Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Les Verts marquent enfin, mais ne gagnent toujours pas... - Débrief et NOTES des joueurs (ASSE 1-1 Inter)

Par Romain Rigaux - Actu Europa League, Mise en ligne: le 06/11/2014 à 21h05
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

L'AS Saint-Etienne n'a pu obtenir qu'un point face à l'Inter Milan (1-1) ce jeudi en Ligue Europa. Un match nul assez frustrant pour des Verts qui auraient pu faire la différence en seconde période après avoir marqué leur premier but dans cette phase de poule.

Les Verts marquent enfin, mais ne gagnent toujours pas... - Débrief et NOTES des joueurs (ASSE 1-1 Inter)
Hamouma fausse compagnie à Medel

Enfin ! L'AS Saint-Etienne a inscrit son premier but dans cette phase de poules de la Ligue Europa. Malheureusement, celui-ci n'a pas été suffisant puisque l'ASSE concède le nul - le 4e en quatre matchs de C3 - face à l'Inter Milan (1-1) dans un stade Geoffroy-Guichard à guichets fermés. Poussés pendant 90 minutes par leur public, les Stéphanois auraient sans doute pu obtenir mieux s'ils n'étaient pas passés à côté de leur première période.

Bayal et Ruffier se font peur...

Dominés et gênés par le pressing italien, les Stéphanois ont eu beaucoup de mal à entrer dans cette rencontre et ne parvenaient pas à sortir proprement le ballon. Fébrile, l'ASSE concédait un coup-franc indirect dans sa surface après une remise de Bayal pour Ruffier jugée volontaire par l'arbitre. Heureusement sans conséquence. Le gardien stéphanois s'illustrait ensuite en stoppant une tête de Mbaye et une frappe de Kuzmanovic.

Dodô punit des Verts endormis

Si les hommes de Christophe Galtier sortaient la tête de l'eau après 20 minutes de jeu et mettaient ensuite la pression sur le but adverse, Dodô ouvrait finalement le score en reprenant un ballon repoussé par Ruffier (0-1, 33e). Le premier but encaissé dans cette phase de poules par les Verts qui devaient donc marquer leur premier but pour espérer prendre au moins un point ce jeudi soir...

Bayal rallume le Chaudron

Et le club du Forez y parvenait dès le retour des vestiaires avec l'égalisation de Bayal sur une frappe puissante après un cafouillage dans la surface suite à un corner (1-1, 50e) ! Soutenus par un Chaudron en ébullition, les Verts poussaient ensuite pour tenter de prendre l'avantage dans cette rencontre mais les Nerazzurri - plus frileux qu'en première période - faisaient le dos rond face à la pression adverse.

Van Wolfswinkel rate la balle de match

Dominatrice, l'ASSE était toute proche de l'emporter en fin de rencontre, mais Van Wolfswinkel butait sur Carrizo après s'être joué de la défense italienne. Un résultat frustrant mais loin d'être alarmiste pour Saint-Etienne, qui possède le même nombre de points que Dnipro et Qarabag, alors que l'Inter est toujours en tête du groupe F avec quatre longueurs d'avance sur ses concurrents.

La note du match : 6/10

Dans la très belle ambiance du Chaudron, le spectacle a été plaisant. Si l'Inter a animé la première période avec un but et plusieurs occasions, Saint-Etienne a relevé la tête après la pause pour égaliser et dominer son adversaire.

Les buts :

- Sur un centre de Mbaye, Palacio place une tête repoussée par Ruffier dans les pieds de Dodô, qui marque du gauche en touchant le poteau (0-1, 33e).

- Sur un corner tiré par Hamouma, le ballon est cafouillé dans la surface et atterrit dans les pieds de Bayal qui marque d'une frappe puissante du droit (1-1, 50e).

Les NOTES des joueurs :

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Juan Jesus (7/10)

Le défenseur de l'Inter Milan a réalisé un match énorme. Propre dans ses interventions et intraitable dans les duels, il était toujours bien placé pour couper les transmissions vers les attaquants stéphanois.

SAINT-ETIENNE :

Stéphane Ruffier (6) : diminué physiquement, le gardien stéphanois n'était pas dans les meilleures conditions dans ce match. Et pourtant... S'il ne pouvait pas faire ses dégagements, il était en revanche présent pour capter une tête de Mbaye sur sa ligne (14e) et repousser une frappe de Kuzmanovic (16e). Malheureux sur le but de Dodô alors qu'il sort la tête de Palacio juste avant.

Moustapha Bayal (6) : le roc sénégalais a eu du mal à entrer dans sa rencontre. Tout d'abord pris de vitesse par Bonazzoli, qui n'est pas loin d'offrir un but à Kuzmanovic, il provoque ensuite un coup-franc indirect dans la surface sur une remise pour Ruffier. Il revient bien en seconde période en égalisant et en retrouvant sa solidité derrière.

Loïc Perrin (5,5) : toujours précieux défensivement grâce à son bon placement et sa bonne vision de jeu. Un bon match du capitaine stéphanois rappelé en équipe de France par Didier Deschamps ce jeudi pour les deux prochains matchs amicaux.

Florentin Pogba (5,5) : il a livré un match sérieux. Solide dans les duels, mais il est mal placé sur l'ouverture du score de l'Inter.

Kévin Théophile-Catherine (5) : auteur d'un bon match durant lequel il a bien tenu son couloir droit et n'a pas hésité à monter pour délivrer des centres dangereux, mais il lâche le marquage sur Dodô sur l'ouverture du score.

Fabien Lemoine (6) : dominé par les milieux adverses en première période, il a haussé son niveau de jeu après la pause en s'offrant plusieurs percées dans les lignes adverses. Précieux grâce à son jeu de passes précis.

Jérémy Clément (5) : il n'a pas eu sa présence habituelle dans l'entrejeu. Longtemps bougé par ses adversaires, même s'il a été bien mieux en seconde période.

Franck Tabanou (5) : fébrile en première période et peu en vue offensivement, il s'est montré plus convaincant défensivement en seconde période, sans toutefois réaliser un grand match. Averti à la 52e pour un tacle en retard sur Mbaye.

Romain Hamouma (5,5) : on l'a vu par intermittence tenter de faire la différence balle au pied en première période. Il a été beaucoup plus présent en seconde période en s'offrant notamment un joli raid entre trois Intéristes et n'hésitant pas à prendre sa chance sur des frappes. Remplacé à la 68e par Ricky Van Wolfswinkel (non noté), qui perd son duel avec Carrizo en fin de rencontre.

Mevlut Erding (4) : très peu de ballons à exploiter dans cette rencontre. L'attaquant turc n'a pas pesé devant. Remplacé à la 57e par Ismaël Diomandé (non noté).

Max-Alain Gradel (5) : combatif, l'Ivoirien a eu du mal à prendre le dessus sur les défenseurs italiens ce soir. Remuant en fin de rencontre, il a eu le mérite de ne rien lâcher.

INTER MILAN :

Juan Pablo Carrizo (6,5) : s'il ne peut rien sur le but de Bayal, il sauve les siens en toute fin de match en remportant son duel face à Van Wolfswinkel.

Marco Andreolli (6) : souvent bien placé, il a multiplié les interceptions. Solide dans les duels et précis dans la relance.

Nemanja Vidic (5) : s'il reste précieux dans le domaine aérien, l'ancien Mancunien n'affiche plus la même sérénité dans les duels. Un bon ballon enlevé de la tête devant Gradel en première période, mais il est fautif sur l'égalisation stéphanoise.

Juan Jesus (7) : lire le commentaire ci-dessus.

Ibrahima Mbaye (5) : un match sérieux dans son couloir droit avec plusieurs centres dangereux, dont un qui amène l'ouverture du score. Il a eu plus de mal à prendre le dessus sur Tabanou en seconde période.

Zdravko Kuzmanovic (5,5) : une grosse activité dans l'entrejeu avec un pressing constant et de bonnes transmissions. Il rate une belle occasion en début de match (6e). Remplacé à la 83e par Andrea Palazzi (non noté).

Gary Medel (6) : le milieu chilien a ratissé de nombreux ballons au milieu de terrain. Solide dans les duels.

Mateo Kovacic (5,5) : il a fait souffrir ses adversaires en se plaçant parfaitement entre les lignes et en délivrant de superbes passes pour ses coéquipiers en première période. Moins en vue après la pause. Remplacé à la 74e par Pablo Osvaldo (non noté).

Dodô (6) : s'il n'est pas irréprochable défensivement, le latéral gauche apporte en revanche beaucoup sur le plan offensif. L'ancien joueur de la Roma a bien suivi pour ouvrir le score.

Rodrigo Palacio (5,5) : très disponible en première période, l'attaquant argentin a beaucoup gêné les défenseurs adverses par ses déplacements. Il n'est pas loin d'ouvrir le score après avoir éliminé Ruffier mais son tir manquait de puissance. Sa tête provoque ensuite l'ouverture du score.

Federico Bonazzoli (5) : pour son premier match européen, l'attaquant de 19 ans a livré une partie intéressante en multipliant les appels, mais il a manqué de présence devant le but. Il est tout près d'offrir un ballon de but à Kuzmanovic (6e). Remplacé à la 65e par Joel Obi (non noté).

Et pour vous, quels ont été les trois MEILLEURS joueurs et les trois plus MAUVAIS de chaque équipe ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !

Ruffier impuissant sur l'ouverture du score de Dodô

La joie de Bayal après son égalisation

Les Verts fêtent leur buteur

FICHE TECHNIQUE
Ligue Europa - Groupe F (4e journée)
AS Saint-Etienne 1-1 Inter Milan (0-1)
Stade Geoffroy-Guichard
Arbitre : Slavko Vincic (SVN)
Buts : Bayal (50e) pour Saint-Etienne - Dodô (33e) pour l'Inter Milan
Avertissements : Tabanou (52e) pour Saint-Etienne.

Saint-Etienne : Ruffier - Bayal, Perrin, F. Pogba - Théophile-Catherine, Lemoine, Clément, Tabanou - Hamouma (Van Wolfswinkel, 68e), Erding (Diomandé, 57e), Gradel. Entraîneur : Christophe Galtier.

Inter : Carrizo - Andreolli, Vidic, Juan - Mbaye, Kuzmanovic (Palazzi, 83e), Medel, Kovacic (Osvaldo, 74e), Dodô - Palacio, Bonazzoli (Obi, 66e). Entraîneur : Walter Mazzarri.







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE EUROPA



Sondage Maxifoot
Croyez-vous que l'OM va tenir la cadence et finir sur le podium à l'issue de la saison ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB