Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Ochoa et le Mexique résistent au Brésil ! - Débrief et NOTES des joueurs (Brésil 0-0 Mexique)
Par Nicolas Lagavardan - Actu Mondial 2014, Mise en ligne: le 17/06/2014 à 23h03
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Le Brésil est tombé sur un os mardi soir, lors de la 2e journée du Groupe A de la Coupe du monde. Les coéquipiers de Neymar ont été tenus en échec (0-0) par le Mexique, auteur d'un bon match mais qui peut remercier Ochoa, auteur d'une partie fantastique...

Ochoa et le Mexique résistent au Brésil ! - Débrief et NOTES des joueurs (Brésil 0-0 Mexique)
Neymar tente sa chance, Ochoa veille...

Vainqueurs de leur premier match, Brésiliens et Mexicains se retrouvaient à Fortaleza ce mardi pour ce qui ressemblait à la finale du Groupe A. Pas de vainqueur, les deux équipes se quittent dos à dos (0-0) et comptent donc désormais quatre points chacune.

Les Auriverde auraient pu l'emporter au vu des occasions. Mais si Neymar a tiré son équipe vers le haut, la Seleçao a déçu sur un plan collectif alors que de leur côté, les Mexicains regretteront de ne pas avoir cadré leurs frappes.

Les larmes de Neymar, le Brésil accroché

Avant d'en découdre, le spectacle a une nouvelle fois débuté lors de l'hymne brésilien, que joueurs et supporters en communion ont terminé à capella. L'émotion était intense et Neymar laissait échapper quelques larmes. Dans un vacarme assourdissant au stade de Fortaleza, plein, festif et bouillant, la rencontre a démarré sur un rythme élevé avec des duels acharnés, malgré la chaleur et l'humidité ambiante.

Poussé par son public, la Seleçao a logiquement pris le contrôle du jeu. Après une première sortie gagnante mais peu convaincante contre la Croatie, les Brésiliens dominaient et Neymar (qui gratifiait les supporters de quelques percées tonitruantes mais stoppées par des fautes) de la tête obligeait Ochoa à une première superbe parade à la demi-heure de jeu ! Ce ne sera pas la dernière...

Les Mexicains, durs dans les duels, tactiquement bien en place et qui s'étaient créés une belle occasion par Herrera juste avant, n'étaient pas en reste et faisaient même jeu égal durant le dernier quart d'heure malgré une grosse occasion pour Paulinho qui tombait encore sur un Ochoa des grands soirs ! Le sort de la partie (intense et animée à défaut d'offrir beaucoup d'occasions) demeurait des plus indécis...

Le Mexique fait jeu égal, Ochoa époustouflant

Après la pause, les Mexicains prenaient le contrôle des opérations et menaçaient la cage de Julio Cesar à plusieurs reprises, mais ne cadraient pas ! Sentant leur équipe en difficulté et en panne d'inspiration, notamment dans l'entrejeu où la Tricolor régnait désormais en maître, les supporters redoublaient leurs encouragements. Neymar y répondait par un tir dangereux... de nouveau repoussé par Ochoa !

Une occasion qui a remis le Brésil dans le sens de la marche pour les vingt dernières minutes. Toutefois, les Auriverde ne parvenaient pas à enflammer les débats et semblaient parfois proches de la rupture défensivement. Mais ils s'offraient la balle de match avec une tête à bout portant de Thiago Silva. But assuré ? Non évidemment... Car c'était sans compter sur le réflexe extraordinaire, incroyable, d'Ochoa, le grand bonhomme de ce match !

Prochain rendez-vous, lundi contre le Cameroun pour le Brésil et face à la Croatie pour le Mexique.

La note du match : 7,5/10

Un match très intense, rythmé, indécis, avec beaucoup d'émotion, sans but mais avec de multiples occasions de part et d'autre et avec une grosse ambiance au stade Castelao. On pourra regretter le manque de constance collective de la Seleçao. Mais s'il y a des bons et des mauvais 0-0, celui-là était un très bon !

Les NOTES des joueurs :

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Guillermo Ochoa (9/10)

Si le Mexique a livré un très bon match, il peut tirer un grand coup de sombrero à son gardien. On le sait, Guillermo Ochoa n'a pas son pareil pour étinceler dans les grands rendez-vous. Face au Brésil, il a ébloui, avec pas moins de quatre parades très compliquées, dont deux face à Neymar. Du très grand art !

BRESIL :

Julio Cesar (6) : on le dit vieillissant mais il a toujours été sur les trajectoires des tirs sortants des Mexicains et a réussi deux belles parades dont une à la 91e minute.

Daniel Alves (5,5) : beaucoup d'énergie déployée pour aller et venir dans son couloir droit. Il a toutefois connu des difficultés défensives mais a été utile en attaque.

David Luiz (6) : si sa relance a laissé à désirer, il a en revanche été très solide dans les duels.

Thiago Silva (6) : il a bien tenu son rang en charnière et a failli être le héros du soir avec une tête à bout portant pour laquelle Pelé pourrait dire : Silva a marqué un but mais Ochoa l'a arrêté... Logiquement averti à la 79e pour un gros tacle par derrière sur Hernandez aux abords de la surface qui aurait pu lui valoir le rouge !

Marcelo (4,5) : porté vers l'avant, il a apporté offensivement mais il a été trop inconstant défensivement. Il a parfois laissé des boulevards ou s'est fait éliminer trop facilement, ce qui lui a valu les remontrances de Thiago Silva.

Luiz Gustavo (5) : il a souffert dans l'entrejeu face au pressing adverse et n'a pas réussi à se sortir du marquage.

Paulinho (4) : une grosse occasion à la 44e, mais il a surtout brillé par son absence dans la bataille du milieu. 

Ramires (3) : titularisé sur l'aile à la place de Hulk, il a été inexistant offensivement. Averti à la 45e pour un tacle en retard et dangereux sur Aguilar, il a été remplacé dès la 46e par Bernard (5) qui s'est aussitôt mis en évidence mais n'a pas vraiment confirmé par la suite.

Oscar (4) : très effacé. Il n'a pas pesé ni trouvé les décalages face à la défense mexicaine. Remplacé à la 84e par Willian (non noté).

Neymar (7) : très ému lors de l'hymne, il a été le meilleur des attaquants brésiliens, et de très loin. Il a perdu peu de ballons, a constamment pesé sur la défense, a percuté, passé, tiré... Et s'est procuré deux très belles occasions superbement exécutées techniquement, mais il est tombé sur un gardien infranchissable.

Fred (3) : décevant. Il frappe de peu à côté à la 10e, sa seule occasion de la partie. Peu servi, il n'a pas donné l'impression de vouloir aller au charbon. Remplacé sous les sifflets à la 68e par Jo (non noté) qui n'a pas su trouver le cadre.

MEXIQUE :

Guillermo Ochoa (9) : lire ci-dessus.

Francisco Javier Rodriguez (6) : à droite de la défense à trois du Mexique, il réussit un sauvetage à la 47e et a globalement livré un bon match.

Rafael Marquez (7) : dépassé par Neymar à la 26e, sa seule erreur du match. S'il a pris des coups, il s'est montré très solide, appliqué et a parfaitement guidé ses coéquipiers.

Hector Moreno (5) : un cran en dessous de ses deux compères, il a parfois été à la limite.

Hector Herrera (6,5) : une belle frappe à la 24e et une grosse activité dans son couloir droit où il a coulissé à merveille pour offrir des débordements dévastateurs. Remplacé à la 76e par Marco Fabian (non noté).

Paul Aguilar (6) : il a participé au mauvais match des milieux brésiliens en étouffant ses adversaires. Averti à la 59e pour une faute par derrière sur Bernard.

José Juan Vazquez (5) : un match convenable au milieu de terrain où il n'a pas jeté sa part aux chiens dans l'agressivité, parfois limite.

Miguel Layun (6) : comme Aguilar, il a harcelé les Brésiliens et été précieux à la relance.

Andrés Guardado (5,5) : sur le côté gauche, il a posé quelques problèmes à Alves et n'a pas hésité à prendre sa chance, mais sans réussite.

Giovani Dos Santos (4) : très peu en vue en première mi-temps, il est un peu plus apparu par la suite mais n'a pas eu la réussite. Beaucoup d'efforts défensifs en revanche. Remplacé à la 84e par Raul Jimenez (non noté).

Oribe Peralta (4) : peu en vue offensivement, il s'est évertué à gêner la relance brésilienne. Remplacé à la 74e par Javier Hernandez (non noté).

Et pour vous, quels ont été les trois MEILLEURS joueurs et les trois plus MAUVAIS de chaque équipe ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !

>> Retrouvez sur Maxifoot tous les résultats de la Coupe du monde en cliquant ici.

Avec Guillermo Ochoa, le ballon ne passe pas !

Paulinho a bien tenté, mais Ochoa était encore là...

Neymar s'est essayé à deux reprises, mais quand ça ne veut pas...

Thiago Silva lui, n'a pas toujours fait dans la dentelle !

FICHE TECHNIQUE
Coupe du monde / Groupe A, 2e journée
Brésil - Mexique : 0-0
Stade Castelao (Fortaleza)
Arbitre : Cuneyt Cakir (Turquie)
Avertissements : Ramires (45e), T. Silva (79e) - Aguilar (59e)

Brésil : Julio Cesar - Daniel Alves, David Luiz, Thiago Silva, Marcelo - Luiz Gustavo, Paulinho - Ramires (Bernard, 46e), Oscar (Willian, 84e), Neymar - Fred (Jo, 68e). Sélectionneur : Luiz Felipe Scolari.

Mexique : Ochoa - Rodriguez, Marquez, Moreno - Herrera (Fabian, 76e), Aguilar, Vazquez, Layun, Guardado - Dos Santos (Jimenez, 84e), Peralta (J. Hernandez, 74e). Sélectionneur : Miguel Herrera.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens de la rubrique MONDIAL 2014


Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Sondage Maxifoot
Si un Français devait gagner le Ballon d'Or, qui le mériterait le plus ?

Varane
Griezmann
Mbappé

Voir les resultats - Voir les sondages précédents



 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
L'effectif de rêve
RUSSIE
2018


MASQUER LA PUB