Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
ASSE : incident avec Aulas, prolongation de contrat et coup de foudre pour l'Italie... Ruffier se confie
Par Ludovic Petrognani - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 30/03/2014 à 13h48
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

En clôture de la 31e journée de Ligue 1, l'Olympique Lyonnais reçoit l'AS Saint-Etienne ce dimanche au stade de Gerland. L'occasion pour le portier stéphanois Stéphane Ruffier de se confier sur son avenir et ses retrouvailles avec le président lyonnais Jean-Michel Aulas.

ASSE : incident avec Aulas, prolongation de contrat et coup de foudre pour l'Italie... Ruffier se confie
Ruffier ouvre la porte à un départ en Serie A.

Personne n'a oublié le match aller entre l'AS Saint-Etienne et l'Olympique Lyonnais, marqué par les déclarations de Jean-Michel Aulas affirmant avoir été bousculé par Stéphane Ruffier, une version contestée par le gardien de l'ASSE. Avant la manche retour ce dimanche (21h), le portier stéphanois assure qu'il a oublié cet épisode et se dit même disposé à serrer la main du président lyonnais. 

«Il y a de grandes chances qu'il se trouve dans le couloir, je ne l'éviterai pas. Ce ne sera pas un problème, je ferai comme d'habitude : rien. S'il s'approche de moi ? Je lui tendrai la main. Sans rancoeur. Parce qu'il ne s'est rien passé dans le couloir après le match aller. Après, chacun a eu sa communication. Tout le monde sait que celle de M. Aulas est fausse et que la mienne est juste», a assuré Ruffier dans L'Equipe.

Ruffier penche pour l'Italie

Outre son incident avec Aulas, le dernier rempart des Verts a également évoqué son avenir. Sous contrat jusqu'en juin 2015, l'international français a entamé des discussions avec sa direction pour prolonger mais il ne fait pas de mystère que ces dernières n'avancent pas pour l'instant. «Elles en sont nulle part. Il y a déjà eu des échanges mais rien de plus. Je ne m'en occupe pas et ça ne me perturbe pas non plus. Un contrat ne veut plus rien dire. Tu peux en signer un et partir six mois après. Chaque mercato est devenu un moment crucial dans une carrière. Le prochain le sera pour moi, mais je ne me prends pas la tête avec ça», a-t-il confié.

L'ancien Monégasque pourrait bien changer d'air en fin de saison et a une idée très claire de ce qu'il souhaite. «J'ai un faible pour l'Italie et l'Espagne. J'ai eu un coup de foudre pour la Serie A en 2008, à Messine, lors d'un match amical avec Monaco contre la Juve. J'ai adoré sentir la pression des tifosi dans mon dos. J'ai eu l'impression que la tribune allait s'effondrer. J'aimerais vivre ça tous les week-ends», révèle Ruffier. Des déclarations qui ne manqueront pas d'attirer l'attention de l'AS Rome ou encore du Milan AC en prévision de la succession de Morgan De Sanctis (37 ans) et Christian Abbiati (36 ans).

Et vous, que pensez-vous des déclarations de Ruffier ? Le voyez-vous rester à Saint-Etienne ou partir en Italie ? N'hésitez pas à réagir dans la rubrique Commentaires ci-dessous.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB


Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Votre Equipe type
2018
par les lecteurs
de Maxifoot
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB