ligue Europa - 5e journée (Groupe H)
FC Krasnodar 1-1 Lille OSC (1-0)
Stade Kuban
Arbitre : Ivan Kruziak (SVK)
Buts : Ari (35e) pour Krasnodar - Roux (79e) pour Lille.
Avertissements : Pereyra (56e), Petrov (86e) pour Krasnodar - Gueye (65e), Roux (84e), Basa (90e) pour Lille.

Krasnodar : Dikan - Petrov, Jedrzejczyk (Martynovich, 45e), R. Sigurdsson, Kaleshin - Gazinski - Mamaev (Wanderson, 81e), Izmailov (Laborde, 46e), Pereyra, Joaozinho - Ari. Entraîneur : Oleg Kononov

Lille : Enyeama - Corchia, Rozehnal, Basa, Béria - Balmont, Gueye, Delaplace (Mavuba, 62e) - Martin (Rodelin, 67e) - Frey (Mendes, 80e), Roux. Entraîneur : René Girard.







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE EUROPA



Sondage Maxifoot
Quelle équipe allez-vous supporter en Ligue 1 cette saison ?

Paris SG
Marseille
Lyon
Lille
Saint-Etienne
Monaco
Nice
Bordeaux
Nantes
Strasbourg
Rennes
Toulouse
Montpellier
Metz
Nimes
Autre
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB